Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Crise systémique : mythe et réalité

Crise systémique : mythe et réalité

Pour avoir une vision claire de la situation économique du monde il existe 2 solutions :

la première consiste à vous informer vraiment. Je vous ai donc préparé une petite liste qui devrait vous permettre de trouver une information de qualité.

 Il y a tout d’abord, les spécialistes qui osent dire la vérité (et encore, ils ne disent pas tout !) : Nouriel Roubini, Paul Jorion, Frédéric LordonAbderrahmane Mebtoul, Pierre JC Allard, Ambrose Evans-Pritchard.

 Il y a aussi le net avec quelques sites et blogs qui se démarquent : mon blog (http://gillesbonafi.skyrock.com/), Agoravox, Mouton Noir, Dazibaoueb, Betapolitique, Contreinfo, le blog de Pierre Jovanovic, Alterinfo, Le Grand Soir, Oulala.net, le Monde Dissident entre autres.

La deuxième solution, elle, est radicale : aller directement aux sources.

En effet, il existe encore (pourvu que cela dure !) des organismes qui analysent la réalité (oui, oui, je vous rassure !).

L’OCC, The Office of the Comptroller of the Currency, l’organisme de tutelle des banques US, fait très bien son travail qui est d’une qualité irréprochable. C’est d’ailleurs pour cela que personne n’en parle. Or, cet organisme a publié récemment 2 rapports (des preuves irréfutables) qui sont en totale contradiction avec le discours ambiant.

Tout d’abord, nous trouvons l’OCC’s Quarterly Report on Bank Derivatives Activities qui fait un point précis sur l’état du marché des produits dérivés que Paul Jorion résume par un seul mot qui se passe de commentaires : les métastases.

Vous pouvez consulter directement ces rapports en pdf sur le site de l’OCC est en ligne depuis peu : http://www.occ.gov/ftp/release/2009-114a.pdf.

Vous apprendrez ainsi que le marché des produits dérivés continue de croître (page 10) mais, de plus, est presque totalement contrôlé par 5 banques (JP Morgan Chase, Goldman Sachs, Bank Of America, Citibank, Wells Fargo) pour un montant dépassant les 200 000 milliards de dollars (on parle en trillions), c’est à dire près de 4 fois le PIB mondial (voir graphique page 12). Je le répète pour que vous puissiez bien l’ancrer dans vos têtes : 5 banques contrôlent un marché représentant 4 fois le PIB mondial (les montants exacts page 22) !!!

Pour ceux, comme les économistes de l’Ecole autrichienne qui croient encore dans la libre entreprise, il faut rappeler les paroles de Ludwig Von Mises lui-même : « Les gens qui se battent pour la libre entreprise ne défendent pas les intérêts de ceux qui se trouvent aujourd’hui être riches. »

Le deuxième rapport est encore pire et tord le cou à la soi-disant "fin de la crise". Vous pouvez le trouver en ligne ici : OCC and OTS Mortgage Metrics Report, Second Quarter 2009 .

En effet, il prouve que 11, 4 % des prêts hypothécaires ne sont pas remboursés et que les saisies immobilières ont augmenté de 16,9 % par rapport au premier trimestre (tableau page 8) avec 11 600 saisies par jour  ! C’est vrai, la crise est terminée aux USA, la guerre civile arrive !

Le rapport de juin 2009 sur les sans abris nous rappelle que ce ne sont pas 11 600 saisies qu’il faut retenir mais 11 600 familles jetées à la rue chaque jour, ceux qu’il nomme "les oubliés de la crise" : http://nationalhomeless.org/advocacy/ForeclosuretoHomelessness0609.pdf.

Ce qui est intéressant à noter, c’est que la plupart de ces maisons sont désormais détruites. Source : Telegraph. Oui, oui, on jette des centaines de milliers de familles dans la rue pour détruire ensuite leurs maisons. Quel est le sens ? Il ne manque plus qu’un gros tremblement de terre pour résoudre définitivement le problème !

La situation des USA est tellement grave que la Wegelin & Co. la plus ancienne banque de Suisse fondée en 1741, a demandé à ses clients de se retirer du marché US dans un document intitulé " l’adieu à l’Amérique ". Source : http://www.wegelin.ch/download/medien/presse/kom_265fr.pdf.

Vous trouverez aussi sur mon blog un graphique intitulé « Fin des USA, la preuve » qui permettra de visualiser le problème.

Le problème majeur de cette crise réside donc dans l’absence de communication sur l’ampleur du désastre à venir. Le capitalisme n’est ni à refonder ni à réformer, un autre système est à créer et au lieu de changer le pansement, il vaudrait mieux penser le changement. Francis Neri, intellectuel remarquable, soulevait le seul et vrai problème :

« Nous avons une planète bipolaire ou d’un côté la consommation est extrême, et de l’autre, la démographie explosive. L’issue ne peut qu’être tragique. »

  Gilles Bonafi


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Talion Talion 13 octobre 2009 14:00

    Je n’aurai qu’un mot : Gloups !...


    • JL JL 13 octobre 2009 14:13

      Excellent article. Vous écrivez : The Office of the Comtroller of the Currency, l’organisme de tutelle des banques US, fait très bien son travail qui est d’une qualité irréprochable." A ce sujet, Boris Vian disait : « N’importe quoi sauf a vérité : il n’y a que ça qui ne se vende pas ».

      Je lis : « Tout d’abord, nous trouvons l’OCC’s Quarterly Report on Bank Derivatives Activities qui fait un point précis sur l’état du marché des produits dérivés que Paul Jorion résume par un seul mot qui se passe de commentaires : les métastases. »

      De la même façon, je crois que pourrait qualifier les vaccins pour les nouvelles maladies, de métastases produites par ce qu’il serait convenu de nommer une industrie du diable.


      Je lis : « Les gens qui se battent pour la libre entreprise ne défendent pas les intérêts de ceux qui se trouvent aujourd’hui être riches. » Voulez-vous dire que les gens riches sont opposés à la libre entreprise ? Je ne comprends pas, pourriez-vous m’éclairer ?

      Enfin : « Le capitalisme n’est ni à refonder ni à réformer, un autre système est à créer » Ceci me fait dire que, dans votre liste qui n’est évidemment pas exhaustive, vous avez notamment oublié Alain Badiou dont le propos ci-dessous est tout à fait dans l’esprit :

      « Le capitalisme n’est qu’un banditisme, irrationnel dans son essence et dévastateur dans son devenir. Il a toujours fait payer quelques courtes décennies de prospérité sauvagement inégalitaires par des crises où disparaissaient des quantités astronomiques de valeurs, des expéditions punitives sanglantes dans toutes les zones jugées par lui stratégiques ou menaçantes, et des guerres mondiales où il se refaisait une santé  »


      • plancherDesVaches 13 octobre 2009 14:25

        Celui qui pose la question connait la réponse.
        « Voulez-vous dire que les gens riches sont opposés à la libre entreprise ? »
        « Le capitalisme n’est qu’un banditisme, irrationnel dans son essence et dévastateur dans son devenir »

        Ainsi en est-il d’un panier de crabes Bien sûr que les riches sont opposés à la libre entreprise. C’est la leur qui compte. Avez-vous vu de la libre concurrence si ce n’est que celle des paradis fiscaux ?
        Et c’est aussi ce qui les a tué.


      • TheMogwai 13 octobre 2009 19:05

        Bien sur que les riches sont contre la libre entreprise ..... Si ils étaient pour cela voudrait dire qu’ils acceptent le fait que d’autres puissent devenir un peu riches aussi et ça c’est insupportable !!! Z’ont pas marché sur la tronche de la planète entière pendant toutes ces années pour se laisser bouffer la laine sur le dos par des pauvres qui ont l’outrecuidance de penser pouvoir s’en sortir. N’oublions pas que dans leur monde l’on est riche que parcequ’il y a des pauvres hein !!! Donc une fois parvenus en haut de l’échelle le jeu est de scier les barreaux pour empêcher d’autres d’emprunter ladite échelle !!!

        Et pourquoi raser les maisons des pauvres qui se sont fait éjecter de chez eux .... Ben c’est élémentaire .... pour conserver aux autres maisons une certaine valeur. Parceque quand vous avez vidé une rue complète en expulsant ces salauds de pauvres qui ne payent pas leur crédit, la valeur des 3 malheureuses bicoques restantes bennnn c’est pas lourd hein !!! Alors que s’il ne reste qu’une maison vide ben forcement ça valorise l’ensemble. Et puis comme ça dans quelques années quand tout serra redevenu normal en plus il faudra reconstruire .... pas trop vite hein pour créer le manque et tirer les prix vers le haut mais reconstruire tout de même ..... fermeture de la boucle ...


      • plancherDesVaches 13 octobre 2009 14:19

        Les chiffres ont l’air de vous impressionner. Ainsi que la situation. Pourtant, cela fait un an que tout était prévisible. Et se déroule comme prévu.

        Vous êtes juste venu vendre votre blog... ?? Ha, pardon alors.


        • Alain-Goethe 13 octobre 2009 14:20

          Très bon article !

          L’Office appelé O.C.C (organisme de tutelle des Banques) je crois boien n’en avoir pas entendu parler.

          Votre conclusion est  :

          «  »Nous avons une planète bipolaire ou d’un côté la consommation est extrême, et de l’autre, la démographie explosive. L’issue ne peut qu’être tragique. »

          Hélas.. je crois que c’est vrai !

          Hier soir, sur la 2 L’oeil sur la planète consacré au Pakistan .. j’étais déjà sensibilisé.. mais c’était une piqure de rappel ..


          • Antoine Diederick 13 octobre 2009 17:59

            marrant Alain Minc, guerre ou inflation, cela veut dire la même chose....


          • Paul Muad Dib 13 octobre 2009 16:40

            oui impressionnant, pas étonnant, dites donc je viens de faire un tour sur agoravox version américaine, agoravox.com , on se croirait au quartier général des républicains guerriers des usa, vous saviez cela ??


            • Antoine Diederick 13 octobre 2009 18:01

              tiens, jamais eu la curiosité d’aller lire ....vais aller voir.


            • Paul Muad Dib 13 octobre 2009 18:16

              a l’occasion , si vous avez envie de partager vos impressions,a chaud..salutations..


            • dom y loulou dom 14 octobre 2009 13:41

              je suis allé voir et j’ai tenté de m’y inscrire... impossible... les esclaves de seconde zone européenne ne sont pas admis ?? Comment ça ?

              d’autres ont essayé avec succès ?


            • Croa Croa 13 octobre 2009 18:48

              Il manque l’essentiel à cet article pour initié. A jeter donc !

              «  Oui, oui, on jette des centaines de milliers de familles dans la rue pour détruire ensuite leurs maisons. Quel est le sens ? » 
              C’est pourtant simple ! Les escrocs qui dirigent le monde commencent à perdre les pédales... Mais pas le morceau ! Comme chacun devrait savoir le truc consiste à pousser à la consommation afin de produire de l’argent par la dette. Moins les richesses produites durent meieux fonctionne la pompe à finance ! Lorsque ça échoue on casse au plus vite, mais rien ne vaut une bonne guerre qui raze tout afin de recommencer !

              Ces histoire de pognons sont inhumaines et maintenir à tout prix ce système inique une erreur grave.


              • Daniel Roux Daniel Roux 13 octobre 2009 20:06

                « Il ne faut pas désespérer Billancourt jusqu’à l’inexorable ». Sartre, il y a longtemps.

                Mais que se passerait il si les citoyens Français étaient vraiment désespérés, par exemple, s’ils comprenaient dans quel piège ceux à qui ils font confiance, les ont entraînés ?

                Le surendettement de la Franc s’est considérablement accru. Sarkozy a continué en l’amplifiant, ce qu’il avait commencé avec son complice Balladur à partir de 1992. Qui sait que dès 2007, le remboursement de la dette et le paiement des intérêts (110 milliards) étaient égaux au total des emprunts d’état de la même année.

                Le paiement des seuls intérêts occupait déjà le 2ème poste budgétaire et bientôt, ce sera le 1er. Nous sommes en 2009, la dette a explosé pour sauver les banques prédatrices.

                Les principales conséquences d’un tel endettement sont la mise en coupe réglée de ressources du pays. Les citoyens devront reverser une grosse partie de leurs revenus aux créanciers (? ?) et la dette servira de prétexte à la destruction de la politique sociale originale de notre pays. Le piège forgé par celui qui nous a supplié cyniquement de lui accordé notre confiance se referment sur nous pour très longtemps, car d’ors et déjà, nous devons emprunter pour rembourser. Cela s’appelle de la cavalerie, et c’est ce qui a mené Madoff en prison.

                Le Président de la République élu au moyen d’une manipulation massive par les médias de masse financée par des sponsors exigeants (? ?), semble déterminé à détruire ce qu’il reste du modèle original fondé par le Conseil Supérieur de la Résistance, dont la sape à commencer sous Fabius, premier ministre de Mitterand.

                Si les Français savaient ?

                En réalité, ils savent mais Sarko n’a rien a craindre. Il ne se passera rien, ni grèves générales, ni émeutes, ni renversement sanglant du pouvoir en place, rien.

                Ce n’est pas que nous soyons à proprement parler de lâches embourgeoisés, corrompus par le fric et le confort, cyniques et égoïstes dont la devise serait : "Tout pour ma gueule et que les faibles crèvent« , non, pas complètement en tout cas.

                Il est possible que nous soyons sous l’emprise d’une illusion. On sait mais, au fond, on n’y croit pas. »Au pire, on votera pour un autre« , »La situation est difficile, mais je ne m’en tire pas si mal« , »Jusque là, tout va bien« , »Tant qu’on a la santé..« , »Bobards de conspirationnistes« , etc..

                Un peu comme dans »Matrix". On ne veut pas voir la destruction de notre civilisation humaniste par l’ennemi au pouvoir qui nous raconte des histoires à la télé. On croit que le monde que nous connaissons est la seule réalité et qu’il va durer toujours.

                Accrochez vous, ça va tanguer dans pas longtemps.


                • GéraldCursoux AnnO’Nyme 13 octobre 2009 20:41

                  Mais la crise est permanente ! Ce n’est pas la révolution qui est permanente, c’est la crise ! On a été, on est et on restera en crise. Avec une démographie qui va doubler en 50 ans, où peuvent bien se trouver les îlots de calme. La crise est non seulement permanente, mais elle est en croissance... jusqu’au clash - càd au big crunch démographique qui ramènera un jour la population mondiale à quelques centaines de millions d’individus. C’est la seule solution à l’équation : population, ressources naturelles, pollutions.


                  • Paul Muad Dib 13 octobre 2009 21:57

                    si c’est pour garder le même genre d’individus malfaisant ,je n’en vois pas l’intérêt de votre big crunch..avez vous donc si peur de tout dans votre vie d’en être rendu la, ??? le problème c’est toujours l’autre n’est ce pas ??


                  • Paul Muad Dib 13 octobre 2009 22:29

                    Il n’y a pas de solution contre la coalition des gens de profit, pas de solution directe, car pour eux ,même tuer 2 a 3 milliards de personnes , il me semble qu’ils peuvent le faire..
                    de par leur extrémisme suicidaire , ils nous montre malgré eux un chemin, qui ne se définit pas par ce qu’il est mais par ce qu’il n’est pas. o
                    il n’y a pas d’idéal a atteindre mais c’est en enlevant ce qui fait mal psychologiquement et/ou ce qui ne marche pas que l’on va résoudre le drame humain,pas d’idéal mais le retrait de ce qui ne fonctionne pas bien ,l’intelligence doit s’éveiller, c’est par la négative ,en enlevant que l’on va découvrir , pas dans un plan futur ou ca va être génial,ca c’est une fuite de la réalité, comme un suicide lent, ainsi les humains sont dans une situation de suicide a petit feu, je pense..
                    .j’essaye d’être clair, c’est compliqué par écrit pour moi, nous pouvons voir en nous même et sur la planète ce que nous sommes intérieurement..incapable de construire une bonne société d’humain, car notre ego pourtant indispensable a notre survie,c’est lui la mémoire,c’est lui l’analyste, c’est lui les techniques et les sciences, notre ego indispensable est le destructeur également..vous le voyez bien en vous même cette souffrance psychologique que l’on cache a soi et aux autres, ce mal-être permanent , que même les biens terrestres les plus important ne peuvent calmer ,bien au contraire..et cette peur partout et tout le temps ,peur de demain, que mes enfants meurent ,de ne pas avoir de boulot,d’avoir un cancer,etc etc....a titre personnel et collectif on ne peut plus faire semblant que ca va et l’horreur a venir est la conclusion d’un humain fonctionnant uniquement avec son ego, qui nous sépare les uns des autres..dans la violence et la haine, jusqu’ a tout détruire , il ne peut ’en rester qu’ un ..ca fait dramatique mais je pense que c’est juste..
                    personne ne fera cela pour vous ,le sauveur n’existe pas, ce sera vous ou personne..
                    certaines personnes ont la notion de portes a ouvrir, certains évènements font des déclics, mais l’humain moderne est réellement très très arriéré dans son esprit, malgré des succès techniques, et je n’affirme pas cela par provocation , ni pour contrer un neocon de passage, ce que je faisais des fois par soucis de contre-propagande, non ..je dis cela par expérience involontaire et chanceuse d’autre chose, je sais que l’ego est le problème, je l’ai vu et je sais ce qu’est un esprit ou l’ego se contente de son rôle d’outil, le sens de la vie n’est plus une question , l’esprit est libre de ses problèmes car alors il sait les résoudre ,ce que l’ego ne peut , sauf dans les techniques et encore regardons ce que nous sommes en train de faire de cette planète...sans commentaires ,non, même dans son domaine l’ego déconne... , alors ca semble impossible...je vais arrêter de venir ici pendant un moment ,trop de haine ,de désespoir ,de combats intéressant mais inutiles, pour moi toujours, je m’en vais explorer l’Irlande et continuer avec moi ,mes enfants et la nature etc..j’écris sur le sujet mais plus personnellement , voila..
                    salut a tous ....je ne site personne ,mais ce fut un plaisir de partager avec certains ici...amicalement.. a un de ces jours..


                    • garibaldi15 14 octobre 2009 00:17

                      Une remarque : il y a des infos pertinentes à glaner sur alterinfo.net mais il faut savoir trier car il y a aussi hélas beaucoup de déchets sur ce site !


                      • Echo Echo 14 octobre 2009 01:38

                        Je partage votre avis sur Alterinfo.net.

                        On s’y retrouve trop souvent confronté à une forme assez grossière d’alterpropagande.

                        Trop de titres accrocheurs sont à zapper dès les premières lignes des articles.

                        Comment garder une légitimité alternative en employant les armes de l’impérialisme ? Les responsables du site feraient bien de se recentrer sur les réalités.


                      • GreenGarden GreenGarden 14 octobre 2009 07:41

                        Excellent article, avec une conclusion de Francis Neri qui tombe à point « L’issue ne peut qu’être tragique ».


                        G.

                        • dom y loulou dom 14 octobre 2009 13:18

                          je vous remerci... je me lève et vois les nouvelles hypnotiques de yahoo où après avoir ri de la chute du dollar on titre « banques americaines : un bonus record »

                          ces mensonges, ce déni de réalité est un cauchemar. Pas la chute du dollar en soi si les gens doivent s’y préparer, mais de les empêcher de le faire en leur mentant, voilà ce que sont devenus ces merdias, un mégaphone qui ne sert plus que les Rockefeller et les Rothschilds. t il hurle tout le temps « DORMEZ BRAVES GENS ; NOUS NOUS OCCUPONS De vous »

                          et on se dit que, justement, c’est ce qui nous inquiète avec l’habitude que peuvent avoir les fonctionaires de se croire tous des juges ou même de petits bourreaux nichés dans « laidesocile ».

                          Babylone est devenue une abjection sociétale.

                          11600 saisies PAR JOUR dites-vous ? quelle horreur !!

                          et les enfants autistes n’étaient que 1 sur 6000 encore en 1987

                          aujourd’hui on en compte 1 sur 166 !!!

                          qui osera nous dire qu’injecter (les vaccins) du mercure dans le cerveau est un acte médical ?

                          Des pervers ? Des SS ? Des collabos infâmes d’assassins de masse ? des bouchers inconscients ou conscients de leurs crimes ? Qu’en pensez-vous ?

                          Les Rothschilds sont bien conscients à quel monde infernal ils obligent à vivre le grand nombre... mais la multitude de collabos de cette mécanique de guerre éternelle infecte et de jugement permanent... ? Quelqu’un osrait me dire que c’est un mode de vie plaisant ??

                          quand il implique des souffrances sans nom en constante au plus grand nombre et que ce nombre grandit sans cesse ?

                          Le meilleur des mondes des têtes couronnées ne peut seulement avoir lieu avec une humanité dont le cerveau aura été rabougri à la grosseur d’un petit poids, des êtres handycpés et incapables de reconnaitre leur propre mère tant la chimie les aura abrutis.

                          Voilà le monde idéal des anges déchus où ils se vautrent dans le luxe le plus inoui tandis que nous noyons nos larmes dans la boue et le sang.

                          Combien de temps encore ?

                          Merveilleuse société ... qu’on somme à Sion !! 


                          • dom y loulou dom 14 octobre 2009 13:19

                            nichés dans l’aide sociale... fallait-il lire évidemment.

                            ce bug qui empêche éla correction est une plaie. Est-ce pour nous faire apparaitre comme des demeurés monsieur Revlli que ce bug ne soit pas corrigé ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès