Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Grippe A (transports publics) : la SNCF se prépare...

Grippe A (transports publics) : la SNCF se prépare...

Les transports publics constituent un outil essentiel pour l’économie. C’est aussi un des moyens les plus efficaces pour accélérer la transmission de maladies très contagieuses comme la grippe A (virus H1N1).

Dans cette actualité, la SNCF établit des mesures particulières. Celles-ci ont, en partie, été élaborées suite aux risques liés à la grippe aviaire de 2007.
 
Par une note destinée à l’interne datée du 24 août dernier, la cellule "Pandémie Nationale" de la SNCF a souhaité diffuser aux dirigeants de l’entreprise publique ferroviaire un document de 13 pages (questions-réponses) permettant de prendre la mesure des dangers potentiels du virus et des solutions.
 
La cellule "Pandémie Nationale" est composée de représentants des différentes branches de l’entreprise, du matériel, du médical, du juridique, de la sûreté, des opérations et de la communication, et se réunit régulièrement sous la responsabilité du DG adjoint en charge des opérations industrielles.
C’est d’ailleurs cette cellule qui a rédigé le référentiel dès 2007, en le complétant par l’affaire du H1N1. C’est elle qui décide ou non "l’activation du dispositif de gestion de crise au niveau national et dans les régions concernées".
 
Rappelons que selon le plan gouvernemental et l’annonce d’un niveau élevé d’évolution de la pandémie, la SNCF met en œuvre son plan de continuité du service dans les mêmes conditions que pour une grève.
 
L’objectif affiché est bien entendu, "à certains stades de l’évolution de la pandémie, de réduire ou limiter les transports collectifs, mais aussi d’assurer la continuité des activités essentielles pour le fonctionnement du pays".
 
N’étant pas aujourd’hui dans une telle situation, il est à remarquer que les autorités publiques "souhaitent maintenir un niveau d’activité le plus élevé possible".
 
 En fonction des consignes des autorités, le plan doit permettre :
 
"· D’assurer un niveau d’offre de transport (voyageurs et fret) adapté à la situation.
· D’informer les clients sur les conditions de trafic et sur les mesures de précaution
· De garantir aux agents une prévention et une protection contre le virus."
 
Une campagne de communication en interne est menée auprès des salariés.
 
La Direction de la SNCF précise que 8 millions de masques (typés FFP2, avec une durée d’utilisation de 4 à 8 heures) ont été stockés pour l’occasion.
 
 
Quid de la continuité de l’activité ferroviaire ?
 
Comme indiqué précédemment, elle s’organise autour des dispositions des plans de circulations comme en cas de grèves. Ils seront adaptés selon l’absentéisme des agents. Ils sont mis en œuvre par la SNCF en liaison étroite avec les pouvoirs publics nationaux et régionaux, et les autorités organisatrices des transports (conseils régionaux, STIF pour l’Ile-de-France).
 
Droit des salariés : usage du droit de retrait ?
 
Tout en rappelant l’existence légale du droit de retrait, la Direction de la SNCF apportant et garantissant les moyens de prévention et précautions préconisés par les autorités publiques, ne considère pas la présence dans l’entreprise "comme constituant en tant que tel un risque spécifique justifiant un droit de retrait".
 
On peut considérer que cette appréciation doit être relativisée devant des situations particulières et ce point de vue de l’entreprise ferroviaire peut être sujet à débat.
 
Vers une mise entre parenthèses de la règlementation du travail applicable à la SNCF ?
 
Si le nombre de malades et d’absents augmente de manière importante, la SNCF précise "dans les limites du possible, les services en charge de la commande du personnel (...) veilleront à répartir harmonieusement les repos de façon à garantir des conditions de travail satisfaisantes et à faciliter la reprise d’un service normal".
 
 Ce point est aussi sujet à interrogation au cas où de nombreux agents seraient malades simultanément. La tendance à vouloir faire travailler les agents restant au-delà même des continuités de service pour cause d’accidents (prévus dans la réglementation interne) est critiquable parce qu’elle même porteuse de risque d’accidents.
 
Dans certains cas, des salariés pourraient être autorisés à travailler à leur domicile mais la Direction prend soin de préciser que cela ne peut être imposé.
 
Quant aux situations familiales difficiles liées à la garde d’un enfant malade, à un parent isolé, les congés règlementaires pour soins seraient accordés, et la Direction autorisera exceptionnellement l’utilisation de congés A+1 et des congés sans solde prévus (15 jours en conformité avec le règlement interne RH143).
 
Hors ce type d’absences, le salarié sera considéré en absence irrégulière avec toutes les conséquences (perte de rémunération, possibilité de sanctions).
 
Quant à "l’isolement sanitaire" (article L.3131-1 du code de la santé publique), le salarié bénéficie d’absences assimilées à des présences pour la rémunération avec maintien de la prime de travail en excluant les indemnités et gratifications diverses.
 
Enfin, et selon la circulaire du ministère du travail en date du 3 juillet 2009, la Direction de la SNCF interprétant le dit texte, considère que "le droit individuel de retrait ne peut en principe trouver à s’exercer" en cas de contact "avec un client présumé porteur du virus de la grippe A H1N1".
 
Sur ce dernier point aussi, les représentants syndicaux devront être particulièrement attentifs. Hors "circulaire ministérielle", la vie réelle porte parfois des contradictions à la virtualité de la technocratie.
 
La plus grande partie de ces questions concernent tous les salariés.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Nicole 3 septembre 2009 10:57

    Rosy l’a dit le 15 juillet : la pandémie est modérée :

    http://www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr/IMG/pdf/lettre_medecins_H1N1.pdf

    Mais il pourrait aussi être bon d’afficher dans les lieux publics l’affiche des pharmacies conseillant de se laver les mains souvent et de ne pas glavioter au nez de son voisin, c’est vrai, c’est important de le dire !

    http://www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr/IMG/pdf/Grippe_A_-_Affiche_pharmacies.pdf

    Bon trève de plaisanterie, quand est-ce qu’ils communiquent sur des mesures toutes simples de remontée de l’immunité ?

    Certes, on n’a pas encore de camps FEMA, mais la loi martiale est juridiquement possible ; gênant quand même !

    Enfin, pour ceux que la presse gave, tout ce qu’ils sont censés nous dire est là :

    http://www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr/IMG/pdf/Dossier_de_presse_dispositif_com_Grippe.pdf

    RE SANS ACCENT

    Rosy l’a dit le 15 juillet : la pandemie est moderee :

    http://www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr/IMG/pdf/lettre_medecins_H1N1.pdf

    Mais il pourrait aussi etre bon d’afficher dans les lieux publics l’affiche des pharmacies conseillant de se laver les mains souvent et de ne pas glavioter au nez de son voisin, c’est vrai, c’est important de le dire !

    http://www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr/IMG/pdf/Grippe_A_-_Affiche_pharmacies.pdf

    Bon treve de plaisanterie, quand est-ce qu’ils communiquent sur des mesures toutes simples de remontee de l’immunite ?

    Certes, on n’a pas encore de camps FEMA, mais la loi martiale est juridiquement possible ; genant quand meme !

    Enfin, pour ceux que la presse gave, tout ce qu’ils sont censes nous dire est là :

    http://www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr/IMG/pdf/Dossier_de_presse_dispositif_com_Grippe.pdf


    • ZEN ZEN 3 septembre 2009 11:36

      Attention à la psychose montante, qui arrange bien un certain business

      Il est possible qu’une certaine désorganisation apparaisse momentanément
      Mais rien de dramatique. Relativisons !
      Dans certains pays d’Afrique, le sida a provoqué l’effondrement des économies
      S’il le faut, je suis volontaire pour conduire un TGV...
      J’en ai toujours rêvé (smiley)


      • LE CHAT LE CHAT 3 septembre 2009 14:16

        @zen

        et moi j’inspecterai les voies !

        rendez nous les smileys !!!!!!!


      • ZEN ZEN 3 septembre 2009 16:11

        Le Chat
        Comment dit-on : « j’en ris encore ! », en smiley


      • Gasty Gasty 4 septembre 2009 06:38

         Moi déjà quand j’étais tout petit, j’aimais jouer au docteur, je faisais des piqures à ma cousine.

        Y’à pas de problèmes, si on a besoin de moi pour la vaccination........je laisse mes coordonnées.


      • curieux curieux 3 septembre 2009 13:29

        accélérer la transmission de maladies très contagieuses comme la grippe A (virus H1N1).

        A part les journaleux , la classe politique et les soi-disants virologues soumis à l’OMS, pas d’autre sources. Tous les rhumes, bronchites et autres sont classifiés Grippe A afin de pouvoir faire une vaccination qui va permettre à un frère, aux labos ,... de faire des super- bénéfices ainsi que de mettre à genoux le système de santé.Après la taxe carbone, peut-être une taxe anti-grippe A, ce serait marrant.
        Il y a 15 jours, une connaissance travaillant dans une usine automobile est parti travailler. Il avait une légère bronchite et le médecin lui avait donné un remède. Mais il toussait un peu. La direction l’a isolé puis a fait venir le SAMU pour le remmener chez lui avec 8 jours d’arrêt. Le ridicule ne tue plue. Et dire que le nabot fait faire la chasse par la CRAM aux soi-disant faux arrêts de maladie


        • LE CHAT LE CHAT 3 septembre 2009 14:14

          faudrait déjà que la flotte coule au robinet des lavabos dans les TGV , pour se laver les mains c’est un challenge !


          • xray 4 septembre 2009 21:11


            Médical terreur !
             

            Le but est de pourrir la vie du plus grand nombre. 

            En matière médicale, les virus sont toujours imaginaires. 
            Les virus imaginaires, qu’ils soient du Sida, de la Grippe aviaire ou de la Grippe porcine ne sont pas des affaires médicales,  mais des affaires politiques. 

            Les virus de curés 
            http://levirusmachin.hautetfort.com/ 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès