Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’Euro, l’Espéranto de notre porte-monnaie

L’Euro, l’Espéranto de notre porte-monnaie

Si l'on regarde un peu l'histoire de cette langue conçue à la fin du XIXe siècle par Ludwik Lejzer Zamenhof, dans le but de faciliter la communication entre personnes de langues différentes, on peut être amené à faire un parallèle avec notre monnaie unique : l'Euro... !!!

La raison m'a paru simple en ce sens qu'elle suit un peu le même cheminement, c'est à dire qu'elle a été créée pour réunir les peuples mais qui, au final, ne sera l'apanage que d'une minorité... !!!

L'idée première pourrait donner l'impression qu'elle est partie d'un "bon sentiment" alors, qu'en fait il n'en est rien puisque en réalité ce n'est qu'une sinistre "magouille" politi-financière, concoctée par les États Unis, en y associant le multiculturalisme (projet Rivkin), aidés en cela par nos dirigeants asservis à la cause mondialiste -dont l'un des sièges se trouve à l'ACF et où ses membres, dits "du Siècle", s'y réunissent une fois le mois- et dont la finalité est la création d'une fédération européenne regroupant un maximum d'états, le tout régit par une gouvernance internationale... !!!

Les seuls gagnants sont toujours les mêmes, l'argent appelant l'argent, et les dindons de la farce que nous sommes, en sont réduits à compter leur menue monnaie afin de boucler les fins de mois... !!!

L'Euro a appauvri nombre de Français -et d'Européen- car la vie, à l'époque du Franc, était bien moins chère et nos salaires étaient guère moins élevés mais avait la particularité d'être revalorisés en fonction de l'inflation jusqu'en 1982, et qu'aucune mesure n'est venue remplacer... !!!

Tous, vous vous souvenez de la baguette à 1,00 Franc (0,15 cts d'euro), aujourd'hui vous la payez en moyenne 1,00 euro (6,55 frs), le café au comptoir, était à 1,00 franc lui aussi et il oscille entre 1,00 et 1,50 euros (soit 6,55 et 10,00 frs) et tout nos produits de consommation courante sont à l'avenant... !!!

Une seule chose n'a pas subit la même fluctuation, et vous devinerez sans peine laquelle : "nos salaires" (et nos retraites) car, pour mémoire, le smic de 2001, qui était de 7388,68 frs bruts soit 1.126,40 € et aujourd'hui il est de 1.365,00 €, soit 8.953,81 frs... !!!

Je n'ose même pas faire le calcul en appliquant au smic de 2001, le même coefficient multiplicateur que celui de la baguette de pain tellement cela parait irréel puisque le rapport est de 6,55 à 1... !!!

C'est à Mitterrand que nous devons la fait que nos salaires ne sont plus indexés par rapport à l'inflation, rendant leurs revalorisation qu'au seul bon vouloir de nos dirigeants et du MEDEF mais, surtout, force est de constater que les socialistes auront sabordé tout ce qui aurait permis de faire gagner un peu plus aux salariés, et dont la seconde mesure assassine aura été les 35h00 chères à Mme Aubry... !!!

Entre les mesures drastiques pour étrangler le peuple et une monnaie unique bien trop forte, il est clair que nos économies personnelles sont dans le rouge, au même titre que celles des pays de l'UE... !!!

Le duo Merckel/Sarkozy s'évertue à produire des tonnes de plâtre afin de recoller cette jambe de bois qui n'en fini pas de se casser mais, comme chacun le sait, pour recoller deux morceaux de bois il faut un tenon, une mortaise, de la colle à bois et un serre-joint, donc nul besoin de plâtre, mais cela, ils l'ignorent.. !!!

Je ne vais pas ouvrir le débat sur les avantages et les éventuels inconvénients d'une sortie de l'Euro, cela pouvant faire l'objet d'un autre article, néanmoins, la finalité inéluctable que l'euro va sombrer de lui-même est une évidence car seule la logique doit être prise en compte : "Aucun pays ne peut décemment palier aux carences économiques d'un autre état sans mettre sa propre économie en péril", et nombre de voix s'élèvent afin de demander à ce que la Grèce, le Portugal, Chypre, sorte de la zone euro, lesquels seront suivis peu de temps après par d'autres car un seul départ sonnera le glas de cette monnaie unique, et inique, qui n'aura fait que d'enrichir un peu plus ceux qui n'en n'avait pas besoin et jetant à la rue nombre de personnes, faisant connaître à certains, les affres vécues par nos aînés en 1940... !!!

 

Références :

http://www.ifrap.org/Pacte-de-competitivite-France-Allemagne-Smic-et-indexation-des-salaires,11946.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Esp%C3%A9ranto

http://www.nouvelordremondial.cc/2011/05/06/le-projet-rivkin-comment-la-mondialisation-utilise-le-multiculturalisme-pour-assujettir-des-nations-souveraines/


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • pingveno 20 août 2011 11:48

    Attention quand même il y a une différence énorme d’état d’esprit entre l’euro et l’espéranto.

    L’espéranto est une langue commune. Dans un congrès d’espéranto il est de rigueur d’avoir une introduction à la culture locale, y compris la langue, et parfois des cours d’autres langues. De même qu’on y pratique parfois d’autres langues notamment dans une salle dédiée appelée aligatorejo. ça change de la Commission Européenne et son multilinguisme de façade : si vous y entrez pour le travail vous êtes prié d’y laisser votre langue maternelle au vestiaire au profit de la langue de Washington (j’ai vu des collègues anglais se faire engueuler pour leur langage trop « british »...)

    L’Euro à l’inverse a toujours été présenté comme la monnaie unique : et ça change tout ! Plus question de parler en francs ou en marks, c’est désormais interdit. Les slaves l’ont appris à leurs dépens quand on les a obligés à adopter le nom euro, alors même que evro serait plus conforme à la phonologie de leur langue.
    Résultat : à la banque centrale européenne (à Francfort, en Allemagne), près de 60 % du personnel vient du pays de la livre sterling...

    Voila pourquoi je me suis toujours méfié de cette comparaison, au point de prévenir les espérantistes qui s’emparaient de l’euphorie de l’euro à ses débuts. Je ne pensais pas avoir raison aussi vite...


    • Ardechois 20 août 2011 12:09

      Mon parallèle n’allait pas aussi loin et voulait simplement faire se rapprocher le peu de monde que cela concerne même si nous comptons plus de 500 millions d’habitants en Europe... !!!

      L’espéranto n’a pas connu le succès espéré, tout comme l’euro, et votre analyse est juste, et je ne la conteste pas... !!!

      Quant à l’avenir de l’euro, si l’espéranto perdurera, il n’en sera pas de même pour cette monnaie mais reste à savoir jusqu’où la folie de nos dirigeants sera capable d’aller pour maintenir à flot cet Euro qui n’en fini pas d’affaiblir ceux qui pensaient avoir trouvée la corne d’abondance à moindre frais... !!!


    • Krokodilo Krokodilo 20 août 2011 12:49

      Le cornet de glace (une boule) 2 € (= 13 F), certes en station balnéaire, mais quand même, pour ceux qui se rappellent du franc...


      • Ardechois 20 août 2011 15:10

        Effectivement et combien de choses ont subit le même sort, mais surtout ce qui est triste c’est que tout cela est passé comme une lettre à la poste, sans que personne ne réagisse, ce qui est un comble lorsque l’on connait le tempérament « râleur » du consommateur français... !!!


      • LE CHAT LE CHAT 20 août 2011 15:48

        quand on voit le prix des patates à 1€50 le kilo , ça fait 10 balles , et il y a trente ans , on avait un sacs de 25kg pour ça !!!!! peu de produits ont autant augmenté que la pomme de terre !
        dur pour les chtis ! le moule frite va devenir un plat de luxe !

        quand j’étais gamin , le cabillaud valait pas grand chose , maintenant tu pleures en voyant le prix !


        • Ardechois 20 août 2011 16:08

          Même ici en Bretagne, le poisson n’est pas moins cher qu’en Alsace ou dans les Alpes, et le cabillaud tourne entre 14 et 18,00 € le kilo... !!!

          Pour les patates, j’attends les récoltes et j’en achète un sac de 25 kgs à mon voisin pour 8,00€, soit 0,32 le kilo ce qui fait quand même plus de 2,00 Frs alors qu’en pleine saison, fin des années 90, elles se trouvaient à moins d’un franc au kilo... !!!

          L’euro nous a bouffé, nous bouffe et nous bouffera encore tant que l’on n’en sortira pas et même si nous ne pourrons revenir 10 ans en arrière au niveau des prix, de relancer nos productions nationales fera jouer la concurrence entre les producteurs alors que là, se sont les centrales d’achats des grandes surfaces qui décident des prix... !!!

          J’aimerais bien connaître les coefficients multiplicateurs qui sont utilisés par la grande distribution concernant les fruits et légumes, les viandes, les poissons, enfin tout ce qui a trait à la nourriture, car c’est l’omerta la plus complète à ce sujet et je ne suis pas arrivé à obtenir la moindre information... !!!

          Ceux qui savent, merci de partager vos connaissance en la matière... !!!


        • LE CHAT LE CHAT 20 août 2011 16:33

          les allemands et les autrichiens l’ont baptisé le Teuro , ce qui veut dire le « plus cher » , c’est pas pour des prunes !

          la Slovénie qui avait une inflation à 2% avec le tolar , a vu ses prix grimper de 6% dès la première année !

          les estoniens qui l ’ont adopté cette année ont pas fini de pleurer !


        • Giordano Bruno 20 août 2011 17:04

          L’analogie me semble exagérée. L’euro (heureusement menacé d’effondrement) a été imposé au peuple par l’empire. L’esperanto est proposé au peuple et mal vu par l’empire qui lui préfère l’anglais.


          • Ardechois 20 août 2011 19:29

            Je n’ai fait qu’un parallèle entre les deux sur le seul fait qu’il n’avait pas été adopté par une majorité et non pas sur leurs étymologies premières, je pensais que cela avait été compris... !!!

             


          • Krokodilo Krokodilo 20 août 2011 20:17

            Moi aussi, espérantophone et espérantiste, j’ai trouvé l’analogie bancale mais je ne l’avais pas relevée parce que vous ne dites pas de bêtises dessus et que ça n’a que peu de rapport avec le sujet de votre article.
            Le principal défaut de cette métaphore, c’est qu’elle perpétue un cliché qui est aussi un redoutable mensonge propagé par les adversaires de l’espéranto : l’euro a remplacé les monnaies nationales, alors que l’espéranto n’a pas été construit pour cela et ne le fera jamais. Qui peut croire qu’on ne souhaite pas transmettre le goût de sa propre langue à ses descendants ? L’Eo est une langue internationale construite qui se propose comme langue seconde ou troisième, comme langue de communication commune, soit pour l’UE si elle voulait bien réfléchir un peu, soit plutôt mondialement.. Vous comprendrez donc que cette analogie agace un peu les espérantistes.
            Les gouvernements ont imposé l’euro, alors qu’ils combattent l’espéranto !
             
            A noter que l’UE a récemment pondu un rapport sur le thème de la lingua franca, qui aborde tous les aspects du sujet, notamment l’avantage économique et politique pour les anglophones, et qui consacre même un court paragraphe à l’espéranto, sans dire trop de bêiises. Peut-être est-ce pour cela qu’il n’est pas traduit de l’anglais et ignoré de tous les médias... alors que ce sujet explosif (la barrière des langues dans l’UE) est essentiel au devenir de l’Europe. J’ai paumé le lien, mais je le retrouverai.


          • Krokodilo Krokodilo 20 août 2011 20:24

            Ah ben finalement, je l’ai vitre retrouvé sur le site Emilangues
            (consultable en pdf en bas de page)



          • Ardechois 20 août 2011 20:25

            Je n’ai aucune animosité envers l’Espéranto, cela je vous le confirme sans problème, et je ne l’ai choisi que pour sa racine « Espéran » pour espérance et espoir en cette monnaie qui ne nous aura que plombé la vie au lieu de nous l’alléger... !!!

            Le travail fourni le créateur de l’Esparanto est colossal et qu’il y ait des personnes qui perpétuent cette création est la chose la plus normale qui soit... !!!


          • kitamissa kitamissa 20 août 2011 19:10

            Je crois que l’on a tous ici dénoncé cette valse vertigineuse des prix depuis le passage à ce putain d’Euro !


            alors bon,on essaie de faire un budget pour payer les charges ( impôts,EDF,France Télécom etc.....) les assurances,la bagnole et l’essence, la bouffe,essayer d’en mettre un peu à gauche en cas d’imprévus .( ça,c’est de plus en plus difficile !!) mais c’est vrai ,et je l’avais évoqué plusieurs fois que le coût de la vie nous étrangle tous plus ou moins et qu’on voudrait bien souffler un peu !

            il parait que la baril de brut a baissé ? ...chouette alors ! tu parles Charles, le 95 SP est à 1,50 le litre à la station au bout de ma rue ...

            il faut que j’aille faire la queue au Carrefour Market pour le trouver à 1,43 le litron . et encore,c’est pas sûr qu’il en reste !.....mine de rien on tourne autour de 10 balles le litre ! y’a quelques années,les gens auraient foutu le feu aux stations pour protester ! là on se fait tous entuber en disant merci ! 

            bon je vais pas dire pour qui je vais voter,ceux qui me connaissent ici le savent bien ! j’espère qu’elle passera en 2012 ,pour nous faire sortir de cette arnaque que l’on nomme Euro !

            maintenant,pour ce qui est de l’Espéranto puisqu’il faut bien en parler, ben.........apparemment, ça n’a pas l’air d’avoir emballé beaucoup de monde ! mais bon, ça mange pas de pain,pas comme l’Euro qui nous dégoutte du prix du pain !

            • Ardechois 20 août 2011 19:35

              A la pompe du village, le 95 est monté jusqu’à 1,71€ il y a une quinzaine de jour... !!!

              Dire qu’en 1971, je faisais le plein de ma Dauphine avec 30,00 Frs... !!!

              Pour 2012 nous sommes de plus en plus nombreux à faire le même choix que toi et je pense que cette réaction est normale, d’autant que je constate que même ici, et contrairement à ce que certains tenteraient d’affirmer pour se rassurer (de quoi je me le demande...), Marine a de plus en plus de partisans ce qui me laisse croire que des oeillères sont tombées et que d’autres devraient suivre... !!!

              http://www.partisansmarine.com/


              • Wàng 21 août 2011 02:15

                La comparaison avec l’espéranto n’est pas forcément la plus heureuse, bien que ça mériterait d’être réfléchi plus profondément. Mais la monnaie est assurément la réalité économique la plus planifiée qui soit.

                Sinon, au sujet de l’inflation, ce n’est que le début, donc mettez très vite vos économies à l’abri tant qu’il est encore temps et loin des tentacules de l’état si possible. Aucun homme politique ne propose quoi que ce soit de censé pour nous sortir de là, et surtout pas Marine Le Pen. Le contrôle des prix et des salaires est une très mauvaise idée, qui met un voile sur les vrais problèmes : la difficulté de créer des emplois marchands, le risque démesuré à embaucher, le niveau des taxes ; et qui empêche les individus moins productifs de rentrer sur le marché (chômage des jeunes).


                • kitamissa kitamissa 21 août 2011 10:17

                  on ne prétend pas que Marine le Pen va tout arranger comme par miracle, mais ses points de vues rejoignent les nôtres sur la priorité à la production nationale, aux freins des délocalisations,à l’encouragement à l’initiative personnelle, à la liberté de travailler et suppression des 35 heures,à une fiscalisation raisonnable, au retour des taxes douanières vis à vis des produits importés,


                  retour également à une monnaie qui nous permet d’êtres compétitifs vis à vis des autres pays industriels !

                  je ne comprends pas comment un pays la France qui a été pendant longtemps une grande nation industrielle et marchande ,avec un savoir faire reconnu ,une marine commerciale importante, dans le peloton de tête comme constructeur automobile, maritime, aéronautique, mécanique,ferroviaire, électrique ,textile ,agricole ......soit devenu un pays anémié,avec une troupe de chômeurs sans qualification parce qu’on maintient coûte que coûte la scolarité jusqu’à 16 ans,alors qu’un apprentissage sérieux donnerait les bagages nécessaires à un jeune pour débuter dans la vie avec un métier !

                  on préfère donner un RMI que donner des armes pour réussir dans la vie ! mais qu’est ce que c’est que ce système à la con ? on a perdu la valeur travail ! 

                  un exemple ....pour mon installation ADSL ( ordi,téléphone,télé) j’ai souscrit une assistance avec une entreprise agrée par mon fournisseur ..le dépanneur ,un type très consciencieux et compétant .....ce Monsieur est Turc .... comme si en France on avait que des mains gauches !

                  pareil , il y a un mois, la trappe a fumée de mon escalier s’était ouverte sans cause réelle, j’habite de dernier étage de ma résidence et ça me faisait un courant d’air désagréable, le dépanneur est intervenu, il a réparé le système de commande automatique ,et ça fonctionne parfaitement, le dépanneur était certainement Pakistanais !!! et parlait le« Franglais ! »...

                  donc,chez nous, on est trop cons pour dépanner une trappe à fumée ? ..je ne fustige pas ce dépanneur qui fait son boulot et qui en vit ! mais je constate que chez nous,on encourage les bras cassés ! et çà ,c’est insupportable !

                  et ces cas de figures se répètent par centaines de milliers ! est ce que c’est normal ? ....


                  obligés de faire venir de la MO étrangère parce que chez nous, on encourage à ne rien foutre !

                  c’est en partie pour ça que nous voulons qu’un candidate,la seule qui nous comprenne, arrive enfin au pouvoir,et même si elle n’est pas encore élue,qu’elle ait au moins une représentation Nationale à l’Assemblée Nationale et au Sénat !


                • Wàng 21 août 2011 18:14

                  on ne prétend pas que Marine le Pen va tout arranger comme par miracle, mais ses points de vues rejoignent les nôtres sur la priorité à la production nationale,

                  Oui mais si les consommateurs choisissent des produits moins chers produits ailleurs, ils gagnent en satisfaction et l’épargne nationale dégagée peut être affectée à autre chose : consommation sur des produits supplémentaires et surtout investissement. Bien sûr ce n’est pas vrai dans ce pays socialiste qui gaspille 56% du capital produit.

                   aux freins des délocalisations,à l’encouragement à l’initiative personnelle, à la liberté de travailler et suppression des 35 heures,à une fiscalisation raisonnable, au retour des taxes douanières vis à vis des produits importés,

                  Pour le protectionnisme voir ce que je viens de dire. Les taxes douanières sont un impôt sur le consommateur. Raisonnons par l’absurde : Frédéric bastiat se demandait pourquoi on ne protestait pas contre la concurrence déloyale du soleil contre nos fabricants de chandelle nationaux ?

                  Quand au reste, quelles sont les propositions concrètes de MLP sur la fiscalité ? Plus de progressivité à ce que j’ai lu. La suppression des 35 heures va dans le bon sens, mais la solution n’est pas de décréter des choses, elle est de laisser les gens être libres et responsables, et de simplifier drastiquement les formalités. Aujourd’hui un petit entrepreuseur est sous la menace continuelle d’une épée de Damoclès et de l’arbitraire des lois avec un droit du travail de 2500 pages.

                  D’autre part le problème central n’est pas le niveau de la fiscalité. Le problème central est dans le niveau des dépenses publiques et une fois cela admis, dans l’élimination des impôts les plus destructifs : impôt progressif sur le revenu (forte baisse des taux marginaux), ISF, système de niches fiscales (reflet du clientélisme électoral), inflation monétaire ... l’ISF pour ne citer qu’elle couterait 7 fois plus que ce qu’elle rapporte.


                  retour également à une monnaie qui nous permet d’êtres compétitifs vis à vis des autres pays industriels !

                  Là encore la dévaluation compétitive est une illusion, même si je crois qu’on y échappera pas (d’où mon conseil de mettre votre épargne à l’abri) : regardez la Suisse qui a une monnaie forte, le Japon des années 80. Des pays très riches avec une monnaie forte peuvent être de grands exportateurs.

                  Quand aux étrangers, là encore une partie du problème est dans les incitations économiques : si vous regardez les etats-Unis du XIXème, l’immigration était le fait de gens capables de faire fortune parce qu’il n’y avait rien à attendre de l’état. Inévitablement le système social français où tout est gratuit incite à une immigration familiale peu qualifiée et au phénomène de « passagers clandestins ». Cela dit ceux qui viennent pour travailler effectivement et sans profiter des avantages sociaux ne volent rien à personne.


                • devphil30 devphil30 21 août 2011 06:32

                  Oui nous l’avons tous constaté les prix ont été multiplié par 6 mais pas les salaires qui ont stagné

                  La fantastique histoire des 35 heures où du coté patron , on a eu le discours suivant
                   « Vous comprenez on ne pas vous augmenter car les 35 heures nous coutent  »

                  Il y a eu la bulle internet , une baisse d’activité après 2000 et 2002 ( au niveau informatique ) car les entreprises avait investi pour assurer les passages de leur système.

                  Une petite crise en 2008 et nous voila en 2011 avec une plus grosse crise qui se profile ...

                  J’ai l’impression que depuis la mise en place de l’euro les difficultés s’accumulent et même s’amplifient ....mais toujours pas les salaires

                  Philippe


                  • Lemaïsjekiff ÑESTÓR ... 21 août 2011 11:13

                    Salut Ardechois ...

                    J’ai bien aimé ton constat, ou plutôt comme beaucoup disent « cette piqure de rappelle », tout y est bien résumé pour dire que les dirigeants des pays d’Europe nous ont bien endormi voir bien baisé avec leur Euro .

                    Résultat, c’est de plus en plus dure pour nous français comme pour la plupart des citoyens Européens.

                    Tu soulignes aussi ceci « L’idée première pourrait donner l’impression qu’elle est partie d’un  »bon sentiment" alors, qu’en fait il n’en est rien puisque en réalité ce n’est qu’une sinistre « magouille » politi-financière, concoctée par les États Unis, aidés en cela par nos dirigeants asservis à la cause mondialiste".

                    Si je comprends bien, comme beaucoup de monde tu es conscient que certains voudraient diriger le monde et ceci à n’importe quel prix, on peut parler de capitalisme destructeur. Je parle de ça pour en venir à ça, on ne partage pas les mêmes idées politiques, tu voteras Pour Marine Le Pen en 2012 et moi non.

                    Ton constat résume ce que le capitalisme a créé, mais il n’y a pas qu’en France que ce capitalisme a fait d’énormes dégâts, c’est mondialement qu’il a été destructeur. Alors je ne peux comme toi voter pour une personne qui oublie les victimes de cette mauvaise politique internationale. Ce que je veux dire c’est qu’en tant que citoyen avec les valeurs inculquées par ma république, liberté égalité fraternité je me dois d’être avant tout humain. Ceux qui viennent en France n’y viennent pas toujours par plaisir, mais plutôt par obligation, plus de nourriture, misère, guerre, plus de médicament pour leurs enfants et même des fois ils manquent d’eau. L’espoir est mort, ils ont perdu des membres de leur famille à cause des guerres, ou par manque de nourritures ou de médicaments, alors ils n’ont plus rien à perdre, ils prennent ces embarcations qui comme tu le sais ne sont aucunement fiables, mais peu importe, mourir en mer n’est plus un souci pour eux, ça passe ou ça casse.

                    Voilà ce que le capitalisme a créé, la misère, alors ne doit-on pas être respectueux envers ces personnes là qui n’ont plus aucun espoir dans leur pays d’origine ? Ce qu’il faut c’est détruire ce capitalisme qui appauvrit de jour en jour le monde et les plus faible, le détruire internationalement, je ne crois pas que Marine Le Pen en ait l’intension. Ardechois, nous n’empêcheront pas même en fermant nos frontières que des malheureux qui ont tout perdu les passent, ils n’ont plus rien à perdre, plus rien.

                    Alors comme moi oui tu constates les dégâts du capitalisme, mais contrairement à toi si je dois voter, je voterais pour une personne qui veux détruire le capitalisme et non pas pour une personne qui n’aspire qu’à des solutions nationales, si on veut que les choses soit plus humaines aux quatre coins du globe, c’est le capitalisme qu’il fait détruire et non pas s’isoler dans nos murs en laissant les autres dépérir, être anéantis par cette merde que tu condamnes si bien dans ton article...

                    Allez réveil ...

                    Sur ce, je te souhaite un bon dimanche .          


                    • Ardechois 21 août 2011 11:51

                      Bonjour Nestor,

                      Ton constat rejoint le mien, cela est une certitude, seul le remède pour améliorer ce qui ne va pas diffère... !!!

                      La France n’est plus aussi « solide » qu’il y a 30 ou 40 ans en arrière et nous pouvons nous targuer d’avoir nos propres « pauvres », bien de chez nous et d’accueillir toute la misère du monde ne fait que nous tirer vers le bas puisque rien n’est fait pour que l’économie réelle reprenne... !!!

                      La « Priorité nationale » est une chose primordiale pour la survie même de tout notre système politique et je rappelle que c’est ce que font tous les autres pays au monde alors pour quelle auguste raison le France devrait elle faire autrement parce que si ce que font nos « zélites » étaient la bonne solution, les autres nous auraient précédés dans ces choix, et ce n’est pas le cas donc rendons à César ce qui lui revient et laissons aux organisations internationales ce pourquoi elles ont été crées et financées... !!!

                      Les dispositions que propose Marine sont objectives et s’appuient sur du concret, du réel, du touché du doigt, du vécu au quotidien par l’ensemble des Français et, d’alternance en cohabitation, 40 ans de gouvernance sans partage, par la droite et la gauche, et aux regard de la situation actuelle de notre pays, il est incontestable que tout a été fait pour en arriver là et que seuls une poignée en a tiré un bénéfice... !!!

                      Je n’arrive pas à comprendre pourquoi nous faisons l’inverse de ce que la quasi totalité des pays font, c’est à dire avoir une monnaie propre, des frontières, des taxes sur les importations, des emplois pour leurs ressortissants, des aides sociales pour ceux qui cotisent ou ont cotisés, des soins aidés pour leur malades alors que chez nous, c’est tout l’inverse et l’AME ainsi que l’ASPA, sans parler de toutes les autres aides sociales existantes font que toute personne arrivant sur notre sol peut y subsister voire y vivre sans bourse délier... !!!

                      Cela est INADMISSIBLE et il est grand temps que les choses revienne à une logique nationale dans l’attribution des aides et qu’elles soient réservées aux Français, quelles que soient leurs origines car étant Français avant tout... !!!

                      Si Sarkozy est réélu, nous allons vivre la même chose que depuis 2007 mais en pire et si c’est les socialistes, nous serons musulmans en 2020 et nos impôts vont exploser mettant le pays dans une situation d’implosion, si cela ne se fait pas avant... !!!

                      Qu’un bateau se pointe sur les côtes chinoises, comme à Lampedusa, pour tenter de débarquer sont lot d’immigrants clandestins et tu verras que la réponse de la Chine sera une bordée d’obus qui couleront ce boat people sans autre forme de procès, et la communauté internationale éternuera, sans plus, et les affaires se poursuivront sans problème, et la Chine restera la première puissance économique mondiale... !!!

                      Pour la droite et le gauche, la boucle est bouclée et seul un changement radical de toutes les politiques qui existent actuellement dans ce pays, sont à reconsidérer sans quoi, je prédis un exode de ces Français qui, comme d’habitude, râlent mais n’agissent pas et qui préfèreront céder leur place plutôt que de combattre... !!!


                    • eugène wermelinger eugène wermelinger 21 août 2011 17:56

                      Bonan tagon (bonjour)
                      Dès 1912 les espérantistes avaient un projet de valeur universelle et frappé des pièces, que l’on retrouve de temps à autre en vente aux enchères, voir ici : (le spesmilo)
                      http://www.ebay.com/ctg/Esperanto-Spesmilo-1912-25th-Anniversary-First-Publication-Language-/78305255
                      Après 1945 la Universala Ligo a frappé le « stelo »

                      Esperanto vivos ech se euro mortos.
                      L’espéranto vivra même si l’euro meurt.


                      • eugène wermelinger eugène wermelinger 21 août 2011 18:31

                        Depuis tout à lheure j’ai fais des recherches.
                        La pièce présentée ci-dessus s’est adjugée à 250 euros, ce qui pour une pièce en argent égale le prix d’un Napoléon basique en or.
                        Le stelo de Universala Ligo est représenté ici :

                        http://www.usns.info/coin-universala.html

                        Il était surtout une monnaie scripturale pour acheter des livres en espéranto auprès des associations internationales espérantistes, payer des cotisations ..... Aussi un moyen pratique pour comparer les prix entre pays du monde.

                        L’échec de l’Euro aura à nouveaux de graves et néfastes conséquences.
                        Qui reprendra l’idée ?
                        La Chine ?
                        Probable.
                        Car la faillite de l’euro sera aussi celle du dollar et des autres valeurs « occidentales », Yen y compris. .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ardechois


Voir ses articles







Palmarès