Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La Chine se débarrasse de ses dollars

La Chine se débarrasse de ses dollars

Lentement mais sûrement, la Chine avance ses pions au milieu de la crise. Après avoir créé sa propre agence de notation et saqué les « mauvais élèves » occidentaux, des économistes chinois de haut niveau ont appelé à se désengager des bons du Trésor américain.

La Chine semble avoir toujours aussi peu confiance dans la santé de l’économie américaine. Au mois de mai dernier déjà, la Chine avait réduit ses avoirs du Trésor américain de près de 32,5 milliards de dollars. Des économistes chinois influents ont appelé hier à diversifier encore davantage leurs avoirs, en achetant de l’or et des biens tangibles, et en se retirant progressivement des bons du Trésor américain, selon une information de Business Insider.

Un ancien conseiller à la banque centrale chinoise a indiqué au China Securities Journal que le moment était idéal pour se débarrasser de ces bons du Trésor américain encombrants, au moment où la demande pour les US Treasury bonds est élevée.

Qu’en est-il de la confiance réelle de la Chine dans le dollar à l’heure actuelle ?

La Chine a tenu plusieurs fois à rassurer le monde et les États-Unis de leur intérêt de ne pas voir le dollar s’affaiblir outre mesure. On serait tenté de les croire puisque les réserves stratégiques de la Chine comportent près de 867 milliards de dette libellés en dollars. La sempiternelle formule de John Connaly (« le dollar est notre devise, et votre problème ») n’a jamais été aussi vraie.

Ce montant colossal détenu en dollar expose évidemment la Chine aux aléas de l’économie américaine. Or nous avons vu à quel point le bâteau USA tanguait actuellement. Le géant asiatique cache de moins en moins son appétit insatiable pour l’or et les matières premières afin de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

La Chine reste le premier détenteur de dette américaine devant le Japon, qui a de son côté réduit son exposition à la dette américaine de 8,8 milliards de dollars, pour atteindre le montant actuel de 795,5 milliards de dollars de dette détenue. On le voit, la stratégie de la Chine n’est pas isolée et risque de faire encore de nouveaux émules si la tendance de fond de l’économie américaine s’accélère.

Pourpier de Filefi.com


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Albar Albar 23 juillet 2010 12:21

    Si cela se confirme,c’est une très bonne chose de faite !


    • Constant Pourpier Constant Pourpier 23 juillet 2010 14:05

      Bonne choses ou pas, c’est difficile à dire. Les économies sont interconnectées et l’Europe trinque souvent en premier.


    • frugeky 23 juillet 2010 12:24

      D’où les manoeuvres des USA au Vénézuela, dans l’Asie du sud-est et au moyen-orient pour limiter les approvisionements en matière première de la Chine.
      Bien que dans leurs droits le plus strict, revendre leurs dollards en ce moment s’apparente pour les USA à une véritable déclaration de guerre.


      • Constant Pourpier Constant Pourpier 23 juillet 2010 14:03

        A propos des approvisionnements en énergie de la Chine, notez que la Chine est depuis très peu le premier consommateur d’énergie du monde selon l’AIE :

        • La Chine consomme 2 223 millions de tonnes équivalent pétrole
        • Les Etats-Unis consomment 2170 millions de tonnes équivalent pétrole
        Mais pour être juste il faut aussi souligner qu’il faut faire tourner les nombreuses usines américaines délocalisées en Chine.

      • Hesprides Hesprides 23 juillet 2010 15:10

        Oui mais c’est de l’équivalent pétrole....

        la chine est une grosse consommatrice d’houille pour ses besoins d’energie ce qui pour le cout laisse toujours les etats unis comme premier consommateur de petrole.....

        Les manœuvres géopolitiques etatsuniennes concernent plus l’approvisionnement en petrole


      • non666 non666 24 juillet 2010 12:28

        Rappelons que la seconde guerre mondiale, dans le pacifique a été declanchée PAR LES ETATS UNIS qui avaient decidé d’imposer un embargo sur le pétrole aux japonais.
        ceux ci n’avaient pas d’autres choix que de gfaire une sortie en force et au préalable d’affronter la marine US.
        Rappelons que les 2 porta-vions US basés a pearle harbor avaient été evacués dès que les australiens avaient annoncé le passage de la flotte japonaise....
        Le reste est une vaste mascarade et le coup de la guerre sans declaration prealable tiens uniquement au fait que l’amabassadeur du japon avait été bloqué 12 h pour ne pas remettre sa declaration de guerre AVANT l’attaque ...par les services US.

        Rappelons que les dollars en circulation au niveau mondial sont de l’inflation pure et simple, sans aucune contrepartie richesse produite et que si on rajoute cette hyperinflation a l’endettement des etats unis, des etats qui les composent, des comtés, des villes, des entreprises et des particuliers, ...la zone dollar n’est pas solvable.

        Rappelons que si les europeenns ont beaucoup communiqué ces derniers jours sur les « crash test » bancaires , les simulation imposées par les règles prudentielles de Bale II, les IAS/IFRS c’est aussi et surtout pour montrer aux autres qu’ils en avaient encore en caisse (des fondamentaux)quoiqu’on en dise.
        C’est un concours de pantalon baissé pour voir qui a la plus grosse....
        Et la on est SUR que les etats unis ne vont pas oser en faire autand.


        Pour payer la dette US , si il n’y a meme plus la chine, alors il ne reste plus que les etats arabes « vassalisés » : Koweit, arabie seoudite, emirats.


        Le problème est que pour l’instant tout le monde a peur des etats unis comme tout le monde avait peur d une Allemagne en plein rearmement en 1939.
        La bonne nouvelle c’est que l’Irak a montré toute l’illusion de leur capacité militaire , ou plutot de leur incapacité a tenir un territoire.
        Je crains qu’il faille desormais se preparerc àune guerre aussi soudaine que brutale aussi bien sur le plan interieur que sur les frontières.

        Ceux qui ont voté Sarkozy ont choisi leur camps : celui des traitres à la France.
        Désormais nous pouvons nous preparer et renverser la formule :
         avec nous ou CONTRE NOUS.


      • Topi 25 juillet 2010 19:00

        Bonjour Non,
        J’aurais une question un peu hors sujet :
        Vous dites que les USA étaient prévenus de Pearl et qu’ils ont laissé faire pour entrer en guerre.
        Quel intérêt de se voir détruire leur flotte ?Ils ont mis des années pour relever la tête ?
        Je vous remercie par avance pour votre éclairement


      • icar 23 juillet 2010 13:21

        Quand les Fonds Spéculatifs en auront fini avec l’EUROLAND et la GRANDE-BRETAGNE, le sort du Dollar sera scellé.......On se demande encore comment les T.BONDS US reçoivent encore
        un AAA aujourd’hui, vu le TROU NOIR de l’économie américaine.
        Mais chaque chose en son temps..... la CHINE sera obligée de se débarrasser de ses
         Obligations US à moyen terme.....vu que ses Propres Banques sont empêtrées dans une Bulle Immobilière qui peut éclater à tout moment......elles auront donc besoin de munitions pour
        garder la tête hors de l’eau......Pour terminer, même avec un PIB à 10%, le marché chinois
        ne peut pas absorber la SURPRODUCTION de ses usines....il lui faut absolument exporter
        pour éviter une Crise Sociale majeure.....ne compter pas sur les Chinois pour réévaluer le
        Yuan de sitôt...........


        • gogoRat gogoRat 5 août 2010 09:19

          vous dites : «  le marché chinois ne peut pas absorber la SURPRODUCTION de ses usines.. »


          Raison de plus pour que l’Occident se mette enfin à comprendre l’intérêt, autant géostratégique que écologique, d’une décroissance intelligente. Nous devrions consommer moins de produits matériels, ... et mieux. 
           Un renversement des ’valeurs’, inéluctable, est délà en cours, même s’il n’en est qu’à ses balbutiements. S’il n’est pas promis à un grand avenir sur toute la planète, ce sera ’no future’ et pas d’avenir de tous les côtés 

        • pallas 23 juillet 2010 13:54

          Pauvre Monsieur Attali, lui si «  »«  »Fan«  »«  » a mort des USA, voir son idole partir en fumé, ça doit lui faire toute chose.


          • thomthom 23 juillet 2010 14:35

            pas sur que ça nous arranges, nous petits français... quoique...difficile d’anticiper toutes les conséquences.
            Mais fondamentalement, ça serait une bonne chose. Il est grand temps de mettre fin à se malsain jeu de « je te tiens, tu me tiens par la barbichette »


            • jjwaDal jjwaDal 23 juillet 2010 14:41

              Le dollar ressemble de plus en plus à du pécul et seule la puissance passée de l’empire (et présente du Pentagone) lui confère encore un peu de valeur.
              Si la Chine venait à se débarrasser de ces dollars de façon substantielle, le dollar ne vaudrait pas le papier sur lequel il est imprimé (tout les autres détenteurs se précipiteraient vers la porte de sortie) et on aurait une dépression économique mondiale sans précédent.
              Nous sommes tous au bord du gouffre et même la Chine se s’en sortirait pas sans une égratignure. Ils ne dégoupilleront sans doute pas pour crever l’abcès et donc nous allons (quasiment tous) nous enfoncer dans ces sables mouvants inventés de toute pièce pour sauver le système économique.
              Les peuples étaient asservis à un joug, on vient de leur passer un noeud coulant autour du coup en plus. Evidemment plus on va tirer pour s’extraire de l’ornière et plus on va s’étrangler.
              La tempête arrive.


              • perlseb 24 juillet 2010 11:32

                Si, pour sauver le monde, on a besoin de consommateurs qui vous paient en monnaie de singe alors on pourra toujours remplacer les Etats-Unis : il suffira d’imprimer une nouvelle monnaie, en remplacement du dollar, que chacun pourra prétendre récupérer en jetant une quantité de marchandises équivalentes au fond de l’océan.

                On ferait mieux de travailler moins et de ne pas avoir besoin de consommation destructrice pour vivre, cette société est tout sauf écologique. Dans l’absolu, si les chinois ont des surcapacités de production, ils devraient se sentir soulagés de ne plus être dans le besoin. Or c’est tout le contraire : ils ne savent pas comment ils vont occuper la population. Navrant.


              • asterix asterix 23 juillet 2010 15:20

                Et si le dollar ne vaut plus rien, je me vois mal barré avec mes euros.


                • gimo 24 juillet 2010 12:20

                  asterix 



                  Mais tout billet de banque et un billet de singe basé sur rien Seule sa valeur 
                  D’ECHANGE indexée sur du produit les autre billet ( dépassant les vraies richesses produites de 1000 fois la mise en ciculation)

                   ou mieux un chèque sans provision au porteur et ainsi de suite car crédit = croire
                  il gens ne vont plus croire  Donc avant le déluge économique ils l’ échangent contre de la vraie richesse terre immobilier et autres  UN jeu de dupe comme le disait si bien Nietzsche
                   

                • ELCHETORIX 23 juillet 2010 19:56

                  @ L’auteur , très bon article , la CHINE va , enfin cesser de payer le déficit abyssal de l’EMPIRE US !
                  Mauvais signe pour nous Européens, car l’Empire US et de la CITY de LONDRES , va nous le faire payer en premier !
                  Pourquoi croyez-vous que les Anglais ( les banques Anglaises ) ne sont pas dans la zone Euro ?
                  RA .


                  • Le péripate Le péripate 23 juillet 2010 20:04

                    À cause de la reine d’Angleterre ?

                     smiley


                  • non666 non666 24 juillet 2010 12:32

                    Pour une seule et unique raison : la zone dollar est historiquement la zone sterling....
                    La livre comme le dollar avait dans le systeme de Bretton wood le statut de monnaie de reserve et un cours fixe (1 pour 2 dollar)

                    Quand les anglais ont rejoint la CEE apres l’effondrement de l’AELE c’est uniquement sur la demande des etats unis pour torpiller la CEE de l’interieur (magnifiquement reussi d’ailleurs)


                  • pierrot123 23 juillet 2010 22:31

                    Pas de Cocorico...
                    L’Euro va se faire sacrifier sur l’autel de la toute puissance Américaine.
                    C’est le scénario qui se dessine en ce moment.
                    ----
                    Pourquoi croyez-vous que les Agences de notation US se sont mises à dégrader, toutes en même temps, la Grèce, l’Espagne, et le Portugal ?(Et bientôt la France).
                    Pour flinguer la zone Euro...

                    (A la grande satisfaction des Usa, bien sûr, mais aussi de l’Allemagne, qui avec un euro dévalué peut continuer à vendre au monde entier sa production.)
                    Ceux qui croient proche la chute du Dollar se trompent lourdement.(De plus, les Chinois ont trop besoin des achats Américains...N’attendez pas qu’ils cassent le Dollar avant un bon moment.)


                    • LE CHAT LE CHAT 23 juillet 2010 23:30

                      j’ai de la place pour une vingtaine de palettes dans mon garage , si ça peut aider monsieur hu jing tao à le débarasser .... ,-)


                      • bo bo 24 juillet 2010 10:58

                        Seul une guerre peut sauver les cowboys.... c’est pour cela que leur relance « économique » est une petite guerre (loin de chez eux) régulièrement .... les cow-boys appellent celà se porter garant de la défense de la « démocratie dans le monde » et les médias les présentent comme les « gendarmes de l’ordre mondial ».
                        En fait c’est leur suprématie « économique » et leur « way of life » qu’ils défendent par tout les moyens. ...
                        La première intervention économique de la jeune république US fut le bombardement de Tunis au début du XIXéme siécle pour raison de commerce maritime........bien oubliée des manuels
                        .


                        • fg 24 juillet 2010 11:46

                          Une bonne tension entre Chine et Japon (au sujet de Taiwan par exemple), les USA s’assoient sur la dette chinoise devenue ennemie, aident le japon militairement pour effacer la dette US vis à vis du Japon (ce qui relance l’économie américaine) et hop 1500 milliards de dettes effacés d’un coup.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès