Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’aube d’un monde nouveau

L’aube d’un monde nouveau

Que le prochain Président des Etats-Unis d’Amérique soit à nouveau Obama ou même Donald Trump ne changera pas un fait acquis : il sera le dernier à présider aux destinées de la première puissance économique au monde car son pays cèdera cette place à la Chine dès 2016 ! Pour autant, nul – et pas même les experts et autres analystes attitrés – n’est vraiment prêt ou conscient de ce chamboulement radical de notre contexte (mais également de nos modes de pensée) car les méthodes de calcul employées sont inadaptées.

Les comparaisons des P.I.B. des deux pays se pratiquent effectivement à l’aide des taux de change actuels alors que rien n’est plus volatil et que rien n’est moins versatile que le cours des monnaies. Dans un contexte où la valeur du Yuan chinois est volontairement maintenue à des niveaux très bas ne correspondant en rien aux fondamentaux de cette nation, la fiabilité de telles prévisions et la mise en perspective de ces deux économies à partir de données peu conformes à la réalité se doivent d’être sérieusement mises en doute… En effet, alors que les grossières estimations des analystes, voire des Etats Occidentaux, évoquent ce rattrapage de la Chine à l’horizon 2023, la méthode de calcul du F.M.I. rapproche cette échéance à 2016.

Le critère auquel fait appel F.M.I. étant nettement plus fiable que celui du très instable marché des changes puisque c’est les fameuses « parités du pouvoir d’achat », ou en anglais purchasing power parities désignées sous l’abréviation de « PPP », qui font foi et pour cause… L’indicateur des PPP n’indique-t-il effectivement pas que l’économie chinoise se développera de 11’200 milliards de dollars cette année à 19 milliards en 2016 tandis que celle des Etats-Unis progressera de 15’200 milliards en 2011 à 18’800 milliards en 2016 ? Ainsi, la quotité US dans l’activité économique mondiale – qui était encore trois fois supérieure à celle de la Chine il y a seulement dix ans – atteindrait en 2016 (selon le FMI) 17.7%, proportion qui serait la plus basse des temps modernes et qui se classerait en retrait par rapport à la Chine !

L’âge d’or de l’Amérique est donc révolu : notre système Occidental ayant abdiqué son hégémonie dès lors qu’il s’est mis à privilégier ses profits au détriment de ses emplois… Après avoir détrôné la Grande Bretagne à la fin du XIX ème siècle, les Etats-Unis d’Amérique sont donc aujourd’hui sur le point d’être dépassés par une nation aux critères d’appréciation et aux priorités fondamentalement différents – quand ils ne sont pas divergents – des nôtres. L’avènement de la Chine s’accompagnera de bouleversements profonds dont on voit déjà les signes avant-coureurs avec la flambée des denrées alimentaires, des matières premières et bien-sûr de l’or.

Cet avènement et son pendant, à savoir le déclin américain, seront le fait majeur des prochaines décennies.


Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • gorkyii 25 avril 2011 16:08

    Bonjour,

    L’analyse est un peu courte. En effet, si on regarde uniquement le PIB du pays, la chine sera probablement le numéro 1 sans une dizaine d’année. En revanche, si on regarde le PIB par habitant, la chine n’est pas beaucoup mieux lotie que les pays du tiers monde. En 2009, on avait 45,000US/Hab aux USA pour 7,500US/Hab en Chine. Il est vrai que la Chine connait un développement exceptionnel dans les mégapoles mais leurs campagnes sont comparables aux Européennes/Américaines du 17eme siècle. Il faudra encore un siècle pour que le niveau de vie des Chinois soit équivalent aux occidentaux à conditions que cette croissance à 2 chiffres continue.

    A bientôt 


    • epapel epapel 25 avril 2011 16:32

      En terme de rapport de puissance, ce qui compte c’est le PIB total et non par habitant.


    • Emmanuel Aguéra LeManu 26 avril 2011 00:11

      Oui, certes, mais en termes de stabilité sociale ?


    • Kalki Kalki 25 avril 2011 16:11

      ET OUAAAAI ET NOOOOOOOOON

      Cet avènement et son pendant, à savoir le déclin américain, seront le fait majeur des prochaines décennies.

      toujours en train de mentir celui là

      les oligarques ne perdent pas leur pouvoir....

      C’est une transition


      • epapel epapel 25 avril 2011 16:33

        Et oui, il va falloir changer de méchant, pas simple.


      • Bilou32 Bibi32 25 avril 2011 19:01

        Le système économique mondial pourrait aussi s’effondrer avant... Il peut s’en passer des choses en 5 ans !


        • Gandalf Claude Simon 25 avril 2011 20:59

          J’espère que toute idée d’hégémonie quitte les esprits, c’est si abjecte.



          • Gandalf Claude Simon 25 avril 2011 21:07

            La Chine est un empire intrinsèquement passéiste, et donc décadent, qui s’ignore


            • Sir Vladimir L.S Freak Sir Vladimir L.S Freak 25 avril 2011 21:19

              Et il n’est pas dit que du fait de sa décadence, sa population se révolte. Que la révolte gagne ou non, cela changera dans tous les cas la donne du pays....

              Mais je pense que ce n’est pas tant le passéisme de l’Empire Chinois que son appartenance au système spectaculaire globale qui soit responsable de sa chute. Car si tous le système s’écroule, pourquoi la Chine serait éparné.


            • Gandalf Claude Simon 25 avril 2011 21:30

              je les vois plutôt comme un pays de pion, à la solde du consumérisme et bien-êtrisme européen.


              S’ils se complaisent dans le productivisme et le recherchisme, n’en déplaise.

            • Bobby Bobby 25 avril 2011 21:12

              Les risques de krak mondial à relativement brève échéance me paraissent clairs.

              Et la lente décroissance de la production pétrolière (notre moteur essentiel de toute notre économie) doublée de l’augmentation exponentielle de la demande, calquée sur notre modèle de ’consumérisme’ ne peuvent qu’amplifier ce risque.

               Qu’ alors y faire ? Tant que les véritables criminels tiendront le haut du pavé, le peuple ne pourra que redouter son propre immobilisme.


              • Kermit Kermit 25 avril 2011 23:59

                Le PNAC avait dit 2017 dès 1999/2000.
                Les NéoCons ne sont pas que des belles gueules qui savent se faire élire démocratiquement (message pour epapel : second degré)...


                • oj 26 avril 2011 00:00

                  le monde a besoin de passer une phase dans le domaine des techniques et de la science.

                  l’avénement d’une nouvelle locomotive mondiale doit etre consideré avec espoir car a n’en pas douter la Chine et la capacité de ses cerveaux et futurs cerveaux risque en effet de nous emmener dans un nouveau monde comme l’on fait les US.

                  d’un point de vu global le systeme est donc bien bien fait puisqu’il permet un passage de relais de bloc en bloc trouvant toujours une nouvelle locomotive apres l’essoufflement de la precedente, ceci unifiant petit a petit les connaissances et les niveaux de vie pour amener a terme a plusieurs milliard d’individus qui pourront travailler er communiquer ensemble pour relever les defis considerables qui se presentent devant nous.


                  • francemuslim 26 avril 2011 00:54

                    Oui des États-Unis, c’en est fini. Non, ce ne sera pas la Chine mais Israël qui sera l’hyperpuissance. En effet, si les États-Unis coulent, la Chine ne sait plus à qui vendre et voit ses réserves en dollar l’entraîner avec. En vain on alléguera qu’Israël est financé par les États-Unis et, partant, l’État sioniste disparaîtrait : c’est qu’ils n’ont pas compris la nature des liens entre ces deux pays.


                    • FRK44 FRK44 26 avril 2011 13:23

                      J’ai bien peur que les USA ne soient pas disposés à lâcher le manche. C’est le concept des néocons qui veulent conserver la supériorité ( l’hégémonie ) américaine. A quel prix ?

                      Démonstration a été faite avec la guerre en Irak, ou la main mise sur un stock de pétrole. 
                      Démonstration encore, avec la planche à billets, qui tourne depuis des mois pour créer des dollars que les banques et les pays, comme la chine, se retrouvent obligés d’acheter si ils ne veulent pas voir la valeur du dollar s’effondrer et leur stock de billets valoir pas plus que du PQ.

                      Donald Trump ne changerait rien ?
                      Vous n’avez pas dû lire son interview où il considère que l’OPEP devra baisser le prix du pétrole selon la volonté des USA...

                      Les États-Unis peut-être un empire en déclin, mais qui pourrait mettre le feu dans le monde.


                      • Lorelei Lorelei 1er mai 2011 11:21

                        trump, quel horreur...si l’amérique met ce type à la tete de la présidence, on va avoir un bush bis


                        • flesh flesh 1er mai 2011 14:11

                          Non, un bush ter, bush bis c’est Oblabla.


                        • Ray Volté 1er mai 2011 15:21

                          Vivement que cela arrive. 

                          Nous serons sûrement plus heureux sous une domination chinoise que sous une domination Yankee.
                          Combien de guerres au bilan de la chine depuis 1 siècle et combien de guerres américaines pendant ce siècle ?

                          Ouvrons les yeux et regardons d’où vient le mal.

                          • Roosevelt_vs_Keynes 1er mai 2011 21:00

                            L’auteur fait-il semblant d’ignorer, qu’en 2009 la Chine a tourné le dos à la logique impérialiste qu’il promeut comme tous ses « chers collègues » ?

                            Quant à ce qu’a fait la députée américaine Marcy Kaptur le 14 avril 2011, cela en dit long sur les véritables enjeux mondiaux, en cette fin de règne d’impérialisme financier britannique...


                            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 2 mai 2011 06:08

                              L’arbitre du monde entre les USA et la Chine serait une Europe intégrant les ressources naturelle et les technologies ( dont militaires !) de la Russie.



                              • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 2 mai 2011 06:35

                                Vs me faites doucement rigoler les Cassandres/prévisionnistes/alarmistes avec vos calculs et vos prédictions à la con ! Aucun de vs n’a été capable de prévoir la derrnière crise qui perdure que vs êtes déja entrain de prévoir l’avenir ! et du MONDE ! S’il vs plaît !
                                M^me si je reconais qu’il existe des conspirateurs qui essaient de vouloir dominer le monde.
                                Vs n’avez donc rien à faire de mieux ? Je sais pas, bcp moins loin, vs occuper des afaires de la France, par exemple !
                                Et puis, qque soit l’état concerné, vs avez oublié une donnée essentielle, les désidératas de SON PEUPLE.
                                Allez ! n’est pas Nostradamus qui veut !


                                • Paul .ca Paul .ca 5 mai 2011 13:59

                                  Billet interessant Michel :) et dont je partage l’opinion. J’en ferai écho d’ici qq jours sur mon blog Esprit Logique.

                                  C’est court et tres accessible mais ça serait judicieux d’indiquer qq liens pour les sources pour ceux qui veulent un approfondir le sujet et vérifier les chiffres. Un compromis entre le petit billet d’opinion et l’article « rapport financier » avec moult précisions et chiffres qui ferait fuit la majorité d’entre nous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès