Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Implosion de l’économie mondiale en 2009, les preuves

Implosion de l’économie mondiale en 2009, les preuves

Dès octobre 2008, j’avais dans mon article « cessation de paiement » (alterinfo, betapolitique) indiqué les différentes étapes de la crise systémique actuelle :
-Acte I : les subprimes /les banques.
-Acte II : faillite des hedge funds.
-Acte III : l’économie réelle est touchée (faillite de Ford, General Motors, Chrysler et des compagnies aériennes US entre autre, au premier trimestre 2009).
-Acte IV : faillite des collectivités locales et des états aux USA.
-Acte V : cessation de paiement et destruction du dollar (fin du deuxième trimestre 2009).
J’ai reçu à ce moment là les commentaires sympathiques et chaleureux de certains lecteurs. Je cite : « du n’importe quoi, ignorant, impossible, etc ».
Il faut souligner qu’à l’époque, tous les grands journaux ainsi que la télévision, affirmaient que tout allait bien, que la crise était passagère (lire « Destruction de l’économie et médias »).
Depuis, le temps a fait son œuvre, la crise s’est installée et personne ne remettrait en doute la première partie de mon analyse.
J’ai donc continué mes recherches et j’ai ajouté (le 12 novembre) 2 étapes majeures :
-le secteur des cartes de crédit qui est fortement secoué et sera l’un des prochains krachs à venir (21 milliards de dollars d’emprunts réclamés de janvier à juin 2008). Pour les banques l’année 2009 sera terrible.
-la faillite des fonds de pension et des retraites (une catastrophe gigantesque) : 15 millions de britanniques n’auront pour vivre que 560 livres par mois. Ce sera la même chose pour tous les pays ayant un système de pension par capitalisation (USA, Pays-Bas, Danemark, Japon entre autres).
Je vais donc ici, apporter la preuve que nous ne sommes pas en 1929 (ce que j’affirme depuis des mois), mais que la crise actuelle est un véritable tsunami qui va tout emporter.
En effet, l’économie réelle est sévèrement touchée (acte III) et le pire est à venir :
-Selon Klaus Schwab, le chef du forum économique international de Davos, la crise financière a coûté pour le moment 5000 milliards de dollars. Il ne compte pas les engagements du gouvernement US et de la Fed en soutien à la finance qui totalisent 7 400 milliards, soit 50% du PIB US (source : Bloomberg lundi 24 novembre).
L’Institut de liaisons et d’études des industries de consommation (ILEC) prévoit des défaillances en cascades au premier semestre 2009.
Euler-Hermes SFAC (leader de l’assurance-crédit) pour son étude semestrielle annonce une hausse de 25% des défaillances d’entreprises dans le monde en 2008 (l’Espagne connaît une hausse de 160%), mais surtout, elle prévoit le pire pour 2009. N’oublions pas que les entreprises sont interconnectées entre elles à l’aide de CDS (credit default swaps, contrat de protection entre acheteur et vendeur) pour un montant de 62 000 milliards de dollars. Les premières défaillances ont commencé, nous assisterons donc bientôt, par effet domino, à l’implosion du système.
Byron Dorgan, sénateur démocrate du Dakota, a dit à propos des produits dérivés :« Si vous voulez jouer, aller à Las Vegas. Si vous voulez faire du négoce de produits dérivés, Dieu vous bénisse. »
 
De plus, les profits des sociétés devraient reculer de 50 %, selon Groupama Asset Management.
Le département américain du Travail a d‘ailleurs déclaré une moyenne à quatre semaines de 558.000 chômeurs de plus en décembre 2008 (source : AFP). Il y aura donc 1,7 millions de chômeurs supplémentaires aux USA au mois de mars, si tout va bien. Le problème des « subprimes » est donc loin d’être terminé.
En Chine, 670.000 petites entreprises ont fermé et 6,7 millions d’emplois ont disparu en 2008 (source : Reuters). Les risques d‘émeutes deviennent l’obsession des dirigeants chinois. La situation, là-bas, est plus inquiétante qu’aux USA.
L’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) prévoit "20 à 25 millions" de chômeurs en plus dans le monde d’ici 2010 (source : AFP).
 
-Le docteur Abderrahmane Mebtoul l’un des plus grands économiste d’Algérie (membre de la délégation Algérienne à la réunion de l’OPEP à Oran) et surtout l’un des rares à comprendre la gravité de la crise actuelle affirme que « certains analystes prévoient une contraction de la demande mondiale de pétrole entre 30 et 50% selon l’ampleur de la crise mondiale. »Une demande en pétrole divisée par 2 signifie une économie totalement ravagée.
 
-Les compagnies aériennes sont lourdement touchées avec des pertes cumulées de cinq milliards de dollars en 2008, 2,5 milliards prévus en 2009. (source : Giovanni Bisignani, directeur général de l’Iata, qui représente 230 compagnies assurant environ 93% des vols internationaux).Un chiffre que j’estime optimiste car les pertes pour 2009 seront largement supérieures à 2008 et il y aura donc des défaillances de compagnies aériennes.
 
-L’année 2008 a battu tous les records au niveau des catastrophes naturelles qui ont causé 200 milliards de dollars de dégâts matériels. Torsten Jeworrek, membre du directoire de Munich Re a ainsi déclaré :
« La tendance à long terme que nous observons se poursuit : le changement climatique a déjà commencé et contribue très probablement à une météo extrême de plus en plus fréquente et ainsi aux catastrophes naturelles qui s’en suivent". L’année 2009 devrait être terrible, elle aussi et contribuer à affaiblir les finances des assureurs qui sont comme notre planète : mal en point.
 
-Le prêt accordé aux 3 géants automobiles (Général Motors, Ford et Chrysler) est assorti de conditions strictes et les constructeurs devront faire preuve de leur viabilité d’ici au 31 mars 2009 et à défaut, le Trésor exigera un remboursement anticipé. Elles seront donc en faillite d’ici 3 mois car, la situation économique se dégradant, elles seront incapables de se redresser.
D’ailleurs, le milliardaire américain Kirk Kerkorian a vendu la totalité des actions Ford qu’il détenait, soit 133,5 millions de titres. (source : déclaration du porte parole de Tracinda sa holding d‘investissement, le lundi 29 décembre).
 
-L’agence de notation du crédit Standard & Poors indique que l’année 2009 sera l’année de tous les dangers car arriveront à maturité 801 milliards de dollars de dette européenne (entreprises et banques européennes) dont 576,8 milliards pour les institutions financières (40% pour l’Allemagne).
 
Je m’arrête ici car il faudrait écrire le livre de tout ce qui va mal et j’ai volontairement limité mon étude aux points les plus importants afin de démontrer que je n’affirme rien à la légère. Rien ne fonctionne, les investisseurs sont déprimés. Il existe cependant un secteur où tout va bien : l’industrie de l’armement et certains (des criminels de guerre ?) n’hésitent pas à conseiller d’investir dans le commerce des armes.
Le Centre pour le Contrôle et la Non-prolifération des Armes indique ainsi que le budget du Pentagone pour 2009, est le plus important depuis la Seconde Guerre mondiale soit 515,4 milliards de dollars ce qui représente 48% du total mondial des dépenses militaires. (source : Centre pour le Contrôle et la Non-Prolifération des Armes Christopher Hellman et Travis Sharp. Fiscal Year 2009 Pentagon Spending Request Briefing Book).
Le journal Haaretz, le 28 Décembre 2007 affirmait ainsi que 2008 a été une année record pour les dépenses de la Défense israélienne.
Le Sipri (Stockholm International Peace Research Institute) indique que les dépenses militaires mondiales augmentent rapidement depuis 2006.
Pourquoi tous ces investissements me direz-vous ? Vous avez la réponse en ce moment avec Gaza et le pire (Pakistan, Iran, Ossétie) est à venir.
 
 
Vous le voyez, la crise ne touche pas que les USA, c’est un choc planétaire qui affectera particulièrement l’Amérique, le Royaume-Uni, l’Espagne, le Japon et la Chine. Des émeutes auront lieu partout dans le monde et les états durciront leurs lois (ou pire).
Les USA en profiteront pour s’associer avec le Mexique (main d’œuvre bon marché) et le Canada (ressources naturelles exceptionnelles) en créant la NAU (North American Union) ainsi qu’une nouvelle monnaie qui ne vaudra que 10% du dollar actuel, diminuant d’autant sa dette. Qui a dit que les USA étaient moribonds. Tel le phénix (pour les profanes, le symbole des USA n’est pas un aigle), l’amérique renaîtra alors, encore plus forte et conquérante.
Dans quelques mois nos hommes politiques vont pousser des cris d’orfraie, expliquant qu’ils n’avaient pas prévus l’ampleur de la crise actuelle. Pourtant, tous ces chiffres sont publics.
Nos dirigeants nous proposeront une solution mondiale, une monnaie d’échange mondiale et un organisme de contrôle mondial (FMI) qui seront sous le contrôle de quelques-uns. Rien ne changera, ce sera pire : destruction de la planète et de nos libertés au programme. Il s’agit d’un hold-up (mondial) inacceptable face auquel il n’existe qu’une solution, celle que Paul Jorion nomme « une constitution pour l’économie » qui préserve notre écosystème et nos libertés. Une révolution mondiale à travers le web, la première « cyber révolution ».
 
Je conclus mon article avec cet extrait d’un mail de Francis Neri (spécialiste de l’éducation, de la formation et du conseil, Président de l’Institut Européen de socialisation et d’éducation) qui résume tout :
« Pour 2009, la conjonction des crises nous promet une série de malaises sociaux sans commune mesure avec le passé. Il est probable que le danger vienne de la récupération de la colère des jeunes, victimes d’une éducation et d’une socialisation déficitaire. Nous avons le dos au mur, et nous n’avons pas d’autres solutions que de chercher un « autre chemin ».
Les crises : économique, sociale, écologique, énergétique, des matières premières, alimentaires, sont inter reliées et l’on ne peut considérer l’une sans se préoccuper des autres.
Il est temps « d’avoir des idées » de les rapprocher et de les mettre en œuvre. »
 
 Gilles Bonafi


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (78 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • JoëlP JoëlP 5 janvier 2009 10:24

    Chère Elisabeth Tessier,

    Merci de nous gâcher encore un peu plus ce début d’année morose. J’ai particulièrement aimé la prédiction suivante :

    "Les USA en profiteront pour s’associer avec le Mexique (main d’œuvre bon marché) et le Canada (ressources naturelles exceptionnelles) en créant la NAU (North American Union) ainsi qu’une nouvelle monnaie qui ne vaudra que 10% du dollar actuel,

    J’aurais plutôt pensé que la nouvelle monnaie vaudrait 2% du dollar actuel. Elle devrait s’appelée le Newnau, ou même le Nono en québécois.


    • Alpo47 Alpo47 5 janvier 2009 11:07

      Le pire est probable, mais pas certain.

      Le système économique est certes dans une très mauvaise passe, et il faut ajouter à cela que tout a été, et est encore fait, pour le précipiter dans le gouffre. Le mot crise, répété tout au long de la journée, avec une avalanche de mauvaises nouvelles, fait partie de cette manipulation.

      Pourquoi ? D’abord, nous emmener au fond du gouffre, afin de provoquer des mouvements de foules, émeutes, et pouvoir réagir en renforçant la repression. Ceci, pour, finalement, augmenter le pouvoir des "élites" en créant un système encore plus restrictif, sinon fasciste, digne des pires films de science fiction.

      Cependant, rien n’est jamais certain, il reste une capacité de réaction aux individus. Partout dans le monde, des hommes "s’éveillent" et commencent à concevoir une société différente, plus solidaire, humaine...
      Et nos dirigeants le savent, c’est pourquoi ils attaquent partout et marginalisent tous ceux qui tentent de vivre différemment, de s’extirper de cette société condamnée.

      Paradoxalement, nous avons beaucoup de chance, car nous sommes en train de vivre une époque et des changements qui seront sans doute, les plus importants et décisifs de toute l’histoire de l’humanité.

      Non, le couperet n’est pas encore tombé ...


    • Deneb Deneb 5 janvier 2009 13:31

      Joelp : moi je vous applaudis, vous m’avez fait rire. En somme, la nouvelle monnaie nord-américaine s’appellera "le neuneu". Un peu noeud, mais gonflé !


    • JoëlP JoëlP 5 janvier 2009 15:35

      Merci deneb pour ce soutien. Ma réaction était sans doute exagéré mais je dois dire que je commence à fatiguer (il y a de quoi devenir neuneu) avec tous ces gens qui nous prédise une année formidable au sens étymologique. Noir c’est noir, conme le chantait Johnny.

      http://perinet.blogspirit.com/archive/2009/01/05/for-mi-dable.html


    • Deneb Deneb 5 janvier 2009 16:09

      Joelp : vous avez raison, on déborde d’imagination pour décrire la crise dans ses moindres détails, mais on est bien moins imaginatif quant aux voies de sortie. Je pense que la crise touchera surtout les 10% de Français qui profitent de l’actuel système. Les 90% de laissés pour compte, on fera comme on fait d’habitude : ne compter que sur nous mêmes.


    • Gilles Bonafi 5 janvier 2009 18:52

      Il faut lire et se renseigner avant de critiquer. Concernant la NAU (North American Union) et une nouvelle monnaie, lisez mon article "Barack Obama, dernier président des USA".Vous y trouverez toutes les références, les livres et leurs auteurs.Malheureusement, je sais de quoi je parle.
      L’implosion à venir n’est pas une probabilité mais une certitude, le but n’étant pas ici d’effrayer mais d’informer.Il n’existe qu’une solution, nous doter d’une "constitution pour l’économie".
      Il faut tout changer, ce monde est une horreur et le pire est à venir.Quant à mon article, il ne fait que reprendre des études sérieuses dont je donne les références.


    • Gilles Bonafi 5 janvier 2009 19:10

      Je ne fais que citer des études sérieuses. Je ne suis pas voyant, je lis, je cherche et j’essaie de comprendre.


    • bulu 5 janvier 2009 10:32

      Et puis bonne année !


      • wesson wesson 5 janvier 2009 10:36

        Bonjour l’auteur,
        merci pour votre opinion que je suis pas loin de partager, même si franchement, j’espère vraiment que vous vous trompiez.

        Mais j’ai bien peur effectivement que vous ayez vu très juste. Je rajouterai même un 6ème acte dans votre pièce : la faillite des"Alt-A morgage".

        Les Alt-A morgage sont les emprunteurs immobiliers américains un peu meilleurs que les Subprime, mais pas franchement meilleur ni vraiment capables de rembourser un prêt immobilier important. 

        Les subprimers avaient un teaser rate (un taux d’appel - genre 1%) pendant 1 ou 2 ans qui laissait ensuite place au taux normal. Ce décalage de 1 à 2 ans a entrainé le pic des faillites que l’on connait, qui s’est produit cet été 2008 (les subprimes ayant été majoritairement conclus en 2006-2007).

        Pour les alt-a, étant définis comme un peu plus fiable que les subprimes, ils ont aussi eu droit à un teaser rate plus long - typiquement entre 2 et 5 ans. Et pour ceux-la, le Reset (le moment ou il y a le passage au taux normal) n’est pas arrivé pour une très grande majorité d’entre eux.

        Ce que ça veut dire, c’est que le pic des faillites des alt-a morgage est devant nous. Alors que des subprimes, il y en avait pour 800 milliards de dollars, les alt-a, il y en a pour 1000 milliards de dollars, qui risquent de manquer à l’appel dans les tout prochains mois. Et vu que Fanny et Freddie sont maintenant nationalisés, c’est directement de la poche du contribuable Américain qui devra éponger la douloureuse.

        Cela me parait être une étape importante dans la faillite de l’état Américain telle que annoncée, suffisament importante pour justifier un nouvel acte dans votre chronologie.




        • HELIOS HELIOS 5 janvier 2009 16:06

          et si on faisait Alt-F4 a tous les banquiers qui nous pressurent et a tous les ecolos qui veulent nous renvoyer au moyen age ?

          Alt-F4 d’abord, puis Alt-Ctrl-Suppr, histoire de repartir propre...


          Cela dit, cher auteur, vous tirez pas mal d’infos de multiples lettres (presque) confidentielles comme celle du LEAP 2020... vous n’aves rien prevu que les autres ne l’aient dejà dit... dommage !


        • Gilles Bonafi 5 janvier 2009 19:57

           

          Merci de préciser ce que je voulais dire par "le problème des « subprimes » est donc loin d’être terminé".Celui des CDS sera gigantesque !C’est la fin de la titrisation.Les commentaires pertinents sont rares.


        • Gilles Bonafi 5 janvier 2009 20:02

          @wesson bien sûr

           Merci de préciser ce que je voulais dire par "le problème des « subprimes » est donc loin d’être terminé".Celui des CDS sera gigantesque !C’est la fin de la titrisation.Les commentaires pertinents sont rares.


        • hunter hunter 7 janvier 2009 21:49

          Pomme Q, Pomme Q !!!!

           smiley

          H /


        • prijker 5 janvier 2009 10:49

          Il semble qu’aujourd’hui les analyses les plus perninentes soient aussi désespérement catastrophiques.
          De cette faillite de la civilisation, de ce naufrage du modèle classique du monde occidental, que restera-t-il ?
          Une chose est sûre : le modèle américain en a pris un coup terrible et nous, qui avons adoré ce veau d’or sans retenue depuis 1945, en prenons aussi pour notre compte.


          • bulu 5 janvier 2009 10:53

            Bonjour,

            Que propose l’auteur comme solution personelle pragmatique ?


            • lutinmalin 5 janvier 2009 20:24

              faire son jardin avec des poules et des lapins


            • Dubrovac 5 janvier 2009 11:19

              Il existe cependant un secteur où tout va bien : l’industrie de l’armement

              Une bonne troisième guerre mondiale devrait redonner la santé à l’économie, qu’en pensez-vous ?


              • Deneb Deneb 5 janvier 2009 15:06

                Dubrovac : je ne vous applaudis pas, même si, hélas, je trouve votre commentaire des plus pertinents. Votre port d’attache a subi quelques dégats il y a une quinzaine d’années - vraisemblablement vous savez de quoi vous parlez.


              • Deneb Deneb 5 janvier 2009 15:10

                Einstein a dit qu’il ne savais pas comment sera la 3ème guerre mondiale, mais ce qui est sûr, c’est que la 4ème se fera avec les arcs et les flèches.


              • dante haguel 6 janvier 2009 01:53

                 en faites il a dit (Einsteinn) que la 4eme se ferait a coup de pierre et de baton !
                ok, c’est peu pertinent (mon commentaire), vu que ca nous renvoie a notre passé, mais il insitait plus sur le fait que l’on retournerait a un niveau technologique prehistorique !

                bref on reste spectateur ou on agit ! et ca fait qlq annees que c’est dit et rien n’est fait ! ca continue d’empirer ! smiley


              • thomthom 5 janvier 2009 11:44

                C’est clair que le système financier et nos économies sont au bord du gouffre. Le danger d’y sombrer est grand, mais la chute n’est tout de même pas absolument certaine.

                Par exemple, l’état américain laissera-t-il ses constructeurs automobiles faire faillite ? rien n’est moins sûr et il n’en prend pas le chemin.

                Par contre, ce qui est certain, c’est que l’on n’a pas touché le fond. Les difficultés liées effectivement aux cartes de crédit et aux alt-A, par exemple, se feront vraiment ressentir en 2009.... 2008 n’était qu’une grosse mise en bouche.

                L’effondrement du dollar est fort possible, mais si il entraine dans sa chute les autres grandes monnaies, au final ca ne changera pas grand chose. Si par contre seul le dollar chute, alors là, ca sera un grand bouleversement et bien malin celui qui sait qui aura lopportunité de sortir la tete de l’eau et qui coulera.


                • fhefhe fhefhe 5 janvier 2009 12:05

                  Un de mes fils est parti au Qatar pour le fêtes de fin d’année...
                  Nous sommes en relation avec lui , quoidiennement via le "net"...
                  Prix d’une cartouche de cigarettes 10€
                  Prix d’un plein de carburants (4x4 ) de 80 litres 14€
                  Il est dans une cité universitaire...qui est suréquipé en Tout et Gratuit pour les étudiants "sponsorisé" par les entreprises qui donnent même de l’argent de poches à leurs étudiants et leur prêtent un véhicule !!!.....
                  Son ami prépare un master 2 de biologie , ses 2 ans d’études sont Gratuits... !!!! mais le plus extraordinaire c’est qu’il bénéficie d’outils "Hyper" pointus à sa disposition pour ses recherches (mon fils me dit que les laboratoires sont dignes d’un film de science fiction...)
                  Il s’est fait faire 2 chemises en Lin sur mesure au prix de 30€ la chemise.... !!!!
                  Il fait son marché pour les fruits et légumes qui n’atteignent pas les 0,20€ le kilo.....
                  Il nous dit être sur une autre planète....et Tous les Etudiants Européens sont aux nues... !!!!!
                  Pourquoi je vous part de ceci....alors que le sujet est la Crise......
                  Et bien parceque mon fils qui a obtenu son doctorat d’histoire l’Art....veut quitter la France pour valoriser son diplôme qui n’est pas reconnu en France.....
                  Seuls des Musées Etrangers (ou des centres d’expositions) lui ont fait des propositions .... !!!!!
                  Beaucoup de jeunes sont déçus de ne trouver que des stages ou des jobs sous-payés avec des bac+2 voir 3 ou 4... !!!!
                  La Crise structurelle de nôtre jeunesse est plus grave que la crise économique....
                  En effet , c’est nos Jeunes qui sont l’Avenir , qui sont la force vive d’un pays....
                  Bien que ne souhaitant pas vivre dans un Pays du Golfe .il reconnait que les moyens mis en place pour "leur" Jeunesse est nettement supérieur à ce qu’il connait en France....et cela l’inquiéte....
                  Tous les étudiants qu’il a rencontré (entre 22 /26 ans ) sont Trilingues "Parfaits’ comme il m’a dit.....
                  En tant que parent je préfere manger "du pain sec" et voir la Jeunesse "Confiante" en leur avenir grâce aux moyens donner par l’Education Nationale ce que ne prévoit pas Darcos....
                  Oui le Pire est à venir pour Nôtre Jeunesse .....la Crise va Renforcer leur mécontentement.....attention aux Pavés.....
                  2009 avec 2 zéros en moins c’est.....l’histoire qui recommence....mais avec une jeunesse "Majoritairement" instruite.....


                  • thomthom 5 janvier 2009 13:26

                    C’est là qu’on voit qu’en France, le problème, ce n’est pas le niveau des revenus, mais c’est le niveau délirant des prix. Tout est hors de pris en France, à commencer par les produits de premiere nécessité (produits frais, logement....)


                  • Gilles Gilles 5 janvier 2009 17:21

                    "Il s’est fait faire 2 chemises en Lin sur mesure au prix de 30€ la chemise.... !!!!"

                    Merci à 70% de la population quatari, immigrée, taillable et corvéable à merci pour des salaires de misère et soumis au libre arbitre

                    Il faut juste être du bon coté....................

                    Un ex pote qui était resté 3 mois en mission ingénieur au Quatar était revenu furax de ce pays où les autochtones, les vrais, ne travaillent pas et méprisent tout ceux qui bossent, de l’esclave philippin à l’ingénieur français surpayé


                  • herve33 5 janvier 2009 17:47

                    Oui le Pire est à venir pour Nôtre Jeunesse .....la Crise va Renforcer leur mécontentement.....attention aux Pavés.....
                    2009 avec 2 zéros en moins c’est.....l’histoire qui recommence....mais avec une jeunesse "Majoritairement" instruite.....


                    Une civilisation qui sacrifie sa jeunesse n’est pas loin d’etre sur le point de tomber
                    . La plupart des jeunes ne survivent que grace à leurs parents . Lorsque les parents ne pourront plus subvenir à leur besoin , que se passera t-il ? 

                    Qatar a son pétrole et peut se permettre d’aider sa jeunesse mais peut-etre pas pour longtemps , il est évident que la crise financière qui s’apparente à une vraie guerre économique provoquant la chute des prix du pétrole va sérieusement entamer les réserves en dollars de ces pays , d’autant plus que comme le souligne cet article , le dollar , tôt ou tard effectuera un plongeon , que rien n’arrêtera , beaucoup d’experts parlent de 90% de sa valeur .

                    http://crise2007.wordpress.com/2007/11/23/le-dollar-us-pourrait-perdre-jusqua-90-de-sa-valeur/


                  • fhefhe fhefhe 6 janvier 2009 05:37

                    Et que font les "Sans Papiers " chez nous....
                    Ne travaillent-ils pas dans le Batiment et la Restauration ???
                    Je fais juste une comparaison ....en outre je mets en avant les "Avantages" reçus" par les Etudiants Europééens...
                    En est-il de même en France pour les étudiants Etrangers ...surtout du Continent Africains... ?
                    Vous croyez que vôtre ami ingénieur serait "Surpayé" par un patron du CAC en france ... ?
                    J’aime mon Pays , je Veux que Nôtre Jeunesse reste dans Nôtre magnifique Pays ....pour bâtir des Entreprises comme
                    Nokia , Ikea , Coogle, Microsoft , Sony , Nike , etc....qui sont des entreprises qui n’ont pas 40 ans... !!!
                    Combien de jeunes de moins de 40 ans ont bati de success stor en France ...qui était la 4 éme puissance mondiale voilà de cela à peine 15 ans...l’âge d’un collégien !!!!


                  • Xavxav 5 janvier 2009 12:09

                    Vos hypothèses sont confortées par la lettre d’information GEAB n°30 du LEAP smiley :
                    http://www.leap2020.eu/GEAB-en-Francais_r26.html


                    • JPC45 5 janvier 2009 13:03

                      le même organisme qui prévoyait dèbut 2008 l’effondrement d’ici fin 2008 des fonds de pension. J’en rigole encore de tant d’ignorance de pseudo experts.


                    • thomthom 5 janvier 2009 13:30

                      Il faut prendre leap2020 pour ce qu’il est : un pronostiqueur du pire. Ils sont, volontairement je pense, -c’est un parti pris- exagérément pessimistes : ils nous décrivent systématiquement les pires choses qui pourraient nous arriver. Ce ne veut pas dire qu’elles se produiront forcément, mais que c’est possible. Le simple fait de comprendre que ca peut se produire peut parfois suffir à prendre les bonnes dispositions pour l’éviter.

                      L’exercice reste intéressant, mais il ne faut juste pas lui donner plus d’importance qu’il en a.


                    • JPC45 5 janvier 2009 13:51

                      Intéressant ? ouai, n’importe qui peut faire cet exercice comme l’auteur de cet article. Les arguements de cet "organisme" était risible (baby boom, etc) lorsque l’on connait un peu le sujet.


                    • Gilles Gilles 5 janvier 2009 17:31

                      L’auteur parle d’un futur "possible" et non probable. D’autant plus que quelques faits qu’il décrit sont hélas arrivé (faillites....)

                      Et le possible, si on y croit fort, trop fort, ces prophéties (car il s’agit d’une telel chose) autoréalisatrices on du coup plus de lattitude pour se matérialiser.

                      Pour ce qui est des fonds de pensions, JPC45, pas mal affichent de lourdes pertes en 2008....et des pertes qu’ils n’arrivent pas vraiment à chiffrer exactement. Quand au fond des constructeurs de véhicule, je te laisse imaginer le bordel si la faillitre est annoncée. Bref, si l’économie décroche vraiment , se seront les premiers à se crasher


                    • JPC45 5 janvier 2009 22:42

                      qui a des lourdes pertes ?

                      et sur les constructeurs, s’ils n’avaient pas obligation de provisionner leurs engagements de retraites, ils fonctionneraient par répartition. et même avec ce système s’ils vont faillites, le résultat est le même !


                    • Forest Ent Forest Ent 5 janvier 2009 12:09

                      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=22217

                      Nous ne sommes pas en 1929 dites-vous ? Où situez-vous exactement la différence ? Pour ma part, j’en vois une mais qui va dans le mauvais sens et dont vous ne parlez pas trop : une quantité astronomique de "produits financiers innovants" qui ont permis de démultiplier le surendettement. Il faut s’attendre à un krach majeur de CDS quand l’économie réelle sera sinistrée.


                      • herve33 5 janvier 2009 12:39

                        Effectivement , on ne souhaite tous qu’une chose que vous vous trompiez . Mais malheureusement il semble que les prévisions les plus optimistes voient une perte du leardership américain , ce qui ne se passera pas sans heurts , espérons que l’Oncle Sam ,ne soit pas tenté de retrouver sa position dominante par la force . Mais toute crise est une remise en question , et de cette remise en question sortira peut-etre quelquechose de positif .

                        Sinon , pour ceux qui aiment les prévisions apocalyptiques : Le super volcan Yellow stone au US donnerait des signes de réveil :

                        http://www.youtube.com/watch ?v=QHFAyIYLyS8&eurl=http ://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=6266.0



                        • LE CHAT LE CHAT 5 janvier 2009 12:43

                          meilleurs voeux 2009 quand même !  smiley l’apocalypse est pour le 23 dec 2012 ,profitons du temps qui reste ....... smiley


                          • Trashon Trashon 5 janvier 2009 17:42

                            Il faut arreter de croire aveuglément les prédictions Mayas...



                            Ils ont très bien pu se tromper de trois ans smiley


                          • foufouille foufouille 5 janvier 2009 13:04

                            acte VI, mise en camps des emeutiers
                            acte VII, declaration de la loi martiale suite a une attaque "erroriste"
                            acte VIII, 3° gueurre mondiale et eradication des 95% de citoyens non riches (hors larbins)


                            • Le péripate Le péripate 5 janvier 2009 13:09

                               Il serait donc temps d’avoir des "idées" ? Ca, c’est une bonne "idée" !


                              • Gilles Gilles 5 janvier 2009 17:33

                                Tout à fait d’accord.... ras le bol de ces catastrophistes qui jouissent de la débâcle annoncée, sans vraiment eux même la ressentir (la crise, mais quelle crise ?)

                                Regardons à GAUCHE toute, et vite ! Aux gogues les libéraux économiques


                              • Cascabel Cascabel 6 janvier 2009 00:52

                                Que néni !
                                Regardons droit devant nous ! Gare au corticoli sinon !
                                Et avant de traverser, ne jamais oublier de regarder à gauche et à droite. Du simple bon sens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès