Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Histoire de « chariot-type »

Histoire de « chariot-type »

Qui se souvient encore du lancement du « chariot-type » lancé par notre vibrionnant ministre des finances, Thierry BRETON, à son arrivée à Bercy ?

Il serait peut-être intéressant de rappeler aux Français à quoi ressemble ce « chariot-type »

Il suffit pour cela de se rendre sur le site du ministère des finances, de taper « chariot-type » dans la zone de recherche, puis de trouver le lien qui conduit à un communiqué de presse du 25/06/2005 « Thierry BRETON présente les grandes orientations de la politique économique »

Que lit-on, en bas de ce document ?

« Pour chaque type de foyer, la valeur du chariot-type a baissé depuis février 2005.
Entre février 2005 et juin 2005, la valeur du « chariot-type » moyen pour l’ensemble des
ménages est passée de 100 € à 99,42 €.

Soit une baisse de 0,58 €.

Pour les différents types de ménages, on observe une baisse de 0,27 € pour le « chariot-type » du célibataire, une baisse de 0,77 € pour celui du couple sans enfant, une baisse de 0,74 € pour celui du couple avec 2 enfants et de 0,65 € pour celui du couple avec 3 enfants. »

Que s’est-il passé depuis ?

Et là, impossible de trouver d’autres chiffres sur le site du ministère.

Curieux de ce manque d’actualisation, j’ai découvert les informations suivantes, après quelques secondes de recherche sur le Web :

Le chariot-type a augmenté en septembre par rapport à juin

28-09
- 18:26:30 Le chariot-type, chargé de mesurer les prix des produits quotidiens pour quatre types de ménages, a augmenté en septembre par rapport à juin, même s’il demeure moins cher qu’en février dernier, selon les chiffres donnés par Bercy lors de la présentation du budget 2006.

Le ministre de l’Economie Thierry BRETON a souligné mercredi, lors d’une conférence de presse, que "le chariot-type" reste moins cher qu’en février, la valeur du chariot-type de l’ensemble des ménages s’établissant en septembre à 99,81 euros, contre 100 euros huit mois plus tôt.

Cependant, le ticket global de septembre — regroupant 135 produits de consommation courante — est supérieur de 39 centimes par rapport à juin dernier, où il était descendu à 99,42 euros.

Entre juin et septembre, la valeur du chariot-type du célibataire a également augmenté de 10 centimes à 49,83 euros. Le chariot-type du couple sans enfant a pris 42 centimes à 104,65 euros, celui du couple avec deux enfants a augmenté de 60 centimes à 129,86 €, tandis que le chariot du couple avec trois enfants et plus s’est apprécié de 68 centimes à 1.434,03 euros.

C’est sans doute un manque de temps qui est responsable de ce retard d’actualisation ?

Pas d’inquiétude, puisque le ministre avait déclaré aux Français qu’il viendrait leur commenter ces évolutions tous les mois.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès