Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’immigration ne crée pas de chômage

L’immigration ne crée pas de chômage

Battons en brèche une idée reçue : l’immigration ne crée pas de chômage. Aucune étude à ce jour n’a démontré de corrélation positive entre le taux d’immigration et le taux de chômage.

L’expulsion, au mois d’octobre dernier, de vingt-sept afghans vers un pays ravagé par la violence est malheureusement un événement déjà si lointain dans nos esprits, tant les atteintes aux valeurs de notre république se succèdent mois après mois. Comment la France, qui se targue d’être « la patrie des droits de l’homme », où la promotion et la protection de tous ces droits sont une véritable antienne, peut-elle reconduire dans un territoire en guerre un être humain sans bafouer la plus élémentaire dignité humaine ? Il fallait s’en aucun doute un « grand débat sur l’identité nationale » pour rappeler à certains - notamment au plus haut de l’état - les valeurs fondamentales de notre république, la fraternité, pour ne prendre qu’un seul exemple.

Au-delà de la profonde émotion suscitée par ce « charter de la honte », je m’attarderai dans ce billet à dénoncer la thèse selon laquelle toute régularisation de sans-papiers est impossible faute d’emplois suffisants dans notre pays ; ils ne viendraient que faire grandir le nombre d’indigents de notre pays, entretenu, de surcroît, par nos impôts des années durant.

Battons en brèche cette idée reçue : l’immigration ne crée pas de chômage.

En effet, aucune étude à ce jour n’a démontré de corrélation positive entre le taux d’immigration et le taux de chômage. Bien au contraire, le rapport du ministère français de l’économie et des finances sur “l’immigration sélective et les besoins de l’économie française” affirme que « l’immigration accroît l’emploi et le niveau d’activité de l’économie » (1). L’arrivée d’immigrants s’assimile en fait à une relance par la demande : les familles nouvellement installées ont des besoins à satisfaire auxquels devront répondre les entreprises par une augmentation de leurs offres et donc de leurs besoins en travail. A titre d’exemple, on peut citer le retour des pieds-noirs en 1962 qui avait augmenté la population française de 1,6%, sans impact significatif sur le taux de chômage. De l’autre côté de l’Atlantique, l’arrivée massive de cubains augmenta la population de la ville de Miami de 7%, encore une fois sans effet sur l’emploi des autochtones.

Cet argument de “comptoir” sans fondement, présent des plus basses au plus hautes couches sociales, cache malheureusement un état d’esprit des plus malsains : démagogie, populisme et repli sur soi, exacerbé par la mondialisation et la crise qui nous touche. L’individualisme prend de plus en plus le pas sur le collectif.

(1) - « Immigration sélective et besoin de l’économie française » - page 15 - Février 2006 - La documentation française


Moyenne des avis sur cet article :  2.8/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • abdelkader17 16 décembre 2009 12:29

    « peut-elle reconduire dans un territoire en guerre un être humain sans bafouer la plus élémentaire dignité humaine ? »

    Après l’avoir renvoyer dans son pays ravagé par la guerre coloniale,on l’enverra surement au septième ciel un ticket en classe affair offert par « les braves soldats » de l’OTAN,nos bons démocrates ont une curieuse conception de la démocratie, ils parachutent celle -ci à l’aide de bombes à fragmentation.
    « La démocratie occidentale c’est la distribution de bonbons le matin et le napalm l’après midi. »


    • titi 16 décembre 2009 19:58

      Bah je comprends pas...

      Les méchants qui agressent les Afghans c’est l’OTAN et donc la France...
      Pourquoi les Afghans viennent en France plutot que le Pakistant terre de liberté.

      Eclairez moi !!


    • Le Clem 16 décembre 2009 21:47

      L’Afghanistan est un pays de 30 millions d’habitants. L’imaginer comme un espece de Stalingrad géant, bombarder en permanance par les méchants occidentaux, c’est ridicule. La plupart des gens y vivent leur vie, tout simplement, et ne risque pas de mourir a chaque coin de rue comme on aimerait nous le faire croire, en particulier a la TV.

      Ceci dit, ca me fait pas specialement plaisir qu’on paye pour envoyer des soldats la bas pour des interets privés, et surtout Americains, parce qu’il y a du gaz ou qu’ils veulent faire un pipe-line. Mais de la a laisser des Afghans aller et venir en France ! C’est pas 10 qu’il faut en virer, c’est 10 000 ! Parce que cerise sur le gateau, c’est des gens trés arriérés, et les Francais qui vivent a coté d’eux vivent l’enfer. Enfin, je suis sur qu’AbdelKader sera prés, dés maintenant, a envoyer sa femme se prommener dans un camps de clandestins Afghans. Elle aura toutes les chance de s’y faire trés vite un tas de nouveau amis intimes.


    • Duralex Duralex 16 décembre 2009 21:55

      « Pourquoi les Afghans viennent en France plutot que le Pakistant terre de liberté.

      Eclairez moi !! »
      -----------------------------

      Les afghans réfugiés au Pakistan sont environ cent fois plus nombreux que ceux qui sont réfugiés en France

      Ce sont toujours les pays les plus proches qui accueillent le plus grand nombre de réfugiés


    • armand armand 17 décembre 2009 16:17

      Abdel,

      Ah oui, la guerre coloniale menée par les Pachetounes assistés par des djihadistes venus de partout pour ré-asservir les Tadjiks, Hazaras et Ouzbeks.... Sans parler des menées des Pakistanais pour garder sous leur coupe le pays voisin.
      Ah, mais j’oubliais, les colonialistes sont toujours des juifs ou des chrétiens, jamais de pieux guerriers de l’Oumma.


    • frédéric lyon 16 décembre 2009 12:42

      Voilà un article qui ne manque pas de sel, puisque la population immigrée se plaint elle même du taux de chômage très élevé qui la frappe.


      Il se trouve que l’immigration non désirée et non contrôlée de populations sans éducation et sans formation professionnelle, revient à importer chez nous du chômage de manoeuvres sans qualification !

      Bref, encore un « article » inutile qui tente maladroitement de nier les faits les plus évident.

      • foufouille foufouille 16 décembre 2009 13:06

        normal les bourgeois de lyon veulent des salaries a 800€


      • Voris 16 décembre 2009 13:53

        Et la retraite à 50 ans ! Ils osent tout ! smiley


      • Kelson 16 décembre 2009 13:44

        "Seulement, ces « chances pour la France », dont l’utilité première a été de faire pression sur les salaires et de supprimer purement et simplement la négociation salariale, ne font pas d’enfants : ils font des cas sociaux, ce qui n’a rien à voir, lesquels coûtent aujourd’hui les yeux de la tête à la société si l’on compte la multiplicité récurrente des interventions en tous genres, assistanat social, police, pompiers, avec explosion des incarcérations etc. : le profit a été immédiat mais personne n’a eu de vision à long terme pour envisager la catastrophe sociétale que ça allait être."

        Tu te bases sur quels chiffres pour avancer cela ?


      • Kelson 16 décembre 2009 15:15

        ... ou comment trouver une excuse pour ne pas répondre tout en étant ordurier.


      • Nobody knows me Nobody knows me 17 décembre 2009 10:58

        Hey Abgeshiendenheit, on vous entend moins gueuler sur la relance des banques qui, elle aussi, a coûté les yeux de la tête... Et bien plus encore.
        On en est à combien de milliers de milliards là ?


      • Triodus Triodus 17 décembre 2009 16:30

        Il a raison : Pas de tutoyement ordurier ! Vouvoyer poubellement est plus élégant.


      • Pyo123 16 décembre 2009 13:36

        Whoua…
        C’est quand même très très osé que de comparer le retour des pieds-noirs pendant pendant les 30 glorieuses et l’immigration actuelle !
        La France recherchait de la main d’œuvre pour tout reconstruire, il n’y avait pas de chômage, pas de problème d’intégration, pas de problèmes religieux… (je vous laisse compléter la suite…)

        Vous devez faire parti des gens qui prônent le « multiculturalisme » mais pleurent que la culture des occidentaux pervertissent les tribus amazoniennes…


        • Nobody knows me Nobody knows me 17 décembre 2009 15:01

          Vous devez faire parti des gens qui prônent le « multiculturalisme » mais pleurent que la culture des occidentaux pervertissent les tribus amazoniennes…

          Mouais.... Les tribus amazoniennes, nous savons vous et moi qu’on n’y va pas pas pour un quelconque brassage, mais bien pour découper leurs forêts et planter des exploitations qui ravagent la flore, et par extension la faune de la forêt amazonienne.
          Je doute que le brassage des cultures soit le premier moteur des industriels présents dans cette région...
          Il doit y avoir de meilleurs exemples pour illustrer ce que vous voulez dire.

          Cdlmt


        • Kelson 16 décembre 2009 13:53

          Une étude d’une banque pour l’Espagne qui indique clairement que l’immigration joue une rôle moteur dans la croissance économique espagnole :

          http://www.jakouiller.com/2006/09/16/les-immigres-contribuent-fortement-a-la-croissance-economique-en-europe/

          L’Espagne étant l’un des pays d’Europe faisant face au plus grand taux d’immigration.


          • Kelson 16 décembre 2009 18:57

            En-effet... Il serait intéressant de savoir si cela vaut éventuellement le coup d’essayer de freiner la croissance par le biais d’une restriction des flux migratoires pour tenter de mitiger la crise suivante... J’y crois pas trop... mais c’est une question intéressante.


          • décurion 16 décembre 2009 14:14

            A ma connaissance, jamais personne n’a affirmé que les immigrés créent le chômage, mais plutot, qu’ils influent sur la masse d’emplois disponibles et sur le niveau des salaires, ce que personne ne peut contredire.
            Comparer les pieds noirs arrivés en France, en période de croissance, ayant des besoins à assouvir sur place, avec des immigrés arrivant en période de chomage, avec des besoins à pourvoir en partie à l’étranger, n’est pas trés raisonnables.
            Par contre, inventer des idées reçues à combattre, c’est pas con.


            • Kelson 16 décembre 2009 14:41

              "A ma connaissance, jamais personne n’a affirmé que les immigrés créent le chômage, mais plutot, qu’ils influent sur la masse d’emplois disponibles et sur le niveau des salaires, ce que personne ne peut contredire."

              Cela dépend qui on fréquente... mais pour préciser ce que tu dis : il n’est pas du tout évident que cela diminue le nombre d’emplois disponibles non plus... Pour le cas de la Suisse, par exemple, il a été montré que les immigrés en général étaient à la source d’emplois et de richesse.

              Ce qu’il faut combattre, c’est l’idée que l’immigration créé automatiquement du chômage et génère un coup supplémentaire pour la société accueillante : c’est dans de nombreux cas de figures tout simplement le contraire qui se produit.

              Admettre cela ne veut pas dire pour autant qu’il ne faut pas avoir de politique des gestions des flux migratoires.


            • décurion 16 décembre 2009 15:05

              Kelson,
              « A ma connaissance », ça veut dire ce qui est écrit. Si à votre connaissance, quelqu’ un a prétendu le contraire, il faut dire : qui , quand, ou ? Je ne me parles évidemment pas de votre voisin de palier, mais de quelqu’ un de raisonnablement connu.
              Et il ne faut quand même pas être sorcier, pour comprendre que le nombre de demandeurs d’emplois, contribue à fausser les rapports de force, et influe sur les salaires versées et les contraintes imposées.
              Quand à votre affirmation, sur ce qu’il faut combattre, il faut le servir à un autre que moi , car si j’écris que c’est une connerie, cela signifie que je lepense, et que je me conduis en accord avec ce que je pense.
              Je ne vois pas ce qui permet de croire, que votre prosélytisme d’opinions sans argument, soit à même de convaincre un autre que vous.


            • Kelson 16 décembre 2009 15:25

              "Et il ne faut quand même pas être sorcier, pour comprendre que le nombre de demandeurs d’emplois, contribue à fausser les rapports de force, et influe sur les salaires versées et les contraintes imposées.« 

              Justement, je pense que l’étude de l’impact économique de l’immigration est suffisamment complexe pour y regarder de plus près. Vous envisagez le marché de l’emploi comme quelque chose de fixe ou chacun peu aller à chaque poste... la réalité est tout autre. Occuper un poste peut en soit génère la création d’autres postes vacants. Les immigrés en consommant génèrent aussi de l’activité économique.... etc.

               »Je ne vois pas ce qui permet de croire, que votre prosélytisme d’opinions sans argument, soit à même de convaincre un autre que vous."

              J’ai citer le cas de la Suisse, n’est-ce pas un argument ? J’ai aussi cité le cas de l’Espagne, n’est pas un argument ? Pour soutenir vos propos, avez-vous des études sérieuses ?


            • décurion 16 décembre 2009 16:11

              Je n’ai pas besoin d’argument, pour la raison simple, que je ne cherche pas à convaincre qui que se soit. Je me contente de donner mon avis, basé sur ce que je sais, tel que précisé.
              En second lieu, l’article dénonce une idée reçue, dont je maintiens qu’elle n’éxiste que dans le cerveau de l’auteur. Comme vous le savez surement, il est souvent impossible de prouver l’inexistence d’un fait abstrait, et votre intervention, n’apporte aucun élément, dans le sens contraire.
              Ce point clos, la discussion, devrait l’être.
              Tout ce que vous pouvez ajouter, est donc hors sujet, et même en prouvant par A+B, que l’immigration c’est bien, l’appréciation de l’auteur sera erroné.
              Néammoins, pour vous répondre sur le reste, je peux vous affirmer que la réalité, n’est pas ce qui m’arrange moi, ou ce qui vous arrange vous. La réalité est un ensemble de faits que l’on ne peut occulter. Ni plus ni moins, et je vous trouve un brin présomptueux, de prétendre savoir comment j’envisage le marché de l’emploi.
              En prenant pour argent comptant, ce que vous dites sur l’apport des immigrés à l’économie, et compte tenu de l’égalité des hommes devant l’ouvrage, il semblerait qu’un français soit tout aussi capable de générer les mêmes conséquences, avec en plus, des salaires tirés vers le haut, et une majoration du volume de dépenses à l’intérieur de l’éxagone.
              Dans ce cas, l’osmose entre l’économie et la préférence nationale est concrète et réelle.
              L’osmose entre l’économie et le préférence migratoire, serait également possible si nous étions une colonie, ce n’est pas encore le cas.


            • Kelson 16 décembre 2009 18:02

              "Comme vous le savez surement, il est souvent impossible de prouver l’inexistence d’un fait abstrait, et votre intervention, n’apporte aucun élément, dans le sens contraire.« 

              Il n’y a rien d’abstrait ici, l’immigration, la richesse comme le chômage se mesurent, et si l’on accorde crédit aux deux études pré-citées, j’ai prouvé par contre exemple :
              * L’immigration ne créé par automatiquement une augmentation du taux de chômage
              * L’immigration n’est pas automatiquement à la source d’un taux de chômage accru parmi les nationaux (ou autrement dit : »Les étrangers ne mangent pas automatiquement le pain des Français« )

               »En prenant pour argent comptant, ce que vous dites sur l’apport des immigrés à l’économie, et compte tenu de l’égalité des hommes devant l’ouvrage, il semblerait qu’un français soit tout aussi capable de générer les mêmes conséquences, « 

              Non, les hommes ne sont pas égaux devant l’ouvrage et c’est exactement ce que je dis lorsque j’écris »Vous envisagez le marché de l’emploi comme quelque chose (...) ou chacun peu aller à chaque poste« ... probablement présompteux... mais tout de même c’est ce que vous écrivez. Ce n’est pas pour rien que en Suisse tant d’ingénieurs et de médecins sont étrangers... sans parler des prostituées (légal en Suisse) c’est bien parce que dans la population suisse il n’est pas possible de satisfaire ces postes. En France, il manque de la même manière des médecins ou encore des prêtres. Je donne ces exemples parce que je le sais, mais je suis sûr qu’il y a d’autres exemples dans d’autres groupes sociaux-professionnels.

               »avec en plus, des salaires tirés vers le haut"

              Avez-vous au moins des chiffres pour avancer que les étrangers sont de manière sensible bien moins payer ? Je rajouterai aussi que pour que cela puisse avoir un impact, il faudrait que leur nombre soit conséquent. De plus en tant qu’étranger il y a bien des désavantages pour travailler dans un pays étranger... pour l’employeur aussi (différents problèmes inhérents à la culture et à la langue). Bref... je suis interrogatif sur ce sujet des salaires.


            • décurion 16 décembre 2009 18:34

              Je trouves que Pénélope avait bien du mérite à reprendre jour aprés jour son ouvrage. Autant vous dire que je n’aurais pas sa constance.
              Donc, je reprends.
              Ce qui est abstrait, c’est la vision de l’auteur, qui crée des idées reçues la ou il n’y en a pas.
              Autre sujet : vos affirmations .
              Vous avez mauvaises graces, à prétendre que les hommes ne sont pas égaux devant le travail, alors que c’est le cheval de bataille des gens qui prêchent comme vous..
              Mais passons, et c’est avec tristesse que j’apprends que les français sont moins qualifiés que les immigrés, issus de pays qui font peines à voir.
              La Suisse, l’ Espagne, je m’en fous royalement, c’est en France que je vis, et c’est elle qui m’ interesse.
              En France, il y a des français parfaitement qualifiés qui sont au chomage, et d’autres qui s’expatrient pendant que l’on fait venir des étrangers.
              sans connaître les motifs qui poussent les individus à agir dans un sens ou dans l’autre, il n’est pas idiot de penser que le nerf de la guerre y soit pour quelque chose.
              Donc oui, l’immigration tire les salaires vers le bas, puisque involontairement, ils sont nos modernes jaunes, briseurs de greve dans l’oeuf.
              Et mon expérience se passe de chiffres. Mais vous dites, une demi vérité : « il faudrait que leur nombre soit conséquent »
              il vous reste à chiffrer ce nombre conséquent et à le comparer acvec ce qui est.


            • ASINUS 16 décembre 2009 15:21

              yep 28 ingenieur« l immigration ne crée pas le chomage » FOUTAISES !
              yep 55 ans ouvrier qualifié si mossieur et pour un truc tres simple je me suis fait remplacer au moins 3 fois dans ma vie par un gus sans papier ou fraichement debarqué acceptant un 80/100 de smic puisque faisant des heures sup gratos,vous mentez deliberement vous etes de ces éduqués qui invitent genereusement la misere du monde a venir partager mes jobs ma cité mon espace mes service vous etes les alliés des patrons vous les eduqués eux font venir la misere du monde pour gagner de la tune sur leur dos et vous avec votre ecoeurante bienpensance vous nous sommer de la fermer et d accepter silencieusement , le jour ou le peuple de ce pays decideras que le vote n est pas l ultime epée je souhaites que dans un bon 1793 nous vous fassions payer le prix
              fort cher amis eduqués des dernieres années de terreurs economiques qui sont notre lot pour garantir votre statut social car quelques soient vos denegations vous etes la petites noblesses confiscatrice de l ascenceur social et allié des mercantis qui nous gouvernent !

              asinus :ne varietur


              • Kelson 16 décembre 2009 19:07

                Votre commentaire n’apporte rien car :
                * Vous faites un procès d’intention et lancer des attaques personnelles.
                * Vous confondez immigration légale et illégale. Ici on parle de l’immigration légale, l’immigration illégale étant un problème en soit.
                * Vous écrivez sur votre cas particulier et faite une généralisation ensuite.
                * Vous ne citer aucun chiffre, aucune étude rien...

                bref.. dommage que tant de lecteurs considèrent Agoravox comme un psy gratuit où ils peuvent se défouler.


              • ASINUS 17 décembre 2009 10:03

                yep ça n est pas tant des malades se défoulant sur le net « et hop la psychiatrisation du contradicteur » qui vous gene je pense, mais plutot que les prolos au nom desquels la classe éduquée a pris l habitude de s ’exprimer ,c est notre irruption dans les beaux salons « ou l on cause entre soit » qui vous gene .Le roi est nu mon bon ,grace au net nous vous voyons tels que vous etes defendant votre bonne conscience votre bienpensance qui se fait sur notre dos . Bien sur que je n ai aucun chiffre ,ah si mais ridicule les dizaine de vantaux de ma zone ou ne sont plus les machines partient pour la roumanie ou ailleurs ,les gus defilant tous les jours dans ma boites quémandant un job comme le
                mien mais prets a accepter 30/40 pour cent de moins en paye ect... vous avez raison ça ne sont que des attaques personnelles voyez vous vous nous serinez que la lutte des classe ça n est plus le top ben rassurez vous amis eduqués pour ma part j en suis revenu a la haine mais de votre classe a vous.


              • Nobody knows me Nobody knows me 17 décembre 2009 11:07

                Bonjour Asinus, vous n’allez tout de même pas mettre aussi sur le dos des immigrés le fait que les patrons préfèrent embaucher jeune, qualifié juste comme il faut, et moins cher car moins expérimenté.
                Dans n’importe quel secteur, l’embauche après 50 ans est très mal considérée par les patrons, dans leur logique de marchandisation du travailleur.
                Pardonnez-moi l’expression mais une « marchandise » (comme dirait l’autre) fraîche et bon marché vaudra toujours plus, à leurs yeux de profiteurs, qu’une « marchandise » presque périmée et trop chère.
                Pourquoi ne pas tirer directement sur les jeunes tant qu’on y est, eux aussi après tout, par leur âge, vous « piquent » votre place...

                Il y a justement une contradiction dans l’allongement de la période de travail que veulent imposer nos chers politicards alors qu’après 50 ans, parfois 40 selon le secteur, personne ne vous embauche !

                Cdlmt


              • ASINUS 17 décembre 2009 11:56

                yo nkm , relisez plus haut mon post je ne met pas tout sur le dos de l immigration je dis seulement que l immigration non controlée plus la sauvage met en concurence difficile les travailleurs locaux y comprit ceux issus des migrations précedentes


              • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 16 décembre 2009 15:29

                « Battons en brèche cette idée reçue : l’immigration ne crée pas de chômage. »

                Passons sur l’ambigüité de la formulation : l’idée recue, c’est « l’immigration ne crée pas de chômage », ou bien sa négation ?

                Les sommes envoyées par les immigrés dans leurs pays d’origine sont considérables ; or c’est autant qui fait défaut à la consommation intérieure, et donc qui crée du chômage par réduction de la demande de biens ou de services.


                • abdelkader17 16 décembre 2009 16:33

                  l’intoxiqué
                  Le travail c’est la santé ne rien faire c’est la conserver hahaha


                • finael finael 16 décembre 2009 18:34

                  @ agora-intox

                  Qu’on m’amène un enfant de 5 ans !


                • finael finael 16 décembre 2009 16:29

                  L’immigration comme source de nos malheurs, ça ne date pas d’aujourd’hui.

                  Déjà en 1972 ...

                  http://www.dailymotion.com/video/x28x5i_fernand-reynaud-le-raciste-1972-fr_fun


                  • ASINUS 16 décembre 2009 18:53

                    bonjour finael
                    je ne suis intervenu que contre l affirmation pas de« corélation entre imigration est chomage » celui qui pretend que l arrivée d une main d oeuvre bon marché puisque
                    nombreuse et peu exigeante ne crée pas le chomage des locaux inclus les imigrations anterieures est au mieux un ignare au pire un menteur.


                  • Kelson 17 décembre 2009 13:00

                    @ASINUS

                    Vous vous prenez pour qui ? Incapable de faire part d’une pensée articulée, incapable de donner une seule référence pour soutenir son propos (probablement incapable de lire une étude)... mais par contre tellement sûr de soi pour qualifier ses contradicteurs de menteurs.... moi j’appelle cela de la bêtise !


                  • ASINUS 17 décembre 2009 14:18

                    ben oui incapable de tenir vos discours articulés mais tellement sur et certain que c est aux teneurs de discours tels que les votre que je dois mon sort pour bonne part.
                    On voit bien ce qui vous ennuie ici c est que meme nous les incapables les non diplomés les incapable de discours articulés nous vous voyont tels que vous etes bouffis de votre certitude de bienpensant confit dans votre generosité intellectuelle hein juste intellectuelle parce que votre generosité c est juste un concept l accueil a bras ouverts il se fait sur mon palier pas sur le votre . Et pour finir cher ami eduqué au discour articulé appuyé sur des chiffre je m exprime comme bon me semble sauf a ce qu agoravox me coupe le sifflet il vous faudras partager l espace avec les « incapables » si haut que vos concepts intellectuels semble vous placer vous n etes qu assis sur votre posterieur je suis tel.

                    asinus : ne varietur

                     


                  • Nobody knows me Nobody knows me 17 décembre 2009 14:29

                    Sauf votre respect Asinus, VOTRE palier il appartient à votre proprio et vous le partagez avec le locataire d’à côté ou d’en face. Je sais je chipote mais avec ces expressions, des abrutis vont penser qu’on vous a volé votre palier pour le donner à qqn d’autre.
                    Partager un palier peut-être désagréable avec un immigré comme ça peut l’être avec n’importe qui d’autre. Si vous étiez SDF à la limite, ça se comprendrait, mais je crois qu’il y a relativement peu de SDF sur Agoravox...

                    Cdlmt


                  • abdelkader17 16 décembre 2009 16:37

                    A tous nos chasseurs d’immigrés ,je leur dis qu’ils perdent leur temps et leur énergie en palabres inutiles,votre combat est anachronique, vous avez au moins 30 ans de retard ,la mondialisation voudrait la circulation des biens et des capitaux et pas des êtres humains,allons donc ressaisissez vous malheureux !


                    • Le Clem 16 décembre 2009 21:30

                      A tous nos chasseurs de sionistes ,je leur dis qu’ils perdent leur temps et leur énergie en palabres inutiles,votre combat est anachronique, vous avez au moins 60 ans de retard ,l’occident voulait la création de cet état, et vous pensez vraiment pouvoir y changer quoi que se soit, allons donc ressaisissez vous malheureux !


                    • décurion 16 décembre 2009 17:44

                      Et ne vous en déplaise, je peux témoigner du contraire, sous réserve, que vous mainteniez vos termes, à la virgule prés.


                    • ASINUS 16 décembre 2009 19:00

                      conséquent les employeurs sont contraints

                      vous avez absolument raison mes ex employeurs ayant beneficiés d aides en tous genre et de defiscalisation locale et regionales pendant 7 ans ont été contraint de demenager l usine en roumanie pour sextupler les benefices , mon actuel employeurs est containt d employé des comoriens et cap verdiens acceptant des depassement horaires de +12 H SEMAINES.
                      ne vous en deplaise je me contraint a la politesse en decrivant vos propos comme Figaresque ......bref presque grotesques

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès