Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Contre l’essence chère, le covoiturage !

Contre l’essence chère, le covoiturage !

Voici une activité que l'on peut qualifier de contra-cyclique pour les amateurs d'économie ! Quand tout va mal ailleurs, le covoiturage est là pour reprendre le flambeau ! Expliquons-nous, mais ce billet aura pour nos fidèles un air de déjà-vu, rappelez vous, nous avions déjà préconisé ce mode de transport alternatif lors des grèves dans les raffineries de Total ou lors des mouvements sociaux liés aux retraites à l'automne dernier.

Dans les deux cas, des événements externes ont mis sous pression les prix à la pompe, avec pour résultat un regain d'intérêt de la part des Français pour des modes de transports capables de sauvegarder une partie de leurs économies... et l'on sait que ça marche puisqu'une expérience grandeur nature sur un an du côté de Nantes avait montré que les 3 covoiturants participants avaient économisé chacun près de 1 700 euros annuels sur les frais d'entretien et de carburant pour la voiture ! Nous ne sommes pas sur de la micro-gestion, mais bien sur des effets à grande échelle.

 

Cette fois-ci vous vous en doutez, ce sont les révolutions des pays du Maghreb et d'Afrique du Nord qui sont à l'origine de ce regain d'intérêt pour la thématique du covoiturage. La Libye, qui joue la carte du pétrole pour influencer la communauté international, a au moins ce mérite de nous faire réfléchir, quoique dans l'urgence, aux solutions alternatives pour se déplacer. Plusieurs initiatives et nouvelles témoignent de ce "rebond technique", d'autant que celui-ci pourrait se prolonger (Le Parisien évoque un passage possible de 1,50€ à 2€ le litre de super !) :

  • Dans les Pyrénées, le budget de ce couple atteint les 400€ mensuels (80km quotidiens pour le déplacement domicile-travail), et les professionnels commencent eux aussi à se faire du mourron (à ce propos, de nouveaux services de covoiturage pour colis et paquet se mettent en place !).
  • Dans le Centre, les sites de covoiturage enregistrent des progressions, avec des demandes de plus en plus nombreuses sur les trajets réguliers domicile-travail également, signe que la pratique a vocation à être pérennisée.
  • Et jusqu'au Québec où les techniques sont à peu près les mêmes : réduction de la vitesse, utilisation de la voiture 1 jour sur 2 en pratiquant le covoiturage avec ses voisins

Nous ne pouvons que vous encourager à rechercher ces nouvelles mobilités dites durables, d'autant qu'avec le covoiturage, vous n'avez vraiment pas besoin d'investir si ce n'est de synchroniser vos agendas et vos parcours avec vos proches, amis, collègues, voisins... et si même cet effort vous rebute, sachez que le covoiturage dynamique, qui s'appuie à la fois sur les connexions 3G et le GPS, vous permet de vous débarrasser de tout "l'administratif" ou presque pour optimiser vos déplacements.

DynamicsAuto


Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 11 mars 2011 11:56

    Co-voiturage, transports en commun, ou ... marche à pied, ont ceci en commun et DE TRES PERVERS, c’est qu’ils intègrent et acceptent que les prix flambent à cause de la spéculation ou de la cupidité des multinationales.
    On cherche à s’adapter, donc on se soumet.

    Il y a quelques mois, face à la difficulté pour les familles au plus faible pouvoir d’achat, on a entendu parler de la possibilité d’ouvrir des commerces qui ne vendent que ... des produits périmés. C’est dans le même esprit.
    On s’adapte, mais on ne conteste pas.

    Or, si on « gratte » un peu, on s’aperçoit qu’il y a d’autres mesures à adopter en amont, c’est d’agir contre ces phénomènes haussiers. Evidemment, industriels, distributeurs et ... ministres, nous font croire que c’est impossible. Encore une application de la technique du fait accompli (TINA .. There Is No Alternative).
    Mensonge et manipulation d’opinion, donc. Au profit des mêmes.

    Ceci, en dehors du fait qu’il faut effectivement aller vers un mode de vie plus respectueux de l’écologie.


    • epapel epapel 12 mars 2011 20:00

      Plus facile à dire qu’à faire.


    • slipenfer 11 mars 2011 13:24

      Faire comme les Grecques...
      ne payer plus les autoroutes (toujours ça de pris).


      • fifilafiloche fifilafiloche 11 mars 2011 15:29

        Ici, en Bolivie, le taxi collectif est la norme, le vehicule individuel l exception. Un trajet individuel de 50 km coute 7 Bolivianos ( 0.70 Euros), soit 7 Euros en parite de pouvoir d achat.


        • Yvance77 12 mars 2011 10:22

          Tout a fait et, à signaler qu’en Israel il en va ainsi aussi pour les moins fortunés ou ceux travaillant dans les kiboutz.


        • epapel epapel 12 mars 2011 19:59

          Le principe de réalité finit toujours par s’imposer.

          En plus le covoiturage permet de diminuer la pollution et les embouteillages.


          • Carpooling.fr Carpooling.fr 25 octobre 2011 16:47

            Sur le même sujet, voici une infographie assez sympathique sur la consommation d’essence aux Etats-Unis : http://www.coolinfographics.com/blog/2011/10/19/us-oil-consumption-infographic.html. Les informations ne sont sûrement pas d’une extrême exactitude mais cela a au moins le mérite d’attirer l’attention sur le problème !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès