Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Crise : vous souffrez ? Vos députés se goinfrent...

Crise : vous souffrez ? Vos députés se goinfrent...

Voilà une nouvelle qui tombe mal pour nos députés au moment où la France (du secteur privé tout au moins) souffre. La Cour des comptes vient de rendre public un audit demandé par le président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, sur les dépenses de fonctionnement de l’Assemblée nationale sur les dix dernières années (1997/2007). Donnons crédit à Bernard Accoyer pour l’avoir lui-même réclamé.

Mais, hélas, les résultats confirment bien qu’il n’y a chez nos députés aucun sens de l’économie ni aucun soucis de bonne gestion pour organiser le fonctionnement de leur institution au mieux des intérêts... des contribuables. Comment pourrait-il en être autrement dans un système où, comme je le signalais dans un message du 24 octobre 2008, on est juge et partie des avantages que l’on s’octroie. On est forcément dans une culture du "Je le mérite bien".

Vous avez pu lire dans vos journaux quelques exemples de dérives. Le budget global tout d’abord qui a augmenté de 47 % en dix ans. Une augmentation annuelle (4 %) qui n’effraye personne, mais sur une durée de dix ans c’est infiniment plus que l’inflation. En plus, pourquoi nos députés et notre administration au-delà seraient-ils exclus de la nécessité d’améliorer leur productivité ? Sans doute parce qu’"on le mérite bien" justement. Des frais de rémunérations des fonctionnaires qui y sont en poste qui représentent 25 % du budget là où en Angleterre ils n’en représentent que 15 % et en Allemagne 12 %. Des dépenses d’amélioration des bâtiments doubles de ce qui était prévu. Des placements pas brillants de la "cagnotte" (!) de l’Assemblée. D’où vient-elle et à quoi sert-elle, peut-on se demander. Pas de poste de vrai responsable des achats d’où, nous dit le rapport, un million d’euros de gaspillé et même pas un logiciel de paye (Pourquoi en faudrait-il un d’ailleurs, il n’en existe nulle part ailleurs dans l’administration ?).

Des salaires pour les 24 fonctionnaires les mieux payés du système de 213 000 euros par an en moyenne, vous avez bien lu ! Avec ou sans bonus en provenance de la cagnotte ? Bref, une image de gabegie administrative dont on craint qu’elle ne s’applique également à d’autres secteurs du train de vie de nos élus, Sénat par exemple.

Maigre défense des intéressés. Bernard Accoyer qui déclare maintenant refuser la hausse du budget acceptée à 3,89 % pour 2009. Comment nos députés avaient-ils pu se l’attribuer dans les circonstances budgétaires présentes ? Le questeur de l’Assemblée nationale qui fait ressortir qu’il est désormais interdit de renouveler un véhicule de fonction de moins de 100 000 km. Ce n’est pas le kilométrage de renouvellement qui compte, c’est le nombre de voitures, leur classe, leurs conditions d’achat ou de location, l’utilisation d’un chauffeur ou non, l’encadrement ou non par des motards, etc., et finalement le nombre global de bénéficiaires.

Egalement que nos députés ne voyagent plus en Business que sur les longs courriers. Ah bon, pourquoi ont-ils besoin de faire des voyages en long courrier, qui en décide ainsi, eux-mêmes peut-être, et pour quel besoin utile à la République ? Des questions que Monsieur le questeur, le grand chef de la gestion administrative de l’Assemblée nationale devrait se poser.

Tout ceci serait anecdotique si, en même temps, le pays réel, celui de l’industrie et du commerce, ne souffrait pas dans sa chair de la baisse de ses revenus, de la hausse des prélèvements que pour toute sorte de raisons on lui applique, et surtout de la peur de se retrouver au chômage pris dans les restructurations que l’on nous annonce quotidiennement.

Ce n’est pas un effort ponctuel de maintien du budget à l’identique que l’on attend de vous, Messieurs, c’est une révision générale à la baisse des avantages dont vous bénéficiez et du professionnalisme dans la gestion. C’est un minimum de 10 % de baisse de votre budget qu’il est possible d’atteindre sans effort, j’en suis persuadé !


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • La Taverne des Poètes 5 novembre 2008 11:32

    "pour les 24 fonctionnaires les mieux payés du système de 213 000 euros par an en moyenne"  : vous omettez les importants avantages annexes.


    • ASINUS 5 novembre 2008 11:49

      "pour les 24 fonctionnaires les mieux payés du système de 213 000 euros par an en moyenne"  : vous omettez les importants avantages annexes. "


      precision qui eviterait tout amalgame : ils proviennent tous se l ena ou des finances, son consanguins socialement et pour certains stricto sensus ou alliés des politiques qui les ont nommés, a ma connaissance en 2006 deux devait leur poste a l élu
      ou son groupe dont vous etes un fervent.


      les peuples meritent de leurs dirigeants ce qu ils veulent bien en endurer


      • La Taverne des Poètes 5 novembre 2008 11:55

        Alors permettez-moi de vous faire entendre le rire du fervent. Si c’est l’appui du "groupe", le "groupe" n’est plus le même qu’en 2006. De toutes les façons c’est un scandale !


      • ASINUS 5 novembre 2008 11:58

        2006
        a l elu
        ou son groupe


        vous m accorderez qu avec ces trois précisions j evitais moi l amalgame


      • georges94 6 novembre 2008 16:44

        @ ASINUS,
        Je pense que vous confondez les fonctionnaires des Assemblées recrutés par un concours spécifique et les assistants parlementaires recrutés par les députés.
        L’ ENA ets une école de l’exécutif et ne permet donc pas d’entrer dans une des 2 chambres du législatif.
        Bonne journée.


      • Le péripate Le péripate 5 novembre 2008 12:05

         Si encore ils étaient utiles.


        • Traroth Traroth 5 novembre 2008 20:15

          Ah, vous n’êtes pas démocrate non plus, alors. Vous cumulez les tares, mon vieux. Cela dit, on a souvent observé que les libéraux étaient rarement des démocrates. Au Chili en 1976, par exemple...


        • La Taverne des Poètes 5 novembre 2008 12:19

          L’Assemblée croupion ne croupit pas. Mais ces gros culs nous mettent en joue et nous somment de "rester croupir" !


          • Vilain petit canard Vilain petit canard 5 novembre 2008 13:52

            Attention, les amis. L’Assemblée représente le peuple (c’est-à-die nous), et ce, même s’ils se comportent mal. Face à ces manquements, le mieux est de les saisir directement, chaque député a une permanence, et ça lui parlera que ses électeurs lui fassent part de leur manque de confiance.

            Actuellement, l’Assemblée n’est guère plus qu’une chambre d’enregistrement des directives de Sa Majesté. Si en plus, on les décrédibilise, il ne reste plus en lice que le Gouvernement, lui-même pâle reflet de Sa Grandeur. D’ailleurs, on peut se demander pourquoi Accoyer, la voix de son Maître, a commandité cet audit. N’est-ce pas ? 


            • appoline appoline 5 novembre 2008 14:47

              C’est une solution, effectivement, d’aller dire à son député de poser son cul en 2ème classe pour se rendre à l’assemblée et de se taper un sandwich sur le zinc du coin. Je dirai que là, les deniers de l’état sont correctement dépensés. Mais hélas, nos énarques (oui, je sais ça ne va pas faire plaisir) bedonnant, préférent rester avachis derrière leur bureau, le séant bien calé dans le cuir. Mais, ce n’est pas pour cela qu’il font du bon boulot, beaucoup de parlotte, sans oublier de glisser quelques peaux de banane sous les pieds du parti adverse mais oeuvrer pour la république, qui les paie bien trop grassement) est une chose qu’ils ne savent plus faire, d’ailleurs, leur a t-on vraiment appris.


            • Vilain petit canard Vilain petit canard 5 novembre 2008 14:58

              appoline, faites attention, je vous sens mûre pour demander la suppression de l’Assemblée Nationale au motif de la nullité des énarques députés... je vous rappelle que l’étape d’après, c’est l’état d’exception avec les pleins pouvoirs au gouvernement !!


            • appoline appoline 5 novembre 2008 21:45

              Merci Vilain Petit Canard, je saurai tenir compte de vos recommandations.


            • Yannick Harrel Yannick Harrel 5 novembre 2008 14:00

              Bonjour,

              Depuis que Philippe Seguin est le Président de la Cour des Comptes, je trouve cette dernière particulièrement efficace.

              Quel dommage qu’elle ne bénéficie d’aucun pouvoir de sanction (hormis envers les comptables publics via la CDBF). Cependant elle est très mal aimée des élus, on le comprend sans peine, qui ont tenté récemment de limiter son pouvoir en lui adjoignant justement du personnel... des assemblées ! Autant dire une mise sous tutelle silencieuse mais réelle. Le sujet qui nous occupe aujourd’hui est peut-être bien la réponse du berger à la bergère...

              Cordialement


              • Gilles Gilles 5 novembre 2008 14:59

                Tient, ça gueule, braille, gesticule sur les avantages que se votent chaque années les élus (en 2006 il me semble que c’était la prime chômage de 6 ans et la retraite aprés 22.5 années) mais ça défend un système dont les leaders se goinffrent toujours plus au nom de la méritocratie

                Comme, on dit, on a les élus que l’on mérite. Normal que dans un système où les super gagnants se font des millions d’euros facilement, les "dirigeants" du pays veuillent leur part de gâteau. Aprés tout c’est l’élite, raquez et fermez là....sinon votez "utile" au lieu de reconduire les mêmes aveuglément


                • A. Nonyme Trash Titi 5 novembre 2008 23:00

                  Eclairez-moi Gilles ! C’est qui ou quoi pour vous le vote utile ?
                  Merci.


                • Gilles Gilles 6 novembre 2008 09:46

                  ça dépend. Si vous trouvez que vos députés, de gauche ou de droite, ne servent à rien et se goinffrent, ne votez pas pour eux ! Pour d’autres ou abstenez-vous !


                • 5 novembre 2008 15:48

                  Deux remarques :
                  1/Vous faites l’amalgame entre le Parlement (Ass Nationale et Sénat) et l’Administration. Les agents employés par le Parlement ne sont pas des fonctionnaires au sens statutaire du terme. Ils sont recrutés directement par concours par les 2 assemblées.
                  2/@ Yannick Harrel : Les comptables publiques sont jugés par les Chambres Régionales des Comptes et la Cour des Comptes. La Cour de Discipline Budgétaire et financière (la CDBF) juge les ordonnateurs (élus et directeurs d’établissement) et non les comptables.


                  • Yannick Harrel Yannick Harrel 5 novembre 2008 16:12

                    Bonjour,

                    Mea culpa en effet, même si elle est liée à la Cour des Comptes, la CDBF sanctionne, elle, les ordonnateurs (une spécificité typiquement publique) il est vrai (mes vieux cours de finances publiques refont surface).
                    Merci pour votre correction.

                    Cordialement


                  • millesime 5 novembre 2008 17:14

                    à propos du Sénat

                    j’ai écrit un article sur mon blog intitulé : "Aux frais de la princesse" en date du 07/08/2007

                    il faisait suite à un livre publié chez JC Lattès par le journaliste Yvan Stefanovitch...

                    les 1222 fonctionnaires du Palais du Luxembourg sont vraiment des privilégiés dans la "fonction publique"... !

                    à comparer avec les "22" du l’Assemblée Nationale... !


                    • millesime 5 novembre 2008 17:18

                      erreur de ma part, ils n’ont pas le statut de la "fonction publique" ils sont recrutés sur "recommandation"... !
                      après avoir fait une bref examen... !


                    • Gilles Gilles 5 novembre 2008 18:02

                      à savoir connaitre les fondamentaux, lire, écrire , compter ?

                      Bon, il est aussi de notoriété publique que ces postes sont occupées par le coinjoint, la famille et les potes des élus, parfois étant des jobs fictifs. La femme de ménage de Poncelet, aussi je crois, bénéficiait de ce pognon (40 heure sup par mois) sur le budget de fonctionnement

                      J’ai vu sur un site (oublié) le nombre de FILS DE qui avaient un de ces postes au parlement, au sénat, à l’Elysée dans les collectivité territoriales..effarant !


                    • Krusty Krusty 5 novembre 2008 17:27

                      "Misère, misère
                      ça sera donc toujours les salauds qui nous bouff’ront
                      L’caviar sur l’dos"


                      Coluche.

                      L’argent n’a pas d’odeur mais apparement il n’a pas non plus de couleur, du moins politique...


                      • drapeau noir 5 novembre 2008 18:07

                        Leur stratégie est connu , il s’agit de diviser pour mieux régner mais lorsque le frigidaire commence à etre vide cette manipulation des foules ne fonctionnent plus.Mais tant que les gens ne s’allient pas ils seront que des consommateurs qui ont comme seule liberté celle de choisir entre le produit a ou le produit b.Moi c’est simple je trouve que ces gens n’ont aucune légitimité et travaillent pour les puissants ils sont démagos ,antisociales et réactionnaire pour la plupart , dites moi juste quand la dernière fois un homme politique a utilisé le mot prolétaire ou exploitation ou encore lutte des classes ?ça date au moins des années 1980 tout ça et encore il s’agissait surement de rhétorique.


                        • Furtive Sentinelle Furtive Sentinelle 5 novembre 2008 18:46

                          Aprés les magnificiences du Château du Prince Lord Sarquaad’osy et de son prédécesseur, les fastes de la plus Belle Maison de Retraite du Monde, le Palais du Luxembourg, il ne manquait plus que l’opulente Assemblée Nationale.

                          Déja le nombre d’insatiables me semble fort important sans omettre que certains d’entre eux sont élus avec beaucoup moins d’électeurs que d’autres. Inégalité institutionnelle et constitutionnalisée  !!!

                          Cumuls de mandats indélicats voir outranciers ; et abstenséisme débridé (sauf présence de la Télé)et quand ils sont présents, ils votent des lois qui accablent la France travailleuse ou/et chômeuse, retraitée ou malade, aucunes prospectives de l’intérêt et du bien collectifs sauf le leur ; réduction drastique des salaires et mercantilisme ou marchandising de la Fonction Publique avec de plus en plus de dérives des coûts des services de mission publique voir nouveau passeport gaz electricité eau téléphone etc... 

                          De Gaulle employait un terme bien de chez nous : la CHIENLIT !!!!!

                          Une vraie république bananière !!!! En toute impunité !!!


                          • just_a_life just_a_life 5 novembre 2008 20:38

                            DONC !!! une seule solution : ............


                            • 3°oeil 5 novembre 2008 23:51

                              Ca ressemble à une monarchie participative


                              • Christoff_M Christoff_M 6 novembre 2008 01:25

                                 augmentation des frais divers des ministères de 20%... attribution d’une prime de 5millions d’euros à repartir aux différents collaborateurs de Matignon... ceux qui naviguent dans l’entourage du pouvoir actuel, connaissent tout sauf la crise...

                                un gouvernement qui devait montrer l’exemple bat tous les records de frais de fonctionnement, des colloques en grandes pompes de mister Kouchner, aux soirées organisées par miss Dati, maitresse en évenementiel plus qu’en justice...

                                enfin triste record mister Sarkozy a battu tous les frais de fonctionnement de déplacement à l’étranger, pulvérisant les chiffres de Chirac... pour nous ramener quoi ?!

                                un gouvernement qui nous donne des leçons de morale sur le travail, les valeurs et l’argent... c’est à la limite de l’insulte et du mépris comme jamais personne ne s’est permis de le faire, avec la communication vulgaire et l’ostentation des spécialistes marketeux qui vont de pair avec cette mascarade théatralisée...


                                • Gilles Gilles 6 novembre 2008 10:12

                                  A propos l’auteur a oublié que :

                                  l’Elysée dispose aussi d’une enveloppe de 8 millions d’euros à répartir en primes parmi la centaine de conseiller. Moyenne = 80 000 €/personne/an, probablement net de charges

                                  Le budget de Dati pour l’année avait été déjà explosé avant juin, notamment cause frais de réprésentation et de soirée hyper boostés

                                  Il y a tellement de truc...


                                  • Internaute Internaute 6 novembre 2008 10:42

                                    Qu’ils se goinfrent à 200.000 euros par an serait un prix dérisoire à payer s’ils défendaient nos inétrêts.

                                    Au lieu de cela les députés sont coupables du mondialisme et de la dérégulation des économies européennes. Le coût induit par leurs fautes se compte en dizaines de milliards par député, pas en milliers d’euros.


                                    http://allais.maurice.free.fr/Cliquer%20pour%20chargement.pdf


                                    • Dolores 6 novembre 2008 13:57

                                      On parle beaucoup ces temps-ci de la rémunération au "mérite" des fontionnaires.

                                      On devrait demander la même chose pour nos députés, sénateurs et politicien de tout acabit.

                                       En voyant leurs revenus fondre comme neige au soleil, il est certain qu’ils nous représenteraient beaucoup
                                      mieux, et qu’ils ne jetteraient plus si facilement l’argent par les fenêtres, afin de récupérer tous leurs
                                      avantages !


                                      • canardQuantique 6 novembre 2008 23:01

                                        Un peu de distraction...

                                        http://vioxx.labrute.fr

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès