Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’Europe financière est-elle à vendre en soldes ?

L’Europe financière est-elle à vendre en soldes ?

Après que la Chine ait rendu public en début de d’année la possession de 7% de la dette publique européenne, le Wall Street Journal révèle aujourd’hui que les marchés ouvrent nerveusement dans le monde à l’attente de la mise aux enchères publiques des bons du Trésor des principaux pays européens

Ce ne sont même plus les 17 pays de l’Euro Groupe qui sont visés mais les 27-30 pays de l’Union Européenne. La Lituanie qui a rejoint les 16 pays de l’Euro Groupe il y a quelques jours s’était vue offrir cette récompense comme un avantage condescendant et condescendu par les autres membres. En fait c’est un pays aux finances malades (la Lituanie) qui entre dans un groupe financier aux abois (les 16 pays de l’Euro Groupe).

Thomson Reuters pour sa part relate en détails les pressions de L’Europe sur le Portugal pour que ce pays accepte… d’emprunter auprès de l’Europe et du Fonds monétaire International dans le but d’éviter que l’Europe ne souffre financièrement de la faillite du Portugal, comme ce fut le cas de l’Irlande il y a deux mois. En d’autres termes : « endettez-vous d’urgence auprès de nous pour que nous puissions aller voir les marchés internationaux et que ceux-ci nous prêtent à nous l’argent que nous allons vous prêter et aussi quelques centaines de milliards d’Euros pour nos propres déficits abyssaux ».

Si la rationalité financière a un sens ce n’est sans doute pas ici qu’il faut le chercher.

La semaine dernière Wall Street était en hausse et les Bourses Européennes en baisse du seul fait que la faible croissance économique américaine faisait contraste avec l’absence relative de bonnes nouvelles économiques en Europe. Cela signifie que l’Europe est à ce point morose que les demi-bonnes nouvelles américaines la rendent malheureuse. L’Euro a perdu 3,4% contre le Dollar la semaine dernière, plus encore contre les autres devises comme le Franc Suisse.

Les banques européennes sont doublement mises en difficulté par cette situation.

En premier parce que les banques européennes possèdent beaucoup de la dette des pays européens et les difficultés de ces pays à se financer fragilisent les créances des banques.

En second parce que les banques elles-mêmes, lorsqu’elles cherchent à se refinancer sur les marchés financiers et trouvent en concurrence étroite avec les pays européens avides de cash.

Banques européennes contre Pays européens ; Chine qui rachète massivement la dette les pays européens ; Américains qui rigolent en voyant remonter Wall Street et le Dollar, les vœux de Bruxelles sont amers pour cette Nouvelle Année !

Olivier Chazoule


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • kéké02360 10 janvier 2011 10:46

    Pour bien comprendre, prendre le temps de visionner çà :

    http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/l-argent-dette-video-pedagogique-20964 

    La proposition d’Asselineau ( quitter l’euro et l’europe ) arrive peut-être un peu tard , le calendrier est parfois injuste !!!

    En attendant soyons à l’initiative plutôt que de subir car chaque jour qui passe aggrave la dette : continuons de moins consommer,évitons d’emprunter,offrons nous les services d’une banque coopérative genre Crédit Coopératif ( même si c’est pas parfait ),continuons la révolution du bas de laine( bank run ) tant qu’il est possible d’avoir du liquide. A l’image des islandais

    http://www.pouruneconstituante.fr/spip/spip.php?article349

    http://www.journalmetro.com/monde/article/703046—islande-vers-une-nouvelle-constitution-samedi 
    refusons de renflouer les banques en faillite , soyons prêts à exiger par referendum la création d’une assemblée constituante pour éviter le cahos !!!!! http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Aux_citoyens_d_ecrire_et_proteger_leu r_constitution.pdf 


    << le combat n’est pas encore gagné, mais presque, car le temps use l’erreur et polit la vérité >>

     


    • Ferdinand_Pecora 10 janvier 2011 14:49

      Vous dites : « La proposition d’Asselineau ( quitter l’euro et l’europe ) arrive peut-être un peu tard »

      Jacques Cheminade avait averti lors de sa campagne présidentielle de 1995 de comment allait se produire le processus d’effondrement total du système financier et monétaire international de La City et Wall Street.

      Le 17 octobre 2008, c’est à nouveau Jacques Cheminade que la diplomatie française faisait intervenir sur France24 pour évoquer sa vision d’un nouveau Bretton Woods.

      Vous dites : « refusons de renflouer les banques en faillite) »

      Depuis qu’il a donné l’impulsion, ce qui se discute est la fin définitive de Wall Street via l’instauration au niveau mondial du standard bancaire GLASS-STEAGALL dans le cadre d’un nouveau Bretton Woods et de l’implémentation westphalienne du
      Crédit productif public dans des économies redevenues souveraines


    • Olivier CHAZOULE Olivier CHAZOULE 10 janvier 2011 16:56

      Bonnes infos. Merci


    • Olivier CHAZOULE Olivier CHAZOULE 10 janvier 2011 16:58

      @ Bretton woods est mort depuis longtemps


    • Ferdinand_Pecora 10 janvier 2011 22:42

      @Olivier CHAZOULE

      Vous dites : « @ Bretton woods est mort depuis longtemps »

      Qui aurait « misé », dans une France pétainiste, sur la portée de l’action a priori « impossible » de Ferdinand Pecora, en février 1933 aux USA ? :)


    • Leesi 10 janvier 2011 14:39

      Bonjour ,

      Ce n’est pas la Lituanie qui a rejoint les 16 pays de la zone euro le 1er janvier 2011 , mais l’ ESTONIE !
      Avec un déficit public de 1,7 % du PIB (produit intérieur brut) en 2009 et une dette publique de 7% du PIB, l’ESTONIE fait figure de bon élève de l’union européenne.

      Merci de corriger cette erreur ...


      • Olivier CHAZOULE Olivier CHAZOULE 10 janvier 2011 16:57

        C’est juste


      • Antoine Diederick 10 janvier 2011 18:37

        Bonsoir,

        La Chine mettra aussi la pression pour racheter des entreprises européennes....

        Outre les dettes souveraines, bientôt tout sera vendu à l’extérieur.....de l’Europe ?

        Nous allons devoir nous battre — le mot n’est pas trop fort — non pas pour encenser le capitalisme mais pour assurer nos indépendances et nos souverainetés....

        Il y a du pain sur la planche....

        Bien à vous.


        • Ferdinand_Pecora 10 janvier 2011 22:57

          Depuis 2 ans, la Chine, la Russie et l’Inde sont revenus au système économique hamiltonien basé sur une coopération politique westphalienne, se séparant du système de libre-échange britannique.

          Cette coopération ne pourra fonctionner sur le long-terme si et seulement si les Etats-Unis réinstaurent le Glass-Steagall - ce qui sera un phénoménal signal politique puisque c’est la fin de Wall Street, et non une mesure technique. Sans ça, la Chine, la Russie et l’Inde s’effondrent.

          Dans ce contexte, c’est la zone euro qui menace très immédiatement le système financier et monétaire international. Ce n’est pas tant qu’il soit dans l’intérêt de la Chine d’acheter nos dettes, mais il est dans son intérêt que nous, européens qui nous démobilisons dans la guerre contre l’empire financier du groupe Inter-Alpha de La City de Londres, ne sombrions pas. D’où ce « soutien » aux dettes.

          Vous dites : "Nous allons devoir nous battre — le mot n’est pas trop fort — non pas pour encenser le capitalisme mais pour assurer nos indépendances et nos souverainetés....« 

          Tout comme dans les années 30 où, si vous avez lu le travail d’Annie Lacroix-Ritz intitulé »Le choix de la défaite", il est question de résistance ou de collaboration avec l’ennemi, voici les armes que nous héritons du combat que nous menons depuis 2.500 ans.


        • Olivier CHAZOULE Olivier CHAZOULE 10 janvier 2011 18:43

          @Antoine

          C’est tres juste. Non seulement la dette souveraine est a vendre mais ce sont des fonds souverains qui en partie l’achetent (Bahrain notamment)
           
          Desole pour l’absence d’accent mais je n’ai pas de clavier AZERTY avec moi


          • tchoo 10 janvier 2011 23:07

            Laissons les chinois racheter le maximum
            dès c’est fait, on coule le navire


            • Olivier CHAZOULE Olivier CHAZOULE 10 janvier 2011 23:07

              @ Ferdinand

              Remarques pertinentes


              • Olivier CHAZOULE Olivier CHAZOULE 10 janvier 2011 23:33

                @ Tchoo

                C’est une option !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès