Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Chômage : les vrais chiffres Septembre 2010 de pire en pire

Chômage : les vrais chiffres Septembre 2010 de pire en pire

Décryptage des vrais chiffres connus (Septembre 2010) des demandeurs d’emploi, ceux dont les médias classiques ne parlent quasi JAMAIS.

Ils occultent les catégories D et E systématiquement, les DOM TOM systématiquement, et encore pire, une énorme partie des RADIES mensuels (des centaines de milliers tout les mois, radiés, pour autre motif que reprise d’emploi précaire), et ils ne parlent évidemment JAMAIS des centaines de milliers de demandeurs d’emploi qui ne dépendent pas de pôle emploi pour diverses raisons.

SEPTEMBRE 2010, les chiffres sont toujours catastrophiques et en nette augmentation.
Les chiffres des travailleurs précaires et pauvres explosent, en même temps que celui du chômage de longue durée, tout comme les entrées à pôle emploi pour motif licenciement économique.

A noter qu’environ 40% des demandeurs d’emploi inscrits, ne sont aucunement indemnisés, ni par les Assedics, ni par la solidarité nationale (RSA ou ASS), encore pire si l’on compte donc, les non inscrits à Pôle emploi.

Mon analyse :
VRAIS chiffres du chômage SEPTEMBRE 2010 :

plus 4 600 chômeurs disent les médias catégorie A , ou + 28 300 catégorie A,B,C ? 
 
Réalité : résultat net, catégories A,B,C,D, et E 34 700 demandeurs d’emplois de + inscrits à Pôle Emploi entre Aout et Septembre :
 
  • catégorie A + 0,2 %
  • catégorie B + 0,7 %
  • catégorie C + 2,7 %
  • catégorie D + 1,5 %
  • catégorie E + 0,7 %
  • catégorie A : 2 697 100 (+ 3,9% sur 1 an) 
  • catégorie B et C : 1 302 100 (+ 5,4 % B, + 17,8% C sur 1 an)
  • catégorie D et E : 623 600 (+ 11,8% D, et + 40,1% E sur 1 an)
  • catégorie ABCDE Aout 2010 : 4 588 100
  • catégorie ABCDE Septembre 2010 : 4 622 800 

 

TOTAL : + 34 700 demandeurs d’emploi, par rapport à Aout, où il y avait déjà augmentation réelle de + 14 600 
 
MAIS ATTENTION ! LE POT AUX ROSES est là (les chiffres JAMAIS mis en avant) : + sorties des listes de pôle emploi pour autres cas que : reprise d’activité (100 000) - 0,3 % ou entrée en stage (32 600) - 0,6% ou arrêts maladie, retraite, maternité (37 500) + 3,9 %, donc les Radiés qui échappent complètement au 5 catégories, à toutes les statistiques qu’on entend dans les médias "conventionnels" : 

  • disparitions des listes pour cessation d’inscription suite à défaut d’actualisation : 185 700 personnes pour ce mois de Septembre 2010 ( - 11,7 %)
  • disparitions des listes pour radiation administrative ( les punis ) 43 400 personnes pour ce mois de Septembre ( + 0,5 %)
  • sorties des listes inexpliquées, classées dans "autres cas" 55 100 personnes ( + 2 %) les incarcérés peut être, les suicidés ??!

    soit 185 700 + 43 400 + 55 100 = 284 200 demandeurs d’emploi sortis artificiellement des 5 listes A B C D et E ... et c’est du même ordre tout les mois.

Ne sont donc pas comptés dans ces chiffres de + 34 700 "officieux" :

  • Des RSastes qui pour une grosse partie ne sont pas inscrits à pôle emploi , (autre suivi) environs 30 à 40% 
  • Les dom-tom (Réunion, Guadeloupe, Martinique et Guyane) 
  • Des sans droits, car moins de 25 ans, qui ne perçoivent RIEN 
  • Des sans droits radiés ou désinscrits, car dépassement du plafond de ressources dans un couple, qui sont donc privés du RSA ou de l’ASS et qui n’ont droit à rien 
  • Des retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre 
  • Des étudiants boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires

 
Estimation 2,5 MILLIONS au bas mot à rajouter aux chiffres "officieux", soit environ 7 MILLIONS de demandeurs d’emploi

Seuls 39% des 55/61 ans sont en encore en activité, et seuls 32% des 16/24 ans sont en activité en France. 

 
Rendez-vous le 26 Novembre, pour connaitre les chiffres de Octobre 2010.
-catégorie A : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi ;
-catégorie B : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte (de 78 heures ou moins au cours du mois) ;
-catégorie C : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (de plus de 78 heures au cours du mois) ; 
-catégorie D : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (en raison d’un stage, d’une formation, d’une maladie, maternité …), sans emploi ; 
-catégorie E : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, en emploi (essentiellement bénéficiaires de contrats aidés ou l’employeur peut avoir de 50% jusqu’à 105% du salaire payée par l’état et les collectivités locales) on y trouve très souvant, tri en déchetterie, ménage, repassage, aide à la personne, élimination de gravats, débroussaillage, plonge en restauration collective ou non, mais ça touche aussi parfois des métiers à BAC + 5 dans des domaines divers et variés ( tourisme, commerce, administrations, etc ) !!


 

Moyenne des avis sur cet article :  4.9/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

98 réactions à cet article    


  • patdu49 patdu49 27 octobre 2010 10:28

    pour faire le lien avec la réforme des retraites,

    seul 39% des + de 55 ans et moins de 62 ans, sont aujourd’hui en situation d’emploi.

    ça veut dire que 6 personnes sur 10, de 55 ans ou +, survivent :

    -soit de leurs assedics, s’ils elles n’ont pas encore épuisé leurs droits. ( 4 mois minimum à 36 mois maximum )

    -soit de l’ASS 460€ par mois (si pas de dépassement de plafond de ressources quand avec un conjoint qui aurait des revenus)

    -soit du RSA 404,88€ par mois (si là encore pas de dépassement de plafond si en couple et autres revenus) :

    http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/le-rsa-c-est-quoi-tres-74769

    -soit avec donc ZERO € car donc dépassement des plafonds (donc dépendent intégralement des revenus du conjoint ou de la conjointe)

    -soit avec l’AER allocation équivalent retraite :

    http://www.dossierfamilial.com/emploi/chomage/l-aer-allocation-equivalent-retraite-retablie-en-2010,2662


    attention l’AER est une mesure « spéciale » et provisoire, négociée tout les ans, par les partenaires sociaux ( MEDEF et syndicats ), donc une mesure non garantie pour l’avenir.

    -soit sont déjà en retraite (régimes spéciaux, militaires, policiers, ou autres)

    -soit sont en AAH allocation adulte handicapé env 700€ par mois

    -soit perçoivent pensions d’invalidité (montants variables)

    -soit sont morts avant d’avoir pu profiter de leur retraite.

    evidemment, des nantis, héritiers, rentiers, multiproprios qui perçoivent des loyers, etc, boursicoteurs, ... bref tout un tas de personnes, n’ont aucunement besoin de travailler, pour vivre comme des pachas, à la rigueur, n’ont même pas besoin de retraite du tout.

    par exemple les ex ministres, députés, hauts fonctionnaires, médecins, avocats, patrons etc ...
    avec leurs 10 000€ par mois et même bien + encore, de revenus, pendant leur vie active, ils ont LARGEMENT de quoi assurer leurs vieux jours, ... c’est pourtant ces gens là qui percevront souvant des retraites ENORMES ... alors qu’ils en auraient même pas besoin ...

    vu qu’en une seule année d’activité, ils perçoivent au bas mot, 10 années de salaires net d’un citoyen qui trimera à l’usine...
    sans parler des héritages, donations, qui gonflent mathématiquement les patrimoines (professionnels, immobiliers, assurances vies, actions gratuites, jetons de présences, parachutes dorés, retraites chapeaux, prime de départ, stock-options, magouilles en tout genres) , de générations en générations dans ces castes de nantis.


    • Castor 27 octobre 2010 14:32

      Heureusement qu’ils sont là pour payer des impôts.

      Rappelez-moi juste quelle est la proportion de ménages ne payant pas l’IRPP ?

    • patdu49 patdu49 27 octobre 2010 17:29

      Bonne question

      l’IMPOT sur le revenu en France, alors que c’est le seul impot qui pourrait être vraiment équitable, progressif, et équitablement redistributif.

      ne représentent en France environs que 17% des recettes totales de l’état.

      non seulement donc, il est dérisoire en France, très facilement fraudable, pour les + riches, mais en + de ça, il est entaché d’une multitudes de complications, de niches fiscales, quotient familial etc etc de mesures qui le rende complètement injuste et inéquitable ...

      certains riches, au final, perçoivent de l’argent des impots, en + donc de ne pas en payer, (crédit d’impot) ... l’etat va jusqu’à rembourser en France, là ou des jeunes sont SDF à la rue, sans même droit au RSA, 50% des domestiques de riches ...
      juste pour prendre un tout petit exemple parlant ..

      et evidemment comble du comble, l’etat va jusqu’à remettre des médailles, des distinctions, à des énormes fraudeurs du FISC, en échange de bons procédés, ... de percevoir des enveloppes en liquide, pour financer leurs campagnes etc ... là on serait dans un pays nordique, l’UMP serait en TAULE, direct.

      en France, bizarrement, bah t’as des crevures qui continuent même à soutenir cette mafia ...
      en même temps tu me diras, Hitler avait été élu, ... des Français soutenaient PETIN, d’autres dénonçaient leurs voisins, juifs, homo, communistes, résistants etc ...

      bref dans tout les pays du monde, t’as des sadiques inhumains.


    • Ronald Thatcher rienafoutiste 27 octobre 2010 18:49

      « bref dans tout les pays du monde, t’as des sadiques inhumains. »

      y’a surtout des gros cons pour qui le terme « solidarité » est un gros mot, les mêmes qui se sont goinfrés avec le pognon de l’Etat sous toutes ses formes, et qui arrivés à la retraite se tirent en Tunisie ou au Maroc dépenser le fruit de leur larçin... les fumiers !


    • patdu49 patdu49 27 octobre 2010 19:07

      oui, on en voit même à la télé,

      les mêmes que certains, quand ils avaient leur petite entreprise du BTP en France, ou autre, qui disaient « ... on paye trop de charges, on peut pas augmenter les ouvriers, si on augmente le smic on va mettre la clef sous la porte ... patati patata .. le discours habituel  » ...

      se font construire ensuite des villas dans les Pays que tu cites... avec des domestiques quasi 24h sur 24h ...

      tout en ayant pu payer des appartements à leur gamins en France ... gamin rarement au RSA pour ces foyers fiscaux ...
      contrairement aux gosses de leurs ouvriers, ouvriers qu’ils ont bien usé jusqu’à la moelle .


    • 65beve 27 octobre 2010 23:00

      Bonsoir Pat,
       La pensée unique bien huilée continue d’affirmer que les départs en retraite ne favorisent pas l’embauche des chômeurs. On est prié de le croire puisque aucun journaliste officiel ne le dément.
      Bon courage et bonne nuit.

      cdlt
      bv


    • patdu49 patdu49 28 octobre 2010 08:23

      les départs en retraite ne favorisent pas l’embauche de chomeur quand :

      on ne remplace pas un départ en retraite sur 2, dans certains emplois de la fonction publique, aveuglement, sans discernement par rapport à l’utilité ou non de ces emplois.

      il ne favorisent pas l’embauche non plus, concernant les départs en retraite, lorsqu’on remplace un ex CDI par un stagiaire, ou par 2 contrats aidés précaires, et fléxibles à gogo, et renouvellable à gogo, on use, on jète, on en reprend un autre tout neuf, ... ( travailleurs payés majoritairement par l’état, tout benef pour les actionnaires ou les profits des patrons ) ...

      quasi impossible pour ces travailleurs pauvres de se projeter dans l’avenir, de faire des projet, d’acceder à la propriété, même parfois d’acceder à la simple location etc ...

      tout benef pour les exploiteurs, ces personnes ne pouvant pas se syndiquer, ne percevront jamais prime d’ancienneté etc .. 
       
      elles n’entrent pas rellement dans l’effectif de l’entreprise, donc ça permet aux exploiteurs, d’eviter de mettre en place un CE etc ... d’etre soumis à certaines obligations qui voudraient que passé, un certains nombres de salariés etc ... certaines mesures doivent etre mise en place, etc ..

      la mode aussi, est de pousser des salariés, à se mettre auto-entrepreneur, tout en continuant à les utiliser.
      ainsi pas de cotisation accident du travail, pas de congés payés, pas de cotisations chômage, il ne récupère pas la TVA sur leurs frais professionnels, ... etc ... bref la baise complète pour la majorité des gugusses qui tombent dans ce piège... qui se retrouvent en concurrences ... et donc les + gros au dessus, les « utilisateurs » peuvent les faire bosser pour quasi des clopinettes ...

      ça s’appelle, la sous traitance, de la sous traitance, de la sous traitance ..

      certains auto entrepreneurs, font ZERO€ de chiffre, et pendant ce temps là, il ne sont pas comptés chomeur ...


    • Castor 28 octobre 2010 08:43

      Je te parle pas des exceptions qui ne font pas le gros de la troupe mais des gens qui payent des impôts en France.

      Parce que t’auras beau vouloir faire des exceptions, il n’en reste pas moins que ceux qui payent l’impôt sont ceux ... qui payent l’impôt !

    • patdu49 patdu49 28 octobre 2010 09:16

      « payent l’impot » ça ne veut pas dire grand chose en soit ..

      y a pas qu’un seul impot .. avec les impots indirects.
      entre TVA, surtaxes, impots locaux etc ..

      ce qui compte dans la vie, c’est le RESTE A VIVRE, après impotS.

      un foyer fiscal pauvre, ou très modeste, dépense intégralement ses revenus, donc paye des impots sur 100% de ses revenus, via la TVA + via les surtaxes, sur les énergies etc ( EDF par exemple t’as + de 50% de taxes sur la facture), sur le tabac, le carburant etc, je connais pas les pourcentages précisemment, mais c’est assez enorme il me semble.

      t’as aussi des taxes, auquels on ne pense pas toujours spontannement, qui sont cachées dans les assurances (risques naturelles etc) , des taxes que sont une carte grise etc ..

      celui qui se prend une prune, payera le même prix, qu’ils gagne 10000€ par mois ou 1000€ par mois.

      ensuite t’as la redistribution, des impots, les crédits d’impots et reductions fiscales profitent essenciellement aux plus riches (emploi de domestiques, énergies renouvelables etc .. )
       
      quand un pauvre va donner 20€ au restau du coeur, il va donner 20€.
      quand un riche va donner 20€ il va donner 6,80€ en réalité, grace aux déductions fiscales.

      une famille nombreuse, avec 5 gosses, de millionnaires, propriétaire, qui vie dans un manoir, un hotel particulier cossu, avec piscine privée, etc va toucher 7000€ d’allocations familiales par AN.

      une maman solo smicarde, locataire, avec son fils de 15 ans à charge, aura ZERO€ d’allocation familialen alors qu’elle sera fauché le 15 du mois.

      la maman solo risque de payer + cher d’impots locaux au M2 habitable dans son HLM, que la famille de multimilionnaire dans son Hotel particulier ... car le système etant tellement dépassé, ils se basent sur des critères qui datent des années 70 pouir evaluer le « confort » ..

      bref j’arrête là, on pourrait rajouter un tas d’exemples ..


    • Castor 28 octobre 2010 10:20

      Putain, c’est le royaume de l’approximation et de la démagogie, ici !

      Depuis quand une femme seule élevant un enfant de 15 ans n’aurait pas d’alloc ?
      Et les exonérations et abattements sur la taxe foncière, c’est fait pour les chiens ?
      Et celles sur la taxe d’habitation, pareil ?

      Je veux bien entendre que la TVA est un impôt inique, mais bordel de merde, c’est pas une raison pour dire n’importe quoi sur le reste !

    • Castor 28 octobre 2010 10:31

      Et par ailleurs, même si on peut discuter de la pertinence de nombre de niches fiscales, il n’en reste pas moins que certaines d’entre elles permettent à l’état de se décharger d’une partie de ses obligations en permettant au contribuable qui en a les moyens de réduire son imposition en prenant à son compte le financement de certains projets (voir scellier).


    • patdu49 patdu49 28 octobre 2010 10:36

      garde ton calme ...

      pour les allocations familiales tout simplement parcequ’un seul enfant n’ouvre pas droit aux allocations familiales.

      sinon même avec 2 enfants, un de 15 an, et un autre qui vient d’ avoir 22 ans et etre toujours à la charge de ses parents pauvres, là encore il n’y aura pu d’allocs. et comme moins de 25 ans, le jeune sera INTEGRALEMENT sans ressources.

      et ça sera horrible, financièrement, quasi ingérable ... si la maman est au smic ..

      concernant les impots locaux, ne joue pas sur les mots, ou sur les atténuations selon les revenus.
      ça n’empêche en rien, que la base imposable, l’élément principal, qui est la valeur locative du logement, est injuste, point.
      car basée sur des critères dépassés.

      de + d’autres injustices viennent se grever encore la dessus, selon qu’on habite dans une ville riches en entreprises, ou une ville sinistrée.
      la ville la + défavorisée, devra faire davantage porter les impots sur les particuliers, etc ..

      bien que là, avec la supression de la taxe professionnelle pour les patrons, nombreux sont les particuliers qui voyent donc leurs taxes d’habitations augmenter ..


    • Castor 28 octobre 2010 10:37

      L’Allocation Parent Isolé (API), comme son nom l’indique, concerne les parents qui assument seuls la charge d’un ou plusieurs enfants, ainsi que les personnes qui ont été amenées à le(s) recueillir.  Dernière mise à jour : octobre 2010 
      Conditions d’attribution
      Pour bénéficier de cette allocation, il faut être veuf, divorcé, séparé ou célibataire ne vivant pas maritalement. L’API s’adresse également aux femmes enceintes ayant des revenus modestes. L’objectif est de garantir à toutes ces personnes un revenu minimum. 
      Pour l’obtenir, il est nécessaire d’en faire la demande à la CAF dans les 6 mois qui suivent la situation qui a provoqué l’isolement.
      Il est important de noter que toute personne percevant cette aide se voit automatiquement affiliée à la sécurité sociale.
      D’autre part, un parent est considéré comme isolé dès lors qu’il élève seul un enfant, même s’il vit dans sa propre famille.

    • patdu49 patdu49 28 octobre 2010 10:45

      l’API

      l’allocation parent isolé n’existe plus depuis le RSA.

      et un smic plein temps dépassera le plafond pour prétendre au RSA chapeau, de + le RSA chapeau, est pour tout ou partie de la poudre aux yeux, car une simple avance de la PPE (prime pour l’emploi) qui était déjà versée avant par les impots aux travailleurs pauvres.


    • Castor 28 octobre 2010 10:46

      Au temps pour moi, j’avais pas lu que ce point concernait une maman smicarde.

      Pour autant, d’autres aides existent, et notamment l’aide au logement.

    • patdu49 patdu49 28 octobre 2010 10:49

      concernant la loi scellier, tu me fais rire d’en parler ...

      oui voilà une superbe niche fiscale, bien injuste ..
      pour engraisser des riches sur le dos des locataires et des apl ..

      même si certains se sont fait baiser en signant sur plan, des logements, dans des endroits ou pas de demandes de la part de locataires ... et en engraissant des requins, + requins qu’eux mêmes ..


    • Castor 28 octobre 2010 11:00

      C’est toi qui me fais marrer avec ta dichotomie nantis-pauvres.

      Opposer les gens avec démagogie, c’est la propagande altermondialiste.

      Tu ne cesses de mettre en avant les 1 et quelques % de vraiment riches en oubliant ceux qui sont le gros du panier : ceux qui payent et peinent à recevoir.

      Pour eux aussi, un coup dur et c’est la chute. Ce sont pourtant eux qui financent par l’impôt et leur travail la majorité des aides.

      Je suis pour un débat sur l’impôt, les travailleurs pauvres, mais je refuse ton discours archaïque, simpliste, démagogique.

      Vouloir tout péter quand on a l’air d’assumer être à charge « parce que le travail est trop dur ou chiant », ça me paraît être une insulte envers cette maman smicarde qui se lève le fion tous les matins pour aller au turbin.

    • patdu49 patdu49 28 octobre 2010 11:02

      j’ai rien à vendre, et je ne suis pas là pour faire du misérabilisme .. ou de la démagogie etc ..

      je dis juste que notre système fiscal, social, est mal foutu.

      que d’un coté des gens souffrent, pendant que d’autres sont trop privilégiers.

      que des mesures pourraient etre prise, pour erradiquer la pauvreté, sans pour autant rendre pauvres les + riches.

      là trop de choses indécentes dans cette société.

      maintenant t’es pas obligé d’être OK la dessus ..


    • jaja jaja 27 octobre 2010 10:28

      Merci Patdu49 de nous éclairer sur la réalité des chiffres du chômage qui démontrent que mis à part le partage du temps de travail et le partage des richesses il n’y a pas de solution pour le nombre sans cesse grandissant des miséreux.


      • Fergus Fergus 27 octobre 2010 10:31

        Merci, Patdu49, de remettre les pendules à l’heure en pointant les véritables et calamiteuses statistiques (quel mot affreux quand il s’agit de la vie des hommes !) du chômage et de la recherche d’emploi.

        A l’évidence, le pouvoir en place porte une écrasante responsabilité dans cette dégradation, mais le silence du PS est également choquant car il est manifestement dicté par la volonté de continuer à occulter ces chiffres une fois revenu au pouvoir si la Présidentielle de 2012 lui est favorable.

        Où sont les grands médias ? Que font-ils pour informer les citoyens de la réalité sociale de notre pays ? Pourquoi préfèrent-ils nous amuser avec des infos gadget ? Régulièrement ils sont dénoncés comme faisant partie de ces élites autistes, sourdes et aveugles à la paupérisation des classes populaires et objectivement complices, par leur silence, des partis libéraux et des tructeurs du lien social. Comment s’en étonner ?

        Faudra-t-il ressortir les fourches et les gourdins pour mettre une bonne raclée à tous ces gens-là, politiques et journalistes, qui trop souvent se renouvellent dans la plus désastreuse consanguinité ?

        Bonne journée quand même !


        • patdu49 patdu49 27 octobre 2010 10:53

          la réponse concernant les grands médias ..

          il faut prendre en compte, qu’ils sont eux mêmes, très souvant des exploiteurs de stagiaires non payés ou payés au lance-pierres, de travailleurs précaires (pigistes payés uniquement à l’article), des exploiteurs de contrats aidés etc etc ..

          il faut AUSSI surtout prendre en compte qu’ils appartiennent quasimment tous, à des électeurs UMP, des capitalistes multimillionnaires, des marchands d’armes, de l’industrie du luxe, d’entreprise qui travaillent avec l’etat avec de gros contrats, de publicitaires, etc etc ... à des médaillés de légions d’honneurs, des parrains des enfants des politiques, des fraudeurs fiscaux etc etc ...
          donc il n’ont AUCUN intérêt, bien evidemment, à eveiller le petit peuple sur la réalité des choses... !!

          par exemple là, Wauquiez à commandé une enquète de merde, bidon, sur pôle emploi, ... ça a engraisser l’IPSOS, 400 000€ ... IPSOS coté au CAC40 ... qui appartient à la 179eme + grosse fortune de France.

          Ipsos ou l’ancien directeur, est aujourd’hui conseillé privé de Sarkozy, pour 43000€ par mois, ce mec est souvant invité sur les plateaux télé pour commenter l’actualité (sur france 5 dans C dans l’air par exemple ..)

          ils sont là aussi pour rassurer les marchés financiers, pour ne pas voir leurs actions dévisser etc ..

          ils n’ont aucunement envie de voir le peuple renverser le système qui les engraisse ..

          quand aux journalistes « télé », responsables de chaines, des émissions politiques, de l’actualité aux heures de grande écoute, etc etc .... et même du service public, les + hauts responsables, sont eux mêmes des nantis grassement payés.
          dailleurs on ne touche pas non plus à leur régime spécial, au niveau des impots, aux journalistes « vedettes » qui s’en mettent plein les fouilles... on les préserve du mieux qu’on peut.

          si un ouvre un peu trop sa gueule, il sera souvant dégagé, de toutes façons.

          Bref, on est sous emprise d’une caste, d’une minorité d’ultra privilégiés.


        • patdu49 patdu49 27 octobre 2010 12:35

          le soucis, c’est comment faire pour contrer la propagande des grands médias, comment les contraindre à aborder les chiffres qui déplaisent etc ????

          en gros comment faire le buze, comme on dit ... ?

          là j’ai pas la solution.

          mon modeste article içi, va être lu, par qui, par combien de personnes ?
          une centaine à tout casser ? ... tu me diras, c’est déjà mieux que rien ...

          et demain il disparaitra dans les oubliettes, chassé par les autres articles du jour ..

          une centaine de lecteurs, pendant que des dizaines de millions de citoyens, auront lu, écouté, regardé, des infos tronquées, incomplètes etc ... sur le sujet .. télé, journaux, radios ...

          qui parleront de 4000 chomeurs de +, d’une stabilisation, d’une légère augmentation au pire ... et qui venteront même parfois, une nette reprise de l’intérim, que c’est bon signe ... patai patata ... que en france c’est moins pire qu’ailleurs ...

          alors qu’on a dans la réalité, un taux de chômage et travailleurs pauvres par intermittence « au sens demandeurs d’un emploi digne de ce nom » de 25 % ... on nous parle de 9% ...

          et on pond une reforme des retraites, passée en force, basée tenez vous bien, dans le financement, sur une prévision d’un taux de 4,5% de chomage !! ... le foutage de gueule intégral !!




        • camélia camélia 3 novembre 2010 12:14

          Merci pour vos informations très instructives....je pense que les affaires de contentieux vont par ailleurs se multiplier étant donné les abus du pôle emploi, je ne parle pas pour mon cas mais pour une personne à qui le pôle emploi doit 15 jours d’indemnisation et à qui on a répondu d’écrire à la responsable du pôle emploi alors qu’il suffit d’appliquer les textes de loi pour constater que cette personne a bien droit à ces 15 jours d’indemnisation, à croire que les employés sont payés pour ne pas indemniser les gens correctement, cette personne va aller en justice si la situaiton ne se dénoue pas auquel cas je vous tiendrais au courant des suites.....


        • camélia camélia 3 novembre 2010 12:30

          Je comprends que beaucoup de personnes soient déçues par leur expériences professionnelles mais ne nous laissons pas abattre par les discours sinistres du gouvernement visant à maintenir le peuple dans un état de déprime....chacun à droit à une formation et à un emploi décent.... il faut mettre ce à quoi on a droit en avant en ne rentrant pas dans leur discours moralisateur...pas question de se laisser faire.....


        • ZenZoe ZenZoe 27 octobre 2010 10:48

          Ah, Pôle Emploi ...

          Bien sûr qu’ils traficotent les chiffres, on s’en doute un peu quand on regarde autour de soi et qu’on voit bien qu’il y a des problèmes d’emploi presque partout. Et comme vous le dites si justement, il y a en outre tous ceux qui ne sont même pas inscrits et qui pourtant voudraient bien avoir un vrai travail.
          Cela en fait du monde, qui doit survivre en participant à une économie parallèle, faite d’expédients, de petits boulots au noir, de petites fraudes de ci de là. Cette économie parallèle, que voudrait bien détruire le gouvernement d’ailleurs, prendra à mon avis de plus en plus d’importance, alors que l’économie « officielle » n’en finit plus de se casser la figure.


          • frugeky 27 octobre 2010 10:51

            Travail salutaire.
            C’est encore une fois par le net que l’on accède à l’info, loin des rodomontades d’une lagarde sur le mieux du marché de l’emploi reprit en boucle sans analyse ni commentaires par les valets que sont les journalistes des merdias officiels...


            • patdu49 patdu49 27 octobre 2010 11:14

              sur les 9 premiers mois de 2010

              rien que les chiffres « officieux » donc sans même parler des dom tom, ou des centaines de milliers de radiés etc .. de non inscrits qui ne dépendent pas de pôle emploi etc etc ...

              fin decembre 2009 : 4 349 400 (officieux, hors dom tom)
              fin septembre 2010 : 4 622 800 (officieux, hors dom tom)

              soit 273 400 chomeurs de +, en 9 mois

              soit une moyenne de 30 000 destructions d’emploi par mois.

              1000 destructions d’emploi par jour (en comptant dimanche) en france depuis le début de l’année.

              et même + dans la réalité, puisque niveau démographie, on aurait donc soit disant + de personnes qui arrivent en retraite, que de personne qui entrent dans l’age de la vie dit « active » ... donc mathématiquement, même sans creer aucun emploi, le chomage devrait déjà baisser naturellement... alors qu’il EXPLOSE !! ...


              • HELIOS HELIOS 27 octobre 2010 11:40

                Vous faites un raccourci rapide envers les nantis « proprietaires » :

                Tous les chomeurs de type « seniors » qui ne sont plus indemnisés, et qui par chance, ont soit herité de leur domicile, soit payé pendant qu’ils le pouvaient un credit pour acquerir leur appart ou leur pavillon de banlieue... sont dans le denuement...

                ..ceux la n’ont droit a rien, puisqu’ils sont proprietaires.... et que cela se voit lorsqu’ils vont pleurer quelques subsides.

                J’en connais qui n’ont de choix que de vendre pour vivre jusqu’a 65 ans, pour une retraite de m... qui aurait été amputée s’ils acceptent de la prendre avant. Ils se retrouvent en hlm-cage-a-lapin, toujours sans revenu une main derriere et une main devant.

                Alors, ceux, qui refusent l’ultime outrage, le depouillement, plutot que de desinvestir et eventuellement priver les enfants de ce qu’ils ont acquis et/ou conservé a la sueur de leur front, survivent de moins qu’un minimum en attendant d’être toujours vivant, demain a 67 ans. Et ne revez pas de credit, le jour où ils ont été chassé de leur entreprise, ils n’y ont plus eu acces.

                Le bien se degrade, leur santé, sans mutuelle, aussi et leur isolement, même a 60 ans devient total. La derniere fenetre s’appelle TF1.

                Y en a t-il qui ont droit au RSA ? possible, par chance, erreur de l’administration parfois ou complaisance et pitié, cela se peut. Mais il ne s’agit plus du RMI. L’etat se remboursera a la liquidation finale, le notaire devra rembourser sur la bête, les heritiers n’auront même pas le choix, ils partirons la retraite amputée, si cette retraite existe encore.

                C’est cela, la nouvelle solidarité... les entreprises ne jouent plus leur role social, et l’etat non plus.

                Par qui doit on commencer a couper la tête... les patrons ou les gouvernants ?


                • patdu49 patdu49 27 octobre 2010 12:07

                  les mots ont leur importance, je n’ai jamais parlé du petit propriétaire, j’ai parlé de MULTI-propriétaires rentiers.

                  de ceux qui ont plusieurs biens immobiliers.

                  evidemment celui qui aura un studio en location qui lui rapportera 400€ net d’impot par mois, en + de son logement principale qui lui vaut 250 000€, fera pas parti des gros rentiers dont je parle, qui eux dépassent le million d’euros en patrimoines ...
                   
                  1 million d’euros, c’est 1000 Fois le smic net
                  soit 83 ans de smic.

                  donc le mec qui arrive à 62 piges, et qui a 83 années de smic en patrimoines, il est est pénard hein ... il aura de quoi payer son cerceuil sans demander à ses gosses.

                  même s’il vend plutot que de percevoir des loyers qui lui assurent des rentes mensuelles, et qui se cumulent avec sa retraite confortable ... il connaitra que le confort ... même si ça retraite était de ZERO € et qu’il vendait QUE la moitié de son patrimoine, il serait encore dans le grand confort.


                • pastori 27 octobre 2010 12:43

                  heureusement que la loi sur les retraites va créer des milliers d’emploi pour les plus de 60 ans, ce qui va caser tous ces chômeurs seniors. he oui, il suffisait d’y penser. une loi et hop, dos.es emplois à gogo


                  c’est estrosi qui l’a dit, donc c’est vrai.

                  enfin , le medef est content. c’est un excellent signe pour les plus démunis . ca prouve que ça va mieux. pour les actionnaires de molex.

                  • Fianchetto 27 octobre 2010 13:03

                    Il n’y a pas que les chiffres du chômage qui sont bidonnés, tous les autres indicateurs sont trafiqués aussi, ce n’est plus qu’un vaste mensonge et une sinistre comédie ubuesque  !


                    • patdu49 patdu49 27 octobre 2010 13:23

                      oh oui ..

                      on minimise les chiffres de la pauvreté etc ..

                      mais pas seulement, ... on minimise aussi, les chiffres concernant ceux qui s’engraissent sur la pauvreté ..
                      la valeur réelle de leurs patrimoines, fortunes etc ...

                      tout ce qui passe à la trappe, dans les déclarations, en non imposable, comme les indémnités des élus, leurs 6000€ d’argent de poche non imposable, pour les frais déjà couverts par à coté pourtant .. etc etc ... les voyages des mondains, qui passent en frais professionnels, sous couvert de pseudos « colloques » etc ... pour faire de la pub pour industrie pharmaceutique etc .. les pots de vins etc ..

                      les magouilles ENORMES via les paradis fiscaux, avec les entreprises écrans, les filiales, les prêtes noms, les comptes anonymes, les fondations machins trucs .. etc etc .. pour pas payer impots sur les bénéfices etc .. et j’en passe et des meilleurs, ...


                    • patdu49 patdu49 31 octobre 2010 07:42

                      il y a qq jour, j’ecoutais RMC, un matin, un auditeur téléphone et dit :

                      « moi mon beau frère, il part tout les ans aux sports d’hiver, il est dermatologue, sports d’hiver payés par les laboratoires, sous couvert de colloques, et qu’il prescrive ensuite evidemment, les produits de leurs marques » ...

                      ça m’etonne pas qu’ensuite, comme ça m’est arrivé une fois, qu’un dermato m’a prescrit une pommade complètement inéfficace et couteuse, ou fallait en tartiner 3 fois par jours pendant X temps ... en visant les parties ou les petites taches apparaissaient sur la peau... pour rien, puisque complètement inéfficace.

                      alors qu’en faisant des recherches sur internet, j’ai découvert qu’il existait un produit très très très peu couteux, qu’on applique en 2 FOIS seulement, et ensuite on est PEINARD, un produit super efficace.

                      j’ai eu ensuite qu’à demander au généraliste qu’il m’en prescrive, pour être enfin débarassé de mon pityriasis versicolor à moindre frais, en une seule application d’un petit gel sous la douche, sur tout le corps, 6,06€, on laisse 5 minutes, hop on rince .. on recommence une autre fois, et on est débarassé...

                      enfin 6,06€ ... le toubib généraliste, a quand même prix 22€ pour me prescrire ce que je lui demandais, en 5 minutes chrono ... le temps qu’il regarde dans son gros bouquin, c’était quoi que je lui demandais.

                      interressant les clients pour la « bobologie » qui savent déjà ce dont ils ont besoin, ça fait du 264€ de l’heure ça .. si je sais bien compter ..





                    • Yohan Yohan 27 octobre 2010 14:02

                      Certains tiennent les murs de leur cité, d’autres comme Patdu tiennent celui des Assedic.
                      t’as de la chance que ton boulanger se lève à 4 heures pour fabriquer tes croissants


                      • Triodus Triodus 27 octobre 2010 14:06

                        .. ?? Des croissants.. C’est plus des brioches.. ??


                      • Watson 27 octobre 2010 14:20

                        Mouhahahaha
                         On appèle ça un pilier de bar ou d’Assedic, ils vont bientôt lui laisser les cles...


                      • TSS 27 octobre 2010 14:31

                        j’ose esperer que c’est de l’humour... !!


                      • Yohan Yohan 27 octobre 2010 14:25

                        Dites, La retraite après une vie aux assedic, ça monte à combien ?


                        • Watson 27 octobre 2010 14:39

                          Bof...peut etre qu’il touchera le minium vieillesse qui doit être autour de 600 ou 700 euros/mois. Ca va être bizance pour lui, ca sera le seul retraité qui touchera plus que son dernier « salaire » ....


                        • foufouille foufouille 27 octobre 2010 16:35

                          les assedics compte pour la retraite
                          et celle d’un patron delocalisateur ?
                          et la pate a pain est souvent surgele

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès