Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Faudrait-il poursuivre Goldman Sachs et la Société Générale (...)

Faudrait-il poursuivre Goldman Sachs et la Société Générale ?

Pour quelles raisons l'Autorité Française des Marchés Financiers (AMF) ne poursuit-elle pas Goldman Sachs et la Société Générale comme l'a fait la Securities and Exchange Commission aux Etats-Unis ?

De nombreux articles, de nombreux témoignages, de nombreuses émissions de radio et de télévision alertent les citoyens français sur les malversations des banques françaises et de leur chef de file, la banque américaine Goldman Sachs.

Dans l'émission 3D du Dimanche 4 septembre 2011, le journaliste Marc Roche, journaliste financier, correspondant du Monde à Londres, explique le rôle de Goldman Sachs dans le maquillage des comptes grecques : « … revenons juste sous Goldman Sachs, c'est même mieux, puisque Mario Draghi, un ancien de Goldman Sachs, qui a été quand même mêlé au maquillage, indirectement au maquillage des comptes grecques, pour que la Grèce puisse rejoindre l'euro tout en respectant aucun des critères, donc le maquillage des comptes grecques est aujourd'hui à la tête de la banque européenne. »

Pour ceux qui veulent approfondir, l'émission est toujours en ligne, vous pouvez la ré-écouter et en particulier cet extrait du point 17 minutes 18 secondes au point 17 minutes 42 secondes de l'émission.

Pour ceux qui ont beaucoup de temps, le journaliste Stéphane Paoli met en lumière « … la masse noire, la masse invisible, celle qui pèse finalement le plus lourd. Est-ce que ce sont les banquiers de l'ombre qui aujourd'hui pèsent le plus lourd dans ce qui nous arrive, c'est à dire nous placer tous, tous, pas les français, la planète entière au bord d'une récession mondiale... » L'émission est intéressante à partir du point 6 minutes 37 secondes.

Page 34 de Télérama N° 3217 du10 au 16 septembre 2011, l'interview de Yann Moulier Boutang pointe sur : « l'exemple de la Grèce. En 2001, ce pays ayant rejoint la zone euro, une brillante économiste de la Goldman Sachs, formée à la London School, gratin du gratin, a proposé les services de sa banque au gouvernement grec pour qu'il trouve de quoi se financer sur les marchés. La banque a touché une commission ; ensuite elle a produit des chiffres truqués pour que la Grèce obtienne une bonne note auprès des agences de notation ; enfin elle a pris ce qu'on appelle des « positions », c'est-à-dire a parié sur le fait que la Grèce se casserait la figure. Et quand ça a été le cas, la Goldman Sachs a gagné beaucoup d'argent... »

Dans l'article intitulé « Crise des subprime : la SoGé et 16 autres banques poursuivies aux USA » du 3 septembre 2011 (Dossier Crise financière), nous apprenons que « Dix-sept banques et institutions financières, dix américaines et sept étrangères, sont visées par la plainte déposée vendredi à New York pour des fraudes dans les titres adossés à des prêts immobiliers à risque (« subprime »).

Et dans la liste des banques poursuivies, en septième position Goldmann Sachs et en quinzième position, la Société Générale.

Déjà, en 2010, nous pouvions lire dans un article de TradingSat : Société Générale : Les finances grecques plombent les valeurs bancaires. On pouvait y lire que les actions de la Société Générale, le Crédit Agricole et BNP Paribas étaient en baisse. (Le jeudi 8 avril 2010, l'action Société Générale était à 44,7 euros, le 9 septembre 2011 elle cotait 18,19 euros.)

Les petits épargnants français seront inévitablement victimes des malversations de la banque américaine Goldman Sachs et de la Société Générale.

Nous citoyens français, avec le club des cinq millions, faisons en sorte que l'Autorité Française des Marchés Financiers (AMF) lance une action en justice au pénal afin que toute la lumière soit faite sur ces malversations financières.


Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • POUROUOI....

    TROP D INTERETS ET DE MANDATS ELECTORAUX EN JEU...

    VU LES AFFAIRES RECENTES DE KARACHI A L OREAL...IL S AVERE QUE NOS GOUVERNANTS SONT A LA SOLDE DES BANQUES... DES PETROLIERS ET DES MARCHANDS D ARMES

    NOUS AVONS DE PLUS 10 FOIS TROP D HOMMES POLITIQUES.


    • Roosevelt_vs_Keynes 10 septembre 2011 10:17
      Jean-Pierre Jouyet de l’AMF : «  Je ne veux pas être assassiné lundi matin ! » Source

      • asterix asterix 10 septembre 2011 10:51

        La haute finance joue sur l’impossibilité qu’il y a de ruiner en même temps les petits porteurs.
        Celles qui ont péché, on devrait TOUTES les mettre en faillite, garantir les dépôts jusqu’à une somme raisonnable ainsi que les actions jusqu’à concurrence de... montant à fixer par les politiques.
        TOUT LE RESTE, ON LESSIVE !!! 


        • Micka FRENCH Micka FRENCH 10 septembre 2011 15:54

          De l’Ecossaise...

          Si un gouvernement honnête succède à l’ignoble UMPS, souhaitons que nombre de scélérats se retrouvent en pprison avec la leurs biens personnels confiqués...

          Micka FRENCH
          http://mickafrench.unblog.fr


        • mahatma mahatma 10 septembre 2011 11:05

          Merci

          Il semblerait que la justice des citoyens ne peut « traverser » certaines parois, plus solide que du titane ? la lumière ne parvient à entrer, il n’y que du sombre et du dissimulé. Le pire c’est que le système de pyramide alimente en richesse le sommet que s’il y a des participants dans les fondations, les bases pour la porter sur leurs épaules et créer les richesses ...
          Est-il possible de se retirer ensemble du jeu ... ? juste une histoire de prise de conscience qui est empêché par tous les moyens par la culture des rideaux de fumée, l’enfumage, la désinformation, et autres émissions télé ramolissant le cerveau et la conscience.

          La spirale de l’endettement, effrayante arme de domination des états 
          Une chute de l’conomie est déjà arrivé en argentine - les différentes étapes sont décrites dans un reportage très pertinent


          Un autre article

          citoyens VS banquiers - quelle pensée l’emportera ?


          • lambda 10 septembre 2011 11:11


            C’est bien Goldman Sachs qui a permis l’endettement de la Grèce en mettant au point des levées de fonds hors bilan
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_de_la_dette_publique_grecque_(2010_et_apr%C3%A8s)


            • mahatma mahatma 10 septembre 2011 11:24

              oui,

              le FMI, avec sa politique de contrôle des politique économique des pays qui lui demandent un prêt mériterait bien également quelques critiques.
              De nombreux pays,en voie de développement préfèrent se tourner plus facilement vers la chine ou le brésil ...


            • zelectron zelectron 10 septembre 2011 11:22

              Bouton aurait du être mis en examen et en préventive 10 fois plus que Kerviel


              • nico10 10 septembre 2011 12:36

                Ayant travaillé dans le secteur je souscris à 100% aux propos ainsi qu’à la démarche. Je me serais volontiers associé au Club des cinq millions mais je ne partage pas son avis sur un autre sujet qu’est l’adhésion au traité de Lisbonne.

                PS : les interviews avec Antoine Roche se trouvent sur http://www.henrydarthenay.com/article-subprimes-les-pratiques-de-la-goldman-sachs-par-marc-roche-56998750.html


                • Moïse Moïse 10 septembre 2011 14:31

                  Bonjour nico10,


                  Le Club des cinq millions a pour vocation de permettre aux citoyens opposés à la politique libérale de se rencontrer, en petits groupes intergénérationnels pour débattre des problèmes de société, et en utilisant les nouvelles technologies comme nouveau moyen d’expression de la démocratie.
                  En quoi ne partages-tu pas l’avis du club des cinq millions, puisque nous n’avons pas encore débattu de ce dossier ?
                  La question principale est : Es-tu opposé à la politique libérale ?
                  La seconde question est : Es-tu en situation de créer un tel petit groupe ou de rejoindre un groupe existant, dans ta commune, ton village, dans ton quartier ?

                • sparte sparte 10 septembre 2011 23:45

                  Par desperadoprim (xxx.xxx.xxx.69) 10 septembre 17:06
                  « Faudrait-il poursuivre Goldman Sachs et la Société Générale ? »

                  Non, parce que ce serait antisémite et donc hors la loi.
                  Faut rester dans les clous de la démocratie de marchés.
                  ______________
                  excellent ...
                  un lecteur d’ A V qui connait les Maitres du monde !
                  y ’ a d’ l’ espoir !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès