Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Flambée de l’essence, y a t’il un espoir de prix raisonnable (...)

Flambée de l’essence, y a t’il un espoir de prix raisonnable ?

La flambée de l’essence en France et dans les autres pays du monde doit logiquement entraîner de la colère chez les usagers de la route. Peut-on espérer qu’il y ait du changement ?

Nous assistons depuis quelques temps à une hausse effrénée du coût du carburant. Il y a toujours des raisons qui sont invoquées : fermeture d’un (ou plusieurs) oléoduc(s) dans les champs pétroliers, guerres, etc. Tout est bon pour justifier la flambée des prix du carburant.

Le prix de l’essence n’arrête pas de monter, il est vrai que certaines stations de centres commerciaux appliquent des prix dits abordables, néanmoins, ces prix sont élevés, voire trop élevés pour nos revenus. De toute façon, ces prix croissent avec le prix des stations des sociétés pétrolières, tout en restant légèrement inférieurs. Que font les décideurs ? Est-ce un obstacle pour eux, veulent-ils continuer à faire fructifier les dividendes de TOTAL-ELF, ESSO et j’en passe. Pourquoi ne font-ils pas un geste conséquent pour les utilisateurs ? Depuis que nous sommes passés à la monnaie européenne, le coût de la vie n’a cessé d’augmenter sur tous les plans. Il est même possible d’affirmer que la vie est plus difficile qu’au temps du franc. Par exemple, un citoyen gagnant 10 000 francs français à l’époque, savait où il allait, aujourd’hui, le même avec 1524,50 euros, tire le « diable par la queue ». Y a t-il des actions qui sont menées afin de lutter contre la hausse des prix de l’essence ? Nous n’avons guère d’informations, encore moins de résultats probants, à se demander si notre gouvernement fait quelque chose pour arrêter cette folie inflationniste.

Nous n’arrivons plus à suivre, surtout quand notre budget est mis à contribution. Qu’allons nous devenir à ce rythme, ceux qui travaillent avec leur véhicule ? Les hauts fonctionnaires ont droit à des frais de déplacement avec leur voiture de service ou de fonction. Pouvons-nous boycotter l’essence « c’est peut-être insensé d’y croire » ? L’Etat profite de cette situation et engrange tous les bénéfices imaginables que cette hausse engendre. Nous savons que les produits pétroliers sont soumis à deux taxes : la TIPP fixée en fonction des quantités et qui est indépendante des prix, et la TVA proportionnelle au prix ; lorsque les prix augmentent, le produit de la TVA augmente automatiquement.

Je souhaite que tous les usagers de véhicules puissent signer une pétition et la transmettre aux dirigeants de l’État compétent en la matière afin qu’ils fassent quelque chose pour les particuliers et les entreprises. Je suis contre toute hausse du coût de la vie quand cela ne se justifie pas. Naturellement la hausse du carburant peut faire plaisir à certains écologistes. Si encore les bénéfices portaient sur la réalisation d’un carburant plus propre !!!


Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (76 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • (---.---.59.170) 10 août 2006 11:06

    Si vous avez des problémes de pouvoir d’achat, n’oubliez pas que les 35 heures en sont les responsables, car travailler 4 heures de moins, ca n’a jamais produit la moindre richesse, et 35 heures payé 39, ca oblige les entreprises à augmenter tout leur prix.

    « L’ETAT profite de cette situation et engrange tous les bénéfices imaginables que cette hausse engendre »

    Non, l’Etat perd de l’argent (Loi Offre-Demande). Il faudrait augmenter la TIPP pour compenser cette perte de 250 millions d’Euros.

    « Je souhaite que tous les usagers de véhicules puissent signer une pétition et la transmettre aux dirigeants de l’État compétent en la matière afin qu’ils fassent quelque chose pour les particuliers et les entreprises »

    Je ne vois pas pourquoi je payerais ton essence mon coco.


    • Paldeolien (---.---.113.141) 10 août 2006 11:08

      Bah on peux commencer par mettre de l ’huile de colza dans le résèrvoir, même si c’est interdit, tant pis, en Europe on a la droit. Evidemment, il faut une voiture, diesel pour ça, et un bonne pompe à injection. D’ailleurs, je remercies les constructeurs automobile pour avoir su anticiper la non-utilisation des huiles dans les nouveau HDI et autre sur-injections à hautes pressions.(ironie)

      Roule à l’huile ça va faire plaisir à nos agriculteurs smiley

      Tu peux toujours espérer un geste de l’état, moi, j’y crois plu. L’Etat, faut que ça rentre...


      • unissons nos forces (---.---.173.157) 10 août 2006 11:11

        Article très intéressant. Il est vrai que l’euro ne mous a vraiment pas facilité la vie , nous familles modestes. Mais çà les politiciens ils s’en foutent royalement, ils sont plein aux as eux. En plus ils profitent que l’essence est chère pour s’en mettre plein les poches(on est peut-être pas riche mais on est les plus nombreux). Ils vont attendre exprès qu’on en puisse vraiment plus avec le prix de l’essence (à mon avis jusqu’à 3€ le litre) pour daigner faire quelque chose.


        • (---.---.59.170) 10 août 2006 11:14

          « ils profitent que l’essence est chère pour s’en mettre plein les poches( »

          Arf ! Non, c’est l’inverse : prix pluis haut, moins de consomation, moins d’argent. Qu’est-ce que tu veux qu’ils fassent les hommes politique ? Qu’ils chient du pétrole ? C’est le marché qui doit guider les hommes. T’as qu’a prendre les transport en commun, qui sont justement là pour les pauvres.


        • (---.---.245.92) 10 août 2006 18:20

          Et qui guide cette chose vaporeuse te intangible (non je n’ai pas dis innexistante) qu’est le « marché » ?


        • L’écologiste (---.---.189.236) 10 août 2006 11:17

          Je vais réagir sur la phrase « Naturellement la hausse du carburant peut faire plaisir à certains écologistes »

          L’augmentation du prix du carburant, a pour l’écologiste , les avantages suivants :
          - mise en concurrence des énergies alternatives (bio carburant, énergies renouvelables, ...)
          - recherche de solution d’économie sur les transports (transport en commun, covoiturage, ...)
          - réduction de la vitesse de pointe (donc de la pollution et des accidents)

          En gros, l’augmentation du prix du carburant permet de sensibiliser le consommateur à l’environnement, phénomène à long terme, par ce qui le touche le plus : son porte monnaie, phénomène à court terme.

          Et franchement, tout en souffrant comme les autres de quelques problèmes de « fin des mois difficiles », je suis assez soulagé par cette hausse qui marque surtout pour moi, le début d’un prise de conscience.

          D’ailleurs, quand on analyse froidement, cette hausse n’a pas vraiment de raison d’être, mis à part un petit gratouillement de notre inconscient collectif qui titille les marchés ...


          • Globalia (---.---.212.160) 10 août 2006 11:31

            « Naturellement la hausse du carburant peut faire plaisir à certains écologistes »

            Exact, je suis bien content de la flambée des prix et j’espère que ça va continuer. C’est le seul moyen pour que le con-sommateur change d’attitude


          • (---.---.59.170) 10 août 2006 11:40

            Ce qu’il faudrait alors c’est une super crise de l’electronique (deuxiéme polueur au monde) qui ferait exploser le cout des ordi, des télé, téléphone, des abonnement internet, etc.. et permétré une veritable prise de conscience.


          • (---.---.236.115) 10 août 2006 11:51

            Revenons à l’âge de pierre tant qu’on y est !

            Oublions les progrès de la médecine, oublions le progrès tout court !!

            Ce n’est pas avec des idées comme celle ci que l’on résoudra le problème de l’énergie.

            Une hausse du prix du carburant va obliger les groupes pétroliers à se diversifier et va pousser la recherche à developper de nouvelles énergies. Un peu brutale comme méthode certes mais sans doute nécessaire.


          • Papy (---.---.236.115) 10 août 2006 11:54

            Oups, pardonnez moi ip 7.59.170, j’avais mal lu votre post... Je n’avais pas vu le mot « cout » ce qui donne tout son sens à votre opinion.

            Je retire le début de mon post précedent que j’avais par ailleurs oublié de signer.


          • Paldeolien (---.---.113.141) 10 août 2006 11:37

            Heu ! doucement quand même le con-sommateur, il est quand même l’otage un peu, il a pas le droit aux bio-carburants... Il a pas le droit de pleins de choses en fait lorsque ça touche au domaine des énergies.


            • Globalia (---.---.212.160) 10 août 2006 11:44

              C’est vrai. Mais il a le droit de ne pas utiliser de voiture.


            • Paldeolien (---.---.113.141) 10 août 2006 11:58

              Il a surtout le droit d’utiliser une voiture beaucoup moins puissante ! Mais ça, allez le faire comprendre ! Personnne n’a besoin de plus de 50 CV, enfin, au quotidien j’entend. 10 tout au plus suffisent ! 20 peut-être ! En fait, il serait plus judicieux de vendre le carburant au pro-rata de l’impact écologique. Polueur---> Payeurs Sans pour autant bannir les voitures, indispensables en milieu rural.


            • en réponse à 11h14 (---.---.173.157) 10 août 2006 12:02

              « Arf ! Non, c’est l’inverse : prix pluis haut, moins de consomation, moins d’argent. » Je ne suis pas d’accord : tu crois vraiment tout ce qu’on raconte à la télé. En tout cas moi depuis la flambée du prix de l’essence je vois toujours autant de voitures le long des axes routiers..


              • Paldeolien (---.---.113.141) 10 août 2006 12:11

                Absolument, et même si la consommation est plus faible, le nombre d’automobiliste reste croissants, ne l’oubliont pas ! L’un dans l’autre...

                Ce qui est sur c’est qu’il faut arreter de croire la télé, faire croire aux gens que tout va mal pour justifier des augmentations à tout va... Par contre les cours des metaux ne cessent d’augmenter, et ça fait bcp moins de bruit, pourtant, l’impact est terrible !


              • (---.---.59.170) 10 août 2006 12:16

                « Je ne suis pas d’accord : tu crois vraiment tout ce qu’on raconte à la télé. »

                Bein voyons, les ministére des finances, les députés, le gouvernement, tout le monde ment, un complot de plusieurs milliéres de personnes, et il ne manque pas 250 millions d’euros...


              • noface (---.---.162.39) 10 août 2006 12:27

                Bonjour, Si je peux me permettre : outre les 35 heures le prix de l’essence a, aussi, un impact sur TOUT les biens de consommation. Alors boire (de l’eau) ou conduire ? :D

                Désolé pour ce HS : Personnellement ce que je trouve indécent, c’est plus le comportement de Total qui engrange chaque année des bénéfices records et qui fait la fine bouche lorsqu’il faut rembourser des gens victime de marré noir.

                Enfin peut-être que les choses on changé depuis, mes informations à ce sujet n’étant plus toute fraîche.

                Bonne journée


                • (---.---.59.170) 10 août 2006 12:49

                  « Total qui engrange chaque année des bénéfices records et qui fait la fine bouche lorsqu’il faut rembourser des gens victime de marré noir. »

                  Total n’est en rien responsable de la marré noir. Si vous embauchez un déménageur, certifier par l’Etat, et que celui ci s’écrase sur une vieille, est-ce à vous le client du déménageur d’aller en prison ou de payer à la famille de la vieille des dommages et interets ?


                • abalon (---.---.37.225) 10 août 2006 15:29

                  Sauf que la plupart des pétroliers naviguent avec des pavillons et certificats de complaisance, ce que les groupes pétroliers ne peuvent ignorer. Le seul ignorant et egocentrique, c’est (IP:xxx.x7.59.170), qui a visiblement une grande gueule en se cachant derrière une IP. Super courageux.........


                • SilenT BoB SilenT BoB 10 août 2006 12:31

                  Oui mais les 250 millions ils vont se les refaire en bien mieux ailleurs, les impots sur les societes comme TOTAL, etc...

                  Le petrole il faut vous le mettre dans le crane a pas finit de monter sur le long terme, on reverra peut-etre un barril a 50$, mais ce ne sera qu’un reflux des cours. Les prix arrangent tout le monde !

                  Le barril atteindra vraisemblablement les 100 $ dans quelques mois max 2 ans. Il y aura certainement une bonne crise et certains se diront que c’est bon la crise, car c’est durant les crises que les fortunes se font !

                  Autre chose, le fait que l’Etat interdise certains carburant est injustifiable ! C’est purement scandaleux, et de toute facon comment savoir si vous etes au colza ou au diesel ?


                  • (---.---.59.170) 10 août 2006 12:47

                    « Oui mais les 250 millions ils vont se les refaire en bien mieux ailleurs, les impots sur les societes comme TOTAL, etc... »

                    Ca ne semble pas logique et, de toute façon, ce n’est pas possible techniquement parce que les société ont payé avec un an d’avance leur impot, donc..


                  • jeannich (---.---.19.111) 10 août 2006 12:35

                    Vous enfoncez des portes ouvertes monsieur LABEL NGONGO !

                    Le fait que 10000Fr ne procurent pas le meme pouvoir d’achat que 1500euros actuels ca s’appelle l’inflation. Le fait que le prix de l’essence augmente ca s’appelle la rarefication.

                    Les temps changent, il faut l’admettre, aujourd’hui posseder une voiture est un luxe.


                    • (---.---.107.65) 10 août 2006 12:40

                      « Je suis contre toute hausse du coût de la vie quand cela ne se justifie pas. »

                      Alors vous pouvez remballer votre article, cette hausse étant justifiée par la raréfaction des ressources pétrolières. C’est dur à avaler mais c’est comme ça : le prix de l’essence va continuer d’augmenter, c’est la loi de l’offre et de la demande, et c’est pas parce qu’on est pas content que ça va changer. A nous d’en tirer les conséquences : c’est plus possible d’acheter de l’essence avec un revenu moyen ? Et ben on roule plus en voiture.


                      • SilenT BoB SilenT BoB 10 août 2006 13:14

                        J’ajouterai quand meme que ce n’est pas uniquement la rarefaction qui fait le prix du petrole atuellement, il ya d’autres facteurs bien plus compliques que ce simple fait.


                        • (---.---.107.65) 10 août 2006 13:22

                          Certes.

                          Mais comme vous l’avez dit plus haut, les aléas conjoncturels, s’ils peuvent faire momentanément baisser le cours du pétrole, ne doivent pas faire oublier la variation structurelle, qui elle est à la hausse, et c’est ce qui est important ici.


                        • Paldeolien (---.---.113.141) 10 août 2006 14:02

                          Un problème bien complexe en effet.

                          Mais qui ramène toujours au probleme de l’asservissement des populations par l’energie.

                          Qu’on le veuille ou pas, c’est comme ça.

                          Le coût des énèrgies n’aura de cesse de grimper. Idem pour l’electricité, idem pour le gaz, idem pour toutes les formes d’energies.

                          Et notre état au lieu d’ouvrir la porte aux solutions, surtout Européennes, car il y en a un paquet, ferme tout, et clotûre tout.

                          Les mass-medias balancent des crises, justifiant des augmentations. Surtout pas des solutions, on voit timidement apparaître l’huile vegétale.

                          Alors le discours étatique traduit c’est : « Oui, vous comprenez, la terre est malade, le pétrole est cher, devient rare, le reste c’est pareil, et on a pas encore trouvé d’autres solutions de remplaçement en masse, on est obligé de l’augmenter »

                          Evidemment, non, il vont pas trouver de solutions de remplaçements puisque les solutions de remplaçement ne leurs feront pas gagner d’argent et en massses elles existent pas. Pour le moment ! Mais les pistes sont nombreuses. C’est comme ça.

                          Inutile de se voiler la face. Prenez le cas de Ford aux USA, ils essaient de promouvoir un véhicule fonctionnant aussi bien à l’essence que au méthanol. Ils demandent le soutient du gouvernement US, que néni, encore un projet qui va tomber à l’eau.

                          Ford par le passé avait essayé de promouvoir un véhicule à moteur à combustion externe. Multicarburants quand même ! Tombé à l’eau pareil, ça plaisait pas aux pétroliers

                          Alors quoi !

                          Bah on se fou de nous hein ! c’est tout ! Ils veulent nous sucer jusqu’a la moelle. C’est ça la société de profits. Et la « mondialisation » Le nouvel « Ordre » mondial

                          Instinctivement, j’aurais tendance à le nommer par « Le nouveau Bordel mondial »


                          • noface (---.---.162.39) 10 août 2006 14:10

                            uhm..

                            Peut-on vraiment comparer cela à un déménageur ? Ce n’est pas la première fois que des accidents de ce type ce produit. Pourquoi Total par exemple n’aurai pas crée un système de veille qui l’assure de la fiabilité de ces « déménageurs »..


                            • noface (---.---.162.39) 10 août 2006 14:14

                              ooops je me suis tromper de lien : je voulais réagir au commentaire de M IP:xxx.x7.59.170 sur mon commmentaire.


                              • Philippe VIGNEAU (---.---.82.131) 10 août 2006 14:26

                                cet article m’a vraiment amuse : comment decemment reclamer que le prix d’un produit se rarefiant (et etant de plus en plus utilise), et si dependant de l’actualite, soit a la baisse !... du n’importe quoi...

                                en tout cas vivement le barril a 100$ pour que l’on cesse d’utiliser les hydrocarbures... (en plus il faut voir les pays desquels on est dependant...)

                                je suis aussi d’accord avec ceux qui affirment que l’Etat je joue pas son role dans la question de l’Energie... quand on voit la recente alliance des russes et des algeriens pour nous facturer (a juste titre) le gaz beaucoup plus cher, je me dis que l’Etat devrait changer le cap en matiere de petrole au plus vite...


                                • Stephane Klein (---.---.147.183) 10 août 2006 15:16

                                  Article demagogique et peu fouille.

                                  La TVA n’est pas proportionnelle au cout de produits : ni par ses rentrees ni par son taux. Par cette seule phrase l’auteur demontre son peu de maitrise du sujet.

                                  Ni les revenus de la TIPP ni ceux de la TVA sur l’essence n’ont augmente sensiblement et pour cause : la consommation de carburant a baisse de 1% en volume l’annee derniere, rendant les gains en terme de taxe ridicules.

                                  Quant a l’assertion qui sous-entend que tout ce qui se passe est concerte entre multinationale rapaces qui s’entendent pour voler les petites gens, c’est carrement indecent, le bon vieux theme du complot capitaliste (juif ?) mondial qui rentre par la fenetre quand on le chasse par la fenetre.

                                  La loi de l’offre et de la demande, ca vous parle ? Vous avez entendu parle des besoins supplementaires en energie de l’Inde et de la Chine chaque nouvelle annee ? Vous savez combien se mettent les pays petroliers dans la poche pour un euro empoche par ces multinationales conspirationistes ?

                                  Repondez a ces questions et revenez nous voire ensuite.

                                  Au demeurant, le solution resident plus dans les technologies propres, viables et permettant de nous affranchir de notre dependance aux energies fossiles : Cleanova et Blue Car.

                                  Article sans interet.


                                  • martoni (---.---.224.124) 10 août 2006 15:16

                                    Croire que la voiture de monsieur-tout-le-monde pourra un jour rouler au colza est un mythe.

                                    Pour faire 1TEP(tonne equivalent petrole) de biocarburant il faut un hectare de terre.

                                    La france consomme 90 million de tonne de petrole par ans et possede 55millions d’hectares de terre cultivable !


                                    • abalon (---.---.37.225) 10 août 2006 15:38

                                      Plutôt que de réagir par le « Tout ou rien », il pourrait être envisagé d’utiliser le colza pour les véhicules du type : Taxi, ambulance, bus, car scolaire,..... Et là, il n’y a pas besoin de 55 millions d’hectares.


                                    • martoni (---.---.224.124) 10 août 2006 16:23

                                      En effet, mais il faut prendre conscience que les biocarburants sont et resterons marginaux.


                                    • Aymeric (---.---.100.34) 10 août 2006 15:53

                                      Pourquoi les prix augmentent ?

                                      Tout simplement la loi de l’offre et de la demande comme l’ont déjà dit certains plus haut.

                                      Sauf que leur explication est fausse, ce n’est pas l’offre qui diminue, mais la demande qui augmente !

                                      Dans les pays riches, les plus riches friment avec leur grosses cylindrés ou leurs 4x4, et dans les pays en voie de développement (en particulier la Chine), des gens qui n’avaient pas de voiture en ont une maintenant, eux aussi ils consomment. Tout celà contribue à l’augmentation de la demande.

                                      C’est la même raison pour l’augmentation du prix des métaux...

                                      Le vrai problème est ailleurs. Il serait abérrant qu’un état aide les particuliers à compenser l’augmentation des tarifs.

                                      Par contre ce qui n’est pas normal c’est qu’ils ne font rien pour encourager la recherche d’autre moyens, voir même ils empèchent les progrès en la matière...


                                      • olivier (---.---.229.136) 10 août 2006 15:56

                                        j’encourage l’auteur a lire Jean-Marc Jancovici (http://www.manicore.com/). Son dernier livre explique pourquoi le prix du petrole DOIT monter et pourquoi contrairement aux legendes urbaines repandues par nos demagogues en chef, monter le prix de l’essence c’est aider a terme les moins riches. Car sinon seulement les plus demunis auront a souffir de la depletion a venir.

                                        Bref je veux bien signer une petition mais seulement pour faire exactement l’inverse ! Et pour que nos politiques agissent il faudra que les electeurs s’instruisent sur le sujet et n’ecrivent pas des article dans ce gout.


                                        • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 10 août 2006 16:31

                                          Olivier bonjour,

                                          C’est bien de m’encourager à lire Jean Marc Jancovici, il peut me donner toutes les raisons pour justifier de la hausse du carburant, ceci ne m’apportera pas des explications sur le coût exorbitant de l’essence aujourd’hui. En parlant de la hausse du coût de la vie, certains parlent des 35 heures, d’autres émettent divers arguments pour justifier ou tout simplement aller à l’encontre des « alibis » énoncés pour valider la hausse. Je m’explique, l’essence coûte très cher, les bénfices vont quelque part, il y a des taxes et certainement divers avantages qui peuvent éventuellement nous échapper. Peut-être suis-je naif ? Néanmoins, des particuliers se font avoir. Certains me diront, nous ne travaillons pas assez en France, c’est probable. C’est la faute à qui, les politiques ont vu leur salaire augmenter quand Sarkozy était aux Finances. Je n’ai vu aucun homme de gauche râlé parce que son salaire de représentant du peuple était à la hausse. Que le RMI augmente, soit, mais y a t’il un contrôle derrière pour analyser ceux qui en abusent. Le niveau de vie de ceux qu’on appele les français moyens, dont j’en fais partie avec mes enfants, et ces personnes qui ont deux ou trois enfants et qui dépassent ce sale plafond « d’une dizaine d’euros » et qui ne perçoivent aucune aide de l’ETAT, ces citoyens moyens n’ont pas vu leur niveau de vie changer. Pensez-vous, Monsieur Olivier que la hausse de l’essence, des fruits, des aliments de base soit une bonne chose pour eux. Je n’ai pas une grosse cylindrée, et je pense que même en taxant ces personnes qui ont des grosses cylindrées, l’Etat ne se penche pas assez sur ces français moyens dont j’en fais partie. Je maintiens que le coût de l’essence est trop élevé et que si celà continue, on ne s’en relevera pas. Peut-être que l’ETAT se complaît à avoir des français dans une situation de surendettement.


                                          • (---.---.107.65) 10 août 2006 17:20

                                            « Je m’explique, l’essence coûte très cher, les bénfices vont quelque part, il y a des taxes et certainement divers avantages qui peuvent éventuellement nous échapper. »

                                            Mais l’augmentation du prix pour le consommateur ne signifie pas nécessairement une augmentation des bénéfices pour les producteurs, qui voient leurs coûts de production augmenter. Les coûts d’extraction augmentent car il faut aller chercher le pétrole plus loin, avec des technologies plus coûteuses, il est donc normal de la payer plus cher, comment voulez-vous qu’il en soit autrement ? Cela ne peut pas changer. Je ne comprends pas votre raisonnement qui consiste à croire que l’Etat est tout puissant : comment peut-il lutter contre la raréfaction du pétrole ? Comment peut-il empêcher les producteurs de pétrole (étrangers) de faire des bénéfices ?

                                            A fortiori, vous ne pouvez pas expliquer la hausse du prix de l’essence par une augmentation générale du coût de la vie ! Les Français, au même titre que les Allemands, les Américains, et tous les habitants de cette terre, devront s’organiser pour vivre en utilisant moins la voiture, voire plus du tout. Cela n’a rien à voir avec une volonté de l’Etat.


                                          • Philippe VIGNEAU (---.---.82.131) 10 août 2006 17:29

                                            desole mais je trouve votre reaction de tres bas niveau (intellectuel).

                                            alors les raisons du cout de l’essence : demande exponentiellement croissance, offre limitee, produit a risque. vous rajoutez quelques taxes qui permettent de financer des routes pour y bruler son essence dessus et vous avez l’explication.

                                            de plus, je vous invite a lire cet article sur l’inflation : http://fr.wikipedia.org/wiki/Inflation .

                                            c’est quand meme un postulat ahurissant de demander a l’Etat (et donc nous)de financer artificiellement une baisse du prix de l’essence... ca revient a demander que l’on supprime des autoroutes pour rouler au meme prix de l’essence... sachez aussi que l’Etat est endette a un niveau tout aussi ahurissant...

                                            tres decevante prestation. (j’attends des articles beaucoup plus travailles d’Agoravox)


                                          • Fanch (---.---.48.253) 10 août 2006 17:08

                                            Je ne crois pas que le gouvernement français ni aucun autre aie les moyens de décider du prix du baril de pétrole.

                                            Un prix de l’essence cher a au moins le mérite d’inciter les gens à en consommer moins :
                                            - acheter une petite voiure plutôt qu’un gros 4x4
                                            - faire du covoiturage
                                            - rouler moins vite
                                            - ne pas prendre sa voiture pour faire 100m
                                            - prendre le métro, le train, son vélo...

                                            un piéton heureux


                                            • Fanch (---.---.48.253) 10 août 2006 17:20

                                              Précision :

                                              en plus, s’attaquer à l’euro pour parler du prix de l’essence est un raisonnement qui ne tient pas. Sans l’euro, l’essence serait sans doute encore plus cher.

                                              Depuis le début du choc pétrolier que nous vivons, l’euro n’a cessé de s’apprécier face au dollar. Or, les prix du pétrole sont fixés en dollar. En résumé, la hausse de l’euro a « amorti » une hausse du pétrole plus important que celle que nous ressentons quand nous faisons le plein.

                                              Quant à ceux qui profitent de la situation, ce sont surtout les pays exportateurs de pétrole, qui font marcher deux industries ou la France est bien placée : l’armement et le luxe.

                                              Une partie de l’inflation est directement due à la hausse du pétrole, mais aussi des autres matières premières (acier, cuivre...), conséquence du développement de l’Asie : nous ne sommes plus les seuls à utiliser ces matières premières, et elles sont plus chères. De la même façon, l’euro a contribué à atténuer le choc plus qu’à l’amplifier.

                                              Et on peut vivre avec 1500 euros. Pour cela il suffit de consommer des produis dits « bas de gamme », c’est à dire identiques à ce qu’on consommait il y a 10-20 ans : par exemple, le prix des yaourts n’a pas augmenté, ce sont les yaourts qui ont changé. Comment peut-on comparer le prix d’un yaourt crémeux Danone d’aujourd’hui avec celui d’un yaourt nature dans les années 80 ? Ce ne sont plus les mêmes produits. La seule véritable inflation contre laquelle il faudrait agir concerne les logements pour lesquels il y a effectivement une pénurie, qu’on peut résoudre en y mettant des moyens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès