Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’or : tout est normal de prime abord, mais...

L’or : tout est normal de prime abord, mais...

J’ai effectué récemment une enquête citoyenne d’une grande simplicité concernant le marché des pièces d’or. Les résultats sont pour le moins parlant, je vais en effet rapidement vous démontrer qu’actuellement nous assistons à une augmentation inhabituelle de la prime des pièces d’or.

Le vendredi 4 juillet 2008, sous un grand soleil estival, je me suis rendu chez un négociant d’or non loin de la Grand-Place de Bruxelles. Le Krugerrand, pièce d’1 once d’or sud-africaine, pouvait être acheté à un prix de 599 €. Ce négociant était prêt à vous racheter cette même pièce pour 591 €. On a l’habitude de dire que le Krugerrand, de par sa quantité produite importante, possède une prime très faible. C’est-à-dire que l’on ne paie pas beaucoup plus cher (< 1 %) une pièce qu’un morceau d’or brut de même poids. Le cours de l’or était fixé à la clôture (Londres) du 03/07/09 à 594,36 €. En résumé, les prix pratiqués par le négociant étaient fort proches du prix « spot », la situation étant tout à fait habituelle.
 
Ce lundi 15 septembre, je me suis rendu à la même adresse. Le cours de l’or à la clôture du 12/09/08 (les marchés sont fermés le week-end) était de 531,49 €. Soit une diminution de 10,58 % par rapport à ma première visite. On pourrait donc s’attendre à une diminution du même ordre de grandeur de la part du négociant. Détrompez-vous, ce lundi 15/09, la pièce d’1 once d’or se vendait à 578 € et elle était rachetée au prix de 555 € !
 
Tandis que le cours de l’or diminue de 10,58 %, le prix de vente du négociant ne baisse que de 3,51 % ; son prix de rachat diminuant, lui, de 6,09 %. Bien entendu, cette « distorsion » apparaît également chez les autres revendeurs d’or, elle n’est pas propre à mon négociant. Vous remarquerez que cette pièce Krugerrand, à présent, se rachète largement au-dessus du cours de l’or. Il y a donc bel et bien une augmentation de la prime des Krugerrands.
 
Cette constatation, selon moi, représente un indice supplémentaire quant à l’éventuelle déconnexion entre le « prix papier » de l’or et sa valeur physique.
 
 
Montag


Moyenne des avis sur cet article :  4.55/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Montag Montag 17 septembre 2008 11:14

    "les prix pratiqués par le négociant étaient fort proche"

    D’avance merci à l’équipe d’Agoravox d’accorder cette phrase, je vous prie de m’en excuser...


    • LE CHAT LE CHAT 17 septembre 2008 12:03

      c’est exactement la même chose qu’avec l’or noir , on ne voit guère la baisse à la pompe !

       si tu avais pris la pièce de 20f or ou le souverain des british , la prime est beaucoup plus importante entre
      la valeur au poids et la cote que les krugerrands .

      LE CHAT numismate


      • LE CHAT LE CHAT 17 septembre 2008 12:04

        si l’or a baissé de 20% depuis quelques mois , il faut s’attendre à le voir remonter , il n’y a plus guère d’autres valeurs refuge !


      • Forest Ent Forest Ent 17 septembre 2008 12:48

        Il est normal que dans une période de chaos économique le marché de l’or connaisse des soubresauts. Plus que les autres matières premières, il a un rôle ambigü de produit et de valeur de réserve. Sa baisse de ces derniers mois a été tout à fait artificielle, comme la montée du dollar.


        • laurentsj 17 septembre 2008 13:43

          @ l’auteur
          Article intéressant et méritant développement. Havez-vous remarqué que les fonderies gouvernementales Rand sont en rupture de stock ? Kitco était en rupture il y a moins de 2 semaines, que l’on interdit la vente au Vietnam, et que généralement, est est difficile de se procurer des pièces en France ?
          L’or demeure l’ennemi public numéro 1 de toutes les banques centrales, sans exception.
          @ Le Chat
          Oui c’est vrai, mais le kruggerrand ne fait pas vraiment part de la sphère numinastique. C’est juste une monnaie d’échange. Il est plus facile d’encaisser du Krugerrand que des pièces de collection, car le premier est facilement reconnaissable, et échangé sans rendez-vous, sur les comptoirs des grandes banques suisse.
          @ Forest End
          +1
          le marché de l’or est minuscule et donc facilement contrôlable, propice à l’intervention des banques centrales, gouvernements, ETFs etc.

          Ne comptez pas sur un rebond soudain des cours tant que la tempête est présente.
          Il reste 170 tonnes d’or à liquider par les banques centrales d’ici la fin du mois.
          Mais les marchés ont leur propre “force” ; et quand ils subissent tierce intervention, tôt ou tard, ils reprennent leur trajectoire initiale.


          • LE CHAT LE CHAT 17 septembre 2008 14:41

            d’accord avec toi , les krugerrands frappés récemment ont mois de valeur que les souverains et autres napoléons . pour celles ci , en effet certaines années sont rares et cotent bien plus que la valeur cotée en bourse ; cela est valable pour toutes les monnaies , c’est la rareté qui determine le prix .


          • Montag Montag 17 septembre 2008 14:49

            Oui j’ai lu récemment des infos expliquant qu’il y avait de longs délais de livraison concernant le site Kitco. Ce genre de news est d’ailleurs collecté sur le forum francophone "Hard Investor".

            @Forest End
            Tout à fait d’accord avec vous, si on s’intéresse un minimum au sujet, on remarque rapidement une série d’anomalies dans l’évolution des cours de l’or. Le libre marché qu’ils disaient, ca me fait bien rire...

            @LE CHAT
            Je ne suis pas aussi catégorique concernant l’évolution à moyen terme. Il y a deux "écoles" d’analyse de la crise économique actuellement :
            _la 1ere prédit la stagflation (croissance faible, inflation forte) => scénario haussier pour l’or
            _la 2ème prédit la déflation => scénario à la baisse pour l’or


          • Jean Lentreprise 17 septembre 2008 16:51

            Merci pour cet article que j’ai fort apprécié, bien que très spécifique, et qui devrait attirer toute notre attention par les temps qui courent.
            Face à la montée des risques de "cassures" bancaires, j’ai moi même achetté quelques Krugerrand en juin 08 (au moment le plus haut à 975$ l’once). Surveillant donc d’assez près le cours de l’or et de la pièce en question, je suis arrivé à la même conclusion que vous. 

            Aujourd’hui, l’or cote entre 780 et 790 $ l’once, selon les jours et est même descendu récemment vers les 720$. J’ai pu remarquer que le krugerrand au moment le plus bas du cours de l’or ne perdait qu’environ 10%. Evidemment, il faut modèrer avec le cours du dollar qui s’est raffermi sérieusement entretemps (passé de 1,60 à 1,40 dans la même période).

            Cela dit, je crois qu’il y a en sous jacent une prime monétaire qui revient aux pièces d’or qui est évidemment plus facile à monnayer qu’un lingot.

            Par ailleurs, on assiste d’ailleurs ce jour à une hausse de l’or (2,5% en une seule séance). je ne serais pas étonné que des russes et des chinois se mettent à achetter de l’or. La Russie ayant suspendu les cours de bourses ce matin face à l’hécatombe des valeurs et les chinois qui découvrent l’économie de marché à un très mauvais moment et qui pourrait retourner vers des valeurs plus classiques voire archaiques = l’or ! Certains le prédisent à des sommets dans quelques temps. A suivre...


            • laurentsj 17 septembre 2008 17:44

              @Jean Lentreprise

              Et même si vous avez acheté à 970$ l’oz, soyez patient... Laissez passer les élections US et attendez l’hiver.
              Si les Russes et Chinois achètent de l’or, ils le feront discrètement, et puis surtout, ils n’achèteront pas, mais simplement garderont leur production. (La chine est aujourd’hui le plus gros producteur d’or au monde devant l’Afrique du Sud).

              @Le Chat
              Je n’ai malheureusement pas le privilège de m’investir sur le milieu fort intéressant des pièces de collection. L’article d’aujourd’hui traite de Kruggerand or, monnaie tangible, et surtout de la commission/prime [ non numinastique] de pièces courantes.

              re. Déflation vs Inflation, le retour de manivelle monstrueux produit par ces trillions de dollars de produit financier douteux à effet de levier multiple va produire d’abord un effet déflationniste, suivi pas une longue et pénible période “stagflationniste” où toutes les monnaies “papier”, devises, bons du Trésor, etc. vont perdre de leur valeur et crédibilité.

              700 mille milliards de dollars en dérivatif (dettes revendue en tant que biens de valeurs) sont sur le point de s’évaporer. Même si 1% de ces investisseurs ont la présence d’esprit de se replier sur l’or, le prix va exploser, qu’il y est inflation ou deflation.
              A noter qu’il faudrait un cours de 6000$ l’oz pour garantir le dollar US. Et qu’il est question de retourner sur l’étalon or.


              Cet article apporte un autre exemple :
              les cours sont réellement contrôlés, nous assistons à un découplage entre les cotes “cours” et “vente physique”, et donc à un découplage entre “offre et demande” et “cours”. (Juste pour prouver que “there is no free lunch” in “free market” )

              Un future pronostic : les banques centrales interdiront la possession d’or, comme cela fut le cas aux USA, et un nouveau marché noir de l’or en emmergera.


              • millesime 17 septembre 2008 18:29

                tôt ou tard, les "maitres" de la comédie ordonneront aux pantins du G8 et autres autorités financières de chanter en choeur la partition oh combien risible de la gourgandine vertueuse, et "imposeront"
                 une refonte du système monétaire international (dans lequel l’or aura la plus grande place)

                (il existe des forces puissantes, qui ont décidé d’entrainer les Etats-Unis et ses suiveurs dans une impasse apparente)
                la manière dont se débattent les acteurs "visibles" prouvent qu’ils ne sont que des "petits" et que le grand gourou attend patiemment "d’imposer" de nouvelles règles du jeu...
                Les banksters parviendront à ce qu’il veulent car leur "stature" est bien plus puissante.. !


                • Jean Lentreprise 18 septembre 2008 12:22

                  Je crois que c’est exactement parfait comme remarque.
                  Oserait t-on dire qu’il y a même un espace religieux dans ce grand mouvement ?? (!)


                • Internaute Internaute 17 septembre 2008 20:39

                  Le lien que vous donnez est fort intéressant. Effectivement, l’or physique est retiré du marché. En France, cela fait longtemps que le gouvernement lutte contre la liberté des français d’avoir de l’or chez eux. En effet, l’or tenu par les particuliers fait concurrence à la monnaie de singe distribuée par les gouvernements. 

                  L’absence de métal sur le marché fait que les prix sont truqués car il ne reposent pas sur une masse importante de contrats.

                  Question à l’auteur. Est-ce vous classez les ETF comme de l’or papier ? S’il est vrai qu’on ne l’a pas chez soi, le particulier est cependant propriétaire d’un or physique détenu dans un coffre de banque. Ce n’est quand même pas la même chose qu’une action de mine d’or ou qu’une option future.

                  Les gouvernements voudraient limiter le rôle de l’or à son rôle industriel. Cependant, les gens ne le conçoivent pas ainsi et continue à lui donner un rôle monétaire. Dans le lien que vous donnez on dit que l’Inde a une forte demande, mais alors c’est trés récent. Cette année, la demande indienne a chuté de 47%.

                  Il semble qu’un tournant soit pris aujourd’hui même. Les déboires financiers des USA commencent à inquieter pas mal de monde. Fait exceptionnel, l’or a monté de 7% en une seule journée. La crise américaine a pris un tournant décisif. La FED vient de lever la restriction qu’avaient les banques de prêter à leurs filiales. Autrement dit, comme les banques créent de la monnaie, elle peuvent se signer un chèque sans fond à elle-même pour équilibrer leurs comptes. Même le gouvernement argentin dans les pires moments de la crise économique argentine n’avait pas pris une telle mesure. C’est la planche à billets en roue libre et sans freins. Le dollar ne devrait par tarder à plonger d’ici un mois ou deux. http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2168


                  • Montag Montag 17 septembre 2008 21:47

                    Oui c’est énorme, l’or est à 601.51 € à l’heure où j’écrit, il était à 548.94 € hier ! Soit plus de 10% en une seule journée.

                    Cet article va rapidement devenir obsolète je présume. (vis à vis de la prime anormalement élevée du Krugerrand).


                    • Forest Ent Forest Ent 17 septembre 2008 22:25

                      Disons que c’était vraiment le dernier jour. smiley

                      Lire ça aussi :

                      http://www.minyanville.com/articles/gold-dollar-euro-Rydex-High-default/index/a/19024


                    • laurentsj 18 septembre 2008 08:06

                      Humm, réponse quasi valide mais pas exacte
                      La réaction haussière brutale est apparue minutes après la publication du Tresor US du communiqué suivant :

                      (en bref, ce n’est pas un robinet supplémentaire de liquidité que Ben vient d’ouvrir, mais une vanne de barrage hydraulique par ses copains du Trésor)

                      • Treasury Announces Supplementary Financing Program Washington-
                      • The Federal Reserve has announced a series of lending and liquidity initiatives during the past several quarters intended to address heightened liquidity pressures in the financial market, including enhancing its liquidity facilities this week. To manage the balance sheet impact of these efforts, the Federal Reserve has taken a number of actions, including redeeming and selling securities from the System Open Market Account portfolio.
                      • The Treasury Department announced today the initiation of a temporary Supplementary Financing Program at the request of the Federal Reserve. The program will consist of a series of Treasury bills, apart from Treasury’s current borrowing program, which will provide cash for use in the Federal Reserve initiatives.
                      • Announcements of and participation in auctions conducted under the Supplementary Financing Program will be governed by existing Treasury auction rules. Treasury will provide as much advance notification as possible regarding the timing, size, and maturity of any bills auctioned for Supplementary Financing Program purposes.

                    • Jean Lasson 17 septembre 2008 22:28

                      Cet article tombe à pic : justement aujourd’hui, au moment où j’écris ce commentaire, l’or est monté de 9 % en euro et de 10 % en dollar. Du jamais vu de mémoire d’homme !
                      http://www.24hgold.com/francais/cours_or_argent.aspx?money=euro

                      Depuis la mi-juillet, de nombreux professionnels de l’or signalent une scandaleuse déconnexion entre le marché de l’or papier et le marché de l’or physique. le lien cité plus haut en est le dernier exemple en date. Voir aussi le "Richter report" et cet autre lien. En août, un analyste, Ted Butler, a mis en évidence une manipulation massive pour faire baisser le prix de l’or par des ventes à découvert. Les acteurs de cette manipulation seraient 3 grandes banques américaines oeuvrant pour le compte du Trésor américain et de la Fed. Voici un extrait du "Richter report" :

                      There are really TWO markets for the precious metals : the paper market and the physical market. In order to understand what has been happening of late, one needs to know the difference. Central banks and bullion banks such as Goldman Sachs and JP Morgan Chase use the paper markets to suppress the prices of the precious metals. Why ? Gold is the canary in the coal mine. It tells us when something is rotten in the world of fiat currency, and something is VERY ROTTEN at this time. The banks rely on endless paper printing and debt creation to make their profits. They hate real money.

                      The paper markets consist of the commodities exchanges such as the COMEX. There are various other places where "paper metals" are traded. The gold and silver ETFs are also susceptible to being used in order to depress the prices of the metals. Traders have been allowed to use the ETFs in order to "short" gold and silver.

                      The noted silver expert, Ted Butler, recently discovered that two banks had taken huge short positions in silver on the COMEX this summer. At about the same time, three banks had taken huge short positions in gold on the COMEX. There is circumstantial evidence that two of the banks are JP Morgan Chase and HSBC. In any event, the silver and gold short positions taken by the banks were and are the largest ever reported. The paper prices of silver and gold immediately crashed after the banks established their short positions. The CFTC has done nothing to investigate this blatant market manipulation, nor should anyone expect the CFTC to do so. The CFTC is part of the problem.

                      Mais, dans le même temps, d’autres analystes prétendaient que tout était normal, que les fondamentaux de l’or le faisaient baisser et pas les ventes à découvert...

                      Au fait, pourquoi l’or monte autant aujourd’hui ? C’est le site de Bloomberg qui nous l’apprend de manière détournée : la SEC (gendarme de la bourse de New York), dans une tentative pour freiner la baisse du marché d’actions, a décidé de restreindre les ventes à découvert (naked short selling). A partir de demain, les vendeurs à découvert devrons posséder (ou emprunter) le sous-jacent, c’est-à-dire les actions. Il sera aussi considéré comme frauduleux d’être incapable de fournir les actions aux acheteurs qui les réclameraient.

                      A priori, ces restrictions s’appliquent aussi pour les ventes d’or papier. Or, tout le monde sait que les vendeurs seraient bien incapables de détenir et de fournir l’or physique correspondant à leurs contrats de vente. Il n’y a sans doute même pas assez d’or physique sur le marché pour cela. Pour cette raison, aujourd’hui même, ces vendeurs à découvert sont contraints de dénouer leurs positions massives baissières sur l’or et l’argent. Et nous constatons que l’or monte de 10 % en deux heures  !

                      Aujourd’hui, nous avons enfin la preuve que la baisse de l’or cet été était due à un plan ad hoc, une conspiration (il n’y a pas d’autre mot) , très vraisemblablement initiée par le gouvernement américain, pour soutenir le dollar. Nous pouvons même chiffrer la baisse artificielle provoquée par cette manipulation : 10 %.



                      • Yohan Yohan 17 septembre 2008 23:52

                        Il est l’or monsignor, l’or de vous coucher. A tout à l’or ! bling bling d’or ; D’or-mais bien !!!!


                        • Christoff_M Christoff_M 18 septembre 2008 06:55

                           l’or sert toujours de refuge aux personnes du troisième age....n’est ce pas mamie ?!!

                          or en 2008 dans une France vieillissante, j’ai entendu que les personnes agées représentaient plus de 60% des placements financiers ou autres... je pense que parmi les plus jeunes la tendance à l’achat des pièces n’est pas répandue et ne vient pas à l’idée naturellement...a moins que des gens de leur entourage les incitent à le faire....

                          Ah je comprends pourquoi mon conseiller bancaire voulait que j’achète des actions et pas de l’or... ne faites jamais confiance à un chargé de clientèle d’une agence bancaire !!


                          • armand armand 18 septembre 2008 09:10

                            Justement, Christoff, l’or a pâti d’une image ringarde (la "relique barbare" selon les mots de Keynes). De plus, en France, toute innovation une fois qu’elle est adoptée fait rejeter dans l’obscurité tout ce qu’on juge dépassé et vous n’entendrez jamais à la radio parler du cours de l’or. Même le marché de l’or parisien a été supprimé et une seule banque, le CPR, fixe elle-même les côtes en référence au fixing international.
                            On peut ajouter à cela le fait que les financiers sont souvent très jeunes et n’ont jamais connu autre chose que la finance virtuelle.
                            A l’inverse, on comprend que les personnes âgées ne jurent que par l’or - on se souviendra des dévaluations vertigineuses du franc au cours du XXe siècle.

                            Comme il apparaît aux yeux de tous que la finance mondiale repose sur de la monnaie de singe, dont on ne connaît même pas le montant, pilotée par des financiers arrogants et irresponsables, l’or retrouve tout naturellement sa place traditionionnelle, qui agace tant les Etats et les Banques - celle de LA monnaie par excellence. Qu’on peut confisquer, interdire (comme l’a fait Franklin Roosevelt en 1933... alors après, qu’on s’étonne des interventions de la Fed...) mais jamais démonétiser.


                          • laurentsj 18 septembre 2008 09:21

                            Je pensais la même chose, jusqu’au jour où j’ai essayé d’expliquer la réalité sur notre économie à mes proches, et les plus vieux étaient les plus sceptiques. Normal, ils se sont pris une telle raclée en 1980 qu’ils ne s’en sont pas encore remis. Le problème c’est que la "masse " des investisseurs ne cherche pas à comprendre ou chercher, mais ne fait que suivre. d’où le vieil adage britannique : "Achetes aux rumeurs, vends aux nouvelles"

                            D’ailleurs, c’est facile d’investir au bon moment. Il vous suffit de lire la grande presse, et de faire le contraire.
                            Quand vous lisez en page de couverture, “ OR, Houston we have lift-off” vendez !
                            Par exemple, hier, il suffisait de voir les pages accueil-marchés-mines du FT ou du Telegraph, pas une seule mention du +11.5% de gain incroyable de l’or. Et en France ? RIEN sur le Figaro, les Echos, ou le Point ce matin !

                            Nos papis et mamies achèteront seulement quand ils liront sur le Figaro - Les Echos - Le Point :” OR, le moment de gloire est arrivé ! “ et là, une fois de plus, ils se feront plumé !


                          • Zygomar 18 septembre 2008 09:17

                            "... une enquête citoyenne ...."


                            Dis tonton, c’est quoi une "enquête citoyenne" ? C’est quoi la différence entre une "enquête" et une "enquête citoyenne", tonton ?


                            • LE CHAT LE CHAT 18 septembre 2008 09:26

                              Sur les prochains dollars sortant de la planche à billets , in gold we trust ! smiley


                              • armand armand 18 septembre 2008 12:54

                                Le Chat :

                                Vous ne pensez pas si bien dire !

                                Jusqu’en 1933 les USA émettaient des ’Gold Certificates’, au dos du plus bel orange, sur lesquels il était stipulé que le remboursement s’effectuait en or.

                                Quand Roosevelt a interdit la détention d’or par les particuliers en 1933 il a également rendu illicite de conserver ces billets. Depuis les années ’60 les collectionneurs ont désormais le droit d’en avoir, mais, bien entendu, s’ils gardent toujours leur valeur faciale (comme tous les billets U.S. depuis 1862) on ne peut les échanger contre l’or. Encore une promesse du gouvernement, pourtant imprimé noir sur blanc, non tenue...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès