Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Contrats libyens : l’arnaque des 10 milliards

Contrats libyens : l’arnaque des 10 milliards

Toutes les réticences droit-de-l’hommistes devant le tapis rouge déroulé pour le dictateur libyen ne seraient qu’irresponsables divagations de traîtres à la patrie, qui n’applaudissent pas les 10 milliards d’euros de contrats qu’aurait rapportés sa visite à Paris. L’argument est déjà contestable en soi. Mais pire, les 10 milliards ne sont en fait que des plans tirés sur la comète, du vent ! Explications.

Passent encore les critiques sur la faible véhémence officielle de la France concernant le problème des droits de l’homme : on a laissé deux sous-fifres - la potiche et le potichon des Affaires étrangères - exprimer une désapprobation de façade, tandis qu’on déroulait le tapis rouge au dictateur libyen. On l’a reçu sans ciller une deuxième fois à l’Elysée, après qu’il a traité son hôte, le président Sarkozy, de menteur, avant de dénoncer les violations françaises des droits de l’homme des immigrés devant l’Unesco (lire Kadhafi Circus : french Tour 2007). Mais il faudrait tolérer l’humiliation infligée à la diplomatie française et le reniement de ses principes par l’ex-patrie des droits de l’homme pour une bonne raison : les contrats. Ces fameux milliards. Une dizaine, estime l’Elysée. Qui ne craint pas d’annoncer la création de 30 000 emplois sur cinq ans ! Et tous les médias en boucle de ressortir le chiffre : "ont été signés des contrats pour un montant de 10 milliards". Dame, 10 milliards, t’entends Marcel ? Et 30 000 emplois ! Il est fort quand même ce Sarkozy !
panneau_arnaquebillets_libyens

Sauf que lorsqu’on se penche sur le détail des contrats, ce qu’a fait Grégoire Biseau dans les colonnes de Libération, on s’aperçoit vite que cette somme n’est qu’une monstrueuse exagération. Détaillons, en commençant par les contrats militaires : « Là c’est le grand flou puisque l’Elysée se contentait, hier, de répertorier une liste de matériels d’un "montant potentiel de 4,5 milliards d’euros". Mais aucun contrat ferme, juste "un mémorandum sur la coopération en matière d’armement", dans lequel l’Elysée espère fourguer notamment 14 Rafale, une cinquantaine de blindés et 35 hélicoptères Eurocopter, filiale d’EADS. "Mais aujourd’hui, on n’a aucun élément précis sur les volumes, les types d’appareil et donc les montants d’un contrat. On ne sait pas très bien ce qui va remonter de cette négociation globale", relève un cadre d’Eurocopter  ». Autrement dit, on ne sait rien de ce que va réellement rapporter ce volet des accords franco-libyens et avancer la somme de 4,5 milliards, même en précisant que le montant est "potentiel", est une escroquerie !

La coopération nucléaire ? Deux milliards, avance l’Elysée. Pour "la fourniture d’un ou plusieurs réacteurs pour le dessalement de l’eau de mer", à laquelle s’ajouterait un soutien "à l’exploration et à l’exploitation de l’uranium". Mais Grégoire Biseau nuance : "Pour Areva, la vente d’une telle centrale, si elle se réalise, mettra au minimum plusieurs années avant d’être concrétisée". Voilà donc deux nouveaux milliards hautement hypothétiques. On nous parle aussi de l’extension de l’aéroport de Tripoli, contrat obtenu par Vinci, et d’un autre de gestion d’eau potable, signé par Veolia. Pour deux milliards, là encore. Et toujours du vent, comme l’explique implacablement Libération  : « Hier, il suffisait d’interroger les industriels concernés, pour mesurer leur embarras. "On n’a rien signé du tout. Sur l’annonce de l’Elysée, on ne souhaite pas faire de commentaire" (un cadre de Veolia). "L’extension de l’aéroport de Tripoli ? Oui, on en a entendu parler, mais aujourd’hui, ce n’est qu’un projet comme on en a plein dans d’autres pays" (un cadre de Vinci)  ». Et les Airbus alors, voilà de vrais bons milliards, non ? Certes, mais les 21 appareils achetés par les deux compagnies aériennes libyennes ne représentent que la confirmation d’un accord signé en juin dernier au salon du Bourget, soit avant la libération des infirmières ! Les 2,17 milliards d’euros de ce contrat (et pas 2,7, l’Elysée s’est "trompé" de 530 millions dans son estimation, d’après Airbus) sont donc bien réels, mais il est parfaitement malhonnête de les mettre au crédit de la visite de Kadhafi à Paris.

Alors que reste-t-il finalement ? "Le seul contrat commercial ferme signé (en dehors des 21 Airbus qui de toute façon auraient été vendus) était à mettre à profit d’Areva pour du matériel de transmission et de distribution d’électricité, pour un montant de 300 millions d’euros", assène la conclusion de Grégoire Biseau. De 300 millions à 10 milliards : le sarkozisme n’est décidément pas à un mensonge près, fût-il si grossier.


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (68 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • morice morice 13 décembre 2007 10:12

    Ce gouvernement MENT ouvertement (Les menaces iraniennes relayées encore par le président aujourd’hui dans le Nouvel Obs), et en plus il est GROTESQUE. Nouvel épisode aujourd’hui : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2007/12/13/01011-20071213FILWWW00327-borloo-en-calecon-pour-planter-du-corail.php Noel en décembre, Borloo en caleçon ?


    • LaEr LaEr 13 décembre 2007 12:21

      « s’ajouterait un soutien »à l’exploration et à l’exploitation de l’uranium« . »

      Si je comprends bien, on fournit à la Libye ce qu’on refuse au Liban (pour moi « exploitation d’uranium » = enrichissement d’uranium) ?


    • Goulven Goulven 13 décembre 2007 16:40

      rhooo le point Goldwin ... smiley


    • Le Chacal Le Chacal 16 décembre 2007 11:48

      Le problème, c’est que dès qu’on essaie de commenter les méthodes et parfois les objectifs du pouvoir actuellement en place, il y a des relents nauséabonds qui nous font frôler le point Godwin. Alors doit-on s’abstenir d’en parler, quitte à laisser des coudées franches à des gens qui ne le méritent pas ?


    • caramico 13 décembre 2007 11:12

      D’autant plus que pour les emplois, je ne vois pas des milliers de Français se précipitant en Libye pour construire tout ça, ils seraient, comme les infirmières bulgares, à la merci de ce clown sanguinaire


      • Alpo47 Alpo47 13 décembre 2007 11:26

        Allons, allons, ne soyez pas « mauvaises langues ». Serge Dassault pourrait bien être, personnellement, ravi et enrichi de cette visite. Ca fait au moins un.


      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 13 décembre 2007 11:41

        Dassault qui met en avant l’emploi et... a annoncé que Dassault aviation allait délocaliser en zone dollar... Comme EADS d’ailleurs !


      • Halman Halman 13 décembre 2007 19:37

        Et si il y en aura toujours.

        Avec du fric certains font tout ce qu’on leur demande.

        Ceux qui sont envoyés en Lybie par leurs boites sont payés plusieurs fois leurs salaires mensuels et à leurs retours touchent des primes mirifiques.

        J’ai eu de la famille qui a fait ça.

        Le problème est que là bas leurs épouses et leurs filles, même habillées des plus décemment se sont faites insultées et caillassées dans la rue. Elles ont du revenir en France en catastrophe.

        C’était il y a 30 ans, peut être aujourd’hui les choses ont elles changé.


      • Tonio Tonio 13 décembre 2007 12:16

        Ah oui tiens, très bon commentaire ! Je n’avais pas vu que la plupart de ces contrats feront en réalité travailler les lybiens et pas les français !


        • machinchose machinchose 15 décembre 2007 11:40

          un peu comme les contrats chinois avec transferts de technologie ce qui signifie en gros que pour le plaisir de faire du milliards pour lagardère on promeut la délocalisation et zéro emploi en France (qu’on affaiblit au passage)


        • Alpo47 Alpo47 13 décembre 2007 12:59

          C’est le principe du prestidigitateur : détourner avec une main, le regard, l’attitude, l’attention du spectateur de ce qui se prépare avec l’autre main, appliqué à la communication politique. On peut également faire croire au spectateur qu’il a vu quelque chose qui n’existe pas vraiment. Par exemple, si on lit rapidement un mot avec une erreur de frappe, notre conscient ne perçoit pas l’erreur et notre inconscient reconstitue le bon mot.

          On peut appliquer ce principe aux décisions politiques. C’est ce que fait Sarkozy. Merci les conseillers en communication.

          Si on regarde, aujourd’hui avec du recul, le passage de Sarko au ministère de l’intérieur, son bilan est largement négatif, avec très peu d’avancées concrètes, alors que la plupart des gens vont le trouver actif et positif, sans exemple concret à l’appui. Illusion.

          En fait, le principe est de multiplier les annonces, qui laisseront une trace dans les mémoires, y compris si elles ne sont pas suivies de réalisations concrètes. J’occupe l’espace médiatique, je me montre, je parle, je m’agite, j’agis ...

          On voit notamment un espèce de saupoudrage tous azimuts, avec de petites mesures qui s’adressent à un peu tout le monde. Pourquoi ? Détourner l’attention de ce qui est vraiment important.

          La question qui se pose alors, est : Que veut on nous cacher ? Pour ma part, je pense que la priorité de Sarkozy et de faire passer le nouveau TCE, qui est l’abandon de notre souveraineté aux fonctionnaires de Bruxelles et, par voie de conséquence, aux lobbies qui les influencent très largement. La première mesure politique du nouveau président élu est d’ailleurs très symptomatique de ses intentions profondes. Les abattements fiscaux pour les plus grosses fortunes.

          Parfois, le prestidigitateur oublie de pratiquer sa magie.


        • Gaston Broussac Gaston Broussac 13 décembre 2007 12:43

          Il va surtout falloir que les Français qui veulent profiter de cette aubaine pour travailler se « délocalisent » en zone dollar, comme les usines de M Dassault.


          • Halman Halman 13 décembre 2007 19:45

            Ce qu’il risque surtout de se passer avec Dassault, ce n’est pas de délocaliser, mais de monter des chaines de montages finales en Lybie sous licence, aux mains de techniciens locaux formés en France et en Lybie par nos propres techniciens et pilotes.

            Pratique très courante en aéronautique, cela a donné des choses assez bizarres en Roumanie par exemple, où ils ont conçu et fabriqué des versions de Puma et d’Alouettes III des plus exotiques, difficilement reconnaissables de loin.

            Israël ne s’est pas gené pour faire des modifications importantes aux Mirage III, remplaçant le réacteur Atar par un moteur américain, rajoutant des surfaces canard, et les louant à l’étranger sous des noms bizarres comme Kfir ou Cougar.


          • Martin Lucas Martin Lucas 13 décembre 2007 13:50

            Pour aller plus loin on peut se demander quel intérêt a Sarkozy pour recevoir Kadhafi en grande pompe... Quelqu’un aurait une idée ?


            • cathy30 cathy30 13 décembre 2007 18:02

              pendant ce temps kadhafi fait des clowneries devant la presse (dernière demande : une chasse presidentielle) et le traité européen est ratifié et cela passe inaperçu


            • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 13 décembre 2007 18:51

              L’intérêt réside dans l’exploitation de l’uranium libyen. Tout le reste relève de la people politique.


            • toubakouta 13 décembre 2007 14:19

              Nous voilà donc au bal des faux-culs et des anti-Sarko primaires.

              Quelques voisins Européens trouvent hypocritement que la France ne parle pas assez des droits de l’homme... traduction : pourquoi viennent-il nous piquer des parts du gateau Lybien ?

              Quand aux polémiques sur les estimations des retombées économiques elles sont d’une grande stérilité. Donc plus de commerce avec la lybie, la chine, la russie, l’amérique du sud.... et les bières Belges fini, le pays n’est pas très stable en ce moment.


              • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 13 décembre 2007 14:32

                Un peu rapide pour justifier le fait de donner le chiffre de 10 milliards et de 30 000 emplois alors que seuls 300 millions sont certains. C’est normal de mentir ainsi ? 2ème question : au nom du commerce, on devrait fermer les yeux sur tous les principes ? Selon vous, la morale existe-t-elle en tant que concept ?


              • toubakouta 13 décembre 2007 14:36

                Vous avez raison nous allons nous nourrir de bon principes dorénavant... fini les problèmes d’obésité !


              • toubakouta 13 décembre 2007 14:53

                La morale et les principes c’est important mais ce n’est pas la même chose pour tout le monde.

                Accompagner un pays qui a donné des gages de normalisation et renoncé aux ADM pour qu’il aille encore plus loin dans ces efforts vers un modèle démocratique, c’est pour moi se placer du coté de la morale.

                Vous, vous préférez un rejet vain et stérile. C’est votre droit


              • funkynachou funkynachou 13 décembre 2007 15:47

                Curieux comment plus on argumente plus certains, comme vous Toubakouta, parviennent à écrire que les-dits commentaires sont « stériles » et que les gens qui les écrivent sont des « antisarkozystes primaires » et des « faux culs ». Quand la réfléxion et les arguments font place aux invectives...

                Merci pour l’article en tous les cas !!


              • Chichile Chichile 13 décembre 2007 16:17

                Questions invectives, faudrait reprendre le fil et l’on s’apercevrait bien vite que le point Godwin tombe au 3eme poste, et que les noms d’oiseaux fusent bien vite aussi.

                Ceci étant dit, il faudrait remarquer tout de même que la règle du jeu fait que l’on annonce les contrats potentiels et les certains de la même manière partout, et que oui, c’est faux cul de s’en offusquer à ce point là. De toute façon, tant que le contrat n’est pas payé, même signé, il existe des clauses de rupture, qui font que finalement, rien n’est certain. C’est le jeu, ma pauvre Lucette.


              • funkynachou funkynachou 13 décembre 2007 16:57

                @toubakouta Les réactions et l’instrumentalisation à son seul bénéfice de la visite par Khadafi (raillerie à l’égard du Président français traité de menteur à mots à peine voilés) ne vous rendent ils pas perplexe ? Je précise : Khadafi est connu pour être un serpent dont les revers, bien que souvent grotesques et balourds, sont parfois difficile à prédire. Il a déjà commencé à mordre la main qui lui a été tendue. Jusqu’où ira t il ? Qui peut réellement prédire qu’à l’heure où tout le moyen orient est destabilisé, celui qui se « battait » (comme un lâche) pour le panarabisme il y a encore peu a reconcé délibérement aux armes nucléaires ? Et le terrorisme alors ? Et comment interpréter ses prises d’otage ?


              • toubakouta 13 décembre 2007 17:08

                Il a condamné publiquement l’attentat d’Alger et dit qu’ Al Qaida n’avait aucune chance d’arriver à ses fins. Que vous faut de plus ? Qu’il tombe la djelaba ?


              • Halman Halman 13 décembre 2007 19:50

                Et il est content, et cela lui suffit.

                Ce ne sont que des mots, du vent.

                Pendant ce temps là il continue de faire torturer d’autres prisonniers.

                Croyez vous qu’il se gène ?


              • machinchose machinchose 15 décembre 2007 11:46

                toubakouta, ça ne vous dérange pas qu’on en fasse toujours plus ?

                Pourquoi Merkel arrive t elle à avoir des contrats sans s’humilier ?

                Pourquoi les autres y arrivent sans être ridicules ?

                Kadhafi a tout de même dit que notre président, son hote est un menteur. Et en échange non seulement on a rien (il faut être réaliste) mais en plus on lui ferme tous les ponts de Paris (je n’ai pas le souvenir qu’on ai beaucoup fait ça avant) ...

                Je crois que malheureusement la réalité est bien plus sinistre :

                Les infirmières bulgares allaient être libérées (merci l’UE) mais Sarko voulait l’exclue alors il s’est couché. et voilà, on paie maintenant le prix de sa communication.

                même lesdites infirmières ont honte pour nous maintenant.


              • marc 15 décembre 2007 22:21

                funkynachou

                « Qui peut réellement prédire qu’à l’heure où tout le moyen orient est destabilisé, celui qui se »battait« (comme un lâche) pour le panarabisme il y a encore peu a reconcé délibérement aux armes nucléaires ? » qu’est-ce que c’est que ce galimatias ?

                Le lâche, c’est qui Kadhafi ? le panarabisme ? je n’y comprends rien. En tout cas, il a reçu sur sa tente une bombe américaine qui a tué sa petite fille. Terrorisme ? Lâcheté ?


              • tvargentine.com lerma 13 décembre 2007 14:33

                Décidement c’est la journée du TSS alors que le Président vient de faire signer 10 milliards d’euros de contrat pour la France


                • Gaston Broussac Gaston Broussac 13 décembre 2007 14:39

                  T’as pas bien lu l’article on dirait...


                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 13 décembre 2007 14:43

                  Et on a appris hier qu’il continuait depuis le 6 mai à toucher son salaire de ministre de l’Intérieur ! (billet à la Une de mon blog : « Un 2ème salaire en douce pour Sarko-la-transparence »).

                  Franchement, il les accumule ! Sarkozy est par son comportement le pire des antisarkozistes ;)


                • Zenobia Zenobia 13 décembre 2007 18:35

                  Si lerma lisait les articles correctement et les analysait, cela se saurait....


                • Le Chacal Le Chacal 16 décembre 2007 12:02

                  Lerma n’est qu’un bot informatique programmé pour troller toute discussion sur notre bien-aimé président, loué soit-il pour les siècles à venir...


                • MagicBuster 13 décembre 2007 14:43

                  Pour Sarko , Un pays (La France) n’est qu’une entreprise comme les autres.

                  Le président joue le rôle du commercial (du menteur)

                  Les Français dans le rôle des ouvriers que l’on cherche à épurer pour ne garder que les bons éléments (çàd les plus rentables et les plus dociles => surtout).

                  On pressurise le tout, et surtout ceux qui ne sont pas contents n’ont qu’à se barrer.

                  Vive la France quoi ?!


                  • iris 13 décembre 2007 15:07

                    tous ces contrat sont payés comment ??


                    • Fred 13 décembre 2007 15:46

                      C’est bizarre quand même, on a l’impression que certains se réveillent pour découvrir que la France fait du business avec de dictateurs. Ça fait des décades que c’est comme ça et ça permet en partie à chacun d’entre nous de vivre dans notre confort de pays développé. J’imagine que quand un dirigeant socialiste signait un contrat avec un dictateur, il lui disait : « attention aux droits de l’homme » donc ça rendait le contrat éthiquement correct. L’hypocrisie de certains est à rire des fois.


                      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 13 décembre 2007 15:48

                        N’est-ce pas le candidat Sarkozy qui prônait une « rupture » en la matière ? Souvenez-vous de ses discours, de sa critique de la poignée de main à Poutine, du ralliement de Glucksmann à ce sujet...

                        Il mentait, évidemment. Une fois de plus.


                      • Fred 13 décembre 2007 16:18

                        Il y a beaucoup trop de monde qui vit dans le monde des bisounours. Tout le monde se plaint des dictateurs et autres contrats mais vous posez vous la question lorsque vous mettez de l’essence dans votre voiture si le pétrole ne provient pas d’un pays où les droits de l’homme sont bafoués (grandes chances quand même quand on voit les pays de l’opec), vous demandez vous si des enfants n’ont pas été exploités lorsque vous achetez des produits manufacturés (grandes chances si ils viennent de chine).... Vous pouvez ensuite faire les humanistes et dire que c’est pas bien mais tant que vous continuerez à acheter tous ces produits vous serez complices et continuerez à perpétuer le cycle. Vous avez le pouvoir de refuser mais bien sur il faut dire au revoir à votre confort d’habitant d’un pays développé et ça c’est dur. Balayez devant votre porte et après vous pourrez critiquer.


                      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 13 décembre 2007 18:11

                        « Vous pouvez ensuite faire les humanistes et dire que c’est pas bien mais tant que vous continuerez à acheter tous ces produits vous serez complices et continuerez à perpétuer le cycle. Vous avez le pouvoir de refuser mais bien sur il faut dire au revoir à votre confort d’habitant d’un pays développé et ça c’est dur. Balayez devant votre porte et après vous pourrez critiquer. »

                        Quel délire ! A vous suivre, sous prétexte qu’on vit dans un pays occidental, on n’a pas le droit de l’ouvrir... Continuez à fermer votre gueule si ça vous chante, mais ne pratiquez pas ce terrorisme intellectuel minable : « vous mettez de l’essence alors taisez-vous ».

                        Et à part ça, ça vous plaît d’être pris pour un con avec 10 milliards de contrats qui ne sont que 300 millions ? Vous en voulez encore ? Vous inquiétez pas, avec Sarkozy, vous n’avez pas fini d’être pris pour un con. C’est tous les jours ! Hier on a appris que, depuis le 6 mai, il touche en plus de son salaire de président celui de ministre de l’Intérieur, et qu’il a demandé et obtenu à ce que ce supplément (de 11 500 euros nets quand même) lui soit versé jusqu’en janvier. Il a bien raison de continuer à prendre les gens pour des cons, puisque ceux de votre genre lui donnent un blanc-seing !


                      • Fred 13 décembre 2007 19:58

                        « Quel délire ! A vous suivre, sous prétexte qu’on vit dans un pays occidental, on n’a pas le droit de l’ouvrir... Continuez à fermer votre gueule si ça vous chante, mais ne pratiquez pas ce terrorisme intellectuel minable : »vous mettez de l’essence alors taisez-vous« . »

                        Et bien continuez pour vous donner bonne conscience, j’ai toujours le droit de penser que vous n’etes qu’un hypocrite. Effectivement, je ne suis pas pret a perdre mon confort, appelez ca de l’egoisme au moins je ne m’en cache pas comme beaucoup de gens qui ont peur de l’avouer et qui disent « c’est pas bien tout ca » mais des qu’ils perdent un peu de leur confort jouent les vierges effarouchees.

                        « Et à part ça, ça vous plaît d’être pris pour un con avec 10 milliards de contrats qui ne sont que 300 millions ? Vous en voulez encore ? Vous inquiétez pas, avec Sarkozy, vous n’avez pas fini d’être pris pour un con. C’est tous les jours ! Hier on a appris que, depuis le 6 mai, il touche en plus de son salaire de président celui de ministre de l’Intérieur, et qu’il a demandé et obtenu à ce que ce supplément (de 11 500 euros nets quand même) lui soit versé jusqu’en janvier. Il a bien raison de continuer à prendre les gens pour des cons, puisque ceux de votre genre lui donnent un blanc-seing ! »

                        Non car je ne crois pas a toutes les balivernes des gouvernements successifs ; de plus il ne touche pas les deux salaires mais celui de 11500euros m’enfin vous n’en serez pas non plus a votre premiere propagande comme quoi il n’y a pas que Sarko qui s’y colle.

                        Personnellement je ne suis pas un grand fan de Sarkozy mais pour l’instant il y a deux lois qui m’affectent positivement alors que sous la gauche je ne suis generalement bon qu’a payer (salaire>2500euros net et sans enfant).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès