Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Espionnage économique : Goldman Sachs prise en flagrant délit par (...)

Espionnage économique : Goldman Sachs prise en flagrant délit par Wikileaks

La plus puissante banque d’affaires du monde, l’américaine Goldman Sachs, voulait utiliser les informations géopolitiques confidentielles de l’agence de renseignements privée américaine Stratfor pour faire du délit d’initié et spéculer sur les marchés de valeurs et les Bons du trésor de certains États. C’est la principale information qui ressort d’une avalanche d’emails de la Stratfor qui ont été « hackés » le 26 décembre dernier par les « Anonymous », et que Wikileaks vient de publier. Cinq millions de messages électroniques remontant à la période 2004 – 2011, qui révèlent l’implication de cette société texane dans des activités illicites d’espionnage d’activistes pour le compte de l’administration US et de multinationales comme Dow Chemical, Lockheed Martin, Northrop Grumman, Raytheon, mais aussi de recyclage d’argent sale, et donc, de spéculation financière.

L’an dernier, après deux années d’incubation, l’ex-haut dirigeant de Goldman Sachs, Shea Morenz, et le fondateur et président de Stratfor, George Friedman (fils d’un Hongrois survivant de l’holocauste), ont mis sur pied un fonds d’investissement dénommé Stratcap. Et c’est ce même Friedman qui explique de quoi il s’agit, dans un email confidentiel du 5 septembre dernier :

« Stratcap utilisera nos informations et nos analyses pour commercer dans le domaine des instruments géopolitiques, en particulier des bons du trésor, des devises ou équivalents sur les marchés des Pays émergents. »

Dans le même email (marquée comme « Réservé à l’usage interne, ne pas diffuser ou mentionner à l’extérieur »), Friedman explique comment le dirigeant de Goldman Sachs a eu l’idée de StratCap en y investissant plus de 2 millions de dollars (en plus d’autres financements directement destinés à Stratfor) et comment Morenz est entré au Conseil d’administration de cette même Stratfor :

« Nous avons déjà fourni des conseils à d’autres Hedge Funds : désormais, grâce à Morenz, nous en avons un à nous. »

Le fonds StratCap, qui devait être opérationnel sur les marchés financiers au printemps 2012, vient donc s’ajouter à la liste déjà longue de scandales et d’activités troubles dans lesquels est impliquée la super-banque américaine pour laquelle ont travaillé Romano Prodi (ex-Premier ministre italien), Mario Draghi (actuel directeur de la Banque centrale européenne), et Mario Monti (actuel Premier ministre italien).

 

Enrico Piovesana

Source : http://www.eilmensile.it/2012/02/28/la-spy-economy-di-goldman-sachs

 

Traduction GV

A lire aussi : Goldman Sachs, le côté obscur de Draghi et Monti


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Maurice Maurice 1er mars 2012 09:16

    Mais c’est une véritable bombe cette info !!! Il faut absolument la relayer un maximum. Que fait la justice ?


    • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 1er mars 2012 14:55

      Bonjour,

       Ils sont infiltrés partout en Europe et vendent maintenant du gaz grâce à Jean Louis Borloo. Alors, la justice ...


    • Maurice Maurice 1er mars 2012 15:27

      Je le disais sur le ton de la boutade bien évidemment ;)


    • Maurice Maurice 1er mars 2012 17:44

      Cher LG,
      un rapide tour sur ma fiche d’auteur vous montrerez que je suis moi même très concerné par la luttre contre les bankster.
      La boutade concernait la partie de la phrase suivante : « que fait la justice ? ». Je sais pertinement que la justice ne fait rien.
      Vous êtes énervé, mais vous n’êtes pas le seul, donc pas de mélange please...
      Bonne journée


    • ReOpen911 ReOpen911 1er mars 2012 10:42

      Il serait intéressant de comprendre ce qu’est exactement une « société privée de renseignements » aux USA. Est-ce l’équivalent d’un service secret ? Quel est son « cadre légal » ? Son champ d’action ?

      Tout cela nous remet en mémoire la vaste enquête du Washington Post sortie en 2010 et qui est passé un peu à la trappe depuis : « Top Secret America » :

      « Le monde top secret que le gouvernement a enfanté (…) est devenu si vaste, si difficile à manoeuvrer et si secret que personne ne sait combien il coûte, combien il emploie de personnes, ni combien de programmes existent et combien de services différents effectuent la même tâche ».

      —Reopen911


      • LilianeBaie 1er mars 2012 10:43

        Oui, si les informations avancées sont avérées, elles sont très importantes !


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 1er mars 2012 12:47

          Le pouvoir de la planche à billet bientôt s’effondre, sauvez les meubles merci a.........s


            • anatole archibald anatole archibald 4 mars 2012 10:16

              Bonjour
              T’aurais pas le même pour la zone Europe ?


            • papi 1er mars 2012 16:56

              @ l’auteur

              Ces voyous, escrocs, et affameurs d’êtres Humains devraient être jugés pour « crime contre l’humanité » mais je ne désespère pas que cela arrive , quand on tire trop sur la corde, elle finit par se rompre !


              • bigglop bigglop 1er mars 2012 19:59

                Bonsoir à tous,
                Nous savons tous que les sont tous contrôlés.
                La preuve la plus récente se trouve dans l’absence de débat, d’information sur le MES et le TSCG.
                Le PS a bien bénéficié de ce silence
                Pour Goldman-Sachs, des infos se trouvent sur Mécanopolis
                http://www.mecanopolis.org/?p=13997
                http://www.internationalnews.fr/article-pb-oil-spill-goldman-sachs-ubs-et-wachovia-ont-massivement-vendu-leurs-actions-bp-au-premier-trimestre-2010-53019180.html
                http://www.lesmotsontunsens.com/goldman-sachs-specule-sur-le-dos-de-ses-clients-6755
                http://www.slate.fr/story/39483/goldman-sachs-provoque-crise-alimentaire

                Bonne lecture


                • Cedric Citharel Cedric Citharel 1er mars 2012 21:20

                  Les sociétés de renseignement privées ne sont hélas pas l’apanage des États-Unis.

                  En France, elles sévissent aussi, même si c’est d’une façon beaucoup moins professionnelle. En fait, elles servent surtout de fusible pour faire le sale boulot que leur confient les grosses entreprises.

                  Un roman va bientôt sortir sur ce sujet

                  • mcjb 1er mars 2012 21:24

                    quelques dates HISTORIQUES dql je ne connais pas les d ates exactes sauf la lettre que fermat adressa a pasc al concernant le 518 (accessible sur le net)

                     

                     


                    • mcjb 1er mars 2012 21:28
                      1.2 1.4
                      37 12 12 12 1
                      3712 13 14 
                      37 12 11 9 5
                      37 14 14 9
                      sephonie  4 14 19 84/27 111
                      chine 1/6 12/4 528
                      105 Decartes (12 11 9 5)
                       
                       Mohammed 4/2 5/2 5/3 2/1 5/2 2/1 9/4 13 (12 13 14 1/1
                      Fermat 1.2 12/6 18
                       

                      • BA 1er mars 2012 21:51
                        Jeudi 1er mars 2012 :

                        Affaire Madoff : vers une mise en examen de BNP Paribas.

                        Selon de très bonnes sources, une mise en examen de BNP Paribas dans l’affaire Madoff est désormais plus que probable. Un arrêt du 30 janvier de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, dont Mediapart a eu connaissance, est à l’origine de ce rebondissement. 

                        « La responsabilité de Bernard Madoff n’exclut pas l’hypothèse d’un comportement frauduleux des intermédiaires comme la BNP », dit cet arrêt. Celui-ci valide implicitement la plainte du liquidateur américain des sociétés Madoff, selon lequel la banque BNP a profité d’un « enrichissement injuste ». 


                        • karina 18 mars 2012 14:51

                          Wikileaks : La Russie demande aux Etats Unis de cesser de torturer Bradley Manning 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès