Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Conflits d’intérêt, ces décideurs publics qui n’ont jamais été (...)

Conflits d’intérêt, ces décideurs publics qui n’ont jamais été salariés d’une entreprise privée

Les caisses de retraite font fait l'objet de décisions par une gestion irresponsable d'une direction paritaire qui ne représente aucunement les salariés.

Les nommés aux conseil d'administration des caisses privées ne sont ni assujetti à ces régimes, et en plus n'ont même jamais étés salariés.

Pire, leurs intérêts de travailleurs de l'état ne vont que vers des solutions contradictoires de l’intérêt des salariés.

Des négociations ont eu lieu pour sauver les retraites complémentaires des salariés du privé, ARRCO et AGIRC.

Mais qui sont les négociateurs ? Majoritairement ils n’ont jamais été salariés d’une entreprise privée…

La gestion des caisses de retraite du privé ont étés confiés aux syndicats, ce qu'on appelle la gestion paritaire. Ces derniers ont nommés à la gestion et direction des caisses des gensqui ne sont pas concernés.

CGT, FO sont des syndicats avant tout de bénéficiaires de régimes spéciaux. La CGT compte bien plus dans ses rangs des retraités des services publics et des adhérant des entreprises publiques que de salariés du privé. Même si c'est une situation qui n'est pas désirée, elle n'en reste pas moins une réalité.

La politique de gestion de l'assurance retraite qu'ils ont eue à la tête n'a été qu'une politique clientéliste et corporatiste qui n'a suivit qu'un but sauver au nom du social clientélisme (paritarisme) les régimes spéciaux ultra généreux de la masse majoritaire de leurs adhérents sur le dos des salariés du privé.

Les négociations entre les « partenaires sociaux » concernant les retraites complémentaires seraient « au point mort ».

En jeu, les réserves des régimes de retraites complémentaires qui se dégradent vertigineusement depuis quelques années. 

Mais à qui la faute ?

Aux retraités du privé qui ont vu leurs pensions s’éroder tous les ans ?

Ou bien aux responsables qui ont mal géré les caisses ?

Un dirigeant d'entreprise privé avec de tels résultats, serait remercié par le conseil d'administration, mais allez renvoyer des syndicalistes de gestion paritaire.

Quelles ont été les décisions prises qui ont amené le régime des caisses complémentaires dans cette situation ?

Qui est responsable du pillage ces caisses ? 

-Plusieurs milliards d’euros ont été transférés à l’IRCANTEC, la caisse complémentaire des fonctionnaires contractuels.

-Plusieurs milliards ont bouché les trous des régimes spéciaux (EDF, SNCF, la Poste…).

Pourquoi des dirigeants responsables on laissé se créer une balance aussi négative entre entrées et recettes ?

Au nom de quelle solidarité, quelle éthique les caisses pour des régimes spéciaux ou les adhérents cotisent moins, reçevraient plus à la retraite, sur des assiettes de référence plus faibles (6 mois versus 25 ans), et de l'autre demander à ceux qui cotisent plus, sur des assiettes plus longues de payer pour les premiers ?

Concernant les négociations actuelles, à part Jean-François Pillard, le représentant du MEDEF, les autres négociateurs ont très peu de choses en commun avec les caisses complémentaires des cadres et salariés du privé.

La plupart n’y sont pas affilés ! L’un des négociateurs, Philippe Pihet, est président de l’ARRCO mais aussi, et surtout, un syndicaliste FO qui a effectué l'ensemble de son parcours au sein d'organismes de protection sociale (Urssaf, CRAM, Carsat).

Un personnea qui refuse par dogme toute remise en cause du financement par les salariés du privé les financements des avantages des régimes spéciaux déficitaires.

Plusieurs membres du CA de l’ARRCO ne sont pas affiliés à cette caisse car ils sontfonctionnaires et dépendent donc de régimes spéciaux.

Danièle Karniewicz, ancienne présidente de la CNAV, est ex-secrétaire générale de la fédération de la Chimie CFE-CGC et membre de la délégation CFE-CGC pour les négociations de branche à l'Union des industries chimiques.

N’est-elle pas plus proche des régimes spéciaux des entreprises publiques et des organismes de protection sociale que du régime des cadres du privé ?

Enfin, le représentant de la CGT, Éric Aubin, a pour lui d'être issu du privé (il a été électricien chez Bouygues). Licencié en 2003, il est devenu permanent à la CGT, donc payé avec l’argent public.

Ces négociateurs ont une autre chose en commun : ils se sont opposés à la réforme des régimes spéciaux et sont farouchement contre la retraite par capitalisation.

Ca vous gène pas de travailler plus longtemps pour payer des gens qui travaillent moins longtemps ?

Et qu'a vous on vous demande encore de travailler des années en plus et pas à eux ?

EDF un exemple de social clientélisme. Savez vous que la CNAV aujourd'hui assure le paiement des retraites et la gestion des salariés EDF ?

Non seulement les salariés de EDF n'ont jamais eu de réforme de leur régime, ils cotisent moins, partent plus tôt, sur un pourcentage de retraite calculé sur le dernier mois de travail, dans une entreprise ou l’ascenseur social monte de plusieurs étages le dernier mois pour faire une retraite qui n'a aucune réalité avec leur carrière réelle

Quand vous payez votre électricité à ce monopole, une taxe dite d'acheminement mais qui n'a rien a voir avec (CTA) sert à financer la différence sociale entre privé et salarié EDF. Cette taxe c'est environ 20% de la facture.

Non seulement cette taxe ne compense pas, tellement ils y a une masse de salariés mis tôt à la retraite, mais en plus ce régime spécial EDF creuse le déficit de 2 milliards d'Euros le régime général. Dans ce régime, les femmes sont parties au bout de 15ans, les "bonifications" permettent des passes droit.

Vous savez tous que si vous êtes salariés du privé on va vous demander de travailler plus, au moins maintenant vous savez que c'est pour permettre à vos collègues de EDF de partir avant vous.

Sachant que le CE de EDF est l'un des principal financier de la CGT et de FO, vous imaginez que le conseil d'administration dirigé par FO fera travailler plus longtemps et au réel des coûts les salariés de EDF ?

Naïfs !

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.78/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 21 mars 2013 11:13

    Le niveau des retraites dépend avant tout de la richesse produite et non pas du nombre de salariés. Compte tenu des gains énormes de productivité obtenus ces dernières années, de l’optimisation des moyens de production, on produit plus avec moins de personnel. Certaines entreprises ont doublé leur bénéfice avec 30% de personnel en moins. Le niveau des retraites ne doit donc pas dépendre du nombre d’actifs, ni des delires de sparagus .

    voir ce PPS : PPS RETRAITES


    • kalagan75 21 mars 2013 11:56

      les gains de productivité sont compensés par la baisse des prix du produit fabriqué  !!!


    • jacques jacques 21 mars 2013 16:21

      @ kalagan75
      Baisse des prix t’as vu ça ou ?
      Les prix baissent seulement s’il y a concurrence ,or les ententes sont trop nombreuses et avec les paradis fiscaux et autres ,impossibles à prouver sauf dénonciation de l’un des protagonistes .L’exemple de Free.mobile est symptomatique de cet état de fait.


    • kalagan75 21 mars 2013 18:33

      un exemple simple : une tv couleur 55 cm il y a 30 ans valait l’équivalent de 3 mois de smic , le modèle équivalent vaut maintenant 1/3 du smic ...


    • Le printemps arrive Le printemps arrive 22 mars 2013 09:20

      @kalagan :

      une télé durait 20 ans, maintenant 5 ans !


    • Robert GIL ROBERT GIL 21 mars 2013 11:17

      sparagus, ton grand pere c’etait goebbels, non ? Le ministre de la propagande du reich qui disait qu’un mensonge repeté suffissament longtemps devient une verité !


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 26 mars 2013 19:16

        gil @

        QUELLE FLEUR CE SPARAGUS.........involontaire ou pas elle est..BONNE


      • Gabriel Gabriel 21 mars 2013 11:21

        J’ai voté pour la diffusion de cet article car il soulève des questions intéressantes. Une fois n’est pas coutume, je suis d’accord sur quelques points avec Spartacus. Comment se fait-il qu’un organisme de collecte de retraite privé soit confié à des syndicats ? De quel droit des transferts de fonds ont été effectués sur d’autres organismes ? Qu’il y est une telle différence de traitement entre un travailleur du privé et un travailleur du public ne créé t-il pas un déséquilibre et un sentiment d’injustice ?...


        • voxagora voxagora 21 mars 2013 11:57

          Voulez-vous dire qu’il y a des gens qui votent contre la diffusion de ce genre d’article,

          alors que sont publiés un florilège d’autres, accablants de bêtise et de bassesse ?

        • foufouille foufouille 21 mars 2013 14:30

          meme crassus a le droit d’exprimer son ideologie nauseabonde
          il a meme un site pour lui tout seul


        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 21 mars 2013 11:23

          OUI SI HOLLANDE NE FAIT RIEN CONTRE LES CONFLITS D INTERETS DES ELUS CUMULARDS 81% DES DEPUTES ET 83% DES SENATEURS...il est CUIT

          de plus ils émargent dans des clubs de LOBBYISTES GENRE HIPPOCRATE ( MEDIATOR) PROMETHEUS OU AREVA ....TOTAL ECT...


          • Gauche Normale Gauche Normale 21 mars 2013 20:01

            Oh ça ce n’est pas ce qu’il y a de plus difficile. Un président ayant un peu de jugeote et surtout de la niaque pourrait (et devrait selon moi) décider que désormais les élus ne touchent plus AUCUNE rémunération et soient obligés de vivre de leur travail. Et là fini la corruption, l’opacité, les privilèges et la monarchie quinquennale.


          • voxagora voxagora 21 mars 2013 11:51

            Sujet on ne peut plus intéressant

            sur un site où certains ne voulant pas voir la réalité qui les ferait tomber du piédestal où ils se hissent 
            se suggestionnent eux-mêmes pour adhérer à une vision totalement imaginaire d’un « service »,
            qu’ils rendraient sans contrepartie sonnante et trébuchante à la société.
            C’est leur névrose : ils savent mais ne veulent pas savoir et c’est cela qui fabrique leur bile,
            tellement indigeste qu’ils ne peuvent que la renvoyer sur l’autre en lui donnant un nom, le « privé ».
            Cela les amène à des contradictions du genre : 1. « les footballeurs ont des salaires indécents »
            2. « le niveau des retraites dépend de la richesse produite. »
            Ce qui n’est pas grave, l’incohérence n’est pas leur fort.

            Mais cela les amène à perdre la boule, et gravement, quand ils vont jusqu’à dire que défendre le secteur privé est la preuve qu’on est le petit-fils de Goebbels ministre de la propagande du Reich.




            • voxagora voxagora 21 mars 2013 11:54

              j’ai écrit ce post après avoir lu Robert GIL,

              et souscrit totalement à l’article de Spartacus.

            • HugoS HugoS 21 mars 2013 13:57

              @Voxagora :
              Vous voulez insultez les internautes d’AgoraVox ou débattre ?
              Si c’est la dernière option qui vous interesse, je vous suggère de vous expliquez sur certains points de votre commentaire, nottament « l’incohérence » que vous clamez.
              Quand aux régimes spéciaux, je n’en suis pas fan ou que ca soit.
              La gestion des retraites doit être revue pour respecter l’égalité de solidarité vue par les citoyens.
              Maintenant, il n’empêche que Robert Gil n’a pas entièrement tort dans son post et je ne vois pas pourquoi le niveau des retraites dependrait du nombre d’actifs.


            • voxagora voxagora 21 mars 2013 15:35

              Hugo,

              je n’insulte qu’à la mesure où je suis insultée. 
              Et je répondais notamment à ceci, qui a du vous échapper :
              Robert GIL à 11:17.
              Si vous trouvez que c’est anodin, là tout de suite je ne trouve rien à vous répondre.


            • HugoS HugoS 22 mars 2013 10:30

              @voxagora :
              Je vous rassure, je ne suis pas non plus d’accord avec les insultes de Robert Gil.
              Mais l’argument « je l’ai fais parce qu’il l’a fait », je devais avoir 11 ans la dernière fois que je l’ai entendu.


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 22 mars 2013 18:01

              EN FRANCE TOUT CE PETIT MONDE MAGOUILLE :

              -1ers ministres (balla) président ( sarko) ministre de la défense ( mam) MINISTRE DES FINANCES ET PDTE FMI LAGARDE° EX MINISTRE DE LA VILLE TAPIE FAIT DU RACHAT DE CREDIT AVEC NOS CENTAINES DE MILLIONS OFFERTS PAR LA PRECEDENTE....

              D AUTRES DONT DANS LE LOBBYISME POUR LABOS MEDICAUX BAPT OU CAHUZAC.................................BACHELOT OU BERTRAND...........

              LES GROUPES BANCAIRES...LES PATRONS DE BANQUES OU BANKSTERS ET MEME DES PRESIDENTS DE MUTUELLES QUI TRAITENT AVEC LEURS ENNEMIS ASSUREURS (macif)

              IL RESTE LES ARMES LES HELICOPTERES...LES GRENADES LACRYMOGENES AVEC COMMISSIONS ET RETRO DANS LA PISCINE OU LES RIADS DE TAKKIEDINE

              LE FIASCO HONTEUX POUR LA FRANCE .DE KARACHI AVEC 11 MORTS A LA CLEF..

              RECORD BATTU PAR LE VILAIN PTIT CANARD QUI PRESIDENT EN FONCTION RACKETTE LA GRAND MERE LA PLUS RICHE DU MONDE


            • iris 21 mars 2013 12:11

              Dans ma caisse de retraite il ya quelque années j’avais su que les salariés de ces caisses pouvaient partir en retraite avant ceux qui leur apportaint leurs cotisations....


              • kalagan75 21 mars 2013 12:52

                la différence de traitement entre privé et public est quasiment inconnue des citoyens de notre pays car parler d’argent est tabou en France : même entre collègues de travail, quasiment personne ne dévoile ce qu’il gagne .


                • Yohan Yohan 21 mars 2013 15:23

                  Une famille sur deux a au moins un fonctionnaire pour 50% de la paye dans le foyer, raison pour laquelle personne ne braille, vu qu’au final, ça s’équilibre plus ou moins. l’un gagne l’autre non. C’est le cas de ma soeur, elle est contente de sa retraite de fonctionnaire, presque son ancien salaire, mais elle enrage de voir celle de son mari qui, bien que gagnant auparavant 1200€ de plus qu’elle ne touche que 200€ de plus qu’elle de retraite. Allez comprendre


                • kalagan75 21 mars 2013 15:16

                  comment se fait-il que tu ne t’insurges jamais sur les avantages donnés aux fonctionnaires et assimilés ? ou alors tu es fonctionnaire ? avec les idées que tu défends , tu devrais être pour une stricte égalité entre citoyen ?


                • kalagan75 21 mars 2013 16:57

                  tu es au courant que le déficit rien que des régimes spéciaux est de 6.5 mad € /an  : alors ton nivellement par le haut , si tu peux le chiffrer , je suis preneur


                • L'enfoiré L’enfoiré 21 mars 2013 18:57

                  Démo..., 

                  Tout doux là.
                  Dire tout de go que « Ce n’est pas tant le ’ déficit ’ qui importe, mais les besoins. Les chiffrer ? Inutile. »
                  Là, c’est ne rien comprendre aux réalités du commerce.
                  Je sais Fisher Black et Myron Scholes croyaient introduire les modèles de la physique dans le domaine financier. Emanuel Derman dans son livre « Model Behaving badly » prouve que modéliser les prix suite à une opinion entrée comme paramètre ne permet pas de prédire l’avenir.
                  Cela ne veut pas que chiffrer soit inutile.
                  Si vous n’avez aucune notion de comptabilité, peut-être.
                  Avant chaque période, il faut calculer un budget et en fin d’exercice, le comparer qui ce soit dans le secteur privé ou public.

                • L'enfoiré L’enfoiré 21 mars 2013 19:02

                  Je peux vous dire, qu’actuellement notre gouvernement s’attelle à trouver quelques milliards. Le budget avait budgétisé plus de rentrées fiscales. Le conclave, c’est autre chose qu’un conclave à Rome.


                • L'enfoiré L’enfoiré 21 mars 2013 19:15

                  Florissante en 1973 ?

                  Entre 1973, le dernier budget à l’équilibre en France ?
                  Exact.
                  1973. La France est dans le rouge depuis plus d’une génération ! De 1974 (élection de Valéry Giscard d’Estaing) à aujourd’hui, la dette française est passée de 21,2% du PIB à 89,3% du PIB.

                • L'enfoiré L’enfoiré 21 mars 2013 19:19

                  Ce sont désormais 1789,4 milliards d’euros de dette à traîner... soit près de 27.000 euros à rembourser pour chaque homme, femme et enfant.


                  Faut pas rêver, une belle émission qui me manque actuellement sur la petite lucarne...

                • kalagan75 21 mars 2013 19:38

                  @demostène : si tu n’as rien à chiffrer , que dire de plus ? pourquoi la dette publique a-t-elle explosée à partir de 1973 ? simplement pour financer les acquis sociaux que tu défends ... les gouvernements successifs ont simplement acheté la paix sociale en endettant le pays et en refilant la dette aux générations futures .
                  D’un côté , tu combats la dette et ses effets , de l’autre , tu veux toujours plus d’avantages sociaux ... il y a comme une ambigüité !


                • kalagan75 21 mars 2013 20:36

                  pitié, arrête tes copier coller et tes insultes permanentes . tu es aussi doué en économie qu’en notion d’espace-temps ...


                • foufouille foufouille 21 mars 2013 21:41

                  « pourquoi la dette publique a-t-elle explosée à partir de 1973 ? »

                  question de nul en economie
                  la datte est celle ou on ne peut plus faire marcher la planche a billets


                • kalagan75 21 mars 2013 22:27

                  sacré demostène , je n’ose imaginer toutes les richesses que tu as dû crées avec tes idées aussi brillantes . tu dois occuper un poste à forte responsabilité, je n’en doute pas :—)

                  On attend toujours de savoir ce que tu peux bien faire dans la vie ...


                • kalagan75 21 mars 2013 22:41

                  "Mais le pire, dans ton entêtement à ne pas vouloir admettre les faits, n’est même pas que tu défende un système qui ne fonctionne nul part"

                  ton système à toi , il fonctionne où ? caracas je suppose  ; malheureusement on n’a pas de pétrole pour arroser la populace ...


                • rocla (haddock) rocla (haddock) 22 mars 2013 08:00

                  Rigolo comme un gugusse parle de Merdef accuse son interlocuteur de troll. 


                  Démostotrol , le troll c’ est vous . 

                • L'enfoiré L’enfoiré 22 mars 2013 09:39

                  Merci Rocla, vous m’ôtez les mots de la bouche.

                  Comme je l’ai dit Démostène, le vrai, avaient ses problèmes d’élocution qui lui valurent le surnom de « bègue », défaut qui, dit la légende, le contraignit à s’entraîner à parler avec des cailloux dans la bouche.
                  Le problème, c’est que le nom est resté, mais pas le reste.

                • kalagan75 22 mars 2013 12:18

                  je reprends tes arguments :
                  Mais vous êtes bien seuls, mes mignons, même si vous êtes loin de pouvoir faire partie de cette élite qui vous exploite, trèèèèès loin, même...
                  Vous en rêvez ?

                  je n’en rêve pas , je gagne autant qu’eux voire plus

                  Quelle fut la santé de l’économie Française entre la fin de la guerre et 1973 ?
                   
                  Florissante.
                   
                  Que se passa-t-il à partir de 1973 ?
                   
                  Dette publique toujours croissante, pour en arriver là où nous en sommes aujourd’hui

                  ben oui gros malin , avant 1973 et les 30 glorieuses , c’était 4 actifs pour un retraité !

                  la dette donnée au grand capital

                  très intéressant ton concept et bien gauchiste , c’est toujours de la faute de l’autre ... ici la finance ... : la courbe démographique s’inversant , le système ne pouvait plus tenir , l’état s’est donc endetté et tant que l’inflation était supérieure aux intérêts, on pouvait faire plaisir au peuple en créant des « emprunts giscard » , le peuple avait l’impression d’être rentier .
                  L’arrivée de mittérand et l’envolée de tes acquis sociaux ont fait le reste, les dévaluations n’ont pas suffit.
                  ton grand concept est le fait que tu n’acceptes pas qu’il faille payer des intérêts quand on emprunte , ce que tu conçois quand tu achètes ta maison , tu le rejettes pour le pays . bizarre
                  .


                • kalagan75 22 mars 2013 16:29

                  je sais , je suis un bouffon, un troll, un idiot, un ignare : comment expliques-tu qu’un gars aussi naze puisse réussir mieux que toi ? quelle frustration ça doit être .

                  tu te permets même de parler d’idéologie alors que tu défends les idéologues que sont chavez et méluche


                • L'enfoiré L’enfoiré 22 mars 2013 19:33

                  kala,

                   T’inquiète... Il ya vraiment des baffes qui se perdent.
                   Quand on pense qu’il a choisi le moins représentatif des pseudos.
                   « Démosthène est né dans une famille athénienne riche et commerçante, ce qui lui vaut le mépris des vieilles familles aristocratiques. Son père possède en effet une manufacture d’armes. »
                   A mon avis, avant de choisir un pseudo, il ferait bien de s’intéresser de qui il prend le surnom.
                   Mais je n’ai rien dit, évidemment.
                   Chez lui, quand il ne trouve pas les mots, il dit que les autres sont des cons.
                   J’en ai connu à la douzaine durant ma carrière. smiley 



                • kalagan75 24 mars 2013 09:55

                  il vaut mieux être idiot que frustré


                • foufouille foufouille 21 mars 2013 14:32

                  apres avoir tue spartacus, crassus a conserve sa peau pour s’en habiller
                   :->

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès