Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’Or va-t-il remonter ou continuer sa chute ?

L’Or va-t-il remonter ou continuer sa chute ?

(ProfesseurForex.com) – Que signifie la chute de l’Or ? Est-ce la preuve que la crise est finie et que plus personne ne croit à un effondrement du système bancaire mondial ? Les investisseurs ne rechigneraient plus à placer leur argent dans des produits financiers plutôt que d’acheter la relique barbare ?

C’est sûrement vrai mais en partie seulement. Concernant les crises bancaires, ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué… En effet, il y a quelques jours encore, c’était Chypre qui était au bord de la faillite nationale. Il y a fort à parier que nous découvrirons encore des banques insolvables. Slovénie, Espagne de nouveau ?… La récession pourrait bien perdurer en Europe, les États-Unis renvoient des signes économiques de plus en plus inquiétants depuis la fin du premier trimestre, la Chine ralentit et le FMI vient de réviser de nouveau ses perspectives de croissance mondiale. Tout cela laisse penser que le marché des matières premières va baisser en raison de la baisse de la demande mondiale et donc attirer l’or dans son sillage par corrélation.

En effet, le mouvement récent de baisse n’a pas affecté seulement l’or, il a touché l’ensemble des métaux précieux (argent, platine, palladium) et industriels comme le cuivre, le nickel, l’étain, etc. On a pu aussi voir les cours du pétrole fléchir nettement, le Brent de mer du Nord (WTI) revenant au-dessous de 100 dollars le baril pour la première fois depuis juillet 2012. Mais rappelons que l’or n’est pas vraiment une matière première à proprement parler comme du gaz par exemple et sa chute paraît « un peu » démesurée.

Et pourtant, les banques centrales ont toujours les vannes à billets grandes ouvertes…

Mais la Banque du Japon et la FED se sont transformés en open bar… (Et tout cet argent devrait se retrouver à un moment ou à un autre sur les marchés des matières premières, faisant monter artificiellement les cours). Tant que les banques centrales, à tour de rôle ou en même temps, feront marcher la planche à billet, il y aura toujours un fort biais haussier quasi mécanique.

Alors certes la presse financière se fait l’écho de certains gouverneurs de la FED qui souhaitent ouvertement arrêter le QE mais le consensus au sein du FOMC reste largement en faveur d’une continuation de la politique monétaire ultra accommodante, voir même, d’une augmentation du QE. En effet, si l’économie Américaine confirme son tout récent ralentissement, la FED pourrait bien s’inspirer de la BoJ, d’autant plus que le G20 a de nouveau « flexibilisé » les objectifs de réduction des déficits budgétaires. Et que dire de la BoE, qui lorsque Mark Carney en prendra les commandes, pourrait réactiver le QE mis en pause en décembre dernier…

Mais laissons là les raisons de ce krach et demandons nous plutôt ce qu’il va se passer pour l’or dès maintenant. Devez vous vous débarrasser de votre or ou vous précipiter pour en acheter ?

Il y a fort à parier que l’or ne remontera et qu’il décrochera même jusqu’à $1200 voir $1000 ? Mais franchir la barre des $1000 semble être peu probable pour la simple et rationnelle raison qu’en dessous de $1200, les coûts d’extraction de l’or sont tels que la production se fait à perte. Ce qui est donc certain, c’est que la chute de l’or va provoquer un massacre sur les valeurs minières. Si beaucoup de minière mettent la clef sous la porte, cela provoquera des problèmes de production, réduira l’offre et redonnera une impulsion haussière à l’or.

Voilà ce qui semble nous attendre à moyen terme. Et pour le plus long terme ? Là, tout est une question de conviction :

- Soit vous êtes persuadé que la politique menée par les principales banques centrales ne va pas déstabiliser les monnaies papier, que l’inflation sera maîtrisée
- Soit vous êtes convaincu que la planche à billets ne peut mener qu’à l’inflation et même à l’hyper-inflation.

Dans le premier cas vous n’avez de toute façon probablement acheté d’or donc sa chute ne vous fait ni chaud ni froid.

Dans le deuxième cas en revanche, l’or retrouve la fonction pour laquelle vous l’avez acheté. En effet, plus qu’un investissement qui s’est toujours révélé rentable sur le long terme, l’or reste un moyen de se protéger, c’est une véritable assurance

Conclusion :

- Si vous détenez de l’or physique, ne paniquez pas, vous êtes toujours propriétaire d’un actif de valeur. C’est de l’or, bon dieu, et l’or a toujours été précieux !
- Fuyez l’or papier (Achat sur online sur une plate forme de trading), à moins d’être un trader dans l’âme et de vouloir profiter à très court terme des variations du cours de l’once. Seul l’or physique, et de préférence conservé en dehors du circuit bancaire, peut jouer son rôle de protection.
- Ne vendez pas votre or. N’en achetez pas non plus encore. L’or a de grandes chances de corriger à nouveau

Patience est mère de toutes les vertus et il sera bien assez tôt pour repasser à l’achat car n’oublions pas que nous flirtions avec les 2000 $ il n’y a pas si longtemps !

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Retrouvez toute l'actualité du forex sur ProfesseurForex.com


Moyenne des avis sur cet article :  2.89/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • jmdest62 jmdest62 20 avril 2013 08:39
    @ l’auteur

     « ....Soit vous êtes convaincu que la planche à billets ne peut mener qu’à l’inflation et même à l’hyper-inflation.......
    l’or reste un moyen de se protéger, c’est une véritable assurance.... »

    si tout le système s’effondre et que l’on arrive à une hyper-inflation , une botte de poireaux et un sac de patates vaudront plus que tous les lingots du monde car je ne pense pas que « sucer des lingots d’or » (même si je n’ai jamais essayé) puisse nourrir qui que ce soit. 
    Un p’tit lopin de terre , quelques volailles ....une forêt pas trop loin voilà une bonne assurance

    @+

    • Herby 20 avril 2013 09:13

      En voyant ce qui s’est passé récemment à Chypre, je ne vois pas comment il est encore possible d’accorder la moindre confiance au système bancaire. Laisser ses économies entre les mains des banques, c’est s’exposer à la possibilité de plus en plus probable de se faire dépouiller du jour au lendemain. Nigel FARAGE conseille même de retirer ses économies des banques avant qu’il ne soit trop tard (lien).
      Ceci dit, quelles solutions avons-nous pour mettr
      e à l’abri nos sous ?

      Les liasses de billet dans un coffre ? Mais en cas d’hyperinflation suite à la prochaine explosion du système financier, les liasses de 500 EUR ne vaudront guère plus qu’un rouleau de PQ ! Et plus le temps passe, plus ce scenario me semble probable voire inéluctable.
      Il ne reste donc plus que les métaux précieux (Or et Argent en tête). Mais même l
      à, on se souvient que Roosevelt en 1933 exigea que tous les particuliers remettent leur or à la FED. Les contrevenants risquaient jusqu’à 10 ans de prison (lien). Ceux qui ont malgré tout conservé leurs lingots ne pouvaient pas les utiliser de toute manière du fait de cette loi.

      Je continue de penser néanmoins que la possession physique de métaux précieux reste encore le moyen le plus sur de mettre à l’abri ses économies.

      Sinon, comme dit par jmdest62 ci-dessus, essayer de devenir autonome pour les besoins vitaux en produisant soit-meme sa nourriture est une bien meilleure assurance-vie que celle souscrite dans votre agence bancaire préférée.


      • Gollum Gollum 20 avril 2013 10:46

        En gros d’accord avec cet article, mais il fait un peu copié/collé de celui de Simone Wapler de la Chronique Agora...


        • SamAgora95 SamAgora95 20 avril 2013 11:57

          En 1933 Franklin Roosevelt ordonne la confiscation de l’or des Américains ! 


          En cas d’effondrement total votre Or ne vous appartiendra plus !!

          Le cours de l’or est clairement manipulé par les Américain, qui veulent sauver la suprématie de leur monnaie, le dollar !

          C’est un bras de fer contre la chine, qui a bien compris la fragilité de cette monnaie, elle essaie de se doter d’un maximum de ce précieux métal pour garantir sa propre monnaie le yuan. (point de vue de Simone Wapler)

          depuis 2008 (atteinte du pic pétrolier), l’économie réelle va de plus en plus mal, depuis cette date la bonne santé des marché est inversement proportionnel à celle de la société.

          Le moindre signe de croissance sera aussitôt freiné par le manque d’énergie (plus d’essence dans le réservoir), il s’en suivra une période cyclique de minis croissances, suivie par de grandes récessions (le moteur commence à caler).

          Dans l’urgence la solution à ce problème et l’appauvrissement artificiel de la société (politique de rigueurs), le temps de trouver d’autres énergies.

          D’ici là, l’Or restera une valeur refuge.

          • zirh 20 avril 2013 12:05

            Les cours de l’or papier sont contrôlées par les grandes institutions financières. Un retour vers les 400 $ l’once ( phase 4 de Weinstein pour les connaisseurs) ne m’étonnerais pas avant qu’il remonte à nouveau.

            Sachez que les traders gagnent beaucoup plus sur la baisse des cours.


            • Scual 20 avril 2013 12:12

              Le cours de l’or n’a pas vraiment d’importance...

              L’or n’est pas principalement une valeur spéculative mais un moyen de sécuriser ses économies.

              Quoi qu’il arrive quand l’effondrement du système monétaire arrivera, et il arrivera, la valeur de l’or explosera. Par conséquent en attendant, qu’il vaille deux fois plus cher ou deux fois moins cher que le mois précédent n’a pas vraiment d’importance pour ceux qui achètent de l’or.

              De plus il y a des acteurs ou des groupes d’acteurs dans la spéculation capables de créer ce genre d’effondrement ponctuels uniquement pour pouvoir en racheter encore plus pour moins cher, il faut donc attendre pour voir s’il y a un effondrement, pour de vrai. Le meilleur moyen pour repérer ce genre de pratiques est la médiatisation de l’ « effondrement », l’utilisation du mot effondrement plutôt que forte baisse et autres expression habituellement utilisées pour éviter la panique et curieusement omises dans ce cas. Bref il s’agit d’inciter les petits possédant non initiés à vendre, et c’est exactement ce à quoi on assiste.


              • asterix asterix 20 avril 2013 13:45

                D’accord avec Scual ci-dessus. La baisse, la chute du cours de l’or ? Un nouveau jeu de dupes orchestré par les banksters ! En 5 ans, les minières n’ont pas monté d’un fifrelin tandis que le métal faisait un petit X 2. Dès lors les sociétés minières ont vendu leur stock avec un bénef. maximal et, maintenant que c’est fait, elles chipotent le marché et s’apprêtent à reconstituer leurs stocks à un prix de revient faible.
                Vous avez confiance en une nouvelle dynamisation de l’économie ? Vendez votre métal et achetez des actions. Vous optez pour l’inverse ? Profitez du moment pour acheter de l’or. Plus votre banquier vous dira de ne pas le faire, plus il vous poussera à le lui vendre.
                Ne jamais écouter ce que dit votre banquier. Les bonnes affaires, il les garde pour lui et ne partage pas. CQFD !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès