Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Comprendre la dette par un exemple imaginé

Comprendre la dette par un exemple imaginé

Enfin un exemple, bien qu'imaginé, qui permet au plus ignare de piger le principe du système banquier capitaliste. Merci l'auteur.

Explication succincte de la dette par l'histoire.

 Un père à 7 fils. Leurs 7 métiers différents leur permettent d'être en autonomie, ils produisent largement de quoi subvenir aux besoins de leurs communautés.

L'un est maraîcher, l'autre éleveur, l'autre artisan tout métier, le suivant dentiste, médecin, masseur ... etc.

Pour échanger leurs marchandises, produits, services et faciliter leur commerce, ils décident d'employer un 8 ème individu qui sait fabriquer de la monnaie. Il émet 100.000 euros, leur délivre les billets et taxe la somme d'un intérêt de 6%. Soit chaque année 106.000 euros de dette, intérêt compris.

Comment rembourser leur dette puisque la quantité d'argent en circulation n'augmente que si le banquier émet de nouvelles quantités de billets ? La première année la quantité d'argent en circulation diminue de 100.000 € - 6.000 € d'intérêt, soit : 94.000 € puis suivant tableau.

Alors vous comprenez le marché de dupes ? Si ces 7 fils ont besoin de cette somme globale pour épuiser les diverses productions ils sont obligés chaque année de réemprunter.

 

Une dette indue de 100€ à 6%, voilà ce qu'elle coûte !

 

Année

Capital original

emprunté

Dette fin d'année

Intérêt dû fin d'année

Argent en circulation fin année

1ère

100.000 €

106.000

6.000 €

94.000 €

2

Reste le même

112.360

6.360 €

87.640 €

3

idem

119.100

6.740 €

80.900 €

4

 

"

126.250

7.150 €

73.750 €

5

 

"

133.820

7.570 €

66.180 €

10

 

"

179.080

10.140 €

56.040 €

20

 

"

320.710

18.150 €

37.890 €

30

 

"

574.350

32.510 €

 5.380 €

40

 

"

1.028.570

58.220 €

 -   52.840 €

50

 

"

1.842.020

104.260 €

-1.571.00 €

 

Quel que soit le plan de rigueur toutes les privations ne pourront pas rembourser la dette. D'autre part, et pour achever l'histoire, en quelques années des gens travailleurs, ayant tout ce qu'il faut pour largement survivre seront ruinés par un banquier qui possèdera toutes leurs richesses domaines compris, par une simple émission monétaire avec intérêts. C'est ce qu'il fallait démontrer pour changer le système.

N-B Nous n'avons pas envisagé l'interaction des progrès technologiques dans l'économie (les chômeurs dépensent moins donc ruinent ceux qui veulent vendre).

Nous avons laissé de côté l'Economie marchande, ou Economie de marché à monnaie capitalisable, mère de tous nos maux, désuète, ne tenant compte ni de l'homme, ni de l'équilibre naturel, mais privilégiant l'argent, le profit et la spéculation.

"A savoir que, sous la contrainte d'une concurrence commerciale sans concessions entre producteurs (alimentation, biens, services) cette dernière exige le rendement financier maximal du capital investi, ce qui contraint tous les employeurs à supprimer l'élément humain dans les diverses productions".

Or les progrès des sciences et techniques et donc de la productivité engendre un chômage tel qu'il faut à tout prix et le plus rapidement possible réformer ce système morbide et sclérosé. Maurice Allais avait bien résolu le problème mais n'avait pas été écouté. Alliance du système libéral dans la production et du système socialisant dans la répartition des biens produits. Notre mouvement l'a bien démontré depuis longtemps.

Jacques. Daudon


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 23 juin 2012 08:58

    À l’auteur :
    Pourquoi votre tableau ne comporte-t-il pas une colonne d’amortissement du capital ainsi qu’une autre attestant du paiement des intérêts ?
    Sans cela, il est absolument évident que la dette ne peut pas être remboursée...


    • lemouton lemouton 23 juin 2012 17:09

      Bonjour Llabrés..

      Le seul chiffre de la dette française, environs 1700 milliards, suffit à faire comprendre que le remboursement est IMPOSSIBLE... !!!

      et que toute la gesticulation, et bla bla divers de nos politiques n’a qu’un seul but, tirer encore les dernières gouttes du citron.. smiley


    • Robert GIL ROBERT GIL 23 juin 2012 11:24

      en voici une encore plus simple a comprendre :

      http://2ccr.unblog.fr/2012/06/14/des-dettes-et-des-anes/


      • micAailes 23 juin 2012 13:20

        c’est qui les anes ? certainement ceux qui vous lise et vous croient.......


        mais bon 80% des jeunes ont leur bac, c’est donc rassurant car au moins 80% des jeunes pourront comprendre que tout cet article est un ramassi de conneries.....

        • lemouton lemouton 23 juin 2012 17:04

          Mais avez vous compris ne serait ce qu’une ligne...  ??? smiley

          vous me semblez complétement hors sujet.....


        • lemouton lemouton 23 juin 2012 17:25

          à l’auteur Daudon .
          et en complément à votre article, l’excellentissime animation.. smiley

          comprendre la dette publique


          http://www.youtube.com/watch?v=ZE8xBzcLYRs


          • BA 23 juin 2012 18:14

            Quels sont les Etats européens qui ont la dette publique la plus importante ?

             

            1- La Grèce : dette publique de 165,3 % du PIB fin 2011.

             

            2- L’Italie : dette publique de 120,1 % du PIB fin 2011.

             

            3- L’Irlande : dette publique de 108,2 % du PIB.

             

            4- Le Portugal : dette publique de 107,8 % du PIB.

             

            5- La Belgique : dette publique de 98 % du PIB.

             

            6- La France : dette publique de 85,8 % du PIB.

             

            7- Le Royaume-Uni : dette publique de 85,7 % du PIB.

             

            8- L’Allemagne : dette publique de 81,2 % du PIB.

             

            Nous pouvons faire l’addition des dettes publiques de l’Allemagne, 2088 milliards d’euros, de l’Italie, 1897 milliards, de la France, 1717 milliards, et de l’Espagne, 734 milliards.

             

            Ces quatre Etats ont une dette publique de 6436 milliards d’euros.

             

            Ces chiffres sont datés de la fin 2011. Depuis, la dette publique de ces quatre Etats a encore augmenté.

             

            Or, ces quatre Etats viennent d’annoncer un plan de relance de 130 milliards d’euros.

             

            Comment ces quatre Etats vont-ils trouver ces 130 milliards d’euros, alors qu’ils avaient une dette publique de 6436 milliards d’euros fin 2011 ?

             

            Où vont-ils trouver ces 130 milliards d’euros ?

             

            http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/2-23042012-AP/FR/2-23042012-AP-FR.PDF



            • micAailes 23 juin 2012 21:15
              Je vais donc développer un peu, voici les anomalies de l’article et ce qui le rend faux :
              - l’économie n’est pas fermé à 8 agents ;
              - l’argent circule ;
              - les épargnants se voient verser un taux d’interet, l’article aurait pu etre rédigé avec 8 agents epargnants et aboutir à une conclusion toute aussi absurde mais inverse ;
              - le commerce exterieur permet d’acquerir des devises et de mettre la monnaie en circulation sans emission d’emprunt ;
              - la dette n’est pas exclusivement composée de dette, les bons du trésor francais sont pour la majeur partie financés par l’épargne des ménages, la part de la dette bancaire dans la dette publique est inférieure à 20% ;
              - les échéances d’un pret sont composés d’une partie de capital et une partie d’intéret. L’échéance constante est calculée sur le capital restant du donc il faut prendre en compte ce remboursement de capital. Le tableau en fait l’impasse.
              - les banques prennent un risque, calculé et limité mais réel. Ce risque est d’environ 2 à 3 % pour l’immobilier. Une partie de ce risque est annulée faute de remboursement. Les banques les provisionnent et par conséquent détruit l’argent, tout comme le remboursement. 
              - on donne exemple de pret aux particuliers (agent personne physique) et on en fait une généralité vers une dette d’état. La dette des ménages personnes physiques n’est en rien comparable avec les dettes des états. Les unes ont pour vocation à être remboursés mais pas les autres.
              - l’évolution de la dette pour être prise au sérieuse (nonobstant les remarques ci-dessus) doit prendre en compte l’inflation. 100 000 euros en 2012 ne peut être comparé avec 100 000 euros en 2032 ou plus.....
              - il est clair que la privation ou l’austérité n’améliorent en rien l’économie d’un pays, je suis en phase mais dire que le progrés engendre le chomage est incroyable. Cela reléve d’un nostalgie imcompréhensible. C’est clair que si les champs de blé francais était encore moissonnés à la main, il y aurait de la main d’oeuvre mais c’est absurde !!!!
              - « la concurrence exige le rendement financier maximal », une vérité et une présentation comme si ce systéme était mauvais. Si une banque prête à des entreprises qui ont des mauvais business plan, qui paie ? la banque ? oui mais elle va donc repercuter le risque sur son prix de vente, donc l’intéret des prets immobilier...qui veut de cela ?

              cela c’est pour ce que je peux comprendre car par on ne comprend rien du dernier paragraphe.......

              Je trouve que cet article est vraiment un cas d’école qui devrait être étudié en classe. La manipulation des uns mélangée avec l’ignorance des autres améne à des situations ou la comprehénsion est totalement biaisée. C’est sur que ce type d’article améne à l’idée que même sans avoir fait d’études on arrive à comprendre pourquoi la france, l’europe et le monde sont dans cette situation.
              Cela prend peu de temps et peu se faire en famille depuis le divan. 
              Malheureusement l’économie, la politique et le systéme monétaire sont des disciplines qui demandent une connaissance minimum. 

              Pour finir ce genre d’article est contre productif et les auteurs doivent faire un exemple de prise de recul et de lecture s’ils le peuvent. Car quand des gens lisent cela et bénéficient d’un minimum d’instruction, il se disent que c’est encore un truc genre théorie du complot. Cela discrédite toutes les autres idées du genre. Aujourd’hui c’est un tabous de parler du 11/09 aussi à cause de ce genre de chose.

              • micAailes 25 juin 2012 00:31

                Démosthène :


                si vous le voulez bien nous allons rester courtois et éviter de nous traiter d’idiot ou pas. Laissons les autres juger !!!

                Vous dites que vous me mettez eu défit de donner un document officiel ? vous vous rendez compte que vous inventez un pseudo secret qui n’existe pas ? vous êtes dans un délire total à croire que les chiffres sont cachés ou truqués....


                soyons sérieux svp, il faut répondre de manière précise et argumentée, ça ne sert à rien de dire que quelqu’un est dans le mensonge si on avance aucun argument. J’ai rédigé un post qui donne plus de 10 points techniques oubliés volontairement ou pas par l’auteur. 

                Je vous ai pas rédigé un truc du genre : c’est faux, vive les banques !!!!

                J’ai une maîtrise d’économie et ai pour passion la lecture relative à cela et à la politique en général. Je suis pas du genre à prendre à mon compte des arguments non étudiés. Je lis tous les jours des rapports sur la situation économique dans le cadre de mon travail. Je ne dis jamais que je connais parfaitement un sujet, mais plus je lis et plus je me rends compte que tout est compliqué.
                Vous vous croyez que c’est tout simple, que tout est une histoire de complot.....comment pouvez vous dire que vous connaissez la vérité et avez découvert que c’est un complot alors que des universitaires passent des thèses sur des sujets monétaires, qu’ils y travaillent à plein temps pendant des années et n’ont pas compris l’arnaque ou en sont complices..... !!!! 

                soyons sérieux Démosthène, vous vous rendez compte des propos que vous avancez : «  la liturgie consumériste de la médiacratie qui profite encore des ’ avantages ’ de sa caste. »

                nous vivons en france et en 2012 !!! tout est loin d’être parfait mais tout n’est pas manipulation !!!

              • micAailes 25 juin 2012 00:46

                en complément, si vous voulez bien comprendre :


                Au 30 Avril 2012

                Encours total : 1 350 379 720 416 euros

                Durée de vie moyenne : 7 ans et 56 jours 

                (source agence france trésor qui dépend du ministére de l’économie soit comme vous le demandiez un chiffre officiel !!!! à moins que cette agence fasse parti du complot :) )

                ceci est l’encours de la dette négociable de la france (bons du trésor + OAT) à comparer à la dette globale.....

              • ecophilopat 25 juin 2012 14:35

                micAailes

                Je crois que ce que l’auteur souhaite illustrer (et dénoncer) avec son histoire, est le principe de la création monétaire avec intérêts.

                Votre maîtrise d’économie et vos lectures vous permettent-elles de démentire les affirmations suivantes :

                Tout l’argent mis en circulation l’a été par l’intermédiaire de prêts avec intérêts.

                Le différentiel, correspondant aux intérêts, entre les sommes prêtées et les sommes remboursées, n’a jamais été mis en circulation.

                Une autre histoire, écrite par Louis Even, un peu plus étoffée, mais qui raconte la même chose, à cette adresse

                http://www.michaeljournal.org/ilenauf.htm


              • micAailes 25 juin 2012 22:12
                bonsoir  ecophilopat


                Vous me demandez si toute création monétaire est concomitante avec la création d’intérets. Sur cette question la réponse est non, il peut y avoir création monétaire sans demande d’intérêt en contre partie. Par exemple l’achat de devises par les banques centrales. Moins technique vous pouvez aller voir sur google que le japon émet énormément de prêts à taux zéro. 

                Je vais de mon coté vous posez quelques questions pour vous donner l’intérêt de cette belle discipline et montrer de manière extrêmement vulgaire la complexité du domaine :

                - un bilan d’une banque constituée à l’actif des crédits donnés et au passif de ces emprunts et dépôts reçus ne doit il pas être équilibré ?
                - s’il y a équilibre ne peut on pas dire que les depots font les crédits ? autant de crédit que de dépots ?
                - mais n’est ce pas l’inverse car pour dépot il faut une création monétaire ? les crédits font les dépots ?
                - d’ou vient l’argent qui permet de payer les crédits ne veut il pas dire autrement d’ou vient l’argent qui permet de rémunérer les dépots ?
                - si j’emprunte 100k€, qu’au final ça me revient avec les intérêts 150k€ et que je le vends plus tard 180 k€. Qui s’est enrichi ? la banque ? celui qui a emprunté ? d’ou viennent les 30ke de plus values ? de crédits ? ou de dépôts ? a ben non les crédits font les dépôts donc ça ne peut venir que des crédits......
                - peut il y avoir plus-value sans intérets ? ou interet sans anticipation de la plus value ?

                bref s’il y avait une possibilité d’expliquer tout le systéme monétaire en une page et d’etre dans la vérité, ça fait longtemps que cela aurait été fait. Le mec qui aurait rédigé cette page serait aujourd’hui plus que connu. L’approche de la discipline pour bien la comprendre nécessite l’étude de nombreux concepts qui demandent beaucoup de temps comme la consitituante d’un intéret par exemple.
                La complexité du domaine ne doit pas être vu comme volontaire. Les excès du système doivent être dénoncés pour ce qu’ils sont comme par exemple la dette des états et la spéculation qui en est faite. 
                Ces excés ne doivent pas être utilisés par certains pour inventer des théories complotistes qui profitent de l’ignorance de certains. La manipulation n’est possible non pas par un manque de connaissance techniques mais à l’idée que les choses sont simples par manque de travail. Plus je travaille plus j’ai conscience de la complexité des choses :« je sais que je ne sais rien ». 
                Certains manipulateurs ont bien conscience des difficultés de l’économie qu’elle soit monétaire ou autre. Ils en profitent pour diffuser leurs théories à finalité anti-sémites, révolutionnaires, nationalistes.......
                internet est pour cela une aubaine pour eux. Internet donne l’impression d’avoir accés à des choses jusque là cachées au plus grand nombre. Et pourtant le protocole de Sion date du siécle précédent et la théorie de la gouvernance du monde par des banquiers juifs de la même époque.












              • micAailes 25 juin 2012 23:36

                En complément on me dit que je suis pas clair, et ne répond pas à la question de dire que la banque ne crée pas l’intéret et que cela occasionne systématiquement l’augmentation de la dette générale. 


                Je vais donner un exemple vraiment vulgarisé mais qui permet de réfuter la thése de grignon. Je ne dis pas qu’il permet de comprendre quoi que ce soit mais apporte une réponse à la question posée.

                On est dans un monde ou il y a des employés de banque et un emprunteur (vulgarisation pour la compréhension). Le seul besoin des employés est de se nourrir et la banque n’a pas vocation à faire des bénéfices.
                Mr X veut faire un commerce de nourriture et pour ce faire il n’a pas d’argent.
                 Il emprunte 100 euros à la banque qui lui demande un remboursement total de 110. 
                La banque n’a pas vocation à faire des bénéfices (sacré vulgarisation)

                Que peut t’on lire à la fin de l’année sur le bilan de la banque :
                - crédit à mr X =0 (il a tout remboursé)
                - résultat de la banque à zéro

                mais alors que s’est il passé et comment mr x a payé son intéret ?

                on constate que la banque à payé ses employés en virant de la monnaie scripturale qui n’existe pas vraiment au moment du paiement, c’est un jeu d’écriture. Les employés de la banque ont utilisé leur argent fictif pour acheter de la nourriture à mr X. La banque a versé un total de 10 de salaire durant l’année qui ont été transférés à Mr X qui a de ce fait trouvé la masse monétaire suffisante pour payer sa banque.



              • ecophilopat 26 juin 2012 11:23

                La banque centrale japonaise pratique actuellement du taux zero mais j’imagine qu’il en est pour la BoJ comme pour la BCE, avant que cet argent n’arrive effectivement dans le circuit il transite par les banques commerciales qui elles, appliquent un intérêts.
                De plus ces émissions à taux zero ne sont réalisées que tres ponctuellement et seulement en cas de crise sévère.

                Concernant les questions que vous me posez, je suis incapable d’y répondre tant elles me semble confuses et vous faites d’ailleurs, pour certaines, vous même les réponses.

                Ce que je peux seulement en dire c’est que pour qu’il y ait dépot d’argent il faut que celui-ci ait été créé puis prêté.
                Et la je vous repose la question, le prêt ce faisant (quasiment) toujours avec intérêts, celui qui a créé puis prêté cet argent a-t-il créé les sommes correspondants aux intérêts.

                Il ne s’agit pas là d’expliquer tout le systéme monétaire mais seulement d’en expliquer les fondements les plus primaires en s’affranchissant, pour la clarté de l’explication, de tout les mécanismes qui se sont grèffés sur le système.

                je pense qu’on peut laissé de coté pour l’instant les « théories à finalité anti-sémites, révolutionnaires, nationalistes....... » que vous évoquez.

                -----------------

                Concernant votre deuxième message.

                Vous dites que la banque créée l’argent pour payer ces employés et que cet argent in fine servira à payer les intérêts du prêt consenti à M x.

                Il faut donc pour que votre système fonctionne que la banque créée en permanance de l’argent en parrallele des prêts qu’elles consent et qu’elle distribue cet argent gratuitement.

                Peut-on dire que votre exemple ne tient pas la route smiley


              • micAailes 26 juin 2012 13:50

                bien sur que la banque dépense et crée la contrepartie comptable des intérets payés par l’emprunteur. Il faut bien comprendre que le prét octroyé figure au bilan et sa contrepartie est constituée des dépots, des fonds propres ou des emprunts sur les marché souscrit par la banque. Les intérets sont ce qu’on appelle le produit net bancaire de la banque. Ces intérets ne figurent pas au bilan mais au compte d’exploitation en produit. Leur contrepartie est les charges engagées par la banque. Il y a effectivement une partie qui n’est pas reditribuée mais c’est plus un jugement d’esprit qu’autre chose. Le modéle présenté induit cet erreur en partant d’un temps zéro (tout commence à un moment donné alors que l’économie à son histoire et la somme d’argent deja distribuée)
                La ou vous faites une erreur est que vous croyez que l’argent crée cette partie d’intéret !!! elle ne le crée pas en réalité, c’est un jeu d’écriture comptable. Un bilan est fait annuellement, un compte de résultat pareil. C’est au moment de leur établissement qu’on fait le point. La banque comme toute entreprise a une trésorerie qui lui permet d’anticiper les produits à venir du mois suivants et de les dépenser par anticipation.
                Je ne vois vraiment pas ou il y a un probléme à cela......je ne sais plus quoi vous dire si vous n’etes pas d’accord......
                Je le répéte les intérets n’ont pas besoin d’être une création monétaire comme un crédit. C’est un jeu d’écriture........
                J’aimerais être moins vulgarisateur mais la gestion ALM ne s’expose pas en 5 lignes !!!!

                Démosthéne :

                arretez de dire que je nois le poison, pendant que vous y etes dites que je suis complice du complot !!! vous voyez vraiment le mal partout......je vous ai donné des exemples que j’ai trouvé rapidement. Allez sur l’agence france trésor ou l’insee et prenez un peu de votre temps pour trouver ces chiffres également. Vous dites qu’il y a complot et votre seule démarche intellectuelle est d’attendre que quelqu’un d’autre vous appporte les réponses. Votre vision est excusez en lien avec votre manque de travail personnel.
                Avez vous chercher ?


                vous dites : "

                Ceci étant maintenant établit, quelle part des 14% constituant les ’ investissements des banques privées dans la dette sont détenues REELLEMENT par les ménages ?« 

                je ne comprends pas !!! je vous dis que c’est la part des prets des banques commerciales à l’état francais, rien à voir avec les ménages. et c’est moi qui noit le poisson ou c’est vous qui ne comprenez rien ?

                vous dites :
                 »D’autre part, lorsque vous citez l’échéance des 7 ans, vous pourriez aussi avoir l’honnêteté intellectuelle de préciser que la plus grosse partie de cette dette n’est pas à cette échéance.« 

                de quoi parlez vous ? honneteté intellectuelle de quoi ?
                vous dites que j’ai dis un truc que je n’ai jamais dis et ensuite vous prétendez que je mens car met de coté volontairement des éléments de compréhension. Je n’ai jamais parlé des 7 ans et votre soi disant mensonge n’en est pas un !!! bien entendu que les échéances des emprunts ne sont pas à la même échéance. Avez vous deja acheté des bons du trésor ? quel est le délai pour le remboursement au pair !!!

                Votre démarche est vraiment suspecte.

                en plus vous continuez :
                 »

                Ce qui ne change rien au fait que le principal de cette ’ dette ’ ne représente pas le dixième pour 90% d’intérêts cumulés..« 

                qu’est ce que vous essayez de faire croire au gen sur ce point. Que faute de création monétaire de la partie des intérets, les ménages ou autres s’endettent à nouveau et la dette explose ? bref toujours les même registre si je comprends bien.

                Dite moi, si j’emprunte 100 et que je dois rembourser 10 en plus, de combien s’inscrit dans votre schéma mon nouvel emprunt ? de 10 uniquement....et ensuite de 1 et ensuite de 0.1 et ensuite de 0.01......vous allez le constater aussi car cela réfute totalement les mensonges que vous diffusez ?
                 pour le coup pour quelqu’un qui ne peut pas s’exprimer sur le sujet je semble etre plutot clair !!!!


                je me laisse avoir par ceux qui ont accaparé mes économies et bien voyons !!!
                je gagne 3000e par mois et sans ma banque je n’aurais jamais pu acheter ma maison. Grace à ma banque je peux acheter une voiture et étaler sur le long terme de grandes dépenses. Pourquoi y a t’il eu réforme de la banque de france reprise par l’europe....car c’est un complot ? arretez c’est d’un pathétique.

                La création monétaire est un bien commun, elle est créé en fonction de la croissance et permet à cette derniére d’etre établie......

                Mais de toute façon avec votre vision des choses je n’ai aucun espoir de vous voir changer d’avis, vous etes vraiment trop atteint par le syndrome du complot à outrance.....ça doit pas être facile pour vous de dormir tous les jours ou d’aller voir votre banquier !!!!!

                vous parlez bien quand même mais votre manque de travail ou d’instruction ne doit pas vous permettre de prendre les gens pour des cons car ils en savent plus que vous et ont passé des années à étudier le systéme : »Le jour ou vous comprendrez, le superlatif que vous trouvez insultant vous paraîtra bien faible au regard de ce que vous ressentirez alors."

                Savez vous ce qu’est une gestion alm
                savez vous la réelle raison de la crise pétroliére de 1973
                Si la dette a augmenté depuis cette période ne serait ca pas du plutot à une mauvaise politique ? à l’augmentation du chomage par exemple.

                Nous avons un pays qui vit au dessus de ces moyens, il le paie et nous ça nous gonfle. Sauf que nous si on est au chomage on crache pas sur les allocations, on crache pas sur la securité social epour tout le monde, on crache pas sur les 35h car on a des RTT......faut pas inverser l’origine de la dette. La dette est due à la mauvaise gestion des politques francaises pas aux banques......

                Ca me fait penser aux ménages surrendettés qui disent que c’est à cause des taux des crédits. C’est pas plutot car ces ménages ont des télés, des abonnements, des super bagnoles et tout et tout alors qu’ils en ont pas les moyens....

                C’est vrai que de dire que c’est à cause des autres est beaucoup plus facile que de se remettre en cause.

                Vous comprendrez si vous le voulez, mais j’en doute.

                Dites moi, petite question, vous croyez aussi à la thése de paul grignon sur les chemtrails ? (les trainées laissées par les avions) j’en rigole encore !!!






              • ecophilopat 26 juin 2012 16:10

                Difficile d’obtenir une réponse claire.

                Vous soutenez donc que la banque lorsqu’elle accorde un prêt, en plus de créer l’argent pour ce prêt, créé également la somme correspondant aux intérêts et qu’elle met cette somme en circulation (que cette création soit fiduciaire ou scripturale).

                Donc si pour construire ma maison je fais auprès de ma banque un emprunt de 200 000€ à 5% sur 20 ans, ce qui me coûte en intérêts 116 000€, la banque va créé ces 116 000€ qu’elle va mettre dans le circuit et qui vont donc s’ajouter à la masse monétaire existance.
                Ca doit pas être bon pour l’inflation cà.

                j’ai l’impression que votre maîtrise en économie, si elle vous a peut-être permis de comprendre la complexité mécanismes qui sont venu se greffer sur le système et qui, à mon sens, ne servent qu’à certains pour s’enrichir en spéculant et en faisant « travailler » l’argent, ne vous ait fait totalement oubliée le véritable rôle de la monnaie qui en aucun cas ne devrait être une marchandise mais seulement un instrument facilitant l’échange, et qu’à ce titre nous ne devrions pas avoir à l’acheter par le biais d’intérêts à payer.

                En bref, et sans vouloir vous offenser, vous me semblez bien formaté, et la lecture des réponses que vous faites à Démosthène m’en apporte la confirmation , en particulier celle-ci :
                « Nous avons un pays qui vit au dessus de ces moyens, il le paie et nous ça nous gonfle. Sauf que nous si on est au chomage on crache pas sur les allocations, on crache pas sur la sécurité social epour tout le monde, on crache pas sur les 35h car on a des RTT......faut pas inverser l’origine de la dette. La dette est due à la mauvaise gestion des politques francaises pas aux banques...... »

                Pas un pays au monde qui ne soient endetté, cela vient-il de la mauvaise gestion politique française ou le problème est-il ailleurs !


              • micAailes 26 juin 2012 19:08

                ecophilopat


                vous y etes presque à mon sens et au regard de ma position actuelle liée à l’ensemble de mon travail sur le sujet. Je ne détiens pas la vérité et ma présence sur ce forum n’a qu’un but qui est de trouver qq qui pourra me faire progresser.....la vérité n’est jamais absolue et pas la mienne. Sans vouloir être prétentieux je pense sincèrement avoir bcp plus travailler le sujet que ceux qui sont d’accord avec la théorie du complot du système bancaire......

                 il y a à votre lecture encore quelques éléments que je ne partage pas et vous propose de vous les expliquer.

                Si vous empruntez sur 20 ans à 5% et que l’intéret est de 116 000€ vous m’avez bien compris. D’ailleurs la premiére année les intérets des 19 années restantes seront comptabilisées par la banque en produit à recevoir......mais bon aprés c’est plus comptable qu’autre chose....
                ensuite vous dites que c’est bon pour l’inflation mais moi je dirai plutot que c’est l’inflation qui est bonne ou du moins le meilleur systéme trouvé à ce jour. Imaginez que vous vous endettiez pour 20 ans et qu’au bout de 5 ans votre maison perd de la valeur !!!!! donc pour ou contre l’inflation ?
                ensuite ce systéme permet l’investissement et l’anticipation des plus values pour les chefs d’entreprise, elle facilite le recours aux crédits et donc au développement des échanges des états.
                il ne faut pas oublier que les agents vont regarder à comparer le fait de placer ou d’investir et c’est la différence entre les anticipations de chaque option qui donne à l’entrepreneur l’envie de créer une entreprise et de faire du commerce ou autre......
                nonobstant ce constat, il ne faut pas voir le systéme comme quelque chose qui enrichit toujours les mêmes !!! comme vous les dites :« ne servent qu’à certains ». Tout le monde y gagne et croyez moi, l’entrepreneur gagne bcp plus avec ce systéme que la banque elle même.
                La monnaie n’est pas un instrument qui facilite l’échange, c’est ce qui le permet. Sans monnaie on fait du troc et vous comprendrez bien la problématique du troc.
                Les banques commerciales ont le monopole de création monétaire par le biais des crédits et heureusement, allez voir si vous le désirez l’ensemble des crises monétaires qui ont eu lieu dans notre histoire à cause de la main mise des états sur la création monétaire. Ceci ne fait qu’empirer largement les choses. Imaginez si la grece avait eu le privilége d’émettre sa propre monnaie. Imaginez la situation de la gréce s’ils n’avaient pas l’euro aujourd’hui, leur monnaie ne vaudrait plus rien du tout, le pays serait complétement ruiné à ce jour. 

                Pour le formatage, peut être, je suis forcément formaté comme tout le monde de maniére plus ou moins forte mais je vous jure que j’essaie au maximum de tout remettre en question et de me forger une propre opinion. J’ai cru la premiére fois cette thése qd je l’ai lu il y a plusieurs années.....je suis comme tout le monde aussi, je n’ai pas la science infuse. Sauf qu’effectivement ayant fait des études d"économie j’ai identifié tout de suite quelques anomalies. 
                Le paradoxe du manque des interets en terme de masse monétaire est difficile à appréhender comme bcp de paradoxes. Par exemple, qui est arrivé en premier la poule ou l’oeuf. Il y a paradoxe. Sachant et ne pouvant réellement répondre, faut il dire que la poule n’a jamais existé ? ou l’oeuf ? voir les deux ? ou que c’est un complot de gens qui ont modifié génétiquement la poule pour qu’elle se mette à pondre des oeufs ? bref, je cherche pas à noyer le poisson comme j’ai pu deja le lire mais à faire comprendre que des fois certaines questions ne peuvent se poser....pourquoi dans notre cas car on demande de répondre à un paradoxe qui est formulé dans un contexte irrél. L’économie vie et par la création de richesse un agent accumule de la monnaie. Techniquement une entreprise trouve toujours la monnaie produit de la vente. Le systéme décrit fait comme si on partait de zéro, qu’il n’y avait que quelques agents, que l’économie était fermée.......etc....etc......
                C’est pour cela que mon exemple même si je peux pas en donner un mieux ne me convient pas car il répond à un probléme dans le même contexte, un faux contexte. 
                Comme si à un moment donné il n’y avait rien et qu’au moment d’aprés il y avait soit une poule, soit un oeuf. A moins d’étre croyant et dire que c’est dieu qui a fait apparaitre l’un ou l’autre d’un coup on se rend compte que cela est absurde et que cette particularité empéche notamment de répondre au probléme....je sais pas si vous me suivez

                Concernant l’endettement global du monde, je crois effectivement qu’il y a certainement une partie liée au monde financier qui spécule sur la monnaie (je suis contre certaines spéculations mais attention pas toutes, on pourra en parler si vous le voulez) mais surtout que les gens vivent au dessus de leurs moyens.






              • ecophilopat 28 juin 2012 13:17

                Je vais juste reprendre quelques points de votre dernier message et personnellement je vais arrêter là cette discussion qui frise le n’importe quoi, j’ai déjà lu ou entendu pas mal de bêtises sur l’économie mais soutenir que les banques créées de l’argent qu’elles distribue ensuite gratuitement là vous battez des records ou alors vous me prenez vraiment pour un idiot.

                Je maintient que la monnaie n’est pas ce qui permet l’échange mais quelle ne fait que le facilité, je suis surpris qu’un diplômé en économie n’ait pas compris cette simple évidence, comme vous le dites avant la monnaie il y avait le troc, est qu’est ce que le troc sinon un échange.

                Je passe sur vos écrits concernant la gestion de la création monétaire par les États et sur ceux évoquant la Grèce c’est renversant de con...ies.

                Il n’y a aucun paradoxe, l’argent est apparue avant le prêt à intérêts et ceux qui ont contribué à mettre en place cette escroquerie savaient très bien pourquoi ils le faisaient.

                Pour finir, je ne sais pas si il y a véritablement un complot de la part des grands argentiers mais moi qui n’ai que très peu de certitudes, je suis sûr d’une chose, c’est que le principe de l’intérêt sur l’argent est une vaste escroquerie et que confier la gestion de ce système à des intérêts privés en est une autre encore plus grosse.

                PS : Intéressant de voir votre réaction sur Paul Grignon, il ne vous est apparemment pas venu à l’esprit qu’il pouvait agir, au choix, par simple conviction, philanthropie, militantisme, civisme, ou simplement dans le but d’informer, pour vous il ne peut s’agir que d’une tentative d’enrichissement, cela en dit long sur votre état d’esprit.


              • micAailes 28 juin 2012 19:57

                "  les banques créées de l’argent qu’elles distribue ensuite gratuitement là vous battez des records « 


                je n’ai jamais dit cela, je vous ai donné 2 exemples que je n’ai absolument pas généralisé, et c’est d’ailleurs à la marge.....

                 »Je maintient que la monnaie n’est pas ce qui permet l’échange mais quelle ne fait que le facilité, je suis surpris qu’un diplômé en économie n’ait pas compris cette simple évidence, comme vous le dites avant la monnaie il y avait le troc, est qu’est ce que le troc sinon un échange.« 

                c’est votre point de vue et je le respecte....je pense que vous avez raison pour une économie de quelques agents seulement....

                 »Je passe sur vos écrits concernant la gestion de la création monétaire par les États et sur ceux évoquant la Grèce c’est renversant de con...ies. « 

                vous pouvez me donner une exemple argumenté ?

                 »ceux qui ont contribué à mettre en place cette escroquerie savaient très bien pourquoi ils le faisaient.« 

                 »c’est que le principe de l’intérêt sur l’argent est une vaste escroquerie et que confier la gestion de ce système à des intérêts privés en est une autre encore plus grosse. « 

                quels sont vos éléments pour dire cela ? est ce factuel ou purement partisan ?

                 »Intéressant de voir votre réaction sur Paul Grignon, il ne vous est apparemment pas venu à l’esprit qu’il pouvait agir, au choix, par simple conviction, philanthropie, militantisme, civisme, ou simplement dans le but d’informer, pour vous il ne peut s’agir que d’une tentative d’enrichissement, cela en dit long sur votre état d’esprit. "

                on va pleurer avec vous si vous le voulez !!!! vive les Chemtrails !!!!!!

              • tf1Goupie 23 juin 2012 23:33

                C’est effectivement n’importe quoi : au début les 7 fils sont allés voir le 8 eme employé et ont échangé leur or contre ses billets.

                Il n’y a donc pas de dette mais un nouveau moyen de développer l’économie : la monnaie, que l’on peut emprunter pour développer des projets rentables.


                • Le Yeti Le Yeti 24 juin 2012 10:14

                  Un milliardaire emmène son fils en haut d’une colline et lui dit  : « Regardes mon fils. Tout ce que tu vois est à toi ... »
                  Plus tard dans la journée, un nécessiteux emmène son fils sur cette même colline et lui dit :« Regardes mon fils ... »

                  Bien pauvre est celui dont la richesse peut se mesurer.


                  • Le péripate Le péripate 26 juin 2012 13:58

                    Etonnant le nombre de gens qui étalent sans pudeur leur ignardise économique en concoctant des robinsonnades absurdes, incohérentes et surtout sans lien avec une quelconque réalité.


                    • micAailes 26 juin 2012 19:34

                      je suis d’accord mais je pense pas que les gens s’en rendent compte. Malheureusement ces théories ne sont pas prises au sérieux alors qu’elles ont un impact trés fort sur les gens. Paul grignon a bien vu le filon, je sais pas combien you tube lui verse par mois mais ça doit être énorme.......


                    • Le péripate Le péripate 26 juin 2012 19:37

                      Vous croyez que Youtube verse de l’argent à machin quignon( son nom m’échappe) ?

                       smiley Vous rigolez ou vous avez des éléments qui permettraient de penser ... ?


                    • micAailes 26 juin 2012 19:44

                      autant pour moi je viens de vérifier et il n’y a pas de pub.....à creuser cette histoire......


                    • micAailes 26 juin 2012 20:22

                      compliqué de savoir sa fortune ou avoir des éléments financiers relatifs....tout ce qu’on trouve c’est le relais pris par les extremes (partis politiques)


                      sinon vous le connaissez pas, il relaie également la théorie des chemtrails, allez voir c’est hilarant.......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès