Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Compétitivité, la France en chute libre !

Compétitivité, la France en chute libre !

La France a un problème de compétitivité, voilà le discours que l'on entend partout .

Et voici un classement qui prouve que les choses ne s'arrangent pas .

En effet notre pays obtient en 2012 son plus mauvais score depuis 30 ans que ce classement existe avec une bien modeste 21ème place .

Ce sont nos voisins suisses qui arrivent en tête devant Singapour, la Finlande et la Suède.

Les Etats-Unis qui étaient encore en tête il y a 5 ans chutent à la 7ème place .

Quant au fameux modèle allemand il se pointe en 6ème position .

Le WEF (World Economic Forum) explique la 1ère place de la Suisse ainsi :"La Suisse mérite la première place grâce à l'innovation, aux performances de son système scolaire, aux dépenses élevées en recherche et développement et la solide coopération entre le monde universitaire et le secteur privé".

Mais revenons un peu sur le classement de la France , encore en 15ème position il y a deux ans, et en 18ème l'année passée .

Pourquoi cette chute sans discontinue ?

Pour Thierry Geiger, économiste au WEF, qui indique que cette tendance est inquiétante, 

cela reflète une baisse de l'efficacité des gouvernements français ces dernières années, ainsi qu'une détérioration de l'environnement économique et notamment du marché du travail.

"Une baisse de l'efficacité des gouvernements français ces dernières années" , vous lisez bien !

Et oui , après 10 ans de gouvernance à droite , et malgré un super Président qui a "tenu le cap dans la tempête", comme nous le clame la clique sarkosyste et les médias courtisans, la France fait plus mal que de nombreux autres pays européens .

On nous aurait menti, le règne de Sarkozy ne nous aurait pas préservé de la crise comme on a essayé de nous le vendre ?

Fichtre, quelle déception , Sarkozy n'était pas le super héros qui protégeait la France grâce à son interventionniste .

Mensonge, manipulation , propagande, communication, imposture ,forfaiture, trahison, faites votre choix , la sarkozie c'est tout cela .

Et L'Express qui titre que Sarkozy avait peut-être raison !

On voit bien que Barbier est un grand ami du couple Bruni-Sarkozy, il a vite enfilé le costume d'anti-hollandiste primaire en faisant des unes chocs depuis 3 mois, faisant ainsi concurrence au Point . Mais je reviendrais une autre fois sur la cas Barbier, le journaliste qui est présent sur tous les plateaux pour ne rien dire .

Revenons sur la compétivité française !

Vous savez ce que l'on va nous dire, si la France est en chute libre , c'est à cause du manque de flexibilité, du modèle social français qui coûte trop cher ! 

Et les pays nordiques qui ont un modèle social au moins aussi efficace que le notre qui figurent en tête de ce classement, vous en faites quoi ?

Non , le problème est ailleurs, dans le manque d'imagination de nos entreprises, dans le manque de soutien pour ceux qui veulent vraiment innover,dans le manque de projets importants et intelligents de nos gouvernants.

Et ce qui est sur, c'est que Sarkozy aura peu fait dans ces deux derniers domaines, et j'ai hélas bien peur qu'Hollande ne lui soit guère supérieur .


Moyenne des avis sur cet article :  3.95/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 7 septembre 2012 10:08

    Qui crée de la richesse ? Ce sont les travailleurs et pas les rentiers ou les banquiers ; si vous voulez faire pousser du blé, vous pouvez couvrir votre champs de billets de 500 euros et revenir un mois après, il n’y aura rien, il faut labourer, semer, soigner, récolter … ; c’est cela qui permet la création de richesses, et pas de faire travailler de l’argent ! C’est facile de faire travailler les autres et d’encaisser les bénéfices, mais maintenant il faut dire stop !

    La competitivité disparait dans les poches des actionnaires :
    http://2ccr.unblog.fr/2011/12/23/emploi-richesse-et-chomage/


    • Yohan Yohan 7 septembre 2012 10:45

      Sarko n’a été bon que dans les deux dernières années de son mandat. Avant, il a fait comme ses prédécesseurs, c’est à dire rien de bon. Mais normal 1er est autrement plus dangereux. Un tocard, un indécis, un menteur, c’est Martine qui le dit...


      • Traroth Traroth 7 septembre 2012 14:14

        Sarkozy a été mauvais, catastrophique, malhonnête, incompétent du début à la fin de son mandat.


      • fatizo fatizo 7 septembre 2012 20:15

        Sarkozy a été bon lors de ses deux dernières années , bon à rien surtout !

        Et je ne sais pas si Hollande est un menteur, mais une chose est sure, il ne peut pas l’être plus que arkozy

      • Anaxandre Anaxandre 7 septembre 2012 13:01

         La soumission aux diktats de l’UE, cheval de Troie de l’idéologie anglo-saxonne, est en train de tuer la France et tous les pays latins. De Gaulle qui refusait l’entrée du Royaume-Uni dans la CEE savait bien que c’était déjà se soumettre à la volonté de Washington et à l’immense volonté de domination qui anime l’axe anglo-américain. Vous avez échappé à la domination de l’Allemagne germanique d’Hitler, vous aurez la domination de l’Allemagne anglo-saxonne. Ne voyez-vous pas déjà que l’axe germano-anglo-américain vous impose inéluctablement ses modèles politiques (en matière intérieure et extérieure), sociaux, et vous écrase par l’industrie des uns et la finance des autres ?

         Quant à ceux qui vous parlent d’une « autre Europe » depuis des décennies, soit ils vous mentent, soit ce sont des imbéciles : il n’y aura pas d’autre Europe. Il y aura une totale soumission à toutes les volontés de nos nouveaux Maîtres, ce que vous entrevoyez de plus en plus clairement d’ailleurs : flexibilité, précarisation, fin de notre modèle social, fin de notre industrie et, si rien ne contrecarre leur plan, fin de la France et de ses frontières remplacées par quelques grandes régions. Vous n’y croyez pas ? Allons, il suffit pourtant de vouloir voir...


        • bnosec bnosec 7 septembre 2012 13:12

          Facile de tapper sur la droite en ne citant ni la CGT, ni FO, ni les fonctionnaires grevistes...


          • Traroth Traroth 7 septembre 2012 14:19

            Encore quelqu’un pour qui les grèves sont exclusivement de la faute des grévistes...


          • simir simir 8 septembre 2012 08:35

            Quelqu’un aussi qui croit que l’on fait grève par plaisir et qui doit préférer la soumission au patron.


          • paul 7 septembre 2012 13:53

            « World Economic Forum » ,ça n’évoque rien, mais « Forum de Davos » , un peu plus .
            Avant d’accepter la sentence : « compétitivité, la France en chute libre », il faut savoir qui nous juge

             Ce club très privé réunit depuis 42 ans dans la luxueuse station suisse, l’élite politique et économique mondiale . Cette élite qui prétend indiquer la bonne gouvernance mondiale ,a si bien anticipé les catastrophes financières et sociales ...Une réunion sur la planète Mars, dans un beau décor alpestre .
            Le fondateur et président du club, l’économiste suisse Klaus Schwab, aussi appelé le Madoff de la globalisation spectacle, avec ses stars : Carlos Gohn,Cristine Lagarde, mario Draghi ...
            Schwab se dit indépendant de tout intérêt politique partisan ou national ( ! ) : Contre le surendettement européen, il demande une politique d’austérité et de relance de l’emploi ....dans le respect du dogme de la concurrence libre et non faussée, bien sûr .
            Donc : compétitivité, déréglementation des droits ect .... Le village gaulois est foutu .
            Dans ces conditions, comment s’étonner de voir dans le Top 10 : Etats-Unis, Royaume Uni, Japon - rois de la planche à billets et de la financiarisation -, ou le Qatar en 18 ème position . La Chine qui se défausse de ses dollars en Europe ( rachat des grands vignobles français par exemple ), n’est qu’en 29 ème position . Un classement qui définit bien ceux qui classent .


            • jef88 jef88 7 septembre 2012 16:13

              et s’ils ont donné une bonne note à la Suisse c’est qu’ils ont bien bouffé et que le service était de première bourre !!!


            • al.terre.natif 7 septembre 2012 13:57

              Qu’est ce qu’on en a a faire d’être « plus efficaces » ou « moins efficaces » que les autres ?

              Dans un modèle ou l’efficacité ne traduit que la capacité à brasser de l’argent, je penses que ces comparaisons sont d’une inutilité absolue.

              Il me semble même qu’elles soient complètement contre-productive - ce qui est un comble pour des comparaisons productivistes - car elles laissent à penser que les causes des crises que l’on nous prépare seront de notre faute, à nous, petites mains, qui ne nous agitons pas assez pour gagner toujours plus dans un monde de marchés où le gain ne représente plus rien du tout, et où les choses de la vie, la vraie (nourriture, logement, éducation ...) sont complètement absent de nos aspirations.


              • ykpaiha ykpaiha 7 septembre 2012 14:49

                Le titre de Barbier n’est qu’un défaitisme, une forfaiture de plus :

                « Avaliser une pseudo opposition sur la base d’un pseudo président »

                Non la France n’est plus gouvernée si ce n’est par soubrettes interposées.

                Un exemple parmi d’autre lorsque on annonce les priorités
                Chomage, économie, social, délinquence, lutte contre les pouvoirs de l’argent ; europe solidaire et sociale bla bla bla...
                On a un SuperMario qui pointe son nez et poupouf + 5% = Satisfaicit général, Sainte Goldman sauveur de l’humanité et plus si necessaire, (Applaudissements obligés).

                On reverait d’un vrai pouvoir ou le simple fait d’exister ou de prérorer suffirait a nos 5 %

                Tiens pour l« exemple
                Mario Valls menace les caids =baisse de la délinquence de 5 % a Marseille
                Mario Duflot passe nue dans le poste = 5% de logement social en plus
                Mario Montebourg visite ses chiottes = 5% de vente chez leroy-merlin
                Mario Sapin papote avec quelques patrons = 5% de chomeurs en moins
                Mario Moscovisci nationalise quelque banques dont les patrons seront jugés par Mario Taubira...

                Je reve je reve il n’y a qu’un Mario et lui s’occupe des »Marchés" ....pas de la France !


                • LE CHAT LE CHAT 7 septembre 2012 15:30

                  heureusement que le changement c’est maintenant !  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley


                  • lulupipistrelle 7 septembre 2012 16:14

                    La richesse est dans la production de biens, que l’on peut exporter, pas dans la multiplication de services nationalement, qui maquillent le PIB, mais qui ne se vendent pas à l’étranger...
                    L’Inde est prestataires de services pour le monde entier, et ce n’est pas la France qui peut lui souffler ses clients... c’est même le contraire.


                    • foufouille foufouille 7 septembre 2012 17:00

                      en inde, le salaire est pas le meme
                      un ingenieur = 1000€


                    • lulupipistrelle 7 septembre 2012 19:16

                      Merci Foufouille, je n’osais pas le dire...


                    • Mycroft 11 septembre 2012 10:17

                      Tout dépend ce qu’on cherche : qualité ou faible prix.

                      Le mode de travail des indiens, mais surtout la distance et l’éloignement culturels sont des obstacles à une prestation de qualité. Tous ceux qui ont travaillé en collaboration avec le marché indien vous le diront.

                      Mais il est vrai que de nos jours, c’est rarement ceux qui font vraiment le travail qui se chargent du boulot.


                    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 septembre 2012 16:36

                      Si je puis me permettre, Ségolène, par son expérience brillante sur le terrain, ( sauvetage effectif d’Heuliez, et restructuration de l’entreprise sur un créneau porteur et d’avenir ) projet que n’a pas retenu le maire socialiste de Paris au profit de celui de Bolloré... ! http://leroux.andre.free.fr/heuhist.htm : http://www.google.fr/search?num=10&hl=fr&site=imghp&tbm=isch&source=hp&biw=936&bih=412&q=heuliez&oq=heuliez&gs_l=img.12..0l10.1844.4422.0.7323.7.6.0.1.1.0.373.904.0j5j0j1.6.0...0.0... 1ac.1.CBMb_NC81yQ

                      Madame Royal aurait nettement mieux sauvé le vaisseau national que cette bande d’opportunistes béats et juste mis en place par le biais du vote électronique aux primaires...


                      • kiouty 7 septembre 2012 18:05

                        Non , le problème est ailleurs, dans le manque d’imagination de nos entreprises, dans le manque de soutien pour ceux qui veulent vraiment innover,dans le manque de projets importants et intelligents de nos gouvernants.

                        Mais pas du tout. je suis d’accord avec tout le reste, sauf ça.
                        Le problème il est dans le LIBRE-ECHANGE.

                        Le LIBRE-ECHANGE !!! Le LIBRE-ECHANGE !!!

                        Vous comprenez ? C’est difficile à faire passer comme idée, tellement cet ennemi économique des démocraties et des peuples et abstrait et difficile à cerner. Et pourtant, c’est le socle du néolibéralisme. Et tout le monde est tellement conditionné par les médias et le lavage de cerveau que tout le monde considère que le libre-échange va de soi et est inévitable, alors qu’il a été savamment orchestré.

                        Le LIBRE-ECHANGE (la mondialisation, en gros).


                        • Jurassix Jurassix 8 septembre 2012 08:09

                          Non, le probleme n’est pas le libre-echange. A la limite, le manque d’adaptation de la France au libre echange, a la rigueur....

                          Le libre echange, d’autres s’en accommodent fort bien.

                          La Suisse, tout le monde la connait pour ses banques. Mais pour qui travail dans l’industrie, il sera surpris de voir le nombre de PME qui vivent dans les campagnes avec des productions innovantes. Chez nous la PME survie. En Suisse, elle fait vivre.
                          La suede, c’est 9millions d’habitants. 2 fabricants majeurs de camion (france:1), 2 fabricants d’autos (1a la limite vu que Saab est mal, France:3), 1 fabricant mageur d’engins de chantier (france:0), un de moteurs marins et j’en passe. A cote de ca, des avantages sociaux superieurs a ceux de la France. Eux ont une culture de l’industrie manufacturiere, la seule qui cree vraiment de la richesse et de l’emploi pour tous, non qualifies compris.

                          Mon sentiment : on abandonne notre industrie, on ne la soutient plus, on gere mal nos finances, on n’est incapable de se restructurer, on laisse vivre un systeme depasse et nos gouvernements n’ont rien fait de plus que de l’electoralisme sans jamais regler les problemes de fond.

                          Lelibre echange, c’est la cause de tous les maux pour ceux qui ne savent pas se remettre en cause. C’est tellement facile, et en plus, ca permet de se dedouaner de toute action vu que le probleme, c’est le systeme.
                          Bravo, on va avancer avec vous !

                        • Bcapai 7 septembre 2012 18:16

                          Le problème de l’innovation est qu’en France les inventeurs salariés ne sont pas rémunérés ni indemnisés au juste prix.
                          Je suis à l’origine de brevet de fabrication d’un produit chimique entrant dans une crème solaire et fabriqué actuellement en Corée du Sud.
                          Lorsque j’avais découvert ce procédé (il y a 10ans) mon entreprise était sous la loi française car le siège social était situé en France. Le brevet mondial est à mon nom et aussi au nom de la société.
                          Il n’était pas dans ma fonction de faire de la recherche à cette époque puisque j’étais « fabriquant ». Mais voilà ! On a des idées même en dehors de sa fonction !
                          Je n’ai jamais pu avoir un seul centime même en engageant des démarches juridiques.
                          En effet quoique plaidable les avocats me demandaient 600euro de l’heure pour plaider et cela concernait 6 pays (3 européens, deux asiatiques et les Etats unis).
                          Je n’ai pas pu payer pour me défendre et j’ai laisser tomber !
                          En France un inventeur salarié est ignoré ce qui n est pas le cas en Allemagne où les inventions de salariés sont reconnues et largement récompensées.
                          Par contre on fait bien attention aux droits d’auteur mais pas d’inventeurs !


                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 7 septembre 2012 21:58

                            La France à un grand problème avec ses taux d’impôsitions.

                            Les PME’s sont taxé 25% de plus que les Grandes entreprises !
                            Ceci pénalise les PME’s qui sont quand même la colonne vertébrale de notre économie.

                            Puis des nombreuses grandes entreprises déclarent leur siège social à Luxenbourg, comme par exemple Total. Ses grandes entreprises s’échappent ainsi d’une grande partie d’impôts en France.

                            La modulation de l’impôt sur les sociétés, promesse de campagne de François Hollande, devrait être remise à plus tard, Cette mesure ne devrait pas faire partie du projet de loi de finances pour 2013.

                            Ce pays est pour moi simplement très mal géré, sans parler de la corruption, d’ou le mauvais classement de la France ne me surprend pas du tout.


                            • Jurassix Jurassix 8 septembre 2012 08:12

                              Je ne peut qu’applaudir.


                            • reveil 8 septembre 2012 03:10

                              Chez nous, trois facteurs grèvent lourdement notre compétitivité.

                              - l’absence de culture de la qualité
                              - l’absence de conscience professionnelle
                              - des charges astronomiques

                              • chmoll chmoll 8 septembre 2012 08:03

                                un exemple : véridique , pasque ça vas paraitre disproportionné

                                une réparation de chaudière murale ,cout de la pièce à changer 3€ , facture avec déplacement fin tout le bazard 88€

                                 donc soit on se demerde pour réparer soi-même ,soit le au black
                                le boite de dépannage chôme ,ensuite dépose le bilan

                                on peut généralisé à tous les niveaux , l’éxécutif actuel le sait, tout comme les autres savaient , mais priorité à remplir ses caisses , tous comme les autres

                                donc j’pense pas que ça seras demain la veille que ça vas s’améliorer du coté chômage pauvreté ect  smiley


                                • Denzo75018 8 septembre 2012 08:19

                                  Votre analyse est certes pertinente, mais vous oubliez un acteur majeur dans la chute de compétitivité de la France : Les Français ! En effet, ils n’ont de cesse d’élire des politiques qui les flattent. En effet les Français ne veulent RIEN changer et croient que notre situation va se résorber miraculeusement grâce à une contagion de la croissance des autres pays ! Les Politiques ne pourront créer de la croissance que lorsque les Français l’auront accepté ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès