Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Comparer les prix de l’électricité, c’est possible

Comparer les prix de l’électricité, c’est possible

Et sans pub ni démarcheur caché. Le médiateur national à l’énergie veut montrer aux Français qu’ils peuvent changer d’opérateur d’électricité, tout comme pour la téléphonie il y a quelques années.

Une initiative intéressante et a priori dégagée de toute tentation commerciale ou publicitaire puisqu’elle émane du site du médiateur national à l’énergie. Ce comparateur (ou comparatif ?) des prix de l’électricité et du gaz vous permet de choisir entre plusieurs opérateurs, depuis que le marché français est ouvert à la concurrence (les plus connus sont Poweo et Direct Energie, mais il y en a d’autres). Selon le Figaro, 58% des Français ne savent pas qu’ils peuvent quitter EDF (un peu comme quand la concurrence a été ouverte dans la téléphonie fixe, rappelez-vous les publicités pour Tele 2 !), et 77% ne savent pas comment procéder concrêtement. D’où, déjà, l’idée du comparateur qui est plutôt bien fait car :

 

  • il donne une info précise géographiquement (il faut entrer votre lieu de résidence)
  • une info comparative à votre consommation (sur la base du forfait EDF que vous avez)
  • le tri des résultats propose de choisir parmi les fournisseurs d’électricité "verte" (éolienne, solaire) quand il y en a !
 


Bref, plutôt une bonne nouvelle. Attention cependant aux démarcheurs intempestifs de ces nouveaux entrants sur le marché de l’énergie. Il y a quelques mois, c’est Poweo qui s’était fait pincer en faisant passer de vrais vendeurs de contrats pour de faux agents EDF, avec une arnaque assez vicieuse à la clé (europe 1).

Bonne comparaison !

Luc, Consommaction.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Karl-Groucho 10 novembre 2009 12:46

    Euh...

    Intéressant, mais quel est le lien correspondant ?


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 12 novembre 2009 18:40

      http://www.dailymotion.com/swf/xb1deu


      voilà le lien, c’est intéressant.

    • citoyen 10 novembre 2009 15:09

      il n’ y pas de fournisseur d’électricité verte . Ce serait trop long à expliquer ici pourquoi , il suffit de googler . c’est un attrape nigauds , c’est tout . Quand à poweo , direct energie et consorts , patience , patience ... Ce sont des guignols , des maquignons sans compétence technique suffisante . Tous les pays voisins où la concurrence a été établie on vu à moyen terme les prix exploser .


      • Ropi 10 novembre 2009 16:33

        Le fournisseur d’électricité « verte » qui n’existe pas :

        ENERCOOP


      • K K 10 novembre 2009 18:48

        bah justement, ils n’apparaissent pas dans le comparatif. Voici un extrait de leur site :


        ENERCOOP DECIDE DE NE PAS FIGURER SUR LE COMPARATEUREnercoop a décidé de ne pas figurer dans le comparateur des offres de gaz et d’électricité lancé jeudi 6 novembre par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). 

        Enercoop considère en effet que cet outil ne prend pas en compte l’approche écologique particulière de la coopérative. 

        Le comparateur ignore la confusion qui demeure quant à la qualification d’offres « vertes » et assimile l’ensemble des approches en la matière, pourtant très différentes. 

      • Ropi 11 novembre 2009 05:45

        ENERCOOP n’aparait pas, mais existe quand même .

        Et c’est tant mieux.


      • Ropi 11 novembre 2009 05:53

        Cependant, le post de « citoyen’ prète àconfusion, et tend à dire qu’il n’y a pas - de manière factuelle - de fournisseur d’électcité » verte" ; alors que... SI !!


      • chlegoff 10 novembre 2009 20:56

        Bossant pour l’une des compagnies citées, je dois dire que la force d’inertie et le conditionnement des consommateurs me plonge régulièrement dans des situations délicates. Il suffit de parler des tarifs de l’électricité pour être étiqueté agent EDF (le service public s’appel ERDF maintenant). Je passe plus de temps à informer qu’à présenter les offres. Les citoyens ne sont pas assez consom’acteurs dans ce pays. Le jour où les consommateurs comprendront que leurs dépenses de consommation équivalent à un bulletin de vote et à un choix de mode de production, alors un grand pas sera accompli. Malheureusement, nos comptemporains préfèrent suivre le mouvement collectif passivement. Je suis un professionnel de la relation client et pourtant je souhaite ardamment que les consommateurs adhèrent à des associations de défense des consommateurs. Pourquoi ? parce qu’ils seront un peu mieux informé.

        J’ai consulté ce tableau comparatif dans la semaine et je dois témoigner, qu’au vu des factures des particuliers que je consulte quotidiennement, qu’il ne reflète pas la réalité. Il existe des services marketing qui sont très malin. Pas plus tard que cette semaine j’ai constaté une différence de tarif de 60% sur le prix du gaz entre deux maisons mitoyennes, alors que la société qui facture est la même. Cherchez l’erreur...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès