Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La cour des comptes, ou la cour des cons ?

La cour des comptes, ou la cour des cons ?

Affligeante cour des comptes. A titre purement indicatif elle a calculé qu’en supprimant 70.000 emplois dans les hôpitaux, ils feront des économies !

Le dernier rapport de la cour des comptes traite de la situation des personnels des hôpitaux publics. Elle confond et mélange, les personnels médicaux, c’est à dire les médecins, et les autres personnels, c’est-à-dire les infirmières, les administratifs, les techniques et médico-techniques.
 
Le problème des technocrates de cette cour, c’est qu’ils ne regardent la gestion des établissements publics qu’à travers des données chiffrées et qui pour la plupart sont incomplètes voire fausses. C’est d’ailleurs le principal reproche que formule la cour des comptes à l’hôpital. Citons : « En termes de qualité, les évolutions constatées n’ont en outre pas permis de disposer d’une connaissance des dépenses de personnel par statut, ou par nature de rémunération. »
 
En bas de page il est précisé : « Les données ultérieures n’ont pas été exploitées par la Cour : la régularisation, sans doute partielle, lors de l’exercice 2006 des reports de charges non mandatées lors des exercices antérieurs leur confère en effet un caractère peu représentatif, alors que les données 2007 n’étaient pas disponibles au moment de l’enquête. Notamment en matière d’absentéisme, où les dernières données disponibles dataient de 2005 pour les personnels des EPS, alors qu’elles remontaient même à 2003 pour la fonction publique de l’Etat, au moment de l’enquête. »
 
Ainsi, les données 2006 sont peu représentatives et pour 2007 elles sont indisponibles !!
 Ceci n’empêche pas la cour d’avoir des idées. Je cite :
 « Au-delà de cette réforme, prévue par les travaux législatifs en cours, ces réorganisations pourraient donner lieu à des gains substantiels de productivité, permettant de ne pas remplacer la totalité des personnels partis en retraite.
L’enjeu est important : à titre purement indicatif, il a été calculé que le non-remplacement d’un fonctionnaire sur trois parmi ceux partant en retraite dans les cinq prochaines années, c’est-à-dire d’une proportion relativement modeste des effectifs totaux des hôpitaux publics, de l’ordre de 7 %, pourrait générer près de 300 M€ d’économies par an sur la période 2008-2012, soit une diminution récurrente d’1,5 Md€ de la base de masse salariale des personnels des EPS, à l’issue de la période considérée. »
 
En conclusion, quels que soient les besoins des malades, quelles que soient les évolutions des besoins en santé dans ce pays, la cour des comptes tranche : il faut réduire le nombre des personnels hospitaliers de 7% d’ici 2012 c’est-à-dire quelques 70.000 emplois ! Elle a raison ! Pour baisser les charges de l’assurance maladie qui rémunère les hospitaliers, il faut les transférer sur les comptes de l’assurance chômage ! Quant aux malades ils continueront de payer les dessous de tables des chirurgiens, les dépassements d’honoraires, le forfait hospitalier et les franchises sur leur pouvoir d’achat.
 
La cour des comptes ou la cour des cons ?

Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • spartacus1 spartacus1 17 février 2009 10:35

    Vraiment des gagne-petits cette cour des comptes !

    Que l’on supprime les hôpitaux, on fera encore beaucoup plus d’économies !

    Et puis, supprimons la sécu, si les gens sont malades, ils n’ont qu’à payer eux-mêmes médecins et médicaments.

    Et puis, supprimons les indemnités chômage, il n’y a pas de raisons que ...

    Et puis, supprimons ...


    Au fait, c’est pour quand l’explosion du ras le bol ?


    • Louisiane 17 février 2009 15:06

      Supprimons les émoluments de ces abrutis de la cour des comptes (de leurs comptes en banque) !


    • Yena-Marre Yena-Marre 17 février 2009 11:13

      Bonjour ,

      La cour des comptes .... ?
      ah oui j’y suis , c’est le truc qui pond des rapports annuels sur la gabegie de l’état dont personne ne s’occupe ? La maison de retraite de Seguin l’inventeur des " p’tits boulots" qui nous avaient bien sortis d’une précédente montée du chômage . Une cour bien dirigée en somme , par un homme politique qui à fait preuve de sagacité , d’ailleurs c’est un grand ami de notre bien aimé chef , c’est une reference smiley


      • Romain Desbois 17 février 2009 13:02

        A la décharge de Seguin, il a dénoncé récemment sur france 5 la niche fiscale dont bénéficient les footballeurs professionnels. Ils sont exonérés de charges sociales ! Zidane et les autres n’ont jamais cotisés à la sécu, au chômage, à la retraite. Ca fait quand mêm la bagatelle (de mémoire) de 120 millions d’euros !
        Bel esprit sportif.

        Sinon c’est clair que si on a qu’une réflexion comptable des choses (école Jacques Marseille).

        Exemple ce Marseille égérie de Calvi expliquait hier que les antillais ont EN MOYENNE, le même niveau de revenu qu’en métropole. sur le papier c’est exact, mais comment un économiste de bonne peut se baser sur des moyennes ! Car 52% desterres aux antilles appartiennent à 1% des antillais .

        Si je gagne 2 million et toi rien , en moyenne nous deux gagnons chacun 1 million.

        Si l’état fait ses comptes ainsi , je ne suis pas surpris du résultat.

        Au fait personne ne parle de la TVA que l’Etat encaisse sur les médoc et les frais hospitaliers. Vous savez combien cela coûte à la sécu la TVA ? On peut déjà affirmer que c’est entre 5 et 19 % de ses dépenses non ?


      • Yena-Marre Yena-Marre 17 février 2009 14:59

        Romain,
        RIEN ne peut venir à décharge pour Seguin , rien ! 
         
        Pour la TVA sur les médocs , vous soulevez là une question intéressante . Si quelqu’un à les chiffres parmi les lecteurs , passez l’info . 


      • Neozenith 17 février 2009 11:15

        Réponse catégorique au titre : La cour des cons !

        Il n’y a qu’à voir le sévère manque d’effectifs dans les hôpitaux pour voir que ce sont d’embauches dont on a besoin, pas de suppressions de postes... Mais après tout, pour supprimer les services publics de santé, il suffit de "prouver" qu’ils sont inutiles et inefficaces !

        Drôle de réflexion tout de même que celle de la cour des comptes (et j’ai envie de dire du gouvernement entier) : Pas de données sur 2006, 2007 donc "on n’a pas de recul ? Alors on supprime" !


        • Jihem Jihem 17 février 2009 11:19

          Je reste plutôt neutre sur ce sujet dont je n’ai pas une connaissance suffisante. Je m’interroge quand même sur 2 points :

          1- Le fait d’être infoutu de communiquer lors d’un audit les données récentes relatives au personnel relève d’un sacré bazar et démontre que la gestion du système est à un faible niveau.

          2- Le rôle de la cour des comptes consiste également à proposer des pistes d’amélioration. Elle le fait donc avec les données dont elle dispose et proposer des optimisations d’organisation n’est pas inutile si tout est aussi bien géré que le personnel.
          Pour fréquenter (un peu trop, hélas) les structures hospitalières, je suis de plus en plus convaincu qu’il y a vraiment du grain à moudre dans certains secteurs.

          Quant à votre conclusion, elle est volontairement provocatrice, car en fait ce sont des personnes qui ne seront pas recrutés par l’hopital, mais par d’autres établissements (maison de retraite, service à la personne ...etc)


          • foufouille foufouille 17 février 2009 11:53

            " Quant à votre conclusion, elle est volontairement provocatrice, car en fait ce sont des personnes qui ne seront pas recrutés par l’hopital, mais par d’autres établissements (maison de retraite, service à la personne ...etc)"

            creation de travail magique
            maison de retraite pas gratuit du tout
            aide a la personne ? le smic maxi sauf chez les riches. pour les pauvres, cette aides est a coup de lance pierre


          • foufouille foufouille 17 février 2009 11:49

            normal, ces gens la porte perruque et habit xviii°

            par contre quand c’est le tour du senat, no problem


            • Forest Ent Forest Ent 17 février 2009 12:11

              Ce n’est pas la cour qui est con, c’est le lecteur qui n’a pas compris. Et il est vrai que cela demande décryptage.

              La Cour des Comptes est constituée de gens compétents et efficaces, dans l’ensemble. Il y a bien quelques parachutés au tour extérieur, mais ils se contentent en général de glander dans leur coin. Comme elle n’a qu’un rôle consultatif, elle a une tradition de liberté de penser et écrire.

              Avec la dérive actuelle de l’UMP, cette liberté est fort contestée et l’existence de la cour est menacée. Il a été ainsi tenté de la rattacher au parlement. Et c’est en particulier vrai depuis que Séguin est président. Il s’est donné pour but de la mettre au pas de l’UMP, ou bien la faire disparaitre.

              Sa technique consiste à faire matraquer en gros en tête de chaque rapport le message UMP politiquement correct. Les magistrats qui pensent encore font de la résistance passive en contredisant de manière évidente ce message en général idiot et inadéquat.

              Bravo à l’auteur de l’article d’avoir relevé la contradiction. Mais il aurait fallu, pour que ce rapport serve à quelque chose, le lire et l’analyser jusqu’au bout.


              • foufouille foufouille 17 février 2009 14:35

                leur competence s’arrete a la porte de leur amis

                et quand on s’habille comme sous louis XIV ...............


              • Forest Ent Forest Ent 17 février 2009 15:12

                leur competence s’arrete a la porte de leur amis

                Ils ne sont pas tous amis de Séguin, et il vaudrait mieux les soutenir que de tomber dans le piège tendu par Séguin pour les déconsidérer, comme ça a déjà été le cas de l’INSEE.

                et quand on s’habille comme sous louis XIV

                Vous parlez de quoi, là, exactement ????????????????


              • foufouille foufouille 17 février 2009 17:57

                j’ai vu seguin sur capital, ils les soutenait en langue de bois

                pour le truc des fringues, ca remont e a 2 ou 3a, la cour des sur capital ou zone vu de l’interieur

                ils porte une perruque, un costume queue de pie chamarre, se salue avec des courbettes et le must .............
                un chambellan attiffe avec un baton dit monsieur le premier president de la cour des comptes en frappant son baton sur le sol

                c’est bien louis XIV, ca


              • Forest Ent Forest Ent 17 février 2009 23:01

                C’est n’imp’. Il faut pas croire ce qu’on voit à la télé. C’était juste pour faire plaisir aux touristes. Ils sont habillés tous les jours comme tout le monde.


              • foufouille foufouille 18 février 2009 12:13

                il s’agissait d’une reunion generale mais ca change rien
                quand on entend parler seguin, on comprende pourquoi ils ont aucun pouvoir


              • Louisiane 17 février 2009 15:24

                Apparemment, les données de travail sont incomplètes ou remontent à plusieurs années en arrière, mais on en tire quand même une conclusion (laquelle va dans le sens choisi pas le gouvernement).
                Question : pourquoi cherche-t-on à justifier une décision prise d’avance par les travaux incomplets de la Cour des Comptes ?
                Le droite ne serait-elle pas encore assez décomplexée, qu’elle tente maladroitement de se justifier ?
                Merci qui ?


                • Thierry LEITZ 17 février 2009 15:59

                  à Forest :

                  Très bonne remarque : la déconsidération de la Cour de Comptes ferait "sauter" un indicateur républicain de plus, un contre pouvoir en moins, c’est toujours bon à prendre pour qui déteste être contredit...

                  L’Insee et cette Cour avaient une réputation d’intégrité. Si celle-ci est mise à mal par de sournoises manoeuvres, ce sont ces manoeuvres qu’il convient de dénoncer pas les institutions visées, sans quoi nous faisons le jeu du pouvoir autocratique en place.

                  Et nous n’aurons plus que la communication, ou propagande officielle en guise d’information à usage du public. Qui a le pouvoir au fait ? Je vous le demande !


                  • Yena-Marre Yena-Marre 18 février 2009 09:44

                    Bonjour ,
                    Evidemment ,vous avez raison l’intention ,(à peine dissimulée par l’imposante corpulence de Seguin) est de supprimer la cours des compte . Ceci posé , je n’ai pas souvenir , (Alzheimer ?) que le rôle consultatif de cette cour ai une fois été suivi d’effet . Je peu me tromper , mais je pense la même chose de la CNIL, ou du CSA , qui ne sont plus modestement que des commissions .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès