Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Formation recrutement : Quel choix ?

Formation recrutement : Quel choix ?

Le vaste monde de la formation professionnelle comporte plus de 46 000 acteurs. Il est difficile de savoir quelle est la formation de recrutement à suivre aussi bien pour professionnaliser les chargés de recherches et de recrutement que les demandeurs d’emploi.

Pour la professionnalisation du métier, des majors aux consultants indépendants, les programmes sont très ressemblants pour différentes raisons. Les majors font appel à une armée d’indépendants pour assurer les formations vendues en masse. Les indépendants vendent à leur propre clientèle, ces mêmes programmes à des tarifs bien plus compétitifs.

Quel est le contenu des formations pour les professionnels de l’emploi ?


- Du diagnostic emploi à la fidélisation des talents

Etablir le besoin du client pour éviter une erreur de casting qui pourrait être ruineuse pour une petite entreprise et une erreur acceptable pour un grand groupe.

Ces formations permettent aux recruteurs :
  • d’établir une fiche de poste (compétences et comportements professionnels attendus)
  • de savoir identifier les sources les plus adéquates avec les besoins du recruteur (Internes ou externes)
  • de valider la pertinence d’un curriculum vitae (CV) quand l’entreprise ne dispose pas d’un logiciel de tri
  • de savoir mieux interagir en fonction des différentes typologies de candidats (Junior, sénior, timide, arrogants, sans diplôme, ...)
  • de réussir les techniques d’entretiens
  • de savoir présenter une candidature au hiérarchique (recrutement interne) ou au client (recrutement externe)
  • de mettre en place une boucle de qualité pour améliorer les process de recrutement

Quel est le contenu des formations pour les demandeurs d’emploi ?


- Du RSA au CDI

Plus la période sans travail augmente, plus le retour à l’emploi est difficile. Les différents ateliers, coaching permettraient un retour à l’emploi facilité du contrat d’insertion ou de professionnalisation au CDI sésame de l’ouverture de crédits bancaires et d’accès au logement

Ces formations permettent aux demandeurs d’emploi
  • de diagnostiquer les causes d’échecs
  • de mettre en place un plan d’actions (CV, lettre de motivation, Tenue vestimentaire, techniques d’entretien, ...)
  • de retrouver la confiance en soi et l’enthousiasme indispensable à la réussite

Comment faire son choix ?

Oubliant la question tarifaire qui est le premier frein, comment réussir un investissement en formation pérenne ?

Certains organismes ont transformé leur formation en guide de réponses pré-établies.

L’avantage de ces formation réside dans ces réponses toute faites à répéter.
L’inconvénient est dans le gommage de la personnalité du candidat et du professionnel.

D’autres organismes ont conçu des programmes de formation qui permettent aux participants de concevoir eux-mêmes des réponses pertinentes tout en respectant la personnalité des uns et des autres.

Pour nous, il n’existe pas de réponses toutes faites mais des comportements professionnels à développer dans le respect de la personnalité.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • zelectron zelectron 28 novembre 2009 16:53

    Avec ces 46000 spécialistes, ça fait belle lurette qu’il ne devait plus y avoir aucun chômeur en France : ce sont eux et eux seuls qui devraient être au chômage si ils avaient fait correctement leur boulot.


    • Yohan Yohan 28 novembre 2009 19:14

      La formation est devenu un milieu de rapaces, avec la complicité objective des pouvoirs publics et de Fédération de la Formation. Les beaux idéaux de l’époque des formations de promotion sociale ont fait place aux stages parking, aux stages bling bling pour cadres qui s’emmerdent au boulot et le cynisme règne chez les formateurs. La politique des marchés publics transforme la FP en vaste marché aux poissons. Et je peux vous le dire, ce poisson là n’est pas frais... 


      • M.Junior Junior M 30 novembre 2009 10:16

        2 commentaires en 24 heures ou Haro sur la formation, pourtant !

        Sur 46 000 acteurs de la formation, il est à regretter qu’une partie minoritaire se serve avant de servir les participants.

        Ne jetons pas le bébé et l’eau du bain.

        Différents organismes de formation ont une approche parfaitement professionnelle où les formateurs sont plus connus pour être enthousiastes et leurs qualités professionnelles que leur cynisme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès