Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La Chine première puissance économique du monde

La Chine première puissance économique du monde

Napoléon avait eu cette phrase historique il y a plus de deux siècles : « quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera ».

Napoléon avait eu cette phrase historique il y a plus de deux siècles : « quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera ».

Tout le monde l’attendait et personne n’y croyait vraiment : La Chine est désormais la première puissance économique du monde !

Les Etats-Unis deviennent la seconde puissance économique du monde après avoir détrôné à cette place la Grande Bretagne en 1872.

Selon le Fonds Monétaire International l’économie chinoise vaut 17,61 mille milliards de dollars contre 17,61 mille milliards de dollars pour les Etats-Unis.

Selon le même Fonds Monétaire International l’économie chinoise vaudra 27 mille milliards de dollars en 2019. Ce sera alors 20% de plus que les Etats-Unis qui seront alors à 22,3 mille milliards de dollars à cette date.

L’Europe en 1900 était déjà surpassée depuis longtemps par les Etats-Unis, mais elle ne le réalisa qu’en 1945.

Il est probable que les esprits aux Etats-Unis seront plus rapides que ne le furent leurs homologues européens pour se rendre compte du séisme planétaire économique et financier qui vient de s’opérer.

Rendez-vous est maintenant pris pour un vrai débat sur les nouveaux enjeux planétaires et les futurs leaderships et alliances monétaires, financiers et économiques de la planète.

Prof. Olivier Chazoule


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • soi même 24 novembre 2014 12:00

    Comme l’Allemagne aller le devenir en 14, vous connaissez la suite , inutile de relater, rivalisé avec le monde Anglo-saxon, ce fait à nos risque et périls !


    • Piotrek Piotrek 24 novembre 2014 13:13

      Mais depuis le monde s’est interconnecté. La caste dirigeante chinoise est née et a toujours fonctionné main dans la main avec nos castes dirigeantes à nous (HSBC, Citygroup, JP Morgan Chase...)

      Ensemble ils ont étés les architectes de l’émergence de la Chine. Rien ne se fait sans leur accord. Ils contrôlent la presse et influencent la politique. Ensemble ils encaissent. Bien qu’ils se querellent et marchandent sans cesse, il est improbable qu’on arrive à une situation où les uns profitent plus que les autres d’un conflit international ouvert.

      L’analyse nationale ne fait plus de poids aujourd’hui face à une simple analyse économique. Si des arguments nationaux sont utilisés, ils le sont sur une base purement économique. C’est le monde mondialisé d’aujourd’hui.


    • César Castique César Castique 24 novembre 2014 15:09

      « Si des arguments nationaux sont utilisés, ils le sont sur une base purement économique. »


      On n’y pense pas souvent, mais les Chinois pourraient avoir un sérieux problème de pénurie de femmes, dans un avenir plus proche qu’on ne le pense...

    • lsga lsga 26 novembre 2014 16:59

      rappelons quand même que la première puissance économique mondiale est l’Europe, et de très loin. 


    • César Castique César Castique 24 novembre 2014 12:48

      C’est aussi le pays le plus peuplé du monde et ceci explique cela.

      Dans le même temps, son PIB/hab est dix fois inférieur à celui de la France, et si le pays compte actuellement des poches de surindustrialisaton jouant le rôle de locomotives, une large majorité de la population et la plus grande partie du territoire reste prochent du sous-développement, avec des PIB/hab de niveau maghrébin.

      Si l’on considère maintenant, cet indicateur des niveaux de développement et de vie qu’est la consommation d’électricité, on voit qu’elle deux fois moindre en Chine qu’en France. Quant à l’indice de développement humain du Programme des Nations unies pour le développement, il situe la Chine entre la Jordanie et le Turkménistan.

      Et cela fait que si nous avons à nous inquiéter de son réveil, elle a elle-même bien plus de souci à se faire à propos du réveil de sa plèbe - des centaines de millions de « ruraux » -, le jour où elle prétendra accéder à son tour, à la société de consommation.


      • César Castique César Castique 24 novembre 2014 15:06

        « ...une large majorité de la population et la plus grande partie du territoire restent proches du sous-développement, avec des PIB/hab de niveau maghrébin. »


        Désolé, j’avais la dalle, et j’étais pressé d’aller claper... smiley

      • mmbbb 24 novembre 2014 19:07

        c’est l’ analyse que tenait un diplomatique chinois parlant tres bien le francais et mettant en perspective les enormes defis qu’attendent ce pays Un seul bemol a votre propos la Chine investit beaucoup plus que nous dans la recherche mais par analogie il faut regarder l’evoution fulgurante de la Coree du Sud qui en electronique et construction navale nous taille des croupieres alors que ce pays est sorti d’une dictature militaire dans les annees 1980 Apres la guerre ce pays etait quasiment a l’age du moyenn age Idem pour le Japon que le general de gaulle qualifiait d’un ton dedaigneux a ces fabriquants de transistors Comme la Coree bien que ces pays n’aient rien inventee ( transistor ce sont les americains et les cristaux liquide le francais Pierre gilles de genne ) ils ont ete capable de s’approprier ces tecnhniques et de devenir leader La Chine a le meme objectif desormais a moyen terme et vous devenir un pays qui sait vendre de la plus value Nous devrions peur etre vraiment inquiet d ici quelques decennies Nous la vieille europe nous nous semblons plus avoir confiance en notre avenir et la france est a la traine concernant la recherche


      • César Castique César Castique 25 novembre 2014 00:46

        «  Nous devrions peur etre vraiment inquiet d ici quelques décennies... »

        Je ne le suis pas. La Chine, c’est 65 Corée de 1953, et c’est un potentiel de production tellement pléthorique, qu’elle ne trouverait jamais assez de clients solvables pour absorber sa production. Et elle se trouve en concurrence directe avec l’Inde, où d’autres centaines de millions de « ruraux » aspirent eux aussi à la société de consommation, par l’entremise de l’industrialisation...

        A mon avis, ces deux pays seront soulevés par des tensions sociales, d’une ampleur inimaginable.


      • howahkan howahkan Hotah 24 novembre 2014 13:29

        et encore ôtez donc la part de l’armement , du vol des matières premières partout ou cela se peut et la fausse monnaie us, je ne suis meme pas sur qu’il reste quelque chose !!!!passés de la barbarie à le décadence, maintenant la tiers-mondisation va bientôt guetter cette région...des que fausse monnaie et armes ne servent plus...........


        • howahkan howahkan Hotah 24 novembre 2014 13:32

          je parlais des us,pseudo numéro 2............car si on inclu la dette, ils sont deja finis..depuis un moment déjà !!


        • Pere Plexe Pere Plexe 24 novembre 2014 17:55

          ...et ceux qui pensent que la Chine se contentera de sa première place mondiale économique sont de doux rêveurs.

          Le géant compte bien s’affirmer sur les terrains diplomatiques et géostratégiques.

          Ces principaux rivaux sont, chose assez rare, tous empêtrés dans des situations économiques politiques militaires qui les affaiblissent considérablement.

          USA ::économie vacillante (soutenue artificiellement) et lourdes dépenses militaires. Des pays ennemis à peu prés partout suite à 50 ans de politique interventionniste agressive. Des alliés traditionnels qui prennent des distances (Pays du Golf, Israël,Turquie) et des libertés.

          Japon : récession sans fin depuis trente ans et politique économique qui s’apparente à une fuite en avant...Dépendance énergétique,poids militaire et diplomatique faible.

          EU : inexistence diplomatique,inexistence militaire,économie en berne plusieurs pays importants en situation de crise politiques.

          Les pays dit du BRICS sont majoritairement bienveillant envers la Chine ou du moins soucieux d’entretenir un monde multipolaire et d’ échapper à l’hégémonie US. 

          Si Pékin intelligemment évite de provoquer de manière frontale l’occident sous tutelle US, il affirme déjà ces positions et défends ses intérêts sans se soucier des réactions des uns et des autres.

          Mer de Chine et accord gaziers avec la Russie en sont les témoins.

          Lire des analyses sur le conflit Ukrainien ou l’EIL qui oublient la désormais première économie mondiale est risible...

          La Chine n’est pas un simple spectateur d’une pièce qui s’écrirait sans elle.


          • Furtive Sentinelle Furtive Sentinelle 24 novembre 2014 18:09

            Indépendamment du fait économique , première puissance mondiale, il faut aussi examiner sa puissance militaire qui doit se rapprocher du premier rang devant les States. Il suffit de voir à quelle vitesse la Chine se réarme et combien son programme spatial supplante celui de la NASA.
            Et ce n’est pas fini...
            Son talon d’Achille, ce sont les provinces-marches- où les majorités et minorités ethniques demandent une très large autonomie politique et religieuse. Voir le problème des Ouïghours entre autres.


            • soi même 24 novembre 2014 19:04

              Son point faible figurer vous et que les deux tiers de sa population vie dans la pauvreté, c’est essentiellement la Chine littoral qui draine l’ensemble de la Chine vers le haut,

              En même temps, au vue du prix qu’ils payent sur la pollution, certaine conscience chinoise, ce demande si ils ne sont pas arrivées à un seuil du développement qui est va mettre en causse leurs croissances !

              https://www.google.fr/search?q=pollution+chinoise&biw=747&bih=496&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=7XJzVM7NLoX6PMjBgNAI&ved=0CCAQsAQ

               


            • mmbbb 24 novembre 2014 19:24

              je ne veux pas etre meprisant avec la Chine mais leur armee a beneficie d’un transfert de technologie de la Russie et ils sont sont loin des standards occidentaux Les sousmarins les avions de combats sont d’origine russes Sukhoi en particulier Quant a l’avion J10 c’est du piratage tecnhnique il ressemble a l’eurofigteur europen Quant a leur porte avion il ne sont pas comparable ni en tonnage ni en technique a l’armada US qui restera encore la premiere puissance maritime du monde pendant longtemps Pour rappel le Charle de gaulle avance 48 000 tonnes les portes avions de la clasee Nimitz 96 0000 tonnes Encore une generation et la Chine deviendra maitre des technologie les plus pointues peut etre.


            • Ouallonsnous ? 24 novembre 2014 19:38

              Ne vous inquiétez pas pour les problémes générés par les anglo-yankees chez les Ouighours et d’autres minoritées ethniques, le pays est gouverné, et bien pour les citoyens, pas comme dans nos soi disant démocraties, ou les pays sont gouvernés pour l’oligarchie financière !


            • zygzornifle zygzornifle 25 novembre 2014 14:10

              Heureusement qu’ils fabriquent des produits pour les pauvres Européens, si on devait compter sur nos pays respectifs on n’aurait rien tellement tout est cher .... Le made in france c’est fait pour les politiques et les patrons du cac 40 ......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès