Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gaspillage

JPEG

Nos poubelles regorgent de foie gras !

Je reviens, une fois encore, outré et scandalisé, de mon association caritative. Les réserves débordent de produits, surplus de nos chers grands magasins, les fauteurs de misère, ceux qui imposent leurs prix aux paysans, qui manipulent les consommateurs, qui donnent directions et ordres à nos chers représentants. Ils font la pluie et le beau temps mais se gardent bien d'agir dans l'intérêt de la planète.

Certes, il y a un progrès puisque ce qui nous arrive par mètres cubes était autrefois souillé afin de ne pouvoir être donné. Au pays des épiciers en gros, on n'avait guère de cœur. Depuis, la loi a réglementé un peu cette pratique scandaleuse et impose à la grande distribution de donner ses rogatons et ses invendus à la banque alimentaire qui redistribue avec conscience et efficacité là où une redistribution charitable se fera.

Mais comment absorber les quantités effrayantes qui nous arrivent ? Comment transformer de manière rationnelle, afin de préparer des repas, des produits aussi disparates ? Comment apporter une véritable aide alimentaire à ce public déshérité quand il faut écouler des produits délirants et parfaitement abracadabrantesques ?

Nous en arrivons à devoir servir à chaque repas du saumon fumé dont la qualité est sans doute des plus discutable, du foie gras – ne riez pas, nos réserves regorgent de foie gras à l'origine douteuse et à la qualité incertaine – des viennoiseries et des desserts toujours plus alambiqués. Quel bonheur ! Notre cantine populaire se transforme progressivement en un restaurant gastronomique aux qualités gustatives incertaines et aux vertus nutritionnelles déplorables.

En dépit des prouesses réalisées en cuisine, il n'est pas possible de rendre des qualités à ce qui n'en a guère au départ et qui a la déplorable manie d'être en limite de validité. Une fois encore, nous proposons aux « bénéficiaires » l'illusion d'un confort qu'ils ne pourraient s'offrir et nous les gavons avec des produits qui sont loin d'être parangons de diététique.

Aujourd'hui, c'était la fête du foie gras. Les réserves en regorgeaient. Les fêtes passées, les surplus doivent disparaître ; circulez il n'y a plus rien à espérer … et c'est naturellement nous qui héritons du torchon qui enveloppe un pâté à la consistance douteuse et qui ne mérite pas cette désignation prétentieuse. L'étiquette se contente d'affirmer que la chose a été transformée en France : ce qui revient à dire que le pauvre canard s'est offert sa cirrhose loin de chez nous.

Encore une belle occasion de perdue de faire travailler les paysans de chez nous. Décidément la grande distribution nous prend pour des dindons. Elle nous gave et oublie de rétribuer convenablement ceux qui travaillent pour elle. C'est à vomir ! ça tombe bien, c'est justement ce que j'ai envie de faire à chaque fois que je mange en cet endroit, l'estomac révulsé par tant de produits jetés à la benne !

Je ne me décourage pas et ne cesse de dénoncer cette abondance délirante qui exprime les travers les moins glorieux de notre système économique. Aujourd'hui, en prime, il m'a fallu distribuer des crottes de chocolat issues des surplus des colis de Noël de la municipalité. Bien sûr, l'intention est louable ; les surplus n'en demeurent pas moins particulièrement abondants et je ne peux oublier qu'ils ont été payés par l'impôt.

Quand ce système va-t-il découvrir enfin la modération et la raison ? Quand va-t-on cesser de jeter la nourriture par conteneurs entiers ? Quand va-t-on cesser de proposer des produits parfaitement grotesques comme ces croissants énormes de plus de trente centimètres de long ? Le pire c'est qu'il existe des imbéciles pour acheter de telles inepties !

Le pire nous arrive chaque jour au-delà de notre capacité d'absorption. Nous distribuons pour éviter de gaspiller quand c'est possible. Nous sommes tellement débordés par la tâche de tri, rangement, vérification quotidienne des dates que nous jetons des quantités ahurissantes. Je rentre à chaque fois totalement découragé. Je me désespère de cette humanité qui n'est pas en mesure de nourrir tous les habitants de cette Terre et qui est, dans le même temps, capable d'un tel gaspillage !

Ce système est à bout de force. Il se déshonore chaque jour un peu plus. Il nous force à nous faire son complice. Je me refuse à me taire. Il faut dénoncer cette gabegie indigne, cette débauche honteuse, ce commerce qui pousse sa logique au-delà de la raison. Quand va-t-on revenir à des principes de fonctionnement plus conformes à la seule nécessité ? Je crains que ce ne soit jamais !

 Déplorablement leur

5357583_gaspi-alimentaire_545x460_autocrop.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 16 mars 08:39

    C’était quand même mieux quand toute cette boustifaille était détruite...


    On « travaillait » dans la discrétion... 

    Il y avait bien moins de récriminations...

    • C'est Nabum C’est Nabum 16 mars 13:33

      @César Castique

      Une bonne intention conduit maintenant à des absurdités
      Nourrir les nécessiteux à coups de foie gras et de viennoiseries frise l’indécence

      Mais j’ai sans doute l’esprit tordu et il y a tout lieu de s’en réjouir


    • César Castique César Castique 16 mars 15:48

      @C’est Nabum

      « Nourrir les nécessiteux à coups de foie gras et de viennoiseries frise l’indécence. »


      Le choix est entre « nourrir » et « jeter ». 

      Pour ce qui est des responsables des magasins, je doute qu’ils fassent exprès de se surapprovisionner dans les limites de la péremption Comme je peux voir les choses, ils tentent d’anticiper le comportement des consommateurs pour éviter la rupture de stock momentanée, qui incite le client à aller voir ailleurs...

      Et si le consommateur modifie par trop son comportement d’achats par rapport à la précédente période de référence, et bien les invendus s’accumulent... Ce qui, s’ils sont à la fois trop fréquents et trop importants, ne doit pas être très apprécié par la direction générale de la chaîne.

      Il me semble que le problème - aggravé aussi par les gaspillages des consommateurs, ne les oublions pas - est suffisamment complexe pour éviter de nous énerver à son propos.

    • Spartacus Spartacus 16 mars 09:09

      « oublie de rétribuer convenablement ceux qui travaillent pour elle »

      Que savez vous des revenus de la distribution ?
      La distribution propose des revenus corrects contrairement aux clichés véhiculés par les gauchistes suffisants.

      Elle emploie beaucoup de temps partiels, qui sont le point noir social, mais ne fait pas comme l’état ou se côtoie sous un même toit différents statuts différenciés, mais tous du droit commun.
      Pas de statutaires côtoyant des contractuels de droit public qui côtoient des contractuels de droit privé. 
      Avant de voir la paille de son voisin, jamais il n’est venu l’idée de regarder la poutre dans sa caste ?

      • C'est Nabum C’est Nabum 16 mars 13:34

        @Spartacus

        Tout le monde n’a pas la chance d’être caissière à temps partiel ni éleveur laitier


      • Croa Croa 16 mars 22:11

        À Spartacus,
        Il y a revenus et revenus de la grande distribution.

        Effectivement le revenu sous forme de salaire à temps partiel d’une caissière n’a rien de correct, c’est sûr !
        Le revenu de ces Messieurs-Dames MULLIER n’a certainement rien de correct non plus, mais pas pour la même raison.

         Les revenus corrects, dans la grande distribution, expliques-nous où ils sont !  smiley


      • sampiero sampiero 16 mars 22:17

        @Croa
         « Les revenus corrects, dans la grande distribution, expliques-nous où ils sont »


        Ça existe mais c’est rare. ce sont les salariés qui étaient corrects, qui sont partis et qui sont revenus, toujours corrects. smiley
        bon, je sors.

      • zygzornifle zygzornifle 16 mars 09:21

        surtout celle d’Hollande qui d’après son ex compagne jetait des steaks encore emballés et tout frais car Mr faisait son caca nerveux et le tout aux frais du con tribuable .....


        • C'est Nabum C’est Nabum 16 mars 13:35

          @zygzornifle

          C’est certain que Hollande n’a jamais été très saignant


        • zygzornifle zygzornifle 16 mars 09:26

          Notre président jetait des steaks tout frais et encore emballés a la poubelle payés par le con tribuable lorsqu’il faisait ses caca nerveux , voir le livre de Valérie son ex......


          • C'est Nabum C’est Nabum 16 mars 13:36

            @zygzornifle

            Elle a une dent contre lui


          • thomas thomas 16 mars 18:11

            @zygzornifle
            Encore un qui n’a jamais été dans le besoin...


          • gaijin gaijin 16 mars 09:49

            @ nabum

            l’histoire nous jugera ......( s’il reste quelqu’un pour ça quand nous aurons finit nos conneries )


            • C'est Nabum C’est Nabum 16 mars 13:36

              @gaijin

              J’en doute !


            • foufouille foufouille 16 mars 09:49

              " Aujourd’hui, en prime, il m’a fallu distribuer des crottes de chocolat issues des surplus des colis de Noël de la municipalité."
              c’est le bouquet car cela veut dire que les conditions de distribution ne sont pas réalistes.
              si un jour tu es pauvre, tu seras bien heureux de manger un truc pas haut de gamme comme du foie gras. ou des pâtisseries.
              c’est le genre de truc que j’achète rarement sauf en promo ou DLC courte.


              • C'est Nabum C’est Nabum 16 mars 13:38

                @foufouille

                Je ne doute pas un seul instant que tout cela vous paraisse normal


              • foufouille foufouille 16 mars 15:34

                @C’est Nabum
                c’est la vie de tous les ou presque des sans dents, mon vieux.
                ya pire, genre ceux qui se servent dans les stocks ou les épiceries « solidaires ».
                des fois, il faut aussi avoir l’air stupide ou léché des bottes pour avoir droit à une aide.
                c’est donc normal mais dégueulasse, sauf la bouffe quand tu as l’habitude.


              • C'est Nabum C’est Nabum 16 mars 18:54

                @foufouille

                Je suis donc un imbécile de penser qu’ils pourraient manger un peu plus sain

                Vite, qu’on les achève


              • foufouille foufouille 16 mars 21:48

                @C’est Nabum
                ils ont pas les moyens ou rarement comme pour moi.


              • Croa Croa 16 mars 22:30

                À foufouille,
                Le foie gras c’est bon de goût, et encore : Juste le truc unique pour aller avec le Sauterne ce qui le rend abusivement incontournable. C’est aussi et surtout de l’organe malade et il vaut mieux ne pas en abuser. En plus le foie gras ’’grande distribution’’ vient de canard ou d’oies élevées en cages, bref c’est de la merde pour pigeons obèses.
                *
                Je ne sais plus qui a dit « nous sommes ce que nous mangeons » mais quand on a vu un cochon en batterie dopé aux hormones et un américain gonflé aux big-Macs on réalise à quel point tout ça est vrai ! smiley


              • C'est Nabum C’est Nabum 17 mars 08:30

                @foufouille

                Ne confondez pas sain et cher

                Je doute qu’un foie gras de très mauvaise qualité soit sain et économique


              • foufouille foufouille 17 mars 09:32

                @C’est Nabum
                bio = cher. avec étiquette bio.
                tu ne peut pas manger du foie gras tout le temps vu que c’est tellement gras que je soupçonne une addition de gras. si c’était du bon, j’en mangerais beaucoup plus.


              • Hector Hector 16 mars 10:44

                Bonjour Nabum,
                Vous n’êtes pas gâté avec les commentaires, mais il est vrai que la nourriture avarié attire les rats, la preuve.
                Naturellement on ne peut qu’abonder dans votre sens.
                Ces distributeurs de mal bouffe aujourd’hui conjuguent allégrement, banque, agence de voyage, société de crédit et de location, billetterie, spectacles et animations, lieux de rencontres et de promenade et autres « services » de dupes qui sont malheureusement devenu indispensables pour le plus grand nombre.
                C’est extrêmement regrettable et je me désespère lorsque je vois ces caddies remplis à ras bord de cette merde imbouffable et de plus préjudiciable à une bonne santé, poussés par une population obèse sans aucune conscience et dont les yeux sont bien souvent plus gros que le ventre.


                • C'est Nabum C’est Nabum 16 mars 13:39

                  @Hector

                  Les rats finiront par quitter le navire et nous pourront alors commenter sérieusement ce sujet grave et sérieux. Dans quelques temps, nous mesurerons les dégâts d’une telle pratique absurde
                  Merci 


                • Hector Hector 17 mars 11:19

                  @C’est Nabum
                  Puissiez vous dire vrai mon ami, parce qu’il y a des jours où je ne crois plus en rien.
                  Bien à vous, et encore merci de votre singularité.


                • juluch juluch 16 mars 13:14

                  La mal bouffe, la trop de bouffe, le gaspillage et le grand n’importe quoi !!!


                  On surproduits pour que dalle !!

                  c’est sur que les fois gras et autres chocolats de Noels pour nourrir des gens..... smiley

                  • C'est Nabum C’est Nabum 16 mars 13:40

                    @juluch

                    Il faut avoir le foie solide quand on est déshérité


                  • fcpgismo fcpgismo 16 mars 13:40

                    Marie Blachère préfère jeter le vieux pain à la poubelle plutôt que de le vendre pour les animaux,à Saran.


                    • foufouille foufouille 16 mars 15:36

                      @fcpgismo
                      certains le réservent gratuitement pour les copains qui ont des chevaux.


                    • C'est Nabum C’est Nabum 16 mars 18:55

                      @fcpgismo

                      Qui donc est cette dame ?


                    • Croa Croa 16 mars 22:40

                      À fcpgismo
                      Si tu ne veut pas le vendre donnes-le !
                      Tu peux aussi le consommer toi-même en ’’pains perdus’’ smiley
                      *
                      Sinon, c’est pas grave : À la poubelle ce sont finalement les mouettes et les rats qui en profitent !


                    • essivibrigitte 16 mars 17:49

                      une idée peut être irréalisable, j’ignore les règles, mais je la soumets, serait il possible de créer des emplois en transformant et stérilisant ces produits, du moins les meilleurs, certes il faudrait alors revendre pour rentrer dans les frais, mais sans doute à un prix abordable.


                      • foufouille foufouille 16 mars 18:34

                        @essivibrigitte
                        uniquement avec des emplois jetables aidés et de nombreuses subventions des copains.


                      • C'est Nabum C’est Nabum 16 mars 18:56

                        @essivibrigitte

                        La transformation s’impose tant nous croulons désormais sous les stocks


                      • truman3012 16 mars 19:29

                        Selon moi le point de rupture est consommé, le système qui veut offrir tout est n’importe quoi, à n’importe quel moment de l’année, quelque soit la distance que ces produits ont parcouru, ainsi que les transformations parfois transgéniques qu’ils ont subi, frise effectivement l’indécence.


                        Le documentaire « We feed the world » le montre jusqu’à l’écoeurement et pose les bonnes questions à ce sujet.

                        Prétendre que le système des super et hyper marchés, est un système juste et paritaire, revient à croire aux licornes, je ferais l’impasse sur les temps partiels qui y sont légion, sur les salaires qui sont bien souvent indécents, sur les centrales d’achats et leur politique internationale d’achat, destructive (allons demander aux agriculteurs et autres producteurs à la base de toute chaîne alimentaire si les prix ne sont pas toujours tirés vers le bas, ah ben non je suis con, ils se sont pendus ou alors ils sont massivement contaminés par les pesticides utilisés, pour que les produits soient normés, sans tavelures et bien brillants)

                        Il faut bien réaliser qu’ils ne produisent rien, mis à part de la publicité pour nous vendre des yaourts et de la lessive, et pour ce seul rôle d’intermédiaire (pas de production, peu de transformation) ils prennent la part du lion et le pire ce sont les consomoutons qui pensent finalement « faire une bonne affaire », petit rappel on ne fait pas d’affaire avec un actionnaire, on le paye.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès