Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La France ne connaît plus ni chômage ni inflation

La France ne connaît plus ni chômage ni inflation

A la lecture d’un article d’Olivier Truc publié le 4 décembre sur le site du Monde et intitulé « La Norvège ne connaît plus ni chômage ni inflation », je me suis pris pour un journaliste en 2015 (on ne sait jamais, non ?) qui parlerait d’une France recomposée...

L’économie française est en ébullition. Le taux de chômage est tombé, en novembre, à 2,1 %, son plus bas niveau depuis cinquante ans. Et pourtant l’inflation reste basse. C’est l’apparent paradoxe français.

Les chiffres du marché du travail, publiés jeudi 30 novembre, à Paris, témoignent d’un niveau extrêmement bas à la fois à l’échelle internationale et dans une perspective historique française.

 

Cela fait maintenant trois ans que la France connaît une conjoncture très soutenue, dans un environnement international marqué par des prix du pétrole et du gaz élevés pour ce pays qui a transformé son économie autour des énergies renouvelables. Le chômage est en baisse constante depuis treize mois. La France ne compte plus que 800 000 demandeurs d’emploi pour 65 millions d’habitants.

Résultat : le patronat se plaint de plus en plus du manque de personnel. Selon des estimations publiées par le Medef, le manque à gagner pour les entreprises du pays s’élèverait à quelque 140 milliards d’euros à cause du manque de main-d’oeuvre.

Parmi les effets positifs de cette surchauffe, on note que la plupart des groupes d’immigrés connaissent aussi un déclin du taux de chômage, traditionnellement élevé parmi eux. "On constate que des groupes marginalisés comme les femmes immigrées pénètrent pour la première fois le marché du travail", a ainsi déclaré Sarah Mas, de BNP Paribas, au quotidien Le Monde.

L’Insee a constaté fin novembre que le taux de chômage parmi les immigrés baissait désormais plus vite que dans l’ensemble de la population. Pour Paul Naurt, conseiller du ministère du Travail, il est probable que l’emploi va continuer à augmenter et le chômage.

Les taux d’intérêt européen demeurent relativement bas, même si la Banque centrale européenne a augmenté son taux à 3,25 % début novembre. Ses impacts restent marginaux depuis que le gouvernement en place depuis cinq ans, dans lequel la société civile se taille une part importante, a mené une politique de réforme de l’Etat et d’innovation économique majeure. La dette nationale se résorbe tout en permettant au secteur public de dépenser plus généreusement en ce moment et de financer des investissements d’avenir.

CROISSANCE DE LA PRODUCTIVITÉ

Pourtant, l’inflation demeure proche de l’objectif de 2,1 % que s’est fixé le gouvernement. Cela tient notamment à la bonne croissance de la productivité, aux importations de produits bon marché et aussi à l’utilisation très importante de main-d’oeuvre étrangère, ce qui contribue à calmer, sans les empêcher, les revendications salariales inflationnistes.

Au troisième trimestre, la croissance des salaires s’est ainsi accrue de 5 %, sur un an, tandis que la hausse était de 3,6 % au trimestre précédent.

Lire l’article original d’Olivier Truc.


Moyenne des avis sur cet article :  2.88/5   (83 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Depi Depi 6 décembre 2006 11:57

    Sympathique mais bon la société civile au gouvernement a déjà montré ses limites.. ! ;)


    • LE CHAT (---.---.75.49) 6 décembre 2006 12:02

      tu prends le prozac en perfusion , cher J2N ?

      Je plaisante ,ce qui va surchauffer , c’est plutôt la température qu’il fera cette année là , nos porte- monnaies resteront comme tous les ans anémiques


      • Quentin (---.---.150.94) 6 décembre 2006 12:56

        Merci, tu m’as fait rêver un peu dans ce monde de BIPARTISME de M... smiley


        • (---.---.219.253) 6 décembre 2006 13:04

          Youpieeeee,tout les Français sont désormais heureux... Le pib se porte bien,alors,notre morale aussi.


          • (---.---.219.253) 6 décembre 2006 13:07

            On reviendra au bon temps des « clodos »,avec le « litron de rouge »....et puis le métro,matin et soir..et puis le film du soir...et hop,on remet ça le lendemain... plus de chomage,de la croissance...merde que je suis heureux...


          • (---.---.219.253) 6 décembre 2006 13:09

            Tiens,rajoutons un « De Gaulle »....


          • (---.---.219.253) 6 décembre 2006 13:10

            Merci la France,enfin, de la croissance,du travail... Quel bonheur de vivre !!!!!!!


          • (---.---.219.253) 6 décembre 2006 13:12

            Plus de Sarko,pour nous emmerder....enfin,la vraie sécurité....sauf celle d’encore mourir..toujours pas résolue ce problême...


          • (---.---.219.253) 6 décembre 2006 13:15

            et le bon « poulet rôti » du dimanche....en famille...puis tiens,on a gardé l’Algérie....et puis,on a gagné la guerre en 40...enfin,on a jamais été aussi puissant...


          • (---.---.219.253) 6 décembre 2006 13:18

            le monde entier nous envie,tout le monde veut être « français »...tout le monde veut parler le français.. Ohhhh,ce que je suis heureux..je vis dans la plus grande nation du monde...


          • (---.---.102.216) 6 décembre 2006 14:07

            mdr bien drole cet article mais je pense qu’en 2015 ça sera plutot le contraire qui va se passer.

            moralité : il est encore temps de se casser en norvege smiley


            • frank (---.---.142.44) 6 décembre 2006 17:08

              Il a juste oublié dire une chose : La « République Islamique de France ». Oui, je sais, la République était Laïque avant, mais maintenant plus de chômage, ça vaut bien ça non ?


            • Mars (---.---.16.223) 6 décembre 2006 14:33

              La Norvège ne connaît peut-être plus le chômage mais pour ce qui est de l’inflation ça se discute... Il faut parfois prendre les statistiques « officielles » avec des pincettes...


              • Mataf (---.---.6.109) 6 décembre 2006 14:38

                Pour l instant, selon EMMAUS, 70 % des Francais se voient SDF et chassés de chez eux.... Par manque de moyens suite au manque de travail....

                Eh oui, quand le travail part massivement à l étranger.... les Francais ne peuvent pas suivre en émigrant !.....

                Par contre les logements et facilités qui vont avec vont bien plus facilement aux clandestins qu aux francais... Cest vrai que les associations « bien pensantes » preferent par subvertion protéger ces clandestins que les francais....

                Quand je vais en ville je vois des jeunes qui sont très pauvres bien que travaillant (35heures !....) et qui ne peuvent se loger (les logements ne sont pas pour eux mais pour d autres qui ont plus de droits).

                Et pire maintenant : on signale des jeunes etudiants francais et de souche obligé de se prostituer pour avoir 4 sous pour survivre et faire leur études... Sans que cela n emeuve le moins du monde ces associations ....

                Et depuis que jai entendu hier soir sur TF1 -à la grande stupefaction du journaleux Poivre Darvor - une jeune francaise blanche qui habitant dans ces fameuses cités, regretter detre francaise et blanche parcequlle risquait detre violée ?, ?? Alors qu en penser ????

                Et oui, on peut toujours rêver, à l epoque des « Trente glorieuses », et avec le Général pour chef, n en déplaise à certains, on vivait en paix avec des perspectives !...

                Alors les gôchos tiers mondistes ? Vous aller me replier moi aussi ???? Mais je nattends que cela !!! car j ai encore la liberté de parole, d action , et d opinion !


                • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 6 décembre 2006 15:00

                  Je ne comprend pas pourquoi cette article est si mal noté. C’est juste une extrapolation. Mais juste dans l’esprit.

                  Cela nous change des sempiternels articles sur un borgne.


                  • (---.---.219.253) 6 décembre 2006 15:03

                    Moi,j’ai pas connu les « trente glorieuses ».. Ce que je sais,mon pére a travaillé toute sa vie durant,en ce temps là,et il ne s’est pas enrichi de son travail.. Il a fait vivre sa progéniture..déjà pas mal..mais enfin... La droite sera toujours la droite... je m’en mets un maximum dans la fouille et j’en donne le minimum...et puis ç’est tout.....


                    • (---.---.170.211) 6 décembre 2006 15:19

                      l’etat d’esprit des norvégiens et des pays nordiques est completement different de celui des français pas ou peu de corruption et les norvegiens ne consultent pas en parallele 2 médecins 3 kines et 4 pharmacies


                      • (---.---.239.137) 6 décembre 2006 15:43

                        Oui en 2015 les français seront comme les norvégiens à la condition que la terre connaisse un grand boulversement géologique qui fasse jaillir le pétrole dans toute la France. Autrement je ne vois pas trop comment !


                        • Tom Tom (---.---.253.163) 6 décembre 2006 15:55

                          Je savais les francais shooté au antidepresseur mais l’auteur de l’article a fait une surdose.

                          Aucune chance de retrouver un niveau d’efficience economique sans tailler dans le code du travail et de la fonction public.


                          • ZEN zen 6 décembre 2006 18:39

                            Comparer la France à la Norvège n’a vraiment pas beaucoup de sens..


                            • Jojo2 (---.---.31.97) 6 décembre 2006 23:46

                              On devrait forer sous l’Elysée...

                              Je suis sur qu’il a du gaz...


                            • Forest Ent Forest Ent 7 décembre 2006 01:01

                              De quoi parle cette article ? D’économie ?

                              Une « surchauffe » sans inflation, c’est peut-être bien, mais il ne nous en livre pas le secret. smiley


                              • michou (---.---.41.71) 7 décembre 2006 08:01

                                la france ne connait ni chômage ni inflation quand la france ne cônnaitra plus le chômage et qu’il n y aura d’inflation les poules auront des dents


                                • Motomansavoisien (---.---.193.53) 7 décembre 2006 09:38

                                  Je ne savais pas qu’agoravox publiait aussi des romans de sciences-fictions... vraiment c’est de l’info qui respecte bien la politique éditoriale ça ?


                                  • T.B. T.B. 7 décembre 2006 10:20

                                    L’explication de cet article nunuche se trouve dans la bio de son auteur : « Un voyage tour du monde (du vin !) m’a donné d’avantage de recul sur notre société et m’a fait découvrir concrètement la beauté de notre Terre »

                                    JdN faut arrêter de boire. En plus tu dilapides la fortune de tes très privilégiés ancêtres. Encore un effort dans ce sens et tu finiras par pondre des articles plus réalistes. Si tu arrêtes de boire.


                                    • T.B. T.B. 7 décembre 2006 10:38

                                      Et le développement durable ( que tu vénères dans ta bio et dont se réclament les industries les plus pollueuses de la planète sans devoir donner de chiffres précis quant à de vagues objectifs qui n’engagent à rien ) c’est comme le commerce équitable, un truc qui n’empêche pas de prendre les petits exploitants locaux des pays pauvres pour des cons et pire : de leur donner du boulot qui coûte au gentil employeur 100 fois moins cher que s’il en proposait à des européens de l’Ouest .

                                      Quant aux chiffres du chômage que tu relais, faut redescendre de ton petit nuage.


                                    • Jérôme de Nomazy Jérôme de Nomazy 7 décembre 2006 10:58

                                      Deux petites remarques :
                                      - ce texte est bien une fiction. Les réactions négatives, parfois aggressives, montrent malheureusement le manque de confiance en l’avenir et un certain fatalisme à ne pas pouvoir changer les choses. Ce n’est pas parce que la Norvège a des atouts que nous n’avons pas (l’énergie) que nous sommmes voués au chomage, à la précarité etc etc... Regardons ce que nous pouvons faire pour avancer (ce n’était pas le sujet de l’article) plutot que de jalouser les autres.
                                      - le développement durable, en particulier sur le secteur énergétique et sur les transports, est une mer d’innovation, de croissance et d’emplois. Ce n’est pas le seul mais il existe, il nous tend les bras. En plus, c’est un enjeu planétaire. Mais la cosmétique politicienne ne suffit pas (un vice premier ministre du DD par exemple). Il faut des réformes concrètes (fret&rail, intégration des normes de construction HQE dans les PLU, ..) vers une société durable et l’etat a un rôle à jouer pour favoriser ce domaine (défiscalisation de la R&D, exemplarité des services publiques, projets d’infrastructure, etc...).


                                      • Forest Ent Forest Ent 7 décembre 2006 11:10

                                        « fret&rail, intégration des normes de construction HQE dans les PLU, défiscalisation de la R&D, projets d’infrastructure, ... »

                                        Ca commence doucement à essayer d’effleurer des sujets économiques. Et vous proposez quoi dans ces domaines qui n’existe pas déjà ?


                                      • (---.---.229.236) 7 décembre 2006 11:15

                                        « le développement durable, en particulier sur le secteur énergétique et sur les transports, est une mer d’innovation, de croissance et d’emplois. »

                                        Affirmation gratuite. Les OGM, les nanotechnologie, les centrale nucléaires, ca c’est du sérieux.


                                      • maxim maxim 7 décembre 2006 13:13

                                        j’ai connu comme certains blogueurs de ma génération ces « trente glorieuses ».....ce n’était peut etre pas toujours le paradis ,mais il avait du travail pour tous ;tout était à faire,les petites annonces débordaient,et celui qui voulait se défonçer un tant soit peu pouvait gagner sa vie....

                                        c’était l’époque ou l’on découvrait tout,c’etait excitant...la musique nouvelle....les scooters...les voitures ..un peu plus tard...

                                        bon,c’etait les années d’après guerre....il y avait celle d’Algérie...j’y ai eu droit à mon tour..comme tous les jeunes de l’époque,quand on revenait on avait envie de vivre...et on etait surs de retouver du boulot sans problème,et on n’avait pas de soucis pour l’avenir....

                                        ce n’est pas de la nostalgie,à l’époque on etait plus naifs que maintenant,il n’y avait que les journaux et les infos aux ordres pour nous renseigner....là actuellement,il n’y à que ça qui n’a pas changé !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès