Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Internet et économie

Internet et économie

Internet bouleverse nos relations marchandes dans tous les secteurs économiques. Pourtant, son effet se ressent de façon très différente selon les secteurs, et surtout de façon inattendue. L’essai qui suit est une tentative de faire une synthèse rapide de ces changements, avec comme source principales les études du PEW Internet Project, et comme source secondaire L’âge de l’accès de Jeremy Rifkin.

Au début des années 2000 Internet allait engendrer une dématérialisation croissante de l’économie. De nombreux économistes, commentateurs, et intéressés se voyaient déjà dans un monde sans boutiques. La baisse de fréquentation des centres commerciaux était interprétée comme le début d’une tendance durable vers l’achat massif de produits de grande consommation sur Internet. La théorie avait de quoi plaire : la gestion matérielle des stocks, l’acheminement et le traitement des produits, ainsi que les investissements immobiliers étaient optimisés, ainsi que les coûts réduits. Pourtant la révolution n’a pas eu lieu.

Depuis les années 2000, l’importance des boutiques en chair et en os dans la vente au détail s’est renforcée. Par exemple Inditex -qui possède la marque Zara- a bâti un modèle économique qui évite presque tout investissement publicitaire pour faire de lourds investissements immobiliers. La stratégie est payante. De même, les études de consommateurs ont montré qu’Internet n’est pas un concurrent important des centres commerciaux et des boutiques. Certes, Internet a rendu caduc le modèle de distribution et de vente de la musique. Néanmoins, dans le processus d’achat, il a un rôle complémentaire aux boutiques.

Le secteur de la téléphonie est paradigmatique. Les produits sont montrés sur Internet, avec de fiches techniques détaillées sur chaque produit. La quantité et la qualité des informations sur Internet est même un facteur qui pousse les consommateurs à dépenser plus en boutique. Une étude sur la vente de téléphones portables aux Etats-Unis a montré que les consommateurs utilisaient de façon importante Internet pour regarder les fonctionnalités des produits qui les intéressaient, pour comparer des produits et leurs prix entre eux. Une fois l’information trouvée sur Internet, dans plus de 90% des cas, le consommateur se déplace en boutique pour effectuer l’achat. Les relations entre consommateurs et vendeurs ont été inversées : maintenant le consommateur a toute l’information qu’il souhaite en main avant d’entrer en boutique, il est en situation de négocier. Pour un tiers des utilisateurs la comparaison sur Internet des différentes compagnies leur a permis d’économiser de l’argent en trouvant un forfait moins coûteux. Pour un autre tiers cela n’a pas changé leur choix de téléphone ou de compagnie. Pour un tiers des personnes interviewées Internet leur a fait dépenser plus d’argent : ils ont trouvé un téléphone plus attrayant avec plus de fonctionnalités. Internet permet aux consommateurs de mettre plus facilement en concurrence les sociétés. Paradoxalement, par ce biais, les consommateurs augmentent l’argent qu’ils mettent en moyenne sur un produit téléphonique.

L’expérience vécue par les consommateurs dans les boutiques est, après le bouche-à-oreille, le plus efficace des moyens promotionnels pour mettre en valeur un produit une marque ou un produit, d’après une étude publiée en Juillet 2008 dans le journal Stratégies. Les consommateurs sont donc de plus en plus friands de leurs boutiques. Étonnamment, sur Internet, il y a très peu d’utilisateurs qui notent ou laissent un commentaire sur les produits qu’ils ont achetés. Sur les sites d’e-commerce –en enlevant eBay où la notation est obligatoire- seulement 5% des consommateurs prennent le temps de laisser une note ou un commentaire sur l’achat qu’ils ont effectué. Et l’effet de ces notations est parfois négatif. Il y a une méfiance (justifiée ?) du public vis-à-vis de ces systèmes de notations : il y a peu de participants, et les modérateurs du site peuvent les modifier – le conflit d’intérêt est flagrant et les consommateurs ne sont pas naïfs. Encore faut-il que la notation soit utile. En musique, cela n’est pas le cas : nous avons tous nos goûts personnels.

Internet introduit donc une nouvelle relation avec le producteur : celle-ci est directe, sans filtre. Le secteur de la musique en est particulièrement touché. Auparavant, le secteur de la musique était marqué par un modèle économique avec plusieurs intermédiaires -producteurs, maisons de disque- au pouvoir important, rémunérés pour leur qualité de ‘filtrage’ (de scouting). La musique est un bien économique de qualité très variable ; il est difficile de déterminer à l’avance la réussite d’un morceau ou d’un groupe à moins d’avoir une grande expérience du milieu. Internet a balayé ce modèle : le consommateur peut tout écouter gratuitement, tout connaître, et utilise de plus en plus les radios, ses connaissances, les sites Internet (Myspace) pour découvrir ce qui lui plait. Le consommateur qui télécharge se trouve libre mais isolé ; ravi mais écrasé par l’immense choix auquel il est confronté. Les producteurs se sont aussi adaptés : musiciens et producteurs font leur propre publicité (article AgoraVox) sur le Net.

Dans la plupart des secteurs, Internet a peu chamboulé le marketing : il est devenu un canal de distribution parmi d’autres. L’effet d’Internet se ressent peu dans les secteurs économiques où il y a déjà un nombre faible d’intermédiaires entre le vendeur et l’acheteur, par exemple dans les services. L’effet d’Internet est faible aussi dans les secteurs où la qualité d’un bien ou d’un service peut être mesuré à l’avance.

Internet joue un rôle important dans le secteur de l’immobilier. D’où vient la valeur d’un bien immobilier ? En moitié de l’emplacement du bien – ce qu’on appelle en économie les externalités- et en moitié de sa qualité intrinsèque (est-il bien isolé, situé au Sud, etc..) Pour un consommateur qui cherche à déménager, en particulier dans une ville qu’il ne connaît pas, Internet permet d’obtenir beaucoup d’informations. Un acheteur potentiel peut connaître la moitié de la valeur du bien immobilier sans se déplacer, à travers photos de quartier et forums de discussion. Lors d’une enquête réalisée l’année dernière aux Etats-Unis auprès de 2000 consommateurs, un quart des acheteurs d’un bien immobilier a cité Internet comme la source la plus importante d’information dans sa recherche. Dans le choix d’un nouveau téléphone ou d’un CD de musique, ce taux était plus faible. Ces études rappellent souvent qu’Internet est autant un concurrent qu’un complément, voire un amplificateur des achats dans la ‘vraie’ économie.


Moyenne des avis sur cet article :  1.57/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

100 réactions à cet article    


  • John Lloyds John Lloyds 27 mars 2009 11:46

    à 2 ou 3 articles par jour, tous aussi vides les uns que les autres, l’auteur impose par la force son logo malgré le rejet massif des lecteurs. Pas de doute, c’est bien l’UMP, qui, à défaut d’efficacité, s’impose par la gesticulation.

    • A l’auteur, vos articles sont nullissimes, les votes concernant vos articles témoignent de leur médiocrité, vous chercher à prouver quoi par votre insistance, si ce n’est coller votre logo sur AV, ce qui devient du spam
    • A l’équipe AV : c’est quoi ce binz, la cadence de publication de cet auteur, que je commence à soupçonner d’être une équipe, est si rapide qu’on n’a pas le temps de l’intercepter en modé, vous avez fini par signer un pacte avec Besson ?

    • Christophe Christophe 27 mars 2009 12:45

      @John Lloyd,

      Pas mieux !

      Depuis le premier article paru, le 23 mars, pas moins de 7 articles sont parus en 4 jours soit une moyenne de 2 par jour si on arrondit.

      De plus, les articles (je suis allé voir par curiosité), sont d’un vide sidéral.

      Ce qui me pose problème est la validation, par les rédacteurs, de tels articles qui donnent à ce site une image peu glorieuse en terme d’information citoyenne ; n’ayant jamais abordé des concepts bancales comme propagande citoyennesmiley
       


    • Gül 27 mars 2009 12:51

      Les articles ne passent, a priori pas, par l’étape "modération" !

      A part celui-ci, vu vers 11H, publié à 12 !!!!!


    • plancherDesVaches 27 mars 2009 13:13

      Lol, bien vu tous et toutes.

      Ils doivent sacrément sentir le vent tourner, coté droite, pour réagir de cette façon....


    • Mouche-zélée 27 mars 2009 15:14

      Idem John bravo et un + 200 pour vous smiley

      Moi qui croyais que l’UMP était débordée à sortir la France de l’impasse ...  smiley


    • Mouche-zélée 27 mars 2009 15:15

      merci Philippe ...


    • ZEN ZEN 27 mars 2009 12:23

      Oui, bonjour !
      Je passais par là pour dire bonjour aux copains
      Quoi dire d’autre ?
      A bientot sur radio-Bozobe, qui diffuse en continu depuis le siège de l’UMP.



      • ZEN ZEN 27 mars 2009 13:05

        ça va , couci couça...

        Ici, la pluie s’est arrétée
        Le soleil vient de faire une apparition subite
        Du temps de saison, quoi !
        A+


      • Mouche-zélée 27 mars 2009 15:16

        Hé les gars, si on se collait tous un logo UMP pour accélerer nos parutions ?
        OK très très mauvaise idée, nous n’en sommes pas au point de nous prostituer tout de même , ha ha ha

        Même avec un bozob, ça ne se fait pas  !


      • plancherDesVaches 27 mars 2009 17:19

        Sinon, vous avez quoi de bon de prévu à manger, ce soir.


      • Jojo 28 mars 2009 09:58

        Lourd. … Heu … Le temps ici évidemment.

        Sinon vous exagérez tous, bon c’est vrai que l’autre billet fait 85% d’insatisfaits, mais celui-ci n’en fait que 84, …, Ben quoi c’est énorme un point de plus en politique non ?

         

        A l’auteur, une question SVP je ne maîtrise pas bien les tenants de la politique Française alors entre votre pseudonyme et votre avatar-tract, lequel des deux est le plus indécent ?


      • Gül 27 mars 2009 12:27

        Absolument John,

        Je suis en accord total avec ton commentaire et me pose les mêmes questions...

        Absence du moindre intérêt aux articles, publications en rafales, propagande politique...

        C’est le nouveau contrat de "c’est-Cy-b-ion" pour étude d’opinion sur l’UMP et ses prochaines mesures ???

        Si ce n’était politique, on croirait à un gag ! Le 1er avril n’est que la semaine prochaine, je vous le rappelle ! smiley


        • ZEN ZEN 27 mars 2009 13:07

          J’vous dis , mon bon monsieur...
          C’est à cause de Sarkozy


        • Marsupilami Marsupilami 27 mars 2009 13:11

           A Dijon, ciel nuageux, un peu de pluie, début de printemps tristounet.

          J’ai même pas vu cet article à la modération. Qui a bien pu voter pour ça ? Décidément, il font très fort sur le plan intellectuel à l’UMP. Bozobe, la nouvelle Rachida ?


        • plancherDesVaches 27 mars 2009 13:17

          Bretagne, couvert, mais toujours pas de pluie.
          Mauvais pour les choux-fleurs, ça. Et pour la carte postale de la Bretagneoù on est soi-disant tous à vivre avec des bottes en plastique et un ciré....


        • plancherDesVaches 27 mars 2009 13:29

          D’ailleurs, je ne serais pas étonné que la Bretagne trouve, dans le contexte économique mondial multiplié par le contexte français, un nouveau souffle d’indépendantisme.
          Déjà, la proposition d’un député UMP de privatiser NOS voies rapides qui sont un héritage régionale a soulevé un "léger" tollé....


        • plancherDesVaches 27 mars 2009 13:43

          Ouais, Philippe. Mais le souci est qu’on risque, comme d’habitude d’avoir 15 jours de flotte assez drue, et ça va, d’un coté, laver les sols sans pénétrer, et de l’autre, faire des inondations.


        • Mouche-zélée 27 mars 2009 15:19

          Il ne faut pas être si timide .
          L’UMP n’est pas timide pour faire des prisonniers politiques : JULIEN COUPAT prisonnier politique depuis trop longtemps .

          Devoir de mémoire oblige .


        • Kalki Kalki 27 mars 2009 13:16

          Très Bon article beauzobe, merci.


          PS (il persiste en plus l’abruti) : je suis sur qu’il y en a qui regrette DW, demian west, le Doctor Who de l’art nouveau textuel et son charabia dément de l’ouest.

          Je suis pour une pétition pour notre démiurge du pop art. Peut etre pourrait il trouver bonne compagne de beauzobe de quelque manière que ce soit.

          Vous pouvez le contacter ici : ( envoyez vos lettres d’amour en prose en mémoire a cet illustre personnage qui était passablement omniprésent et défiant, voir chiant pour certain qui ne reconnaissait pas les bienfaits d’un fou du village sur la place publique,)

          contacter Demy à demianwest@wanadoo.fr

          Demian revient, y aura toujours des gens qui t’aiment quelque part (...je ne sais pas où), ne l’oublie pas.

          Tu n’es pas seul,( dans ta tête on le sait déjà nous agoravoxien). On ne t’a pas oublié.

          Demian WestPeintre et écrivain parisien, décorateur de villas et châteaux, investisseur immobilier. DEA des arts plastiques de Strasbourg, diplômé des Arts Décos de Strasbourg

          Pour le trouver sur d’autre site (si vous avez des problèmes de constipation ou si vous être priapique ou nymphomane) :

          Trêve d’humour :N’empêche qu’est-ce que vous devenez démian ?

          Demian sur blogspot


          Demian West Essais



          • Kalki Kalki 27 mars 2009 17:19

            http://www.marianne2.fr/Lagardere-fait-sa-com-sur-Agoravox_a84885.html?voir_commentaire=oui&start=0 				


            55.
            Posté par 					 Demian West 					 le 21/03/2008 13:26
            				
            					
            						 @ Atréide, 						
            						 						
            Ton problème c’est que tu penses que mes propos contre Agoravox sont l’essentiel de ma pratique et de mon expression. Quand c’est tout à fait anecdotique. Je suis très heureux et entouré et je m’exprime où je veux sur le net sans problème. Je ne peux donc me sentir martyre quand je reçois autant d’affection et dans la vie réelle et dans le net.
            						 						
            Il se trouve simplement que j’ai découvert que Agoravox c’est la Presse des voyous. Et donc je le dis. Vous n’êtes qu’anecdotiques et Agoravox représente très peu sur le web. Et surtout ce n’est pas chez vous que je prendrai des leçons d’écriture ni de comportement.
            						 						
            En d’autres termes, vous n’y arriverez jamais sur Agoravox ! car vous agressez les seuls talents que vous y croisez. Et ceux qui savent écrire ont déjà fichu le camp vers d’autres sites plus humains et pacifiques, pour vous laisser perdre votre temps dans la meute.
            				


            				
            					 51. Posté par 					 Demian West 					 le 21/03/2008 06:58
            				
            					
            J’ai fait une petite expérience pour tester la modération d’Agoravox. J’ai proposé la traduction fidèle d’un de mes articles en anglais et paru sur Ohmynews puis diffusé sur Google News et des dizaines d’autres diffuseurs d’infos dans le monde.
            						 						
            Eh bien, cet article que j’ai soumis comme analyse des municipales, et sous un pseudo puisque Demian West est interdit (non-démocratiquement), n’a pas été accepté. Quand des sommets de platitudes inutiles sont diffusés chaque jour sur Agoravox. Tout ça est complètement nul. Et je ne suis pas étonné que les pires délires et révisionnistes passent la modération puisqu’elle est faite par une coterie qui s’est constituée avec le temps.
            				


          • Kalki Kalki 27 mars 2009 20:12

            Juste par simple amusement je continue sur cette piste :

            On sait que demian west avoue qu’il a déjà essayé de poster sous un autre pseudonyme.

            DW Est peut être morose après s’être fait jeter ? Il en garde quelque trace , mais c’est plus du dédain envers agoravox et Mr revelli.

            Ce que Demian west et bozobe (bozo et zobe et beau zob, beau ...., et bo zob pere.... on peut vous demander pourquoi ce pseudonyme ?) ont en commun :

            Strasbourg.

            L’immobilier , le bâtiment et les investissements dans ce domaine : investisseur immobilier / L

            L’art et plus particulièrement
            le Whitney muséum (bien qui assez connus, mais que dans les hautes sphères et ou dans la culture et l’art) Jenny Holzer au Whitney Museum /

            Demian West est moyennement de droite, mais de droite quand même/ BOZOBE ressemble à une caricature de la droite (presque créé de toutes pièces a notre intention), ce qui n’a pas manqué de toucher les agoravoxiens ...

            Ils sont tous deux assez bons pour allez dire dans le forum : allez vous faire foutre (gentiment) a ceux qui commenter, l’art du dialogue est là (même s’il est aussi présent chez les politiques) on voit bozobe esquiver a plusieurs reprise, TOUT un art , qui ne passe pas inaperçu.

            Demian WestPeintre et écrivain parisien, décorateurs de villas et châteaux, DEA des arts plastiques de Strasbourg, diplômé des Arts Décos de Strasbourg

            Le premier article de BOZOBE, il y a sa présentation qui est clairement un appel a la shariah d’agoravox :

            Faire rimer Société Générale avec intérêt général 		 	 	 	Militante de droite, je suis complètement d’accord avec l’action du Président de la République vis-à-vis de la Société Générale. Ce week-end, notre réunion des Jeunes Pop’ a beaucoup parlé de ce sujet. Certains de notre groupe étaient contre cette action du président pour des raisons de principe, mais il ne fut pas difficile de les convaincre.



          • Kalki Kalki 28 mars 2009 09:32
            http://westdemian.blogspot.com/2008/10/y-t-il-un-journal-dans-agoravox.html

            Friday, October 17, 2008
            Il y a peu, on disait "Qui ne connaît pas Agoravox ?" en exagérant la notoriété du site et conformément aux comportements des start up et des bulles informatiques. Aujourd’hui, on se contente de regarder l’effet de traîne de ce qui semble une esthétique de la disparition de ce journal, qui vire à la collection de pensées marginales et ésotériques, qu’il faut bien reconnaître assez délirantes.

            Mais pas sur le mode des fanzines des années 70 ou underground, non ! il s’agit manifestement d’une sorte de dérive, qui était déjà perceptible dès le dispositif de création du journal en 2005. Car, il faut cesser de rêver, ce sont tous des robots qui gèrent ce journal au jour la journée.


            C’est clair ! il suffit de s’inscrire comme rédacteur avec une adresse e-mail, tout ce qu’il y a de plus bidonske, et vous voilà inscrit rédacteur et commentateur, sans aucune vérification de vos compétences de jardinier ou du docteur ès bricolage nucléaire pour bien-discuter de couture, par exemple.

            En fait, vous êtes prêt à verser à grandes louches d’épicier de la grande distribution votre journal personnel et intime balancé au lecteur qui croit y lire le fameux journalisme nouveau. Quand c’est de la feuille de chou sortie recta par le trou personnel et que souvent elle ne sent pas bon. Il suffit de lire pour s’en rendre compte des traces brunes des chemises qui s’y expriment genre Stalina qui a fait un beau voyage dans les Allemaignes des années 30.

            Jugez-en ! depuis ses débuts, on s’y bat dans ses forums autour de l’islam et des choses de curetons de choc laïc, et sans laisser depuis des années qui sont une véritable guerre de tranchée, qui n’a pas bougé d’un pouce moussu. Tout simplement, parce que ceux qui s’adonnent à ces joutes férocement excessives viennent pour ça, et qu’ils sont heureux que ça ne change pas. Ils viennent pour la baston, dirait le joueur de hockey qui aime outrement décompter les tombales du score au tableau d’honneur des mortesmédailles.

            Et, pour gérer ces équipes, il n’est d’utile que quelques robots informatiques qui laissent ronfler ces luttes d’intestin. Et pour attirer le passant vers les encarts publicitaires, qui doivent rapporter peu en matière d’infos citoyennes. On me le concèdera aisément.

            Les mêmes robots décident aussi de la censure programmée. Car il suffit qu’un auteur ciblé par les programmes apparaisse, et aussitôt il se voit amputé de tous ses membres de commentaires et son compte rédacteur vitement détranché, puis il est interdit de site, ce qui est un achèvement de politesse webique. Ce que tous et même ses contradicteurs finissent forcément par le voir, et ce qui réconcilie tout le monde contre ces robots-mêmes qui ne voient toujours rien d’humain, même 40 ans après "2001 Space Odissey" et son sémillant Karl à la voix chaude de parrain de l’espace, et pour cause...

            C’est un dispositif tellement bête ou robotique, qu’il suffit à l’interdit bientôt dissident du journalisme citoyen —ce qui la fiche mal au salon d’Edwige— qu’il aille vers son compte e-mail orange pour créer une nouvelle adresse au nom de jesuisunautre@wanabouh.frrrrrr pour tenter à nouveau d’être rédacteur sur Agoravox et ça marche fissa, comme une lettre au pote robot, qui n’y voit que poudre odieuse qui le zappe par toutes ses narines bluffées à la coke de Gstaad.

            Mais auparavant, il y faut bien virer ses cookies de sa machine à troller, certes.

            C’est là qu’on se rend bien compte, que le proprio du site est dépassé par sa machine-même. Tiens ! on dirait un titre d’une oeuvre dada de Marcel de la famille Duchamp, de très bon lieu.

            Car le proprio n’est pas un robot, il doit se reposer, faire ses courses, visiter ses familles recomposées et post-divorcées etc. Il doit aussi surveiller ses employés qui doivent bien rester insensibles ou aveugles face à la censure qu’ils diffusent et qu’ils la couvent pour sauvegarder la boutique du magasin et toutes apparences de journal.

            Il reste que la critique littéraire et artistique, encore libre en France, nous autorise vastement et largement à dire qu’il n’est plus beaucoup de susbstance de journalisme dans cette Agora-là. Puisqu’il ne fût jamais de coutume en France que le journalisme ou la libre pensée fussent cadrés par des robots dictés ou programmés vers la pensée unique et première. C’est-à-dire vers une pensée mécanisée sans raison seconde ou sans jugement moral ou éthique, qui saurait finalement corriger l’impression première et trop brutale.

            Quand le journalisme ne porte plus la nuance, c’est qu’il a disparu.

            Demian West


          • Kalki Kalki 28 mars 2009 09:57

            kalki :

            Peut être que l’information citoyenne c’est justement de pouvoir donner son avis qu’en déplaise à certain, le commentaire c’est ce qui évite la pensé unique dans un flux d’information qu’on veut réel et qu’on croit dur comme fer comme étant la Vérité, sans chercher à vérifier.

            Le manque de neutralité journalistique parfois contenu dans les articles est rectifié par les commentateurs.

            Dans ces mêmes flux d’informations du quatrième pouvoir n’ y a t’il pas ces idéologies qui font l’information et que l’on doit accepter sans sourcilier, sans remettre en question.

            L’information c’est le pouvoir.

            Il n’est pas seulement question de faire des articles sur l’oreille de Picasso avec une jolie prose bien imagée.

            Peut-être qu’il y a une chose qui peut déplaire : le fait qu’on puisse avoir des convictions et qu’on puisse les exprimer. La démocratie ? Un chaos de force qui s’expriment librement et parfois font front sans appel contre l’organisme qui est contre la liberté d’expression.

            Voilà pour ce qui est de la médiocrité que certains peuvent trouver dans les médias citoyens.

            Aucun système n’est parfait, il est toujours sujet à erreur, nous l’avons bien compris, mais tout est perfectible.

            N’y a t’il aucune chose pour lesquels il faut se battre ?

            La critique est bonne , si elle sert à faire avancer pour proposer quelque chose de mieux.

            Sinon à quoi sert-elle ? À dire que le média citoyen et trop proche du démos et reflète sa bassesse, dans un système imparfait, car tenu par des humains au jugement imparfait ?

            Qu’est-ce qui a fait naitre le média citoyen ? Le besoin d’une information libre et non contrôlé, face à l’existant : les grands groupes d’information, avec leurs questions d’intérêt et leur pensée unique qu’il faut distribuer, et ne pas critiquer.

            Ce besoin est toujours présent, et de plus en plus tous les jours (d’ou la dérive que vous critiquez).


            Et c’est pourquoi le média citoyen existe encore, c’est peut être la moin pire des sources d’informations.


          • ZEN ZEN 27 mars 2009 13:21

            De Demian, je préfère ce croquis
            Spéciale dédicace à l’auteur


            • Kalki Kalki 27 mars 2009 13:29

              Il est bon dans tous les cas.
              C’est tellement bien fait qu’on croirait que c’est fait avec photoshop.

              Chapeau.



            • plancherDesVaches 27 mars 2009 13:32

              Excusez-moi, mais je n’y connais rien dans les stars du show-bussiness.
              C’est Carla Bruni.. ????


            • Kalki Kalki 27 mars 2009 13:44

              C’est vrai que la ressemblance avec DW est frappante comme s’ils avaient tous deux des coliques dans le cerveau permettant de pondre, d’ouvrir le robinet à des articles dénués de sens et d’intérêt à la chaine.

              http://bp0.blogger.com/_vJ8JYChLWX8/RfCa-2rbExI/AAAAAAAAAGs/G_2dZyCowtE/s1600-h/Demian+West.jpg

              Ce n’est pas le même style, démian avait une prose.

              Ici tout est vide,le monde la vie, la politique, l’économie, la science, le pouvoir, dieu le sexe, et les bretelles, voir toute la philosophie du vide.

              Surement une conspiration ump pour faire une preuve par l’absurde ?

              Où est-ce qu’on veut en venir avec ces articles ?


            • Kalki Kalki 27 mars 2009 13:52

              Ca y est j’y suis philosophiquement parlant :

              Tout le but de leurs articles n’est finalement les commentaires
              , faire parler

              DW était omniprésent, il signifiait le trop-plein à rebord de commentaire.

              Beauzobe est aveugle, et le débat est vide.

              Cela revient à la mémé, trop de polémique ou vide total,il ne faut plus que le remplir.

              Oh c’est magnifique la compréhension comme une lumière qui s’allume.

              N’oubliez pas qu’a force de vouloir donner trop de sens, en a plus souvent tord, sauf quand on a raison.


            • Mouche-zélée 27 mars 2009 15:12

              Salut Kal Ki

              Comment ça va ?
              Et si on se collait tous un avatar politique tant que nous y sommes ....
              Je réserve le chapeau frigien smiley


            • Kalki Kalki 27 mars 2009 15:22

              ok.

              Explication 3 : Les thermes abordés sont de droite voir de plus loin parfois plus que du conservatisme ... plus que du patriotisme, plus extrême (que) la droite. ( si ca veu dire quelque chose ,ca pourrait etre FN ?)


              À lire

              Explication 4 : Un groupe de personne, contre les médias citoyens,
              Veut montrer que le concept est nul et dangereux (car trop de liberté, et qu’on donner de faux article qui passe pour vrai)

              Vous souvenez-vous, un professeur de sciences po et ces gentils étudiants (tous bien intentionnés et travaillant pour le bonheur de l’humanité ) ont voulu démontrer que "WIKIPEDIA est nul et met en erreur" , le concept d’encyclopédie (des lumières) libre et ouverte et collabaritive (oh mon dieu même pour le peuple et les pauvres) est nul

              Car ils avaient réussi à entrer des erreurs sur quelque page de moindre envergure par ci par là. (avant qu’ils ne mettent en place quelque restriction) Pouvant ainsi ridiculiser le concept dans les média. Des âmes charitables :d.

              http://www.ecrans.fr/Wikipedia-se-trompe-a-tous-vents.html


            • Kalki Kalki 27 mars 2009 15:23

              Explication 5 : la concurence dans le média citoyen


            • Kalki Kalki 27 mars 2009 15:40

              2 beauzobes pour le prix d’un sur le net , personne d’autre ne correspond a cette identité sur lent
              , cette identé n’est pas trouvable sur le net (le nom, ou les thermes dans la présentation)

              http://www.soonnight.com/index.php?p=membres/fiche/fiche.php&id_fiche=531948&onglet=2&sousOnglet=0&mode=2&page=0

              http://www.liberticam.com/bozobe_de_le_mesnil_lespinois-fiche-145906.html


            • Mouche-zélée 27 mars 2009 16:35

              Le lien N°2 est le plus probable pour la région citée par l’"auteur" ...hum hum


            • foufouille foufouille 27 mars 2009 13:34

              @ bozobe
              et hop ! article de fille de bourgeoise
              pour ta gouverne le net me permet de faire 50 a75% d’economie
              pour trouver les memes promotions, il faut faire tous les magasins
              sauf a etre con, quand on a peu d’argent, on depense pas plus
              mais tu peut pas savoir fifille a mamman


              • La diagonale NicolasC 27 mars 2009 14:09

                Tout à fait d’accord. Cet article est sans intérêt : sources pratiquement inconnues, argumentation bidon. A mon avis, il doit se cacher deux ou trois jeunes pop’ derrière ce pseudo dont le but est de redorrer le blason de l’UMP sur la toile. C’est Nicolas Princen qui t’envoie bozobe ?

                On retrouve d’ailleurs les thèmes classiques de droite dans tous les articles de notre auteure :


                - les références patriotiques à Jeanne d’Arc


                - la défense des rentiers avec un article pour nous expliquer que lemarché de l’immobilier se porte très bien


                - un article pour nous expliquer que si le cout de la vie est cher, c’est la "faute du consommateur"


                - un autre pour nous conseiller d’aller passer le week-end à new york  smiley

                Merci la propagande gouvernementale... connectons nous ce soir pour éviter qu’elle (ou elles, ou ils) publie d’autres articles de la même veine...


                • ronchonaire 27 mars 2009 15:08

                  89% de votes négatifs pour cet article au moment où je poste ce commentaire, je crois qu’on n’est pas loin du record ; c’est fou l’effet que peut avoir un logo UMP sur le gauchiste agoravoxien de base. Pavlov doit se régaler s’il voit ça...


                  • Christophe Christophe 27 mars 2009 16:20

                    Bonjour Ronchonaire,

                    Je n’ai pour habitude d’intervenir sur des propos somme toute un peu raccourci comme le votre d’aujourd’hui.

                    Le logo UMP en lui-même ne pose pas de problème, enfin de mon point de vue. Afficher ses idées par une icône est permis, c’est aussi un mode d’expression. Par ailleurs, il y a des membres de l’UMP qui sont des hommes ou des femmes tout à fait respectables. Que nous ayons des divergences d’opinion n’est pas un problème en soi, il est souvent plus enrichissant de dialoguer avec des personnes ayant des avis divergents que trop convergents ; encore faut-il avoir un sujet pertinent de discussion et des argumentaires plausibles à mettre en avant.

                    Ce qui me pose problème n’est pas l’avatar choisi par notre auteur, mais l’association des trois caractéristiques : avatar, fréquence d’édition et vide sidéral dans le fond. Cela est caractéristique d’une recherche volontaire de propagande qui, à mon sens, n’a rien à faire sur un site d’information citoyenne.

                    Compte tenu de l’état de suspicion qu’un tel comportement éveille, il serait sans doute préférable qu’un administrateur nous explique clairement ce qui se passe afin de clarifier une situation qui me semble malsaine compte tenu des objectifs affichés du site.


                  • ronchonaire 27 mars 2009 17:49

                    Pfff...et c’est seulement aujourd’hui que vous vous réveillez ?! Plus de la moitié des articles publiés sur AgoraVox sont de la propagande, et la plupart ne volent guère plus haut que ceux de bozobe. Je ne vous ai jamais entendu vous plaindre des articles de Lamrani sur Cuba, de Mader sur les Balkans ou de Latsa sur la Russie, sans parler des dizaines d’articles sur le 11 septembre ; et les articles de morice ou de John Loyds, ce n’est pas de la propagande peut-être ?!

                    L’argument "anti-propagande" n’est que du foutage de gueule ; ce qui vous gène, ce n’est pas qu’il fasse de la propagande, sinon vous auriez réagi bien avant (et vous le feriez tous les jours, vu la cadence de certains). En plus, vu la "qualité" des contributions de bozobe, il n’y a vraiment aucun besoin de recourir à ce genre d’argument pour le dézinguer, il suffit juste de dire que ses articles sont nuls.

                    Ce qui vous gène, c’est donc bien qu’il fasse de la propagande POUR L’UMP, en affichant clairement ses opinions via son avatar qui plus est ; il n’y a qu’à voir le nombre de commentaires qui qualifient les articles de l’auteur de "provocations" pour réaliser à quel point c’est bien son profil qui dérange. Cela en dit d’ailleurs long sur l’état d’esprit des révolutionnaires de salon qui peuplent ce site : ça parle à longueur de journée de révolte, de soulèvement, de têtes au bout d’une pique, de pendaisons par les tripes...et puis au moindre petit militant UMP qui se pointe, c’est tout de suite la panique et au lieu de sortir les fourches, on l’accuse simplement de propagande. Simplement pa-thé-ti-que...


                  • Christophe Christophe 27 mars 2009 18:58

                    Euh Ronchonnaire,

                    Juste une précision. Je ne passe pas tous les jours sur Agoravox. J’ai eu le temps aujourd’hui. D’ailleurs, il m’arrive de ne pouvoir me connecter pendant des mois ; désolé j’ai parfois autre chose à faire.

                    Vous me parlez d’auteurs dont je ne connais rien pour la plupart ; certes il y a sans doute d’autres auteurs propagandistes, je vous l’accorde, je conviens en avoir lu certains, sujets sur lesquels je n’interviens généralement pas.

                    Mais ce n’est pas cela le problème, sauf bien entendu si vous oubliez de lire l’argumentaire dans son intégralité. Je me suis permis de lire la prose sirupeuse de notre auteur sur ses 7 articles, 7 en 4 jours. Même Morice est battu en ce domaine. D’ailleurs, je fais état d’une suspicion, et non d’une accusation ; ne raisonnez pas à la mode Sarkosy, avoir une suspicion ne consiste pas à considérer le suspect comme coupable.

                    Alors de grâce, vos raccourcis faciles et simplistes sur les gauchistes, centristes FNistes, enfin tout ce que vous voulez, gardez les pour les enfants que cela amuse, et essayons d’avoir une discussion entre adulte. Pour votre information, c’est l’une des raisons pour lesquelles je ne viens qu’en pointillés sur ce site qui est devenu une véritable foire sans discussion aucune (enfin c’est rare). Quant à la propagande, quelque soit son bord, en effet, il serait souhaitable qu’elle disparaisse d’un site dont la fonction affichée est l’information citoyenne.

                    Je ne cautionnerai pas plus la propagande PS, Modem, UMP, .... Si vous les cautionnez toutes c’est un traitement équitable, tout autant que les refuser toutes.

                    Je ne suis pas cependant un puriste, cher Ronchonnaire. Il est évident qu’un auteur puisse, un jour, faire un article de propagande (ou au moins considéré comme tel par la communauté). Je pense que nous pouvons accepter quelques travers si ils ne sont pas nombreux pour un auteur (encore faut-il qu’ils passent la modération, et là je reste surpris pour notre auteur du jour). Un auteur qui ne fait que cela est un peu plus ennuyeux et surtout sans grand intérêt informationnel. Mais à chacun ses propres limites de tolérance. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès