Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Crise Immobilière. Qui seront les Friedman* / Sharga français (...)

Crise Immobilière. Qui seront les Friedman* / Sharga français ?

La crise immobilière qui se prépare commence à être bien documentée. L’ étude remise à la Commission Européenne par Deloitte nous autorise à penser que les prix pourraient globalement se corriger de 40%, en moins s’entend. « Le prix de l’immobilier français est insoutenable » s’exclame quant à elle la ministre Cécile Duflot dans les Echos.

Elle poursuit par un verdict sans appel : « La France souffre d’avoir les prix de l’immobilier les plus élevés d’Europe, cela effraie les investisseurs et pénalise notre économie ». Gageons que la ministre n’a pas frappé « panic selling » dans Google actualités, ou « real estate bubble » ! « Pour le dire gentiment, l’avenir de l’immobilier est lugubre » écrit CNBC. Idem pour l’immobilier chinois affirme le International Business Times. Si l’immobilier français est 40 % trop élevé par rapport aux autres, et si ces autres sont trop élevés eux-mêmes, on mesure l’étendue des risques ....

Libéralisation des transactions, diminution des charges intermédiaires, généralisation de la pratique des enchères, achats et ventes aux prix juste .... voilà quelques solutions déjà appliquées depuis longtemps aux Etats-Unis.

Vive la France libéralisée ! Vive Paris libéralisé ! Voilà ce qu’on peut souhaiter, voilà la Révolution qu’on peut annoncer.

 

Oui, mais par qui, et comment ? Et quand, notre révolution ?

Les plateformes de vente aux enchères d’immobilier en ligne et en temps réel se sont multipliées aux états unis, dans le sillage favorable de la « crise » de 2008. On doit même faire remonter à bien plus loin les analyses et les préconisations de « démocratisation » et d’optimisation des transactions : Robert Friedman a écrit son bouquin The Auction Revolution en 1993 ! 

Crise égale opportunité dit l’adage. C’est effectivement en 2008 qu’auction.com, le leader incontesté aux US, a lancé sa plateforme. En 2014 il peut s’enorgueillir d’avoir déjà réalisé plus de 26 Milliards de vente d’immobilier aux enchères en ligne.

D’autres ont suivi très rapidement, mais tout se passe aux Etats-Unis pour l’instant : Bid4assets, Williams & Williams, Auctionnetwork, Hubzu, realtybid .. Même Ebay vous permet de vendre et d’acheter de l’immobilier aux enchères et en ligne !

Vous prendrez cependant quelques précautions en lisant les conseils listés dans nos sources car, si vous pouvez vous passez des agents immobiliers, l’acte final se fera encore avec le notaire de famille. Choisissez le jeune si possible, qu’il sache comment fonctionne l’Internet et se soit ménagé des ouvertures « à l’International » et aux nouvelles méthodes. Le « Due Diligence », même s’il est assisté par l’Internet, n’est pas susceptible de sortir complètement de la réalité.

 Il convient de le souligner : nul souci de faire ici la réclame pour Pierre ou Paul .. les références à Google, Auction.com, Microsoft, Apple, l’armée américaine ou le crédit foncier, la Fnaim ou la chambre des notaires ne servent que de sources d’information absolument nécessaires pour ce papier qui tente de lever un coin du voile.

En France justement ? En Europe ? Rien. La mutation est pourtant inévitable, même si, comme je l’expliquais dans mon article précédent, les combats d’arrière-garde de certains monopoles arriérés qui tiennent actuellement le haut du pavé seront féroces.

L’étude des profils des pionniers aux Amériques nous permettra, par comparaison, de détecter qui par ici est à même de prendre le marché. Les Jake Seid, les Friedman, les Hannah, les Williams, les Pam McKissik ont l’instinct du business, les dents longues, l’œil sur les opportunités, fussent-elles extérieures, "overseas" ....

Vu que l’immobilier est au monde la principale richesse, le plus grand marché, vu que les enchères online constituent une Révolution au même titre que le Numérique il y a 20 ans, nous pourrions aussi chercher à savoir, par analogie, qui seront nos Steve et nos Bill et nos Sergei ? Hummm ..

D’’autres questions suivront encore : quel équivalent pour un VLAB en Europe par exemple ?

« VLAB provides an excellent opportunity to be on the leading-edge of new innovations and technologies long before they ever hit the market”

La France aurait cela ? Connu ? Efficace ? J'en doute.

 

Overlord pour la libéralisation de l’immobilier et des enchères online en France ?

Overlord, c’est une image n’est-ce-pas. C’est moi qui nomme comme cela. Nul doute que, de l’autre côté de l’Atlantique, il s’agirait plutôt d’une invasion en préparation !

L’Europe suit les US depuis fort longtemps. Je ferai ici l’économie du débat pour la chose et les industries d’équipements militaires. Contentons nous ici de faire un parallèle avec le domaine de l’informatique. Nous pourrons en tirer quelques enseignements qui ne manqueront pas d’être utiles pour avancer nos prévisions relatives au scenario sur l’immobilier aux enchères Internet.

Plan calcul français, CII, machines bull, minitel .. En informatique, tout a volé en éclat sous la poussée des modèles américains correspondants : IBM, Sperry-Univac, Burroughs, puis les produits de Steve Job et de Bill Gates, puis l’Internet, définitivement aux mains des américains, puis Google le tout-puissant - qui au passage vient d’injecter quelques dizaines de millions de dollars, pour commencer, dans Auction . Tout se tient dit la sagesse populaire. D’ailleurs, Frieden et Friedman, deux des fondateurs de Auction, étaient dans l’informatique auparavant.

La mise en place des nouvelles technologies, l’évolution des pratiques, le contrôle des marchés immobiliers pourrait dés-lors et fort bien devenir américain, selon des développements géostratégiques datant des temps les plus anciens et dont l’informatique a illustré et anticipé la façon dont cela pourrait se passer pour la Révolution de l’immobilier aux enchères online.

 

The company is also in the midst of a push into Europe

“The company is also in the midst of a push into Europe. Its second successful German auction sold 31 properties for nine institutional sellers this past June. The assets were a mix of office, supermarket, retail and distribution centers and brought in more than 75 million euros. Its third European auction is slated for the first week in December.”

Vous avez bien lu : une poussée vers l’Europe ! Overlord ne serait donc pas une image ridicule, d’autant qu’elle se prolonge à l’examen des moyens mis en place :

« And signs point to an initial public offering currently in the works that could provide additional capital for expansion.”

Bien évidemment, comme il convient de se ménager des appuis, de ne pas se créer de résistance inutile, on caresse les brokers et les agents immobiliers dans le sens du poil :

“The key is to become an adjunct to the brokers, working with the brokers, becoming the default platform that everybody uses to help their clients sell real estate,” Rob Friedman, co-founder and chairman of the board, said. “Our ultimate goal is for this platform to streamline the real estate industry worldwide.”

Worldwide : vous avez bien lu. Non seulement les Américains sont en avance, mais ils ont bien l’intention de vous en faire profiter.

Mondial, c’est ce qu’il faut retenir, car en fait, les agents immobiliers seront mangés tout cru, où au mieux ils devront collaborer sagement …. Le discours se poursuit comme suit : 

« revolutionize not only how real estate is sold, but also the role of many who currently draw commissions on sales, such as lawyers and brokers.”

Comprenne qui pourra, les euphémismes sont lourds d'avertissements.

Dans la perspective d’Overlord appliquée à l’Immobilier vendu aux enchères sur l’Internet en temps réel, une question additionnelle et d’importance se pose naturellement : qui sera notre de Gaulle ?

Il faudrait commencer à s’en soucier.

 

Une initiative française est-elle envisageable ?

N’oublions pas les monopoles des commissaires priseurs, des agents immobiliers et des notaires, des administrateurs et des mandataires, des avocats ….

Il existe bien une plateforme de vente aux enchères des notaires. Attention ! Seulement pour annoncer des séances d’enchères en dur, en salle ! Pas question de participer en temps réel à une session organisée sur la place de marché Internet, votre carte bleue à la main ….

L’un des facteurs explicatifs de notre retard français, mais il n’est pas le seul, c’est qu’en France, nous n’avons pas encore connu la crise. Le système dans son ensemble peut continuer à ronronner comme à son habitude. Notons cependant qu’en aucun autre temps, aucun autre domaine que celui dont nous parlons, ces enchères de l’immobilier sur Internet, on a pu constater un tel retard à l’allumage de l’Europe par rapport aux U.S. 

Ce qui s’est passé aux U.S. en 2008, ce qui se passe au Portugal, en Espagne ne préfigure-t-il pas ce qui attend les Français ?

« Plus de 24 200 saisies ont été prononcées depuis le début de l’année, et 18 492 expulsions effectuées. Ce qui porte à 438 492 le nombre d’expulsions depuis l’éclatement de la Bulle Immobilière en 2008 »

A l'échelle de la France, plusieurs milliers par département. Cela ne passera pas inaperçu.

" Ce qui m’a le plus marqué, c’est ce moment précis où tout devient réel : quand, face aux policiers, les familles comprennent qu’elles vont vraiment perdre leur maison. C’est d’une violence inouïe "

L’amoncellement des menaces, l’accumulation des facteurs inquiétants ne sont pas les seuls éléments qui poussent à repenser radicalement la façon dont se mène le marché de l’immobilier.

Il y aura beaucoup d’argent à gagner pour ceux qui seront les premiers, et même si la mise en place des plateforme de vente aux enchères en temps réel sur l’Internet est de nature à accélérer la correction des prix, la suppression du trop-plein d’intermédiaires et la simplification des tâches en même temps que leur sécurisation, elle est de nature à apporter quelques bénéfices aux propriétaires comme aux acheteurs.

En France, on peut compter sur les doigts de la main les acteurs qui ont une expérience confirmée des enchères en immobilier et de l’Internet à la fois. Il y a donc les notaires comme nous l’avons vu, certains tribunaux, certaines compagnies privées qui travaillent uniquement en partenariat avec l’establishment.

Mais personne n' lancé une plateforme d’enchères en temps réel.

« Les « 86868 abonnés » de notre site, recherchent activement aux enchères des offres de vente au quotidien, par le biais de contacts réguliers que nous entretenons avec nos membres, nous procédons à l'envoi d'une newsletter de votre annonce par E-mail. Vos ventes sont ainsi mises en avant et ainsi assurer un retour optimum. » dit l’une de ces compagnies.

Ce pourrait être un bon début !

« Acquérir aux enchères publiques sa maison, son appartement, son terrain, son garage présente de nombreux avantages et n'est guère compliqué. » dit une autre, forte de ses capacités d’anticipation.

Une troisième écrit : « Le Tribunal de Grande Instance de Lille organise le 1er et 3ème mercredi de chaque mois des ventes publiques de biens immobiliers ouvertes à tous. Les immeubles présentés à la vente sont détaillés à la fois dans la presse locale, mais également sur notre site, qui affiche, non seulement ses ventes, mais également toutes les résultats des ventes immobilières du ressort du Tribunal de Grande Instance de Lille.

Pour participer à une vente, il est indispensable de recourir aux services d'un avocat inscrit auprès du Tribunal de Grande Instance de Lille, lequel entreprend toutes les démarches pour permettre l'acquisition du bien en toute sécurité et au moindre coût »

Mais sa dernière « news letter » date de 2007 ! Est-elle crédible ?

Quant au Conseil National des Mandataires et Administrateurs Judiciaires, qui annonce des séances d’enchères en immobilier, il annonce sur son site une prochaine parution de sa lettre de l’Observatoire …. Pour le 10 juin ! Est-il crédible ?

Il n’y a pas que notre tête de turc préférée qui mérite le sobriquet « 20 ans de retard » !

Dans l’ensemble du paysage français, globalement en retard comme on vient de le démontrer, une initiative intéressante est à saluer. Pour ces fichues raisons de publicité furtive qu’on m’a déjà reprochées, je ne citerai pas son nom, mais vous devriez en entendre parler dans les mois qui viennent. J’ai contacté le créateur de la plateforme spécialisée dans les annonces de ventes d’immobilier aux enchères : il travaille actuellement sur un modèle temps réel, qui serait lancé dés janvier 2015. 

 

En conclusion, si l’on peut avancer sans risquer de se tromper que l’avènement des ventes aux enchères sur Internet pour l’immobilier n’est plus qu’une question de temps en Europe et en France”, il est en revanche impossible de prévoir qui va s’imposer sur ce nouveau marché.

 

Gardons nous de faire des prognostics trop avancés, mais gageons que les grands noms du secteur de l’immobilier ne seront pas pionniers : la Fnaim, Century 21 - Group Realogy – Laforêt, le Credit Foncier .. tous ceux qui en auraient les moyens financiers, mais à qui il manque à la fois la vista, la technologie et l’envie, et qui ont d’autres chats à fouetter.

Alors ? Qui va pouvoir dire en France : We are a worldwide real estate auction firm and the leader in global live and interactive auctions. 

Nous sommes les premiers au monde ..

Après un long travail de recherché je dois bien avouer que je n’ai aucune certitude. Je pencherai cependant pour le succès d’une opération Overlord …. Alliée à quelques Français déjà bien préparés.

 

* Robert Friedman, pas Milton, le prix Nobel d’Economie en 1976, qui par ses positions très libérales aurait très certainement soutenu Robert, le fondateur du leader US des enchères Internet

 

Citations graphiques

http://www.eyeshadowlipstick.com/12521/bubble-gum-and-mac-beauty-story/

http://freedombunker.com/2013/04/05/gateway-drug-to-libertarianism-milton-friedman/

http://www.le70e.fr/

 

Sources

http://www.themes.fr/saisie_imm1.php

http://www.encheres-publiques.com/service/mentions-legales.php

http://www.ventesauxencheres.com/compte/connexion.aspx

http://immobilier.yakaz.fr/

http://www.cnajmj.fr/

http://www.johntreed.com/Reedgururating.html

http://realestate.msn.com/Tools.aspx

http://www.prnewswire.com/

http://www.jpi.fr/liste-bien

http://www.vente-avant-saisie.fr/

http://immobilier.droit-finances.commentcamarche.net/annonce-31553968-1.html

http://www.correspondant-informatique-libertes.com/saisies-immobilieres.php

http://condoconnexion.com/_files/_documents/upload/acheter-une-maison-sous-saisie-immobiliere%281%29.pdf


Moyenne des avis sur cet article :  2.68/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Arthaud Arthaud 11 août 2014 15:31

    Bonjour,

    Un lecteur indique une excellente et récente analyse sur les transactions en ligne :

    “Sharga said 57 percent of those auctions generated higher prices in California. In many cases, agents lost both the sale and their commission.”


    Sharga   - Vice Président - a dit que  57 pour cent de ces ventes aux enchères ont généré une hausse des prix ….  Dans de nombreux cas, les agents ont perdu à la fois la vente et la commission ".

    Il est difficile de contester un système qui permet de « bien vendre » ajoute-t-il

    C’est ici, en date du 29 juillet

    http://www.ocregister.com/lansner/privately-630075-bids-properties.html


    • caillou40 caillou40 11 août 2014 19:13

      heu...dans la bouche de la dame...c’est le contrat de location.. ?


      • Arthaud Arthaud 11 août 2014 20:40

        Bien vu Caillou40 ! Bien vu .. Les compléments d’explication se trouvent dans les lois ALUR et autres GUL

        Mais ? Votre location ? ce serait pas une location complétement fêlée ?


      • Arthaud Arthaud 12 août 2014 07:31

        Tous ceux qui s’intéressent à cette révolution en cours sont bien partis pour l’observer pendant des années avant d’en voir les effets en France. D’ailleurs, nous allons créer un club de recherche avec un « national footprint ». Nous écrirons donc encore ici si on nous le permet, et partout où ce sera possible..

        Le phénomène des enchères immobilières en ligne s’apparente à celui de l’Internet lui-même. La France mettra 20 ans peut-être !

        Aucun effort à faire pour se remémorer des réactions de l’époque à propos de l’Internet :

        • Le patron de presse : Les enchères et l’immobilier ? un phénomène de mode américaine. L’an prochain, on en parle pu ...
        • Le Sénateur-Maire président de la commission X au Sénat : On vendra jamais aucun bien immobilier aux enchères sur l’Internet ..
        • Le brillant technologist au sommet de l’ENSAM : Les enchères en ligne ? C’est très dangereux, j’y crois pas, faut arrêter tout ça ...
        • Le chef des Experts : on comprend rien du tout à ce papier
        • Le Directeur de la CCI : ..

        Comme dit mon ami M.J., qui pourtant n’entends pas décourager la France :

        So that’s the short (or not so short) version of the Eureka evolution. More a state of constant innovation than an “Aha !” It was a culmination of years of discussions with banks, investors, home buyers, mentors, technologists, real estate experts, mortgage specialists and lawyers. In my personal opinion, it is a tremendous achievement creating this incredibly complex business selling some of the most difficult assets to transact in…let alone converting it to an online transaction with online due diligence and full digital bidding and escrow documentation.

        More a state of constant innovation

        Y’a du boulot comme disait Billaut vivement la retraite ..


        • HELIOS HELIOS 12 août 2014 12:21

          note : cher auteur, en France on parle et on écrit en français, svp !

          Si vous voulez insérez un commentaire rédigé dans une autre langue, le minimum de respect est de proposer la traduction.

        • claude-michel claude-michel 12 août 2014 08:07

          On dirait une poupée gonflable...A une époque lointaine j’avais la même à la maison (louée).. !


          • Pepe de Bienvenida (alternatif) 12 août 2014 22:41

            Dommage je te l’aurais rachetée, la mienne est complètement usée.


          • HELIOS HELIOS 12 août 2014 12:18

            ... moi, ce que je vois clairement, c’est que les notaires et leur monopole d’état PROTEGENT les plus faibles.


            S’attaquer au système, c’est avant tout vouloir injecter le libéralisme sauvage et prédateur dans un secteur qu’il n’arrive pas encore a réguler a l’avantage des puissants.

            Si le marché est trop cher, pas de problème, vous n’achetez pas, allez investir ailleurs !


            Baisser les prix, cela veut dire vendre la France aux allemands, hollandais, enfin tous ceux qui ont des montagnes de fric irréel.

            je veux bien qu’on révise tout cela a condition de donner une priorité au local a un prix « local ».

             L’expérience où les notaires ne sont plus que des chambres d’enregistrement aux ordres des avocats nous montre que la classe dirigeante possède tout et le citoyen plus rien. il paye une rente pour vivre, le loyer, les « services » bien grand mot pour parler de l’eau et l’énergie, les telecom tout cela soutenu par des crédits hors de prix ... et toujours, toujours un emploi précaire.... une sorte d’esclavage moderne au nom de la liberté.

            Cet article, même s’il met en évidence quelques défauts, est de la pure propagande la plus ignoble qui soit car ils’attaque au fondement de la société a travers le droit des familles a posséder leur lopin ou leur foyer qui les rends beaucoup moins vulnérables.. réfléchissez, après avoir tué le travail qui permet aux citoyen de s’assumer, voila maintenant qu’il faut lui retirer encore plus de dignité pour mieux l’asservir... les banques n’ont pas reussi a le faire avec leur crédit immobilier a plus de 30 ans (toute une vie de contrainte)... il faut passer en force autrement !

            • Arthaud Arthaud 12 août 2014 15:26

              «   » Ignoble «  » ?

              Vous un «  » libertaire également jusqu’au bout des ongles «  » auto-déclaré ?

              Allons, allons .. vous égarez !

              Quant au fond, relisez : les auctions permettent de vendre plus cher

              M’enfin .. vous en France n’avez encore pas connu la crise, et les bobo’s 68ards sont bien encombrés dans leur dialectique. Vous êtes excusé

              Vous nous aviez habitués à de meilleurs commentaires

              Bien cdlt


            • Pyrathome Pyrathome 12 août 2014 22:22

              Milton Friedman, la plus grosse ordure du siècle, même les asticots refusent de manger ce qu’il en reste......
              La cupidité, l’avidité comme idéologie, on voit parfaitement ce que ça donne et ce que ça risque de donner, un total désastre.....
              Ces thèses sont juste la suite de « mein kampf »....


              • Jeff84 12 août 2014 22:37

                Vous devriez lire Mein Kampf, c’est très instructif. Vous y verrez les bases socialistes et nationalistes de ses idées. Exactement les mêmes que les vôtres.


              • Arthaud Arthaud 13 août 2014 11:38

                A Pytathome

                Bonjour,

                Vous savez combien vaut une nuit à l’Eden Roc ? je vais vous le dire comme disait le bon Mossieur Sarkozy : 9 000 Euros

                Je puis vous assurer que ni moi ni Milton n’y sommes pour rien

                Bien cordialement


              • epicure 15 août 2014 22:26

                @Par Jeff84 (---.---.---.72) 12 août 22:37

                dans mein kampf il est proposé une démocratie politique et économique ?
                dans mein kampf, il est question de l’union de prolétaires par delà les frontières, quelle que soit leur race ?
                dans mein kampf, il est question de favoriser al paix plutôt que la guerre entre les nations ?

                SI oui effectivement il y a des bases socialistes dans mein kampf.
                Dans le cas contraire on ne peut pas parler de bases socialistes.

                J’ai plutôt l’impression que c’est tout le contraire des bases socialistes que contient mein kampf , normal c’est une idéologie d’extrême droite que porte ce livre et son auteur.

                Si mein kampf repose sur des bases socialistes, alors la corée du nord repose sur des bases démocratiques, puisque l’un a dans son étiquette le mot socialiste, et l’autre le mot démocratique.


              • epicure 15 août 2014 22:27

                en quoi le système par enchère va résoudre le problème des prix trop cher qui limitent l’accès au logement, en plus influe sur les loyers ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès