Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Illusions Européennes

Illusions Européennes

Pour le Premier Ministre Espagnol interviewé la semaine dernière dans le Wall Street Journal, « la crise affectant l’Espagne et la zone Euro en général est terminée ». M. Zapatero se livre-t-il là à un exercice d’auto persuasion ou vit-il vraiment sur une autre planète qui serait à des années lumière des réalités financières de son pays ? En effet, les investisseurs globaux et autres participants à la partie d’échec consistant à négocier la dette souveraine sont loin de partager la satisfaction du responsable Espagnol. Certes, l’Espagne a récemment levé quelque 4 milliards d’Euros de liquidités sur les marchés obligataires et ce à des taux relativement intéressants comparativement aux prix de l’été dernier. Elle a ainsi emprunté 2.7 milliards à 10 ans à 4.15% alors qu’elle payait 4.8% en Juin pour la même période sachant qu’elle a également emprunté 1.3 milliards à 30 ans au taux de 5.07% par rapport à 5.9% payés en Juin… 

Pour autant, le différentiel entre les Bons du Trésor Espagnols et Allemands se creuse à nouveau, reflétant ainsi les déclarations du Premier Ministre Espagnol ayant lui-même semé le doute par rapport à sa volonté de s’attaquer sérieusement aux déficits de son pays. M. Zapatero n’a-t-il en effet pas déclaré par deux fois, en Août et en Septembre, que la relative baisse des taux dont doit s’acquitter l’Espagne pour son financement – interprétée comme une pression moins intense des marchés – permettra au pays d’alléger certaines restrictions prévues ? Je suis sincèrement navré de contredire un sympathique dirigeant Européen mais la crise Espagnole – pas plus que celle de la zone Euro – n’appartient toujours pas au passé et il s’en rendra compte au fil des statistiques économiques de son pays qui démontreront un ralentissement supplémentaire de l’activité économique avec une contraction du P.I.B. pour le troisième trimestre 2010. 

La Grèce n’en est-elle toujours pas réduite à devoir surpayer de 9.5% (!) ses emprunts à 10 ans par rapport à l’Allemagne ? Du reste, cette surprime Grecque – toute proche des records absolus enregistrés au printemps dernier - touche également les Bons à 10 ans du Trésor Irlandais et Portugais dont les taux s’approchent – voire excèdent – les pics de Mai dernier ! En réalité, ce qui fut trop vite considéré il y a quelques jours comme une levée de fonds Irlandaise réussie se révéla être un fiasco puisque ce pays dut en effet s’acquitter d’un taux – jamais payé jusque là – de 6.34% pour se financer à 10 ans … pendant que le Portugal, lui, se voyait contraint à payer un taux de 6.24% sur la même période, aggravation manifeste comparativement aux 5.32% en vigueur à l’occasion de la dernière levée de fonds équivalente ! 

La Banque Centrale Européenne, qui achète hebdomadairement pour un peu moins d’un milliard d’Euros de Bons du Trésor des nations de l’Europe périphérique, est donc condamnée dans un tel contexte à accélérer son shopping afin de soutenir ces pays de plus en plus chancelants. Il est par ailleurs plus que probable que, pour la première fois, le Fonds de Stabilité Européen (de 440 milliards d’Euros) soit mis à contribution pour l’une ou/et pour l’autre des nations au bord de l’abîme… En fait, la crise Européenne entre aujourd’hui dans une nouvelle phase qui ne se résume en tout cas pas à opter entre la mise en place de mesures d’austérité ou l’application de stimuli supplémentaires. 

Le choix des armes n’est, de loin, pas aussi simple car la vraie – la seule – problématique est d’être en mesure de rétablir la croissance au sein de ces économies aux endettements pharamineux. Car ce n’est pas de crier victoire dès lors qu’ils bénéficient de taux d’intérêts plus cléments dont ces pays ont besoin … puisqu’ils ne doivent absolument plus s’endetter ! Seule la croissance autorisera la réduction des ratios des endettements et des déficits par rapport au P.I.B. tout comme seules les exportations et reconstructions des tissus industriels permettront de restaurer une croissance digne de ce nom. Il semble pourtant que les seules ambitions de nos dirigeants consistent en la réduction de déficits leur permettant de rentrer dans les clous des critères Européens tout en se satisfaisant de croissances anémiques de l’ordre de 1%…


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Kalki Kalki 30 septembre 2010 10:53

    Qu’est ce que vous dites de ca michel santi :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Économie_de_l’abondance


    • Kalki Kalki 30 septembre 2010 10:55

      Économie_de_l’abondance

      hxxp ://fr.wikipedia.org/wiki/Économie_de_l’abondance


    • Kalki Kalki 30 septembre 2010 12:28

      Aucun système capitaliste ne survit à l’abondance : allez vous être des dictateurs , ou des humains ?


    • Daniel Roux Daniel Roux 30 septembre 2010 11:01

      Les hommes politiques versent des larmes de crocodiles sur l’état financier et social de la France. Ils demandent au peuple des sacrifices et imposent la rigueur.

      C’est tout simplement une immense arnaque dont les peuples sont les victimes impuissantes.

      Dans tous les pays européens, des lois imposant le libre échange et la libéralisation des flux financiers ont été votée. En France, ce sont les gouvernements socialistes qui l’ont fait, le parlement à majorité de gauche, votant les yeux fermés tous les textes nécessaires imposés par l’exécutif.

      Une fois les outils légaux en place, les délocalisations massives des industries et des services ont pu avoir lieu. Et, on le dit trop peu, avec les délocalisations ce sont nos « savoir faire » développer par les peuples européens pendant ces 2 derniers siècles qui ont été vendu par des gens qui n’en étaient pas les propriétaires.

      Le chômage de masse provoqué mécaniquement par les délocalisation, ont provoqué mécaniquement l’appauvrissement des classes moyennes, les déficits budgétaires et sociaux, moins d’impôts, moins de cotisations, le tout aggravé par une politique de baisse d’impôt pour les plus riches qui sont les seuls gagnants que cette politique suicidaire des pays occidentaux.

      L’affaiblissement de l’état est un des buts recherché par l’oligarchie financière. L’endettement est un bon outil pour arriver à ce but. Balladur et Sarkozy, sont ceux qui ont le plus endettés la France et ce n’est pas un hasard.

      C’est en partie, mais pas seulement, pour tout ce qui précède, que l’on peut dénoncer sans exagération la « trahison des élites ».

       


      • plancherDesVaches 30 septembre 2010 11:37

        Faux.

        L’accord AGCS de privatisation des structures de l’état a été fait signer par Mr Balladur en 1993.
        Il était alors premier ministre et pas spécialement de gauche.

        Mais bel essai de propagande, néanmoins.


      • Daniel Roux Daniel Roux 30 septembre 2010 12:57

        @ Plancherdesvaches

        Je ne prétends pas être impartial mais en l’occurrence :

        « La déréglementation, qui correspond à la libéralisation au sens strict a consisté, pour les autorités monétaires des différents pays, à lever les réglementations qui pouvaient entraver la libre circulation du capital. En France par exemple, c’est la loi de déréglementation financière de 1986 (votée sous le gouvernement socialiste de Bérégovoy et préparée par J-C. Naouri, futur PDG de casino) qui en est le point de départ. Elle sera confortée au niveau européen par la création du Marché Unique des capitaux en 1990. »

        http://institut.fsu.fr/crise/histoliberalisation.htm

        Est-il possible que vous confondiez avec les privatisations ?


      • labulle 30 septembre 2010 14:27

        C’est l’élimination pure et simple et la mise en esclavage des peuples nationaux orchestrée dans l’intérêt des cosmopolites parasites l’antithèse des peuples.


      • iris 30 septembre 2010 12:05

        que pensez vous des propositions de kalki ??

        L’économie de l’abondance est un modèle économique, dans lequel les choses telles que les denrées, les marchandises, l’information et les services sont gratuits ou presque gratuits. Cet état serait le résultat d’une abondance de matières premières, d’énergie, de travail, et de capacité de traitement de l’information, généralement combinés avec des systèmes avancés de conversion de matières première et de production de marchandises, rendant la fabrication des objets courant aussi aisée qu’une copie de logiciel.

        Pour qu’une société soit qualifiée de société d’abondance, il ne suffit pas de disposer de suffisamment de matières premières, d’énergie et de travailleurs pour fournir une vie confortable à chacun (ce qui semble techniquement possible avec les technologies actuelles). Le terme implique généralement une production suffisamment automatisée pour qu’aucun labeur humain ne soit nécessaire. Il est cependant souvent admis que les travaux créatifs (artistes, chercheurs) disposeraient de nombreux volontaires.


         


        • Capone13000 Capone13000 30 septembre 2010 12:49

          Cette europe est un mécanisme auto-bloquant, elle ne peut et ne pourra jamais marcher, Francois Asselineau l’explique très bien, pour savoir pourquoi écoutez cette conférence tout y est résumé : http://u-p-r.fr/?page_id=255


          • kemilein 30 septembre 2010 16:53

            j’ai mal au cul apres visionnage de la série longue mais plus qu’instructive que vous nous proposez (meme si l’on peut remettre en doute certain nombre et ou interprétation.. ca reste épique)


          • liberta 30 septembre 2010 17:47


            @ ces vidéos sont hélas la réalité que nous fait vivre Bruxelles

            J’en fais très souvent la promotion car peu de gens connaissent la « Construction Européenne »
            Ces vidéos doivent visionner en totalité et c’est un peu long mais tellement explicite !!!

            Ce moment d’histoire devrait être diffusé sur les chaines télé grand public en épisodes, comme le
            sont les « télé-réalités » car cela : http://u-p-r.fr/?page_id=255#comment-651 c’est l’EUROPE REALITE


          • Capone13000 Capone13000 30 septembre 2010 21:32

            Vous devriez regarder les autres conférences pour le 2ème effet Kiss Cool.
            Sachez que tout est basé sur des sources officielles et documents déclassifiés :
            http://www.facebook.com/posted.php ?id=367713397611&share_id=112220718807837&comments=1# !/topic.php?uid=367713397611&topic=15285


          • Echo16 30 septembre 2010 14:03

            "M. Zapatero se livre-t-il là à un exercice d’auto persuasion ou vit-il vraiment sur une autre planète qui serait à des années lumière des réalités financières de son pays ?« 

            Très probablement, Mr Santi, car selon Reuters, ce jour :

             »Moody’s Investors Service a abaissé jeudi à Aa1 la note souveraine de l’Espagne, la privant ainsi de son dernier « triple A »

            Zapatero va peut-être sortir de son doux rêve ?


            • dom y loulou dom y loulou 30 septembre 2010 14:48

              à partir du moment où il est devenu évident que toute la structure impérialiste du néolibéralisme anglo saxon signifie le pillage de l’être jusque dns ses pensées, pour n’absolument que retenir tout ce qui serait vil dans l’être, au profit de l’arrogance et de l’inversion systématique des plus simples vérités et dans la dénégation absolue du même être... sauf pour lui attribuer toutes les bassesses que les pervers aiment véhiculer ou crimes commettre...
              la déresponsabilisation en prime donc...

              dans l’acceptation obscure de telles injustices et d’absurdités où les mots ont perdu toute signification parce que la machine britanique à écraser les peuples n’a qu’une apparence civilisée alors qu’elle pille systématiquement toutes les ressources, pire, les détruit pour les rendre chères...

              comment la foule peut-elle attendre qui lui soit fait autre chose alors qu’en majorité elle se soucie surtout de qui va gagner la coupe du week end... de qui saute le plus haut, le plus loin etc ?

              les Bilderberg font pourchasser des coupes en toc pour faire oublier le Graal que chacun doit chercher dans son coeur et tout est à cette image en occident.

              Un grande barbarie intelectuelle qui abrutit les plus braves et jette les pauvres les uns contre les autres et rvit les retrités qui ne veulent pas voir qu’ils ont contribué à l’édification d’un monstre systémique qui détruit le monde de leurs enfants..

              sont-ils conscients de ce jeu macabre qui n’assure richesses qu’au potentat des marchands d’armes issus des rebelles putschistes babyloniens d’il y a 4000 ans et de tout ce qui est vicié sur terre et la donne commence à changer, mais qu’ils continuent à s’abrutir au red bull et aux neuro toxiques dans l’insouciance et à croire que leur identité ne dépend pas d’eux ni de leur engagement à être des créatures dignes de l’existence qui leur est prêtée, mais des résultats de compétitions sportives et on a le topo...

              l’humanité est « dumped down », rabaissée chimiquement, lobotomisée par merdias et associés, vaccinée au mercure qui détruit irrémédiablmnt les synapses ou « alsheimerisée » par aluminium, en vaccin également, comme ils sont gentils ces scientistes de vouloir vous « sécuriser » n’est-ce pas t de vous préserver de l grippe en la rendnt chque nnée plus virulente et en vous filant la sclérose en plaques, non ? 

              quand leur but est très officiellement de faire disparaitre l’humanité telle que nous la connaissons en faveur de deux espèces distinctes dont une serait des dieux et les autres des sous-babouins diminués juste bons à traviller en disant merci de recevoir des coups et une gamelle de poridge.

              On y va en droite ligne tant les « mobilisés » sont tellement fiers de ce qu’ils font qu’ils ne voient pas qu’il n’y a AUCUN lien entre toutes leurs activités que les système impérial des multintionales ostracise de plus en plus, les mettant chacun, tous ces groupes isolés, dans des petites cases interdites les unes après les autres, sur des listes comme ux USA, au nom de « la guerre contre le terrorisme » qui a montré toute sa veulerie, son inutlité complète, pire, sa propension à empirer tous les problèmes pour assurer les bénéfices des producteurs de missiles et d’armes tellement sophistiquées qu’on pourrait faire pêter la terre dix fois...

              tout cette vermine-là qui prétend nous régenter nous mène droit aux abysses parce que ce qui gouverne ces gens sont les démons, pas des pensées logiques, constructives, les moteurs ne sont pas le bien commun ou la défense commune de la vie, mais l’absurdité, la rage convoitante, la haine, la malice et la ruse, mères de tous les désespoirs, les jalousies grimaçantes pères de toutes les souffrances ici-bas.

              tant que les aom se donnent à ces expressions maladives sans les combattre EN EUX-MEMES, tant le système nous emprisonnera sans rémission.

              Et dire que les remèdes à nos maux sont tellement simples.

              Commencez par chanter une gamme tous les jours, au moins une fois, afin de ne pas être des victimes consentantes de la lobotomie sataniste et d’armer ainsi le temple qu’est le corps pour votre esprit (et non son ennemi comme le proclame le système scientiiste) et quîl vous faut tenir dans la noblesse de l’être si vous ne voulez pas voir disparaitre irrémédiablement toute forme de civlisation sur cette terre.

              REAPRENDRE L’UNITE DE LA VIE ET L’UNITE DE L’HUMANITE

              retour aux sources de l’histoire pour comprendre la folie qui habite les régents

              les mémoires écrites des sumeriens nous expliquent tout

              tout ce qui fut cché, falsifié, pour nourrir un ordre particulier, un sommet signifié pr l eine des crapauds.

              pour comprendre comment l’humanité a été mise sur la tête au lieu de l’aider à prospérer et développer des civilisations harmonieuses et durables. Un ordre qui aura sciemment toujours saboté tous les efforts d’évolution de l’humanité pour toujours la ramener vers la barbarie et en se gommant systématiquement des livres d’histoire par ux-mêems écrits. Pas vus = pas pris, pensaient-ils.

              Pesnez donc. Les mêmes qui on fait chier toute l’antiquité à dire que la technologie, les sciences et les savoirs sont un mal... les mêmes qui ont torturé des milliards de personnes dans l’unique but de maintenir les générations en esclavage...

              les MEMES se retrouvent à jouer au dieux avec des moyens technologiques les plus monstrueux.

              retour et découverte des mémoires sumeriennes donc... c’est urgent

              pour comprendre les socles de la pensée qui nous ont été posés comme des jougs monstrueux dans la croyance obscure de dieux supérieurs devnt lesquels il ne serit que justice de ramper.

              mais le MOA AOM est une créture universelle dont l’esprit ne dépend pas d’eux, que vous puissiez découvrir celà est leur hantise aux tenants et ils feront tout pour vous amoindrir, comprenez-le bien, car c’est en cours déjà.


              • cmoy patou 30 septembre 2010 15:40

                Faites ce que je dit .......-

                En Suède, une émission de télévision s’attaque aux Indemnités représentatives de frais de mandat (IRFM) que touchent, en plus de leur rémunération, députés et sénateurs français (respectivement 5 884,91 euros et 6 209,13 euros par mois).

                Aucun contrôle n’est opéré sur l’utilisation de ces fonds. Selon un politologue suédois, « c’est une pratique digne d’une république bananière ». A vous d’en juger !



                Depuis avril 2010, aucun député français n’a eu le courage de déposer le projet de proposition de loi pour un contrôle des IRFM.

                D’anciens commissaires européens continuent de toucher des indemnités destinées à les aider à retrouver un emploi après la fin de leur mandat, même s’ils ont déjà une autre activité salariée.

                Au total, “17 anciens responsables touchent encore des indemnités d’au moins 96.000 euros par an, bien qu’ils aient depuis longtemps un emploi de lobbyiste ou en politique”, explique le Financial Times Deutschland (jeudi 24-09-2010).


                Embarrassante à un moment où Bruxelles appelle les Etats européens à des cures d’austérité et à un retour à l’orthodoxie budgétaire pour sortir de la crise, l’affaire intervient alors que se multiplient les pressions en faveur d’une révision du Code de conduite de la Commission.

                Actuellement, un comité d’éthique se contente de donner son feu vert aux anciens commissaires en échange d’un engagement à ne pas travailler dans leur ancien champ d’activité principale. Une obligation peu en phase avec la prise de décision collégiale en vigueur à la Commission, qui permet à chaque commissaire d’influer sur n’importe quel dossier.

                Le Parlement européen avait donné jusqu’en août à la Commission pour réviser ses règles éthiques. Mais la démarche n’a pas encore abouti.

                Un ancien commissaire ne devrait pas recevoir l’indemnité du tout si son nouveau salaire est plus élevé que celui payé par la Commission.

                Ce pourrait bien être le cas de ceux qui ne reçoivent pas les indemnités de départ. En avril dernier, Margot Wallström est devenue la première représentante spéciale des Nations Unies pour la violence sexuelle dans les conflits. Benita Ferrero-Waldner est devenue membre du conseil d’administration chez Munich Re, une compagnie d’assurance basée en Allemagne.



                • liberta 30 septembre 2010 19:17

                  @ patou

                  les vidéos de vos liens sont à diffuser largement - c’est faire oeuvre de salubrité publique !


                • liberta 30 septembre 2010 19:19

                  @ patou erratum

                  articles et vidéo


                • BA 30 septembre 2010 23:01

                  Vers la dictature.

                  Admonestation publique de Mme Reding contre la France, lancement d’une procédure d’infraction, multiplications des amendes représentant la somme extravagante de plusieurs centaines de millions d’euros par an pour notre pays, et maintenant, comble de tout, projet de création d’un dépôt de 0,2 % du PIB en cas de déficit public jugé excessif par la Commission de Bruxelles.

                  Pas à pas, dossier après dossier, l’oligarchie européenne impose aux peuples, par la force, ce qu’ils ont refusé par le suffrage universel.

                  La soumission, l’esprit de collaboration des gouvernements à l’égard d’institutions supranationales sans aucune légitimité démocratique, sont stupéfiants.

                  Manifestations violentes en Grèce et en Espagne, poussée des extrêmes en Scandinavie…, la pression monte car les peuples ont bien compris que les politiques imposées par Bruxelles étaient contraires à leurs intérêts fondamentaux.

                  Car, en effet, c’est tout de même un comble de voir le contribuable français, par exemple, financer pour plus de 8 milliards d’euros par an (coût réel de l’Union européenne entre ce que l’on verse et ce que l’on perçoit), une organisation qui affaiblit le pays, le soumet à un libre échange déloyal, nourrit son chômage, favorise les désordres migratoires et sociaux avec la bénédiction des « élites » françaises.

                  Ce système n’est ni acceptable, ni tenable. Les peuples vont réagir et heureusement.

                  La question aujourd’hui n’est plus de changer l’Europe à la marge car c’est tout le système qui est devenu illégitime.

                  La seule solution désormais, pour sortir de ce piège, est de dénoncer tous les traités et de reconstruire une Europe des Nations respectueuse des peuples et porteuse de progrès social.

                  Nicolas Dupont-Aignan.

                   

                  http://blog.nicolasdupontaignan.fr/post/Vers-la-dictature?pub=0


                  • Croa Croa 2 octobre 2010 09:21

                    « Seule la croissance autorisera la réduction des ratios des endettements et des déficits par rapport au P.I.B. »

                     smiley Tout est dit ! smiley

                    La déesse Croissance est vitale pour les créanciers, c’est à dire pour les banques pour qui cette Europe a été construite !

                    Donc peu importe qu’après avoir effacés les nations, écrasé les peuples, elle détruise l’environnement terrestre et prépare la fin de l’espèce !

                    De bons comptes vaudraient donc plus que la vie des gens !

                    Amis, Prions pour que la faillite soit là avant notre mort !

                    D’ailleurs s’il y en a qui auraient des idées pour précipiter ça qu’ils s’expriment, ça urge !


                    • JL JL 2 octobre 2010 10:03

                      « D’ailleurs s’il y en a qui auraient des idées pour précipiter ça qu’ils s’expriment, ça urge »

                      Aujourd’hui, tous dans la rue, avec des impers, des cirés ou des parapluies !


                    • Croa Croa 3 octobre 2010 08:59

                      Heu...

                      J’y étais... en claquettes, chemisette, bob et lunettes de soleil.

                       smiley Heureusement pour moi !  smiley


                    • Maldoror Maldoror 4 octobre 2010 01:28

                      L’Union européenne n’est pas une construction mais bien une déconstruction, ça se constate à tous les niveaux :
                      - économique (désindustrialisation et vente du patrimoine)
                      - social (moins disant-social)
                      - politique (morcellement des Etats : pris en tenaille entre l’échelon supranational et les régions ; conflits entre les peuples : Belgique & co ; démocratie fantoche etc.)
                      - culturel (uniformisation à l’américaine, mépris des cultures nationales)
                      - démographique ( dénatalité monstrueuse)

                      http://horreureuropeenne.blogspot.com/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès