Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Google se lance à l’assaut de Visa ?

Google se lance à l’assaut de Visa ?

Notre confrère, le Wall Street Journal US, fait état dans son édition du 20 juin 2005, du projet de Google de se lancer dans le paiement on-line « de type Paypal »... Le lancement, aux dires de certains, serait imminent, et une société a été créée : la Google Payment Corp... (merci à François Druel de m’avoir informé).
Je rappelle que Paypal a été racheté au prix fort par e-bay il y a quelques mois (1,4 milliard $ si je me souviens bien). Google arrive avec son wallet : confrontation avec e-bay, mais peut-être aussi avec d’autres...
Personnellement, je pensais bien que Google se lancerait dans le paiement un de ces jours, mais je pensais qu’il s’attaquerait d’abord à la téléphonie IP, avant le paiement. Cela me paraissait plus logique : le paiement est -comment dire - un plus gros morceau que la téléphonie.
Comme quoi, on peut se tromper...
On ne sait pas trés bien aujourd’hui si le wallet de Google sera plus évolué que celui de Paypal... Paypal est un système qui s’appuie sur l’empire des émetteurs de cartes... Mais on peut se demander si Google n’ira pas plus loin. Et pourquoi pas : créer sa banque ...
Je ne le pense pas, en tout cas, pas dans un premier temps... Certes Google a un capital de confiance/sympathie plutôt fort auprès de tous les internautes du monde. Et peut-être plus fort, toutes choses égales par ailleurs, que les internautes auprès de leur banque traditionelle... Google sait par ailleurs manier des masses énormes d’informations dans tous les sens, à des prix trés bas je pense...
Mais je ne sais pas trop si vous accepteriez de faire virer votre salaire chez eux.. (beau sondage à faire ?)...

Microsoft avait déjà essayé de se frotter au système bancaire américain il y a une petite dizaine d’année, avec le rachat projeté de la société Intuit pour 2,4 milliards de $ (Intuit avait un logiciel de gestion de finance personnelle dénommé Quicken, très utilisé par les Américains, et qui faisait de l’ombre à Money). Gates qui voulait par là fédérer les banques et qui se répandait à l’époque avec sa célèbre formule « the world need banking, but no bankers » a du plier les gaules. Les lobbies ont fonctionné à fond, et le gouvernement américain (Clinton) lui a interdit de réaliser cette opération... « en tout cas pas mainentant » lui aurait-on dit... (faudra que je vous raconte un jour dans un conte de l’internet mon entrevue avec Gates à ce sujet...)...
Bref, Google continue sa stratégie de rouleau compresseur (il n’y a pas que Mr Jeanneney qui va râler...)...
Google s’attaque maintenant au nerf de la guerre, donc aux choses sérieuses.... La numérisation des livres à la Google ou à la Jeanneney n’est qu’une petite escarmouche de banlieue...

Faisons un peu de science fiction (il paraît que l’on aime bien cela dans le monde financier...)
Supposons que Google lance une banque aux normes américaines, européennes, et tout et tout... Bref en toute légalité. En cassant les prix (effectivement si tout est on line...). Supposons que les internautes y adhèrent en masse... Que se passe-t-il ?

Comment vont réagir les banquiers traditionnels ? les gouvernements pris à revers par leurs citoyens ?
Il y a de quoi mon cher Jean François Susbielle d’écrire un beau roman de e-politique fiction comme vous savez les faire (j’espère que vous avez tous lu « la morsure du dragon » de JF Susbielle... ou pourquoi la Chine interdit Windows sur son territoire....)
Mon Dieu, qu’est ce que l’on était tranquille avec notre Minitel...


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès