Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Entreprises et gestion du risque climatique

Entreprises et gestion du risque climatique

Les entreprises ont vécu depuis des années sans se soucier beaucoup des risques que le climat et son évolution faisaient courir à leurs activités. Parmi les risques liés au climat, existent des risques spots comme les ouragans, les tremblements de terre, les tsunamis, et des risques à long terme, comme le réchauffement climatique et la limitation consécutive des activités des entreprises.

Une prise de conscience a eu lieu sur ces sujets, d’abord à cause de l’application du protocole de Kyoto qui, dans les pays signataires tout au moins, a forcé les entreprises à modifier leurs installations ou à payer, ensuite à cause des cyclones, qui ont gravement affecté certaines activités, et enfin, maintenant, à cause de l’influence des analystes financiers, qui introduisent dans leurs critères d’évaluation et de jugement de la qualité des entreprises, le facteur "exposition aux risques environnementaux".

Les entreprises, y compris américaines, ont donc entrepris une revue de leurs activités du point de vue de l’exposition à ce type de risque, pour définir les risques courus en termes de chiffre d’affaire et de contribution au résultat de leurs différentes branches d’activités. Certaines ont eu des surprises, car elles n’avaient pas conscience de la fragilité de leurs résultats face aux risques climatiques et environnementaux. Pour donner quelques exemples plus parlants, l’industrie du pétrole pourrait avoir à supporter jusqu’à 2% de son résultat annuel pour se mettre en conformité avec Kyoto. La chimie, jusqu’à 4%. L’industrie des métaux et des mines, entre 2% et 22%, suivant les types d’activités. Mêmes les banques, qui se croyaient très loin de tous ces problèmes, se sont rendu compte que plus de 50% de leurs prêts étaient engagés dans des domaines à risque de ce point de vue-là.

Le résultat en est, même aux États-Unis et quel que soit l’avis de GW Bush, que les sociétés ont accepté la prise en compte de ces risques, et réfléchissent aux mesures à prendre pour se couvrir ; elles ont parfois décidé, d’ores et déjà, des programmes d’investissement pour améliorer leurs performances dans ce domaine. Dans une étude récente réalisée dans les entreprises américaines, 51% d’entre elles ont annoncé avoir déjà pris des mesures de réduction d"émission de CO2, même si 13% seulement ont annoncé des réductions réelles. Comme ces mesures ont des impacts sur les coûts de production, et donc sur la compétitivité, elles réclament en revanche que l’État légifère et fixe des taux maxima d’émission, pour que toutes les entreprises aient les mêmes obligations en la matière.

Autre manifestation de l’importance accrue des préoccupations climatiques, l’apparition d’instruments financiers de couverture de ce risque. Qui dit risque, dit possibilité de couverture du risque. Le précurseur en a été le Chicago Mercantile Exchange (CME), qui a lancé des contrats de couverture, mais avec un succès limité initialement. Ils commencent néanmoins à décoller. Il est vrai que se couvrir contre un risque climatique est une décision nouvelle, que l’on a toujours eu l’habitude de prendre des risque en interne, et que forcément cela coûte quelque chose. Il doit donc y avoir une décision de principe prise par le management de la société en accord avec ses actionnaires.

En France, Powernext vient de lancer une gamme de produits de couverture de ce type, appelé Powernext Weather.

J’ai eu l’occasion de vous exprimer un certain optimisme, en particulier pour les États-Unis, sur la prise en compte de ces phénomènes climatiques. Mon message sur le début d’action gouvernementale du gouvernement Bush en était un signe. En voici un second.


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès