Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La Déflation Corrosive

La Déflation Corrosive

Après avoir perdu des dizaines de milliards de Dollars du fait de leurs investissements dans des entreprises Américaines et Européennes, les fonds souverains sont à présent contraints de revoir leurs stratégies d’investissement. Les directions de ces fonds contrôlés par des Etats Asiatiques, Arabes ou Russes s’estiment lésés et accusent les responsables Occidentaux de ne pas leur avoir divulgué l’ampleur de la crise préalablement à leurs prises de participation. Ainsi, le fonds du Kuwait - par exemple - estime-t-il avoir été manipulé par la Trésorerie américaine pour l’avoir laissé acheter 3 milliards de Dollars d’actions en début d’année du groupe Citibank...dont les actions ont dégringolé de deux-tiers depuis.
 
La déflation est comme la rouille car elle ne laisse aucun pan de l’économie intact : Souvenons-nous qu’il y a encore une année le groupe Royal Bank of Scottland (RBS) se payait ABN Amro pour 100 milliards de Dollars ( dont 80% cash ). Aujourd’hui, RBS pourrait, avec la même somme, acheter :
 
Citibank pour 22.5 milliards, Morgan Stanley pour 10.5, Goldman Sachs pour 21, Merril Lynch pour 12.3, Deutsche Bank pour 13 et Barclays pour 12.7. Un solde de 8 milliards de Dollars lui resterait en caisse comme argent de poche et autres parachutes dorés.
 
Le prix des métaux industriels a plus baissé ces quatre derniers mois que durant toute la période la plus noire de la Grande Dépression, soit de 1929 à 1933. Les prix moyens du cuivre, du plomb et du zinc ont ainsi dégringolé de près de 60% depuis l’été dernier alors qu’ils n’avaient chuté "que" de 40% dans les années 30 !
 
La déflation est une phase typique en cela que, malgré des taux d’intérêts en vigueur proches du 0, le coût du capital toujours élevé aboutit nécessairement à la chute de la consommation et de l’investissement. Cette baisse des prix, de la demande et des valorisations globales débouchant naturellement sur une augmentation du chômage et une réduction des revenus...Je n’insisterai pas plus sur ce phénomène maintes fois décortiqué.
 
Pourtant, l’avenir dépendra d’une réponse à cette question cruciale : Ce cercle vicieux, cette mentalité et ce comportement déflationnistes s’incrusteront-ils à ce point profondément dans nos habitudes de consommation et d’investissement pour y installer finalement cette rouille corrosive qu’est la déflation généralisée ? Une lueur d’espoir dans cette sombre perspective : Les flambées des prix du Pétrole et des matières premières n’ont pas abouti à l’hyper inflation - et au comportement qui va avec - que beaucoup prévoyaient...
 
De prêteurs en dernier ressort, les Banques Centrales se sont converties en prêteurs en "premier ressort " tant il est vrai qu’il n’y a aujourd’hui que les Banques Centrales qui acceptent de prêter ! La Réserve Fédérale US marche dans les pas de la Banque du Japon car les taux américains seront réduits à 0% lors de son prochain meeting du 16 Décembre, taux qui devraient être maintenus à ce niveau au moins jusqu’à 2011.
 
Il est également possible que la Fed décide de parvenir à ce stade effroyable du 0% en deux fois : Dans cette hypothèse, le 0% sera atteint lors de son meeting du 28 Janvier 2009, question de se ménager encore une dernière balle, comme à la Roulette Russe.


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • non666 non666 6 décembre 2008 15:07

    La première guerre du golfe avait été financé par la totalité du monde.

    Le seul pays qui avait essayé de refuser de payer, la corée du sud, avait reçu la visite des gangster de chicago qui lui avait promis de lui briser les genoux( l’interdire du marché US) s’ils continuer a refuser de payer....

    Ce fut la plus formidable vente d’arme forcée de l’Histoire de l’humanité ou des tonnes de munitions condamnées à la destruction par la paux en Europe furent lachées sur l’Irak au prix des bombes neuves et payées par la communauté internationnale en entier.

    Impot direct ( contribution volontaire des Etats a cette guerre) et impots indirect( taxes sur un pétrole qui monta jusqu’a 100 dollars le bnarril furent les sources officielles de ce financement.

    Apres avoir oraganisé les attentats du 11/09 pour justifier leur invasion de l’Irak et leur deuxieme guerre du golfe , les etats unis du fils Bush penserent pouvoir reediter l’exploit des etats unis de Bush père....

    Helas, trois fois helas, les reste de l’humanité avait ouvert les yeux et PERSONNE n’a voulu financer cette invasion privée

    Les etats unis sont quasiment ruinés.

    Il ne leur restait que deux voies possible :

    1) Appliquer la doctrine Bismark (l’endettement de l’Allemagne auprès des etats de l’Europe centrale moins puissants et ensuite menacer de devaluer si on n’obtient pas d’avantage commerciaux substanciels.... Cela impliquait de laisser s’effondrer le dollar , au moins provisoirement pour etre credible.
    Dans tous les cas, cela fera fondre le formidable endettement US au depends de ceux qui lui ont fait confiance.

    2) Vendre aux marchés internationnaux des produits vérolés.
    c’est une autre forme de disparaition de creance puisque cela implique de vendre à un prix très surcotés des produits qui ont peu de valeur ou qui sont tres risqués sans integrer ce risque dans le prix de vente.
    Cette startégie implique de controler les agences de ratings (qui évaluent les risques) , de savoir quels "bonds" sont sans valeurs et d’agir de façon coordonné pour se desangager du marché entre initiés, au bon moment....

    C’est un peu comme si vous speculiez à la baisse des compagnies aeriennes et des compagnies d’asirance, la veille du 11/09....
    C’est impossible diront certains !
    Cela n’arrivera jamais repondit l’echo...

    Il n’empeche que ces evenements ont eu lieu, que ce sont les memes interets qu’on retrouve dans les deux affaires et qu’il faut avoir vraiment beaucoup, beaucoup d’entregens pour reussir ce type de coup sans etre montré du doigt.

    Et puis provoquer une crise comme ça juste au moment ou le type que vous avez foutu au pouvoir arrive en fin de mandat et ou un certain nombre de question vont finit par etre posées, c’est quand meme vachement opportun, non ?

    Obama devrait avoir assez de problèmmes a gerer pour ne pas mettre trop sans nez dans le passé.
    Au moment ou il faut retablir la confiance dans les etats unis, avouer qu’ils sont à l’origine du 11/09, ce serait maladroit de la part du petit democrate non ?





    • Laurent_K 8 décembre 2008 04:15

      Bush est un type vendu aux pétroliers US. Il est le plus mauvais président des USA depuis Hoover ou même peut-être leur création. De même, la gestion des USA depuis des décennies (Reagan voire Nixon ou même Kennedy...) débouche sur une crise majeure de l’économie dont les Etats-unis sont les principaux responsables.

      Ceci dit, il faut éviter de tomber dans la caricature. Les USA à l’origine des attentats du 11 septembre ? Je n’y crois pas une seconde. Il y a des choses pas claires -notamment les relations entre les familles Bush et Bin Laden- mais un complot de cette ampleur n’aurait aucune chance de rester secret aux Etats-unis.


    • Forest Ent Forest Ent 6 décembre 2008 16:46

      Une lueur d’espoir dans cette sombre perspective : Les flambées des prix du Pétrole et des matières premières n’ont pas abouti à l’hyper inflation - et au comportement qui va avec - que beaucoup prévoyaient...

      La déflation a été plus forte que l’inflation dans cette phase. Cela montre simplement qu’il n’y a plus de demande de crédit. Ce n’est pas pour autant que l’usage de la planche à billets ne se fera pas sentir. On pourra très bien avoir ensuite une phase de stagflation C’est même assez probable.


      • MAIKEULKEUL 6 décembre 2008 17:19

        Souvenons-nous qu’il y a encore une année le groupe Royal Bank of Scottland (RBS) se payait ABN Amro pour 100 milliards de Dollars ( dont 80% cash ). Aujourd’hui, RBS pourrait, avec la même somme, acheter :
         
        Citibank pour 22.5 milliards, Morgan Stanley pour 10.5, Goldman Sachs pour 21, Merril Lynch pour 12.3, Deutsche Bank pour 13 et Barclays pour 12.7. Un solde de 8 milliards de Dollars lui resterait en caisse comme argent de poche et autres parachutes dorés.

        Est-ce que vous délirez ?  Vous oubliez tous les produits toxiques que traînent ces banques dans leur bilan.

        Vous avez vu citybank : 306 milliards de $ de garantie du gouvernement us.
        Arrêtez de raconter n’importe quoi !!!

        Il est également possible que la Fed décide de parvenir à ce stade effroyable du 0% en deux fois : Dans cette hypothèse, le 0% sera atteint lors de son meeting du 28 Janvier 2009, question de se ménager encore une dernière balle, comme à la Roulette Russe. 		 	

        Où avez-vous appris à compter ?

        Les USA sont submergés par les dettes. Le dollar est en coma avancé, et il ne lui reste que peu de temps à vivre en l’état.

        Ce qu’il va se produire bientôt, c’est une inflation majeure sur la zone dollar, avec comme corrolaire une augmentation des taux us à un niveau rarement vu.

        Je n’ai toujours pas compris la finalité de vos romans feuilletons à l’eau de rose.

        Vous vous préparez un dossier presse pour alimenter votre cv ?

        Faites gaffe que votre ou vos interlocuteurs ne se contentent pas de lire d’un oeil négligent les titres !

        S’ils lisent vos "papiers" ils se feront vite une idée de vos incohérences et de votre vide

        Bien à vous


        • MAIKEULKEUL 6 décembre 2008 17:37

          Vous savez compter ?
          Les USA sont perclus de dettes.

          Le dollar est en coma avancé, et ne va pas tarder à plonger.

          Ce qui va se produire, c’est une inflation galopante, avec, ipso facto, une augmentation des taux.

          Je n’ai toujours pas compris la finalité de la production de vos "papiers".

          Préparez-vous un dossier presse comme cv. Si oui, faites gaffe que l’on ne lise pas que les titres. Car alors votre incohérence et votre surperficialité seraient mises en évidence

          Bien à vous



          • Michel Santi Michel Santi 6 décembre 2008 17:47

            Puis-je vous citer comme référence / recommandation dans mon cv ?


          • MAIKEULKEUL 6 décembre 2008 19:05

            Puis-je vous citer comme référence / recommandation dans mon cv ?

            Sûrement pas, mais sachez que j’abhore les experts autoproclamés dont vous faites partie.

            Ils inondent la sphère financière dans l’espoir de grapiller sur le dos des autres, et ne sont capables que de véhiculer la pensée unique, actuellement celle des néocons us qui vont nous mettre sur la paille.

            J’estime que ce site, mais c’est mon point de vue, n’a que faire de vos inintéressantes balivernes

            Bien le bonjour


            • Philou017 Philou017 6 décembre 2008 19:15

              Michel Santi priduit des articles tres intéressants, d’autres moins. Si je le trouve criticable par une analyse parfois « pré-digérée » et aveuglément pessimiste de la crise, il apporte souvent des éléments nouveaux , dont les médias omettent de parler.
              En tous cas, merci à lui de nous apporter un point de vue dissident, que je ne trouve certainement pas superflu.


            • Forest Ent Forest Ent 6 décembre 2008 23:56

              ls inondent la sphère financière dans l’espoir de grapiller sur le dos des autres, et ne sont capables que de véhiculer la pensée unique, actuellement celle des néocons us qui vont nous mettre sur la paille. 

              Sans rire ? Ca fait longtemps que vous le lisez ? S’il y a un auteur ici à qui cette définition ne correspond pas, c’est bien M Santi, qui est amha un de nos meilleurs rédacteurs éco.

              J’estime que ce site, mais c’est mon point de vue, n’a que faire de vos inintéressantes balivernes

              J’estime que ce site, mais c’est mon point de vue, n’a que faire de vos inintéressantes considérations.


            • MAIKEULKEUL 7 décembre 2008 00:16

              @ FOREST ENT Santi est votre copain ?

              Avant de sortir des âneries, méditez cette déclaration de Jefferson de 1802
              " Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis."                 Thomas Jefferson 1802



              Nous aurons l’occasion de ferrailler sous peu quand vous aurez mis le nez dans la boue pour ne pas employer un autre terme


              • Forest Ent Forest Ent 7 décembre 2008 03:23

                 smiley  smiley

                Ta maman te laisse jouer avec l’ordi, à ton âge ?


              • non666 non666 7 décembre 2008 13:13

                1) les banques privées controlent DEJA la banque centrale US, la "fed" puisque cette banque n’est fédérale que de nom. Sa direction est composée par les votes des banques qui sont toutes privées aux etats unis.

                De plus la fed n’a pas d’existence legale puisque sa creation n’a JAMAIS été approuvé par le senat....

                Le jour ou le dollar s’effondrera, les etats unis ne devront rien a personne....

                2) Vous auriez pu citer le président Wilson aussi, beaucoup plus opportun sur cette histoire de banque, vu sa responsabilité.

                3) Les etats unis ont effectivement CONQUIS cette terre sur le plus grand genocide de l’histoire de l’humanité. Une magnifique reussite qui n’a céssé d’inspirer la Turquie , l’Allemagne Nazi, et désormais Israel....


              • MAIKEULKEUL 7 décembre 2008 11:15

                Vous ne savez que répondre monsieur le fat


                • non666 non666 7 décembre 2008 13:14

                  Essais d’avoir un seul Vrai argument.

                  Je suis sur que quelqu’un se devouera si le feuillu ne daigne pas te brancher.


                • Forest Ent Forest Ent 7 décembre 2008 16:08

                  La critique de cet article était insultante, injustifiée, et tendait à prouver que son auteur ne l’avait pas même lu. Il n’est pas besoin d’être du même avis pour discuter. Il suffit de ne pas commencer par insulter les gens dont on présume qu’ils ne sont pas du même avis.

                  Ainsi, je respecte sincèrement les interventions de non666, pertinentes et cultivées. Pourtant, bien que nous fassions presque toujours les mêmes constats, je pense que c’est le rédacteur qui en tire les conclusions les plus opposées aux miennes. Je suis au fond pour lui un "pacifiste bêlant", et il est pour moi un boutefeu, d’autant plus dangereux qu’il est fort intelligent. Un peu de respect entre gens de convictions opposées ne nuit pas, et je déplore d’autant plus que nous soyons destinés aux rives opposées.


                • Laurent_K 8 décembre 2008 04:36

                  L’hyper inflation n’a en Europe quasiment aucune chance de se développer car il n’y a plus d’échelle mobile des salaires. En cas d’inflation, on réduit directement le pouvoir d’achat des salariés sans passer par la case "augmentation des salaires".

                  Là où cela risque de coincer, c’est qu’à force de faire cela (depuis 1983 en France), les salariés n’ont plus de sous. Baisser les taux d’intérêt n’a plus alors qu’un effet limité : la majorité des consommateurs n’a plus de sous. Elle ne va donc pas emprunter pour consommer (sauf à faire comme les USA avec leurs subprimes mais je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée). Baisser les impôts est exclu quoique promettent les politiciens : l’Etat a déjà été dépouillé de toutes ses resources.

                  Donc même avec des taux à zéro pourcent, la croissance va stagner dans les deux années à venir. Au mieux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès