• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Idée d’un centriste convaincu pour les candidats à la (...)

Idée d’un centriste convaincu pour les candidats à la présidentielle

Il reste dans le système Européen un espace (fiscal) ou la France peut peut-être s'infiltrer en modifiant la répartition et l'assiette des contributions applicables à toutes les entreprises qui vendent en France pour rétablir une concurrence loyale,

En France l'impôt principal TVA est payée par tous les consommateurs pour les services régaliens de l'état ainsi que diverses cotisations, (avec parfois des cotisations sur les cotisations !).

La TVA est remboursée aux étrangers qui emportent leurs achats, elle est à l'origine d'énormes fraudes au niveau européen. Peut-être même que certaines sociétés détachées récupèrent cette TVA pour des produits qu'elles utilisent en France, différentiel pour la concurrence ou le profit 20% ?

Les charges sociales (CS) sont payées par :

Les Salariés (CSS)

Plusieurs cotisations de base (maladie, famille, vieillesse ...) sur leurs salaires plafonnés, et les dépassement avec un taux différent.

Diverses cotisations, dont la fameuse CRDS provisoire, la CSG et ,,,,

Les entreprises CSE

ont les mêmes cotisations sur les salaires (masse salariale)

Pour ces deux types de cotisations une simplification, pour tous, consisterait à regrouper ces cotisations destinées à la « sécurité sociale » qui fera la répartition des fonds reçus entre ses différentes branches (famille, retraite, maladie....) suivant les besoins du moments.

Le système actuel Français est mis à mal par l'Europe et ses travailleurs détachés...

En France nos hommes politiques n'ont pas le courage de s'attaquer au problème de fond des accords européens, on rafistole avec une clause Molière ( M. Jourdain n'est pas un modèle ).

Pour y faire face il faut modifier l'assiette de cette cotisation et la rendre obligatoire à toutes les entreprises (artisans à multinationale) qui commercent en France, sans discrimination d'origine.

Ce système serait l'équivalent d'une TVA sociale dont on a souvent parlé, sans jamais la mettre en œuvre, en lieu et place de l'augmentation de la TVA actuelle prônée par certains.

C'est un vrai remède contre la concurrence déloyale de cette directive Européenne provoquant un manque de main d’œuvre dans les pays de l'est.

Les objectifs de base de mon idée ancienne étaient :

  • faciliter la gestion, d'une entreprise, en la simplifiant quelle que soit sa taille,

  • ne pas fausser une saine compétitivité, entres elles, [entreprises ou travailleurs] « détachés »

  • Les entreprises ne payeront plus de taxes sur les salariés, forte activité ou pas mais en fonction de leurre prospérité, Fini le paiement des charges si la période est creuse elles peuvent garder leurs salariés et éviter les dépôts de bilan pour les plus fragiles,

  • Contrer l'importateur sans réelle VA, hormis son bénéfice (raison de l'externalisation de l'entreprise), qui se verra pénalisé car il ne peut déduire aucune CSEVA déjà versée par les entreprises précédentes sauf les produits fabriqués en France et incorporés à l'étranger,

L'intérêt général de cette idée ne « plaira pas à tous le monde » mais va dans l'intérêt de la France.

Je comprends cela ne plaira pas à tout le monde mais il faut agir et vite !

Cette CSEVA (Contribution Sociale entreprise sur la Valeur Ajoutée) peut s'exporter (comme l'a été la TVA) et appliquée sans problème par les autres pays européens.

Ce serait une ligne de plus sur les factures (utile pour l'entreprise acheteuse (qui pourra la déduire des sa CSEVA) mais payée par le vendeur.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 avril 09:29

    Bonjour,
    Il n’y a rien à proposer, les décisions économiques et sociales sont écrites d’avance par la Commission européenne, en application des Traités européens.


    Les Gouvernements ne sont pas autorisés à faire des politiques intérieures nationales.

    Si cela ne vous convient pas, rejoignez l’ UPR pour sortir de l’ UE et de l’euro.

    • GASTON7864 9 avril 08:12

      @Fifi Brind_acier

      Alors comment se fait il, que chaque pays Européen a une législation différente !

      Ce qui est à l’origine des problèmes qui perturbent l’Europe. Je respecte les traités en n’interdisant pas les « travailleurs détachés », (par le biais d’une clause Molière hypocrite), imposés pour faire baisser le coût de la main d’œuvre.

      Si vous n’aimez pas n’en dégoûtez pas les autres en essayant de les décourager avec un :

      Circulez il n’y a rien à « voir » ou « lire »

      Je ne suis pas d’accord, avez vous pensez :

      Au remplacement (galopant) des hommes par des ROBOTS (technologie qui économise des vie et des souffrances)

      ou à la diminution des travailleurs (politique du revenu universel, plus ou moins rapide suivant les options ) qui va réduire le nombre de travailleurs

      ou à « l’importation » de travailleurs extérieurs à l’Europe avec l’expérience passé de la France !

      Dans cette situation de demain qui va payer les charges sociales en France pour maintenir notre système social ? C’est l’état donc moi

      Ma proposition répond à ce défit,


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 7 avril 09:31

      Eh ben voilà, il est publié, le nartik !


      Tout ce remue-ménage pour dire que la panacée est la révision de l’assiette fiscale ?

      La TVA est l’impôt le plus injuste et le plus inégalitaire qui soit, et ce n’est pas par hasard si les recettes qu’il génère (l’impôt) constitue la part la plus importante des ressources de l’état : il est indolore et inodore, mais il est payé par tout le monde au même taux quels que soient les revenus. Evidemment, les plus riches ont trouvé le moyen de récupérer tout ou partie de cette contribution.

      Votre proposition risque d’avoir autant d’effet que la lutte contre la fraude fiscale : un cautère sur une jambe de bois. Soigner (et guérir) ne consiste pas à masquer le symptômes, mais à s’attaquer aux causes du mal.



      • GASTON7864 7 avril 10:49

        Ce n’est pas une nouvelle TVA pour les consommateurs c’est une contribution sociale payée uniquement que les entreprises en remplacement des charges sociales actuellement payées par les entreprises,

        Comme je l’ai évoqué le risque de forte réticences de certains entrepreneurs est grand, cependant c’est plus équitable pour les consommateurs (permanents comme moi ou alternativement comme les entrepreneurs) que d’augmenter la TVA générale de 2% afin de payer à la place des entreprises,
        La France a modifie ou ajouté plusieurs fois les diverses contributions que nous payons sans je pense demandé l’autorisation à l’Europe !

        Je suis partisan de l’Europe mais il ne faut pas exagérer,

        Si l’Europe s’oppose à cela j’en conclurais qu’il faut en sortir car le libéralisme poussé à l’extrême non merci,

        Merci d’avoir toléré mon article

        ,

        @Jeussey de Sourcesûre


      • doctorix doctorix 8 avril 01:31

        @GASTON7864

        La base des règles que vous voulez modifier est européenne.
        N’avez-vous pas encore compris que vous n’aviez plus aucune liberté de les appliquer, à moins d’obtenir l’accord des 28 + les 27 autres parlements de l’Europe par l’article 48 ?
        Si vous voulez voir adopté ce genre de proposition, il faut quitter l’UE.
        Là, vous êtes coincé, enchaîné.
        Et c’est vrai pour toutes les conneries proposées par les dix autres candidats.
        En dehors d’Asselineau bien sur.

      • GASTON7864 9 avril 08:17

        @doctorix
        Indiquez moi le N° de l’article qui interdit cette modification ?


      • zygzornifle zygzornifle 7 avril 15:42

        Un centriste ou un sang triste ?


        • GASTON7864 8 avril 09:48

          @zygzornifle

          Vous avez vu juste, je suis attristé par l’état de la France ! Je suis centriste dans l’âme mais après un essai j’ai renoncé à adhérer à un parti politique,

          Il faut dire que l’Europe a le dos très large ! Ce qui compte c’est d’analyser l’utilité de cette proposition que l’on reste ou pas dans l’Europe ! 

          Si c’est favorable les candidats peuvent l’adopter ?


        • biquet biquet 8 avril 14:46

          Le problème du centre est qu’il a toujours été à droite, la preuve en 2012 quand Bayrou a appelé à voter pour Hollande. Il est vrai qu’il n’y avait pas trop le choix, entre une droite assumée et une autre masquée.


          • GASTON7864 8 avril 18:41

            @biquet
            C’est justement le reproche qu’on peut faire à M. Bayrou, il n’aurait jamais du prendre position publiquement mais laisser les adhérents choisir. Les voix ne lui appartiennent pas.
            Je reprendrai l’idée initiale d’un centriste qui doit soutenir une idée de gauche ou de droite si c’est l’intérêt de la France.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès