Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > De l’emploi pour les 2100 employés des chantiers navals de (...)

De l’emploi pour les 2100 employés des chantiers navals de Saint-Nazaire : merci qui ?

Le 27 décembre 2012, STX France annonce fièrement avoir signé un contrat à près de 1 milliard d’euros. Une bouffée d’oxygène pour l’entreprise, qui connaît de grandes difficultés depuis 2008 et qui avait déjà pris des mesures de chômage partiel pour certains de ses salariés.

Les médias reprennent en boucle cette information. Les hommes politiques, quel que soit leur bord, applaudissent. Les Français sont unanimes : tous les commentaires – sur le site internet du Figaro, du Monde, de Libération, du Parisien – montrent de la réjouissance et de la fierté.

L’occasion pour moi de démontrer, une fois encore, l’incohérence de M. Tout-le-monde.

1/ STX France a décroché un beau contrat. C’est une bonne chose pour la France.

On a retenu deux chiffres : 1 millard d’euros, 10 millions d’heures de travail sur trois ans.

Il y a de quoi rassurer les employés de STX. L’entreprise connaissait de graves difficultés depuis quelques années. Cette bonne nouvelle leur assure du travail au moins pendant 3 ans.

On ne peut que se réjouir pour les 2100 employés.

 

2/ Finalement, les Américains, ils sont quand même sympas.

C’est la Royal Caribbean Cruise Line qui a commandé à STX France ce paquebot à 1 milliard d’euros. L’entreprise américano-norvégienne siège à Miami.

Aujourd’hui, les Français sont contents. Ils acceptent volontiers de travailler pour des Américains.

Pourtant, les Français, ou plutôt M. Tout-le-monde, aiment dénigrer les Américains et donner des leçons de morale aux Américains :

  • « le port d’armes, c’est pas bien. Nous en France, on est mieux ».
  • « les Américains sont stupides, ils ne savent même pas où se situe la France ». Comme si la France était le centre du monde. Comme si tous les Français savaient que George Washington est le 1er président américain.
  • « l’Amérique, c’est la superficialité, c’est le matérialisme ». Dans le même temps, le Français a bien prévu de bien bouffer parce-que-c’est-la-Noël. Le Français a bien prévu d’acheter du champagne et d’offrir des parfums (en enrichissant au passage le patron de LVMH, Bernard Arnault). Et 9 millions de M. Tout-le-monde regardent toujours Miss France (en enrichissant au passage le patron de TF1, Martin Bouygues).

Par contre, lorsque les Américains proposent aux Français du travail, ces derniers accourrent gaiement – comme des petits chiots le feraient devant des os en plastique.

Il faudrait savoir. Il faudrait que M. Tout-le-monde soit cohérent.

 

3/ Finalement, les riches, ils sont quand même sympas.

a) Qui va offrir 1 milliard aux salariés de STX France ?

La Royal Caribbean Cruise Line.

Un peu de curiosité : allez consulter le rapport annuel 2011 de Royal Caribbean International. Attention, c’est en anglais. Je dis cela pour M. Tout-le-monde, qui ne daigne parler que le français parce que la France est sans doute le centre du monde et de l’Univers.

Le chiffre d’affaires atteint 7,5 milliard $, pour un résultat net de 607 millions $. Le PDG, Richard D. Fain, a touché 5,9 millions $ en 2011. Ce qui est un montant comparable avec les chiffres des PDG français.

Le paradoxe, c’est qu’aujourd’hui, les Français sont contents et se réjouissent de bosser pour le compte de patrons américains, comme des enfants au pied du sapin. Ce n’était donc pas la peine de critiquer les PDG français et de jalouser leur salaire !

 

b) Mais par ailleurs, qui va monter sur le paquebot à 1 milliard ?

Le paquebot, baptisté A34, enrichira la série des modèles « Oasis of the Seas » de la Royal Caribbean. Mais qu’est-ce qu’un « Oasis of the Seas » ? La description de Wikipédia :

  • 2700 cabines
  • Une capacité de 6200 passagers

Mais surtout :

  • 21 piscines
  • Un spa
  • Un parc avec plusieurs dizaines de milliers de plantes
  • Une fosse aquatique
  • Des manèges
  • Des boutiques et des restaurants
  • Un casino
  • Et même une patinoire…

Tout cela pour dire que le A34, c’est un petit peu au-dessus que le RER B ou que le TER Paris-Beauvais. Et ce n’est pas Brigitte Michu, syndicaliste et joueuse habituelle (et malheureuse) à l’Euromillions, qui montera sur le paquebot de la Royal Caribbean.

Autrement dit, si les riches ne payaient pas 3000€ ou 10000€ par personne pour une croisière d’une semaine sur un paquebot de luxe, il n’y aurait pas eu cette construction de paquebot à Saint-Nazaire. Et donc, pas d’emploi pour les 2100 employés des chantiers navals.

Aujourd’hui, on le voit, les Français et les hommes politiques sont ravis de construire un navire sur lequel seuls des blindés monteront. On dit merci à qui ? Merci aux riches.

Ce n’était donc pas la peine de mépriser les riches et de critiquer leur matérialisme, puisque vous-mêmes, vous êtes bien contents qu’ils soient là pour offrir du travail aux Français.

 

4/ Au fond, M. Tout-le-monde, il est un peu égoiste, non ?

Le grand problème de M. Tout-le-monde, c’est qu’il aime râler et se poser en victime.

Victime des riches qui volent l’argent des pauvres. Victime des patrons qui l’exploite. Victime des politiques qui lui ment. Victime des étudiants requins de HEC qui pourrissent le capitalisme.

Dans le même temps, M. Tout-le-monde joue au Loto pour être multimillionnaire. M. Tout-le-monde est content quand les patrons lui donnent du travail. M. Tout-le-monde s’empresse avec ferveur d’aller mettre le bulletin François Hollande dans l’urne, ancien élève de HEC.

Ce paradoxe est la preuve du profond égoisme, de la profonde stupidité et de la jalousie maladive de M. Tout-le-monde. Comme le disait M. Giscard d’Estaing, la France est un peuple individualiste.

 

Quand M. Tout-le-monde sera-t-il cohérent ?

Quand M. Tout-le-monde cessera de se plaindre d’une situation dont il est responsable ?

 

Que cela soit bien clair, je ne demande pas à M. Tout-le-monde de changer la situation. Il en serait incapable. Moi-même, élève en 2ème année à HEC, je me complais dans le capitalisme et j’y trouve mon compte. Mais contrairement à M. Tout-le-monde, je n’entends pas le critiquer.

 

Ce que je demande à M. Tout-le-monde, c’est de cesser de râler, de se plaindre en permanence, de jalouser la réussite des autres, de se poser égoïstement en victime, tout en entretenant le système. En somme, d’être moins bête.


Moyenne des avis sur cet article :  1.67/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • spartacus spartacus 29 décembre 2012 15:35

    Heureusement les tous le monde ne sont pas tous jaloux et envieux.

    Ils ne sont que 51%, mais ça peut changer.

    • jef88 jef88 29 décembre 2012 16:26

      M. Tout-le-monde !
      quel mépris pour ceux qui bossent !!!
      Deuxième année de HEC ?

      Quelle nullité en économie.....

      Nous achetons nos vêtements, notre matériel électroménager, est pratiquement l’ensemble de nos produits de consommation courante à l’étranger. Souvent à des entreprises américaines où qu’elles se trouvent dans le monde
      Jusqu’à quelques années les exportations d’Airbus et d’automobiles maintenaient à peu près notre balance des paiements en équilibre.
      Mais nos constructeurs automobiles eux aussi délocalisent...
      Alors l’amalgame entre le commerce international et par exemple l’utilisation des armes aux USA c’est quelque chose de particulièrement nul.


      • BOB13 29 décembre 2012 16:30

        n’importe quoi ce papier.

        dites vous bien que s’ils ont choisi STX c’est parce que le contrat était le meilleur. Rien de plus ni de moins. Business is business.

        Dommage que FLORANGE ne fournisse pas l’acier...

        et ensuite, Brigitte MICHU pourra faire sa croisière comme l’indique les chiffres des croisiéristes, la demande explose.

        Nous savons faire des bâteaux, des avions, des fusées, des voitures, des machine-outils...encore faut il que les investisseurs jouent made in France plutôt qu’en bourse.

        en ce qui concerne FLORANGE. Pierre MARTIN reparle de nationalisation mais a écarté d’un revers de main le F.N...à croire qu’il joue, lui aussi, avec d’autres contre la France. 


        • tdelache 29 décembre 2012 17:50

          Quand vous dites « business is business », je suis bien d’accord avec vous.

          Mais quand Bernard Arnault gagne plusieurs millions par année parce que tout le monde achète ses parfums, ses champagnes et ses sacs à main ; quand Martin Bouygues gagne plusieurs millions parce que tout le monde regarde Miss France et vote pour que Samantha ou Kévin gagne Secret Story, c’est pareil : « business is business ». Alors pourquoi tout le monde critique la réussite de ces PDG ?

          « Business is business », comme vous dites.
          Donc M. Tout-le-monde, arrêtez de vous plaindre de votre situation et arrêtez de jalouser (tout en bavant) les riches.

          Brigitte Michu ne pourra pas aller sur ce paquebot. Dites-vous bien que c’est un bateau de luxe. De la même façon, Brigitte Michu ne pourra jamais séjourner dans un luxueux palace (type Ritz ou George V) : elle a trop d’argent à dépenser pour payer le loyer et pour jouer à l’Euromillions. D’ailleurs, même si Brigitte joue à l’Euromillions, elle se plaint d’être trop taxée.


        • paco 30 décembre 2012 07:55

           Quel mépris  !


        • Shawford Shawford42 30 décembre 2012 08:03

           smiley


          Ici il est à bonne école tesunetache, que ce soit pour savoir comment sortir des comtesses piémontaises ou pour se squatter Latifénia à lui tout seul 

           smiley

        • Mmarvinbear Mmarvinbear 30 décembre 2012 13:18

          « Brigitte Michu ne pourra pas aller sur ce paquebot. »


          Vous ne connaissez rien au sujet. Vous croyez sincèrement que 6200 mecs pleins aux as vont s’entasser sur un HLM flottant ? Les riches, les vrais, ceux qui ont du pognon s’achètent leur propre bateau, avec plus ou moins de gout. Ils ne vont pas passer quinze jours dans une promiscuité totale.

          Les croisières dites « de luxe » sont en réalité destinées aux retraités en premier lieu. Ils viennent y claquer leurs dividendes annuels en guise de vacances. Pour l’essentiel, les clients sont américains. En l’absence de plan de retraite national, les travailleurs font appel à des investisseurs privés et placent leur argent en bourse.

          Mais on y trouve aussi de jeunes couples, des familles parfois. En réalité, les tarifs n’ont rien d’extravagants, les croisiéristes faisant varier les prix avec la saison en fonction de la demande et des réservations afin de rentabiliser leurs navires au mieux. Et ils n’hésitent pas à brader la dizaine de cabine qui leur reste, parce qu’une cabine vide coûte plus cher qu’une cabine en promotion.

        • Laury 30 décembre 2012 16:57

          http://www.agoravox.fr/smileys/en_colere.png&nbsp ; Merci Mmarvinlear,je pense que comme moi vous avez déjà fait des croisières et donc constaté que toutes les catégories de personnes
          sont sur ses bateaux ,beaucoup de personnes n’utilise même pas certaine installations par innocence par peur de ne pas savoir !! Et surtout ses monstre des mers ne sont pas du tout fait pour les vrais riche !!!


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 30 décembre 2012 20:07

          Je n’ai fait aucune croisière mais ’est difficile de ne pas voir tous les reportages et les documentaires faits sur diverses compagnies, y compris la Royal Carribean.


          Je ne peux pas désormais concevoir l’ Enfer autrement qu’ainsi. Brrrr...

        • Luc le Raz Luc le Raz 29 décembre 2012 16:40

          "Je dis cela pour M. Tout-le-monde, qui ne daigne parler que le français parce que la France est sans doute le centre du monde et de l’Univers."

          Jumping Jesus !
          You’d better remain silent and be thought an idiot than to open your mouth and remove all doubt.
          ( -Marc Twain - rewritten- smiley )


          • tdelache 29 décembre 2012 17:55

            Vous avez tort de ne pas me croire.

            En France, il y a 3 millions d’illettrés. Des gens qui ne savent pas écrire le français. Pensez-vous vraiment qu’ils sachent parler, comprendre et écrire un mot d’anglais ?

            Même nos élites politiques ne savent pas parler anglais. Ils ont pourtant fait HEC, Sciences Po ou l’ENA. Mais leur accent est ridicule. Écoutez Sarkozy, Hollande, Royal, Raffarin, Copé et d’autres.

            Qui sait parler correctement anglais de nos jours en France ? Et qui daigne le faire en enlevant ce ridicule accent français - faites un effort tout de même lorsque vous parlez une langue étrangère ?


          • paco 30 décembre 2012 08:05

             Mais tu sais que ton Anglais on s’en fout ? Le Mandarin et l’Espagnol sont au dessus. Alors le Français.....


          • Shawford Shawford42 30 décembre 2012 08:12

            Oui mais l’avoxien, l’avoxien, mais alors là l’avoxien...


             smiley smiley smiley




          • Dwaabala Dwaabala 29 décembre 2012 16:45

            S’il n’y avait pas de M. Tout-le- monde pour les engraisser, il n’y aurait pas de HEC.

            http://www.legrandsoir.info/tous-ces-connards-de-hec-ou-l-equivalent.html


            • Gauche Normale Gauche Normale 29 décembre 2012 16:48

              Article d’une incroyable condescendance envers ceux qui triment toute leur vie pour des salaires peu honorables et d’un lèche-bottage aveugle envers ceux qui s’enrichissent grâce au travail des autres. Sous prétexte que les « riches consomment », il faudrait les féliciter d’exploiter des milliers d’ouvriers dans la construction d’un bâtiment de luxe. Ceux-là même qui les construisent n’en verront jamais la couleur, faute de moyens. À quoi servent tous ces milliards aux mains d’une poignée ? Un milliardaire ne dépensera jamais la totalité de sa fortune pour s’acheter son pain, ses 5 fruits et légumes par jour et pour payer son loyer ! Mais si l’argent du haut de la pyramide redescendait, alors la population aurait plus d’air et pourrait elle aussi accéder à ces spas, piscines, manèges et patinoires à bord de ces navires. La demande des classes populaires augmenterait et de ce fait il n’y aurait plus besoin de s’appeler Bernard Arnault et d’être subventionné grassement par l’État pour créer une entreprise qui répondrait à cette demande augmentée.


              • Claudec Claudec 30 décembre 2012 18:32

                Faire référence à la pyramide sociale c’est bien, mais encore faut-il savoir de quoi il s’agit.

                Pour ce faire Visiter attentivement : http://claudec-bominablepyramidesociale.blogspot.com ou lire "La Pyramide sociale - Monstrueux défi" : http://www.thebookedition.com/la-pyramide-sociale---monstrueux-defi-claudec-p-84411.html

                À travers une analyse de cette représentation appliquée à la société, il y est tenté d’apprécier la mesure dans laquelle la démographie influence le sort des hommes et en particulier celui des plus déshérités d’entre eux, sans passion ni fausse compassion. Aussi pragmatiquement que possible, défiant le romantisme, la superstition, la foi, les certitudes des uns et des autres, Candide y partage en toute simplicité ses observations et les sentiments qu’elles lui inspirent. Il se livre ainsi à une analyse mettant en évidence des aspects de la condition humaine allant bien au-delà des poncifs, oublieux de l’essentiel, rabâchés par la philosophie, la religion, la politique, l’écologie, l’économie, la sociologie et bien d’autres sciences.

                Une vision aussi libre que décoiffante de fondamentaux trop souvent négligés quand ils ne sont pas tabous.


              • lionel-pg44 29 décembre 2012 16:49

                Encore un petit trou du cul d’école de commerce qui tient des propos de café du commerce...

                Et avec le soutien de Spartacon. La messe est dite.


                • tdelache 29 décembre 2012 17:57

                  Superbe argumentation, digne du M. Tout-le-monde que je décris dans l’article. Bravo.


                • lionel-pg44 29 décembre 2012 17:05

                  Et en plus, il s’appelle de Latache... tout est dit



                  • tdelache 29 décembre 2012 17:57

                    Superbe argumentation, digne du M. Tout-le-monde que je décris dans l’article. Bravo.


                  • Dwaabala Dwaabala 29 décembre 2012 20:42

                    @ Démosthène
                    « la modo laisse passer ce genre d’inepties... »

                    Oui, par contre elle écarte impitoyablement les miennes, sur le même sujet, mais qui offrent au lecteur un point de vue sincère et radicalement différent.

                    Celles que vous avez lues n’ont passé que quelques heures, sinon quelques minutes, dans la salle d’attente avant d’être publiées !

                    La modération apprécie les articles loufoques et provocateurs qui suscitent des commentaires partant dans tous les sens.


                  • Claudec Claudec 30 décembre 2012 18:38

                    C’est vrai ça !

                    C’est tellement plus confortable de se retrouver tous d’accord, sur un site bien à soi ; sans gêneurs pour vous contredire.
                    Au moins comme ça, il n’y a pas à réfléchir, juste à se laisser aller et répéter ce que les autres disent, pourvu que ça vous brosse dans le sens du poil.
                    Les manipulateurs de tous bords ont décidément de beaux jours devant eux avec une telle absence de sens critique.

                  • Le péripate Le péripate 29 décembre 2012 17:23

                    Hé oui, l’anti-capitaliste est une truffe.


                    Au minimum.

                    • foufouille foufouille 29 décembre 2012 18:42

                      on dirait le fils a crassus
                      futur employe de contrepoints


                      • easy easy 29 décembre 2012 18:47

                        Je trouve que vous prenez le problème à l’envers

                        La question est : pourquoi M et Mme Bidochon ont envie de se faire plaisir de temps en temps ?
                         
                        Car la clientèle de ces cités flottantes est constituée de gens d’une classe comprise entre aisée et fauchée (le billet étant souvent offert par proches à l’occasion d’un anniversaire ou d’un mariage)

                        L’affaire du Concordia a démontré que le ticket moyen était inférieur à 1000€ par personne, promotion comprise car il y en a tout le temps, comme pour les canapés cuir.
                        Bouffe et ménage compris ça reviendrait quasiment moins cher d’y vivre à l’année que dans sa HLM ou petite maison de banlieue.

                        Les riches ne vont pas là.


                        Je pense que se faire plaisir de temps en temps, au moins une fois dans sa vie comme on dit, donne aux gens une preuve qu’ils ont de la marge avant de devoir vivre la misère.
                        C’est très important d’avoir l’impression de disposer de marge, donc de pouvoir s’offrir des conneries dans notre contexte actuel.

                        Ce phénomène ne joue pas chez les gens qui vivent en village isolé de la consommation et donc aussi de la misère SDF Etc. Ils ne perçoinvent pas de chute sociale. Ils ne craignent tout au plus que la maladie et la mort, pas de se retrouver clodos. Ils sont pauvres à nos yeux mais ignorent la pauvreté.

                        Ici, ce phénomène joue fortement. Chacun voit constamment les risques d’avoir à subir des situations qui lui semblent terrifiantes.
                        C’est l’angoisse de tomber qui nous pousse à ce genre de gabegie.
                        Et les gros repas de fête font partie de ces démonstrations qu’on se fait à soi-même (non aux autres comme il se dit régulièrement).


                        • TSS 29 décembre 2012 18:52

                          Vous devriez aller « bosser » sur ces paquebots comme membre d’equipage vous y

                          apprendriez que l’on est très proche de l’esclavage !!

                          Je dis cela pour M. Tout-le-monde, qui ne daigne parler que le français parce que la France est sans doute le centre du monde et de l’Univers.

                          renseignez vous sur les langues etrangères que parlent les anglo-saxons ,pratiquement

                          aucune ,l’anglais leur parait suffisant ,donc nous faisons comme eux !!

                          d’autre part ,officiellement ,le français est la langue diplomatique... !!
                           


                          • tdelache 29 décembre 2012 21:08

                            1) Ce n’est pas la question. D’ailleurs, vous dites que c’est de l’esclavage, mais personne ne vous force à travailler, pardi. Si vous considérez vraiment que vous êtes l’esclave de votre patron, vous démissionnez, c’est tout.

                            2) N’importe quoi. Parce que les Anglais ne parlent que l’anglais, les Français ne devraient parler que le français ? L’anglais est la langue des affaires, un point c’est tout. Si vous voulez faire des affaires, il faut parler anglais. Point barre, c’est comme cela. C’est peut-être injuste mais c’est comme cela. Pragmatisme. Mais si vous voulez garder la tête dans le guidon, c’est votre problème, c’est le problème de M. Tout-le-monde d’ailleurs, qui n’arrive pas à avancer, qui s’en plaint et qui ne fait rien pour y remédier.

                            3) La contradiction que je soulève dans mon article, et qui n’a rien à voir avec votre propos, c’est que M. Tout-le-monde jalouse les PDG et méprise les riches, mais qu’en même temps, il se réjouit de construire un paquebot de luxe pour les riches et d’enrichir les actionnaires du Royal Caribbean — et tout cela parce que M. Tout-le-monde va toucher un salaire.

                            En fait, M. Tout-le-monde est complètement prisonnier de sa condition parce qu’il est égoiste et bête et que, parce qu’on agite les grelots et parce qu’on va lui donner seulement 1500€ par mois, est incapable de changer ce système qu’il entretient mais qu’il critique. Tant mieux pour les capitalistes.


                          • foufouille foufouille 29 décembre 2012 21:49

                            mais personne ne vous force à travailler, pardi.

                            tipique du fils de bourgeois rentier


                          • Mr-Asperger 29 décembre 2012 19:12

                            Même si cet article send le mépris,l’arrogance d’un futur nouveau riche,il ne doit pas oublier que pour que son système marche il faut pouvoir consommer.j’aimerais bien que ce bon capitaliste vienne m’expliquer comment on peut consommer (sur consommer) si les salaires n’augmentent jamais et que le crédit à gogo c’est finis ?

                            Admettons que y’a les proches.Mais c’est pas indéfinie,ca ne résulte pas d’un long travail ou on va faire l’effort de chercher à s’enrichir.Ou est l’enrichissement quand on ne fait que jouir de la générosité d’autrui ?

                            Mon contrat en alternance je l’ai eut grâce à un patron qui croyait en moi.Les autres m’ont pas voulu et pourtant j’ai tout fais pour bien me vendre.

                            l’auteur devrait réfléchir à cela:peux on exiger des autres qu’ils se taisent en voyant les autres s’enrichir si leur propres efforts ne sont jamais valorisés,ni estimés ?

                            Mr tout le monde est myope et il a le chic pour trouver chez le voisin une poutre mais pas celle qu’il a dans l’oeil...

                             smiley


                            • tdelache 29 décembre 2012 21:17

                              La contradiction que je soulève dans mon article, et qui n’a rien à voir avec votre propos, c’est que M. Tout-le-monde jalouse les PDG et méprise les riches, mais qu’en même temps, il se réjouit de construire un paquebot de luxe pour les riches et d’enrichir les actionnaires du Royal Caribbean — et tout cela parce que M. Tout-le-monde va toucher un salaire.

                              En fait, M. Tout-le-monde est complètement prisonnier de sa condition parce qu’il est égoiste et bête et que, parce qu’on agite les grelots et parce qu’on va lui donner seulement 1500€ par mois, est incapable de changer ce système qu’il entretient mais qu’il critique. Tant mieux pour les capitalistes.


                            • Claudec Claudec 30 décembre 2012 18:42

                              Quelle poutre ? Et dans l’oeil de qui ?


                            • doslu doslu 29 décembre 2012 19:16

                              je me complais dans le capitalisme et j’y trouve mon compte

                              quel compte ? celui de tes parents
                              pauvre petit con


                              • joletaxi 29 décembre 2012 19:50

                                Si ça se trouve, ce sont les mêmes qui achètent des BMW ?
                                Quoi Florange lamine de l’acier pour Mercedes, BMW ?

                                salauds va

                                tous en traban,ça c’est l’avenir.


                                • Dwaabala Dwaabala 29 décembre 2012 21:21

                                  @ tdelache

                                  M-tout-le-monde est complètement prisonnier de sa condition parce qu’il est égoiste et bête.  (citation)

                                  M. tdelache est égoïste et bête parce qu’il est complètement prisonnier de sa condition. (proposition)


                                  • paco 29 décembre 2012 22:14

                                     J’adore cet article. M. Tdelache vous faites trés fort.
                                     En attendant M.et Mme Michu se dorent sur un transat tandis que vous devenez de plus en plus blanc dans vos 30 M2 en espérant devenir un requin.


                                    • tdelache 29 décembre 2012 22:29

                                      Heureux sont les simples d’esprit.


                                    • paco 29 décembre 2012 23:20

                                       En effet. Qu’avez vous contre le bonheur ?
                                       Ceci dit, on tacle l’autre quand il a visé juste.


                                      • Redj Redj 30 décembre 2012 04:36

                                        Attention, à force de sucer les riches, vous aller vous chopper des gerçures !


                                        • paco 30 décembre 2012 07:38

                                           Sur le fond.
                                           Un gros contrat ne va pas de pair avec un beau contrat. Monsieur Pro-imbro-glio pourrait vous en parler prochainement en zone Asie dans un autre domaine.
                                           Pour réussir à raffler aux Scandinaves la construction d’un paquebot géant Américano-Scandinave, par une société Franco-Coréenne, faut le faire, en effet. Son tonnage sera supérieur à quelques frégates, j’espère qu’off-shore ce restera une simple comparaison.
                                           Mais bien sur que les Américains sont des gens sympas, armés jusqu’aux dents de sagesse, qui savent ou se situe la France, ce petit pays si glamour qui les fait si souvent chier, dont ils ignorent le nom du 1er président de la 1ère république, ce petit pays juste bon à leur fourguer des statues géantes et critiquer ensuite leur matérialisme. Ah le matérialisme !
                                           J’en adore vos exemples boomerang...bouffe, alcool, parfums et érotisme pour puceaux. Quel mépris pour M. et Mme tout le monde ! Vous auriez du écrire « le petit peuple », puis nous expliquer en quoi Brigitte la syndicaliste serait persona non grata sur le meme pont que Jean Edouard le nanti.
                                           On voit que vous n’etes jamais parti en croisière mais en révez. Sachez que les prix sont dérisoires pour s’empiler sur un HLM flottant tout compris sauf la pipe du Capitaine. Regardez les asiatiques en soute pour comprendre ce modèle économique. Vous croyez que les« riches » vont payer entre 3000 ou 10000 E pour en faire partie ? Pour ces prix la ils ont un voilier loué pour taquiner les Caraibes en toute intimité. Mais bon, y’a toujours des cons. Surtout Anglais, on oublie souvent de leur taper un peu dessus.
                                           Et sur le reste, surtout HEC, pas faux, pas faux ce que vous dites. Partez reellement bosser six mois chez un sous traitant low cost de HTX, puis passez six autres mois en fond de cale avec des Malais et Philippins. On verra. Croire savoir diriger, c’est bien, avoir mal au cul est un peu plus délicat.
                                           Enfin, un délicieux dessert ...« En somme, d’etre moins bete » .... Bete de somme....
                                           Comme quoi à HEC ils ont de l’humour entre deux inepties. Ca me rassure.... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès