Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Jusqu’où iront-ils ?

Jusqu’où iront-ils ?

Les prêts de la BCE en Décembre ont servi, grâce à quelques ajustements règlementaires, aux banques italiennes à racheter leurs propres titres de dette.

Ceux d'entre vous qui suivent les interventions d'Olivier Delamarche sur BFM Business0 auront peut-être entendu parler des plus fictives réalisées par les banques européennes dans leur bilan financier grâce aux décotes sur leurs titre de dette.

L'opération est simple : J'ai émis pour 100€ de dettes. Aujourd'hui, ces titres ne valent plus que 70€ sur le marché donc, si je décide de racheter cette dette, je fais une plus value de 30€.
Le bémol étant évidemment que si la dette est décotée, c'est bien parce que les caisses sont vides, et la plus value en question était alors impossible à réaliser.

Mais c'était sans compter sur le chapeau de la BCE, et la baguette magique de la banque nationale d'Italie.

La BCE a récemment prêté près de 500 milliards d'euros pour trois ans au taux royal de 1% aux banques européennes1. Au début, les banques ne sachant que faire de cet argent quasi gratuit l'ont tout simplement redéposé à la BCE, touchant un petit intérêt de 0.25% faute de meilleur placement.

La banque nationale d'Italie, elle, a récemment assoupli la règlementation bancaire, et permis aux banques italiennes de racheter leur propres titres de dette afin d'améliorer leur passif miné par les actifs immobiliers pourris.

Avec quel argent ? Mais celui prêté par la BCE pardi ! 2 3 Pensez vous, on avait un chapeau, une baguette magique, on tapotte un coup et PAF, il sort du bénéfice, et on consolide le passif.

Symboliquement, c'est très fort. Car on vient littéralement de faire tourner la planche à billet pour consolider les bilans des banques italiennes. Au moment où l'Allemagne refuse obstinément des interventions directes de la BCE pour financer la dette souverraine à taux réduit, ça fait tâche. Pendant que l'ont ampute les états nations en vertu de la rigueur budgétaire, c'est tout simplement révoltant.

Mais qui va se révolter, quand une telle information est passée sous silence, quand l'information est formulée dans un langage complètement abscon pour le citoyen moyen ? J'ai envoyé des missives au Canard Enchaîné, à France Info, à la rédaction européenne de France 3. Ecouteront-ils ? Comprendront-ils ?Auront-ils le courage ? Je l'espère.

En attendant faites circuler partout ce message : Aujourd'hui, c'est vraiment officiel, les banques sont plus importantes que les états nations d'Europe. Il est grand temps de montrer aux dirigeants de nos institutions qu'ils ont franchi les limites du supportable.

 

0 : http://www.dailymotion.com/video/xlx71s_olivier-delamarche-vers-10-ans-de-depression-economique-25-10-2011-bfm-business-25-octobre-2011_news?start=0#from=embed

1 : En réalité, la BCE a joué le rôle de bad bank et accepté d'échanger n'importe quel actif (même si c'est un titre pourri complètement surévalué) contre de l'argent frais. Ca revient bien à introduire de l'argent dans le système. http://www.bfmbusiness.com/toute-linfo-eco/eco-vibes-le-blog-de-st%C3%A9phane-soumier/les-500-milliards-de-la-bce-nexistent-pas-1145

2 : http://www.trader-forex.fr/actualite-forex/news-Les-banques-italiennes-multiplient-les-rachats-d-obligations-120207101527.ihk6jihw.html

3 : http://www.gecodia.fr/BCE-Liquidite-Les-banques-italiennes-utilisent-les-prets-a-la-BCE-pour-se-desendetter_a3703.html


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Karash 8 février 2012 11:36

    Mes excuse pour les quelques fautes qui sont passées au travers du filet.


    • Aldous Aldous 8 février 2012 17:12

      Je vous absoud les mailles du mien laissent passer des cachalots...


    • robin 8 février 2012 16:34

      « J’ai envoyé des missives au Canard Enchaîné, à France Info, à la rédaction européenne de France 3. Ecouteront-ils ? Comprendront-ils ?Auront-ils le courage ? Je l’espère. »

      C’est beau la naiveté .....lol !


      • Karash 8 février 2012 21:49

        Pourquoi pas ?

        Le plus dur, ça n’est pas de le faire, c’est de dénicher les adresses mails.
        Si demain 500 personnes inondent les boites mails des rédactions des grands médias en demandant à voir une certaine info passer, ils finiront par y venir.


      • Aldous Aldous 8 février 2012 17:15

        Bel article, sur un sujet difficile à vulgariser et à polémiser.


        En attendant faites circuler partout ce message : Aujourd’hui, c’est vraiment officiel, les banques sont plus importantes que les états nations d’Europe

        Ceux qui en doutent encore pourront bientôt avoir la foi de St. Thomas qui voulait voir pour croire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès