Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La France ne fait pas fuir les riches !

La France ne fait pas fuir les riches !

La France possède en pourcentage le nombre de Millionnaires en dollars le plus élevé au Monde ET se retrouve n°1 en Europe pour le nombre.

L’information est tombé sur internet le 10 octobre 2010, via le site internet suisse de la TRIBUNE.

Pour être honnête, pour dénicher l’information qui provient du crédit suisse et qui de plus a été publiée en janvier 2010 il faut télécharger le rapport "Credit Suisse Global Wealth Report "

Il est quand même très intéressant de constater qu’aucun média jusqu’à la publication de la TRIBUNE journal Suisse, n’avait repris ce rapport accessible en ligne à tout un chacun.

De plus en dépouillant ce rapport on s’aperçoit que le nombre de millionnaires français en dollars est de 2,220 Millions de personnes adultes alors qu’au Royaume Uni il n’est que 1,230 Millions et quand même 1,415 Millions en Italie.

Donc la France en Nombre et % détient le Record Européen du nombre de millionnaires en dollars avec 2 millions et 220 000 personnes.

Et les plus pauvres et précaires des français devraient payer pour bénéficier d’une retraite de plus en plus hypothétique ( à taux plein) à 62 ans ? Cherchez l’erreur !

Ci-dessous le Tableau graphique de la répartition du nombre de millionnaires en dollars dans le Monde.

millionnaires.jpg

Commentaires du Crédit Suisse : Nos graphiques pour 2010 indiquent que 24.2 millions de personnes adultes sur la planète sont au-dessus du seuil du million dollars. Tandis qu’elles composent moins de 1% de population adulte globale, elles possèdent plus d’un tiers de la richesse globale des ménages.

Vous voyez ici nettement que la France arrive juste derrière le japon mais sa population est le double de la France.

Quand le dicton populaire dit qu’un dessin vaut mieux que de long discours, ce graphique en est l’illustration excate.

Diffusez cette information largement autour de vous elle est fiable, elle vient de la Suisse, d’une Banque Suisse de surcroit.

Il faut absolument savoir et faire savoir que ce pouvoir nous raconte des fables, des énormes fables !

Le nombre de Millionnaires en Dollar sur la Population globale adulte de la planète est 3,5% en France, de 3,10% aux USA contre 1,87% au Japon

Donc la France est bien le N°1 au Monde, notre Pays est donc bien loin de faire fuir les Riches !

Qu’on se le dise et dites le autour de vous, donnez les sources de la Suisse


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Michel DROUET Michel DROUET 13 novembre 2010 10:33

    Cela montre bien que le matraquage fiscal en France qui ferait fuir les investisseurs est un leurre mis en avant par la droite pour nous faire avaler tout et n’importe quoi et pour protéger une caste qui vote bien et qui finance le parti.

    Cela montre bien également que les bons français (chanteurs, comédiens, sportifs, et autres rentiers et industriels) qui ont malgré tout fait le choix de s’exiler en Suisse, au Luxembourg, ou dans d’autres paradis fiscaux sont les derniers des imbéciles qui n’ont pas compris que leur coffre fort ne suivrait pas leur enterrement.


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 novembre 2010 10:42

      Nous voilà chocolat ...


      • Henrique Diaz Henrique Diaz 13 novembre 2010 12:27

        Calmos,
        Vous réinventez l’histoire. Les difficultés économiques en 83 ne sont pas venues d’une fuite massive des riches, ça c’est dans vos fantasmes, mais d’un déséquilibre importations/exportations : la croissance qu’avait permis les mesures keynesiennes de soutien à la croissance était mangée par les allemands et leurs magnétoscopes.

        Quant au bouclier fiscal, il n’a fait revenir aucun riche trouvant qu’il y a trop d’impôt en France : il y a toujours des pays où il y a moins d’impôts et pour quelqu’un qui ne sent pas concerné par le bien commun, payer le moindre impôt, c’est toujours trop.

        Quand on voit des gens comme Anelka qui disent qu’il y a trop d’impôts en France, que c’est pour ça qu’ils vont ailleurs, alors que l’essentiel de leur carrière, ils ont pu la construire parce que la France est encore un pays stable grâce à ses services publics (Annelka a pu faire une école de foot et se faire soigner quand il a eu un accident jeune grâce à l’impôt).

        Mais le pire est qu’il y a de petites gens comme vous, assez bêtes, pour justifier l’iniquité la plus grossière.


      • foufouille foufouille 13 novembre 2010 13:06

        vu qu’un ouvrier chimois coute 200 a 300€, ils reviendront jamais
        tu peut supprimer tout si tu veut, ca changera rien


      • Henrique Diaz Henrique Diaz 13 novembre 2010 23:36

        Cher Calmos,
        Anelka n’est pas riche peut-être ? Certes, ce n’est pas le plus riche, mais le raisonnement vaut alors a fortiori pour ceux qui sont encore plus riches et qui doivent donc d’autant plus à la société civile qui leur a permis de s’enrichir. Il en est de même pour ceux qui emploient d’autres personnes pour les enrichir, ce qui est le cas d’Anelka, mais il est vrai de façon assez atypique par rapport aux détenteurs de capital traditionnels.

        Quant à vous, vous parlez d’évasion fiscale, puis de délocalisation.

        Je dis que pour la première, il y a beaucoup de complaisance, notamment dans la façon dont vous la justifiez, comme s’il était normal de rentrer chez un médecin, de se faire soigner puis de repartir sans payer sous prétexte que d’autres médecins ailleurs sont beaucoup moins chers.

        Quant aux délocalisations, s’il ne s’agit que de celles des patrons dans le style de Bolloré, Spinetta ou Lombard, qu’ils s’en aillent bien loin, pour ce qu’ils rapportent à l’impôt de toutes façons, et donc à la solidarité nationale... Et ne parlons pas de la formidable compétence dont ils font part... Quant à délocaliser les savoirs faires et les outils de travail, obtenus et payés au moyen de la puissance publique dont le capital privé n’est qu’un effet entièrement dépendant , ce n’est que parce que la puissance publique y consent, par le fait de la prévarication de dirigeants compromis, que cela peut se passer.


      • xbrossard 15 novembre 2010 09:29

        @calmos


        donc la solution que vous proposez c’est :

        3 : finir à genoux devant son patron pour le sucer

        c’est ça ? j’ai tout bon là ?

      • JL JL 13 novembre 2010 11:08

        Comment le gouvernement enrichit-il les riches ?

        A crédit ! Mais ce ne sont pas ceux qui s’enrichissent qui paieront. La recette est simple : il suffit d’appliquer une politique keynesienne dans un monde anti keynesien bâti précisément pour anihiler toutes vélléités de mise en oeuvre de politiques keynesienne par les Etats ! C’est ainsi qu’il creuse rédhibitoirement la dette en même temps qu’il enrichit les riches de France et d’Angleterre !

        C’est cela qui, « vendu » au peuple sous l’emballage thathchérien du TINA, est nommé par Alain Badiou « néo-pétainisme ».


        • JL JL 13 novembre 2010 11:25

          C’est la même politique économique qu’appliquait Bush et qui lui faisait dire avec ses pauvres mots, aux milliardaires : « Vous êtes ma base ».


        • alberto alberto 13 novembre 2010 11:43

          Très bon article !

          D’un autre côté, le nombre de pauvres, dans notre pays, ne fait qu’augmenter : y aurait pas, un petit peu un rapport ? Comme qui dirait un truc qui ressemblerait au principe des vases communicants ?

          Voilà une info qui ne fait que confirmer que la politique fiscale de ce gouvernement est entièrement au service des riches, taxant de plus en plus les classes moyennes mais épargnant les salaires indécents, les bonus extravagants et les stocks options délirantes !

          La preuve que ceux qui ne sont pas riches mais ont voté pour Sarko se sont faits rouler !

          Encore bravo l’auteur, comme quoi le pseudo « christian » n’est pas forcément un handicap...

          Bien à vous.


          • Mitsu Mitsu 13 novembre 2010 13:32

            Il est bien connu que l’argent appelle l’argent. Mais au départ il faut avoir une masse critique pour devenir riche ce qui manque au 97% de la population française. La France, un pays de pauvres ? 


          • Dominique TONIN dume 13 novembre 2010 11:46

            Sauf à ne pas comprendre toutes les subtilités d’un gouvernement en place, je perçois mal le fait de ne pas dire à la population que ns aurions plus de riches que les autres nations ! Si ce n’est que cela pourrait brimer les plus pauvres ? Encore que savoir qu’il existe des fortunés capables de créer des emplois, pourrait être réconfortant pour les plus démunis !
            Avoir honte de ses riches comme de ses pauvres, quel paradoxe !


            • fifilafiloche fifilafiloche 13 novembre 2010 12:12

              Cricri d’amour,


              D’abord une petite correction sur votre profil. Ce n’est pas 500,000 internautes qu’il y avait en 96/97, mais 200,000 (le chiffre m’avait marqué car il y avait plus de golfeurs que d’internautes) et les modems passaient de 33k à 56K avec flashage.

              Ensuite, la fortune des français est totalement virtuelle. Ces chiffres sont doublement tronqués. Il sont calculés en dollar alors que l’Euro était au plus haut et que les prix de l’immobilier en France sont aussi au plus haut, contrairement aux pays anglo saxons.

              L’immobilier corrigera, puisqu’il ne peut rester décorrellé des salaires éternellement. Cela provoquera une crise de confiance sur la solidité des banques européennes et fera baisser l’Euro. Le double effet fera fondre votre nombre de millionaires de moitié en très peu de temps.

              Les millionnaires, les vrais, ceux qui sont liquides et dont le capital est instantanément transportable sur un simple click, se trouvent à nos frontières : Suisse, Belgique, Luxembourg, y développent des emplois et y paient des taxes, moins élevées qu’en France soit, mais ils constituent une corne d’abondance inespérée pour ces pays frontaliers.

              Que dure la démagogie française ! pourrait être l’autre devise commune à ces satellites partiellement francophones.

              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 novembre 2010 12:12

                Information exacte mais reprise par Olivier Cabanel il y a peu.

                c’est l’institution de l’impôt sur la fortune lié à la hausse de l’immobilier qui a subitement jeté hors de leur maisons ancestrales des milliers de propriétaires terriens incapables de payer ce nouvel impôt et obligés pour beaucoup de vendre. Tous les européens, américains, et russes, qui se sont jetés dessus avant le traité de Lisbonne n’attendait que lui pour pérenniser leur racket souvent payé en monnaie de singe. Pourquoi tous ces étrangers avant ’ l’Europe ", allez donc vivre un peu ailleurs et vous comprendrez enfin que l’on jouit ici d’un climat météorologique des plus agréables, et cela douze mois par an.

                Tous les traités et accords arrivent après la ruée des étranger sur notre sol. Y avait il délit d’initié comme sur les dix mille hectares supplémentaires d’appellation Champagne ? Nous le saurons bientôt. 


                • Radix Radix 13 novembre 2010 13:23

                  Bonjour Lisa

                  Il y a quelques années un petit malin avait recensé dans le monde le nombre de bouteilles de Champagnes vendues sous cette appellation (provenant réellement d’une des maisons de négoce champenoise) et cette quantité ramenée à l’hectare donnait un rendement pharamineux !

                  De l’ordre d’une grappe par bouteille !

                  Ces dix mille hectares supplémentaire compensent à peine... Ou alors la SNCF a augmenté drastiquement ses tarifs de transport entre la Champagne et la Touraine !

                  Radix


                • HELIOS HELIOS 13 novembre 2010 12:20

                  Objectivement, qu’il y ait des riches en France, cela ne me pose pas de probleme réels.
                  Ce qui me gene beaucoup plus, c’est qu’il y ait des pauvres !

                  Petit rigolo, certains diront, d’autres moins respectueux me traiteront de clown, ils l’ont deja fait sur d’autres commentaires.

                  pourtant, ce qui ne va plus dans notre pays, compte tenu des conditions economiques mondiales (je ne parle pas de crise, quelle crise d’ailleurs ?) c’est tout simplement la transition entre une économie industrielle avec concurrence entre acteurs et une economie sectorisée (comme les vetements se vendaient dans le Sentier a Paris) dans un monde sans regle.

                  Le modele social travail/salaire ne peut plus resister et donc, pendant cette transition, il va y avoir des morts, comme lorsqu’on fait une omelette... il faut casser les oeufs !
                  La difficulté, c’est d’ajuster le modele suivant et c’est pour cela que la reforme des retraites, comme celui de la secu, de la perte des services publics etc sont FONDAMENTALEMENT des mauvaises reponses, issues de la derive a l’extreme d’un systeme ancien quasi mort.

                  Il faut d’ores et déja, construire le modele suivant, et trouver les vrais flux, la où ils seront, pour equilibrer le systeme à venir.
                  Faire « cotiser les riches » n’est pas la solution, il faut regarder comment et pourquoi ils se sont enrichis et faire en sorte que cet enrichissement soit remunerateur de la societé et pas seulement des individus, pour le futur : Si ce sont des flux financiers, taxons ces flux, si ce sont des robots, taxons les robots etc.... il faut trouver.

                  Je m’eloigne, je m’eloigne, mais pour moi, un riche c’est un pauvre qui a reussi, Faisons en sorte qu’il y ait plus de pauvres qui reussissent et prelevons, non pas sur la richesse, qui traduit en fait une reussite, mais là où elle se crée !


                  • À Mehdi Thé OuLaLA33 13 novembre 2010 14:35

                    crise de confiance envers les institutions financieres mondiales d ailleurs les pays émergent qui renoue avec des bons taux de croissance freine l arriver massive de leurs (aux financiers) argents !!En Chine une banque étrangère ne peut prendre le contrôle d une société chinoise contrairement en France et en Europe plus globalement.Sa se traduit en disant que les pays émergent qui se sont fait spoliés dans les années 70, 80, 90, 2000 ont compris le mecanisme des fonds de pensions et des banques occidentales.Là où ils ont compris c est que la politiques des financiers occidentaux est de faire du profit à court voir trés court termes se qui à alimenter les différentes bulles spéculatives pour vite en tirer des bénéfices.C est tout notre politique économique qui est à revoir !La France n a plus d industrie ,se secteur clé qui produisait réellement de la richesse et ainsi permettais au secteur de l innovation et de la recherche de se développer pour permettre à l industrie d être plus compétitive (meilleurs qualité ,innovation technologique à forte valeur ajoutée).


                  • Canine Canine 13 novembre 2010 12:31

                    Si je puis me permettre, ce graphique ne prouve pas grand chose quant au climat économique français. Ce qui serait intéressant, c’est de savoir combien il y avait de riches en France il y a 20 ou 10 ans, et de faire la comparaison avec maintenant.


                    • JL JL 13 novembre 2010 12:42


                      Ce qu’il serait intéressant serait de savoir, c’est combien d’entre eux, à l’instar d’Alain Delon ou Johnny Halliday ne paient pas leurs impôt en France.


                      Canine, regardez donc cette vidéo

                      « L’intervention de Jean Pierre Brard à l’assemblée nationale au sujet de la réforme des retraites »

                      Un constat accablant pour la majorité actuelle. A voir absolument. On y parle de Delon et Johnny, justement. 10 mn, c’est pas long du tout vu ce qu’on y entend.


                    • Canine Canine 13 novembre 2010 17:42

                      Bah, je suppose (peut être à tort), que le diagramme ci dessus comptabilise les résidents des pays, pas ceux qui se positionnent pour être juste de passage dans les dits pays afin d’être imposés ailleurs.


                    • lolo 13 novembre 2010 12:48

                      Non la France ne fait pas fuir les riches, mais elle fait fuir ses jeunes talents bien formés qui pourraient lui apporter (ingénieur, chercheurs, mêmes les infirmiers...), qui ne partent pas pour planquer de l’argent mais pour avoir un meilleur salaire. La France commence à faire fuir sa classe moyenne bien formée, à cause de la smicardisation rampante des salaires de professions qui assuraient encore il y a peu une vie confortable.
                      Je peux vous dire qu’en Suisse, Belgique, Europe du nord, Etats-unis Canada et autres les CV de jeunes français bien formés affluent...A force de presser les salaires vers le bas et de taper fiscalement toujours sur les mêmes, ceux qui peuvent vont voir ailleurs et puis en plus ailleurs c’est mieux...Je n’ai bien évidemment pas de statistiques, mais c’est clairement le ressenti que j’ai en parlant avec les français vivant à l’étranger.


                      • camélia camélia 13 novembre 2010 14:21

                        La France pousse les jeunes diplômés à s’exiler...tout à fait d’accord....l’Europe de l’Est notamment s’avère attractive même avec un cv peu fourni...pour citer un exemple étudiant en droit n’ayant bossé que deux mois pour une collectivité et non gardé ensuite et qui ne trouvant plus d’emploi en France en a eu assez au bout d’un an de recherches et qui maintenant travaille depuis plus de deux ans dans un cabinet international d’avocats en Slovaquie....


                      • asterix asterix 13 novembre 2010 13:41

                        Curieux ! J’ai lu il y a quelques semaines que trois pour cent des Belges ont une fortune estimée à plus d’un million d’euros ...en y incluant le prix de leur maison.
                        Est-on vraiment riche à ce prix-là ? Riche, oui. Mais richissime ?
                        En plaçant la barre plus haut, il ne m’étonnerait pas que les statistiques prennent une orientation bien différente. Ce n’est pas avec un million d’euros qu’on peut influer sur l’économie, y’a même des connards qui gagnent bien plus sur douze mois !
                        Tous mes compatriotes domiciliés à Monaco, par exemple... 


                        • LE CHAT LE CHAT 13 novembre 2010 14:23

                          et encore , on ne parle pas des français installés en Suisse avec Jauni et Tsonga !
                          y’a encore du pognon dans ce pays !


                          • Jaime Horta Jaime Horta 13 novembre 2010 15:13

                            Il y a en effet une contradiction entre le fait de dire que la France ne fais pas fuir les riches, et l’exemple flagrant des sportifs millionnaires s’installent massivement à l’étranger. Pourquoi ne restent-ils donc pas en France ?

                            That is the question ?

                            En effet, si la France est un pays aussi attrayant !

                            Je pencherais plutôt sur le fait que malgré le matraquage fiscal, ce système à pour conséquence de favoriser les monopoles, qui ne rencontrent que très peu de concurrence car le ventre mou de l’économie justement n’est pas en mesure de rivaliser.

                            C’est une des raisons de la prolétarisation des classes moyennes, de l’alignement quasi généralisé sur le SMIC dans le meilleurs des cas, et dans le pire la systématisation du travail précaire pour nombre de diplômés.

                            D’autre part, il faudrait calculer au prorata ce qui représentent la fiscalisations des riches, par rapport à la masse fiscale globale.

                            En sachant que l’impôt sur le revenu représente seulement 20% dans la part de la fiscalité générale. C’est un chiffre que l’on pourrait éventuellement améliorer, mais pas énormément en %.


                            • Never Give Up Never Give Up 13 novembre 2010 15:23

                              Donc si je résume
                              Une banque installée dans un paradis fiscal champion du secret bancaire, nous explique que l’on a beaucoup de millionaires dans notre pays et on peut donc en déduire qu’il y a peu d’évasions fiscales.... Un peu suspect quand meme.


                              • fifilafiloche fifilafiloche 13 novembre 2010 15:51

                                Personne n’a noté la différence entre les 2,2 millions de millionnaires en papier toilette vert et les 500,000 payant l’ISF dont le seuill correspond à peu de choses près et suivant les vagues de spéculations au million de dollars...


                                Un rapport de 1 à 4.5 ne semble étonner personne ;o)

                                • JL JL 13 novembre 2010 16:08

                                  Bien vu fifilafiloche. Mais pourquoi êtes vous si discret sur ce sujet ? Ne pourriez-vous développer un peu plus cet aspect ?

                                  Ceci dit, au delà du million de patrimoine, on se trouve, en matière d’inégalités dans une partie de courbe exponentielle qui commence à devenir vertigineuse. Je dirais à la louche qu’il n’y a pas plus de 500 000 personnes « deux fois millionnaires », et que c’est entre ces deux valeurs que se joue l’assujettissement à l’ISF. Mais je peux me tromper. Cela mériterait une étude.


                                • Karo 13 novembre 2010 17:50

                                  Mais non voyons, c’est juste que la Banque Suisse a les vrais chiffres (l’agrent déposé chez elle) alors que les chiffres de l’ISF ce sont ceux que ces bons messieurs ont bien voulu déclarer à l’impôt, une fois déduites toutes les niches fiscales possibles.....


                                • Canine Canine 13 novembre 2010 17:56

                                  Juste pour mémo, l’ISF se paye à partir de 790 000 euros de patrimoine, et s’il inclut la résidence principale (ce qui pousse dans ses rangs des gens qui sans être riches, possède par exemple un appart dans le centre de paris acheté il y a 20 ans, quand les prix étaient au quart d’aujourd’hui), il exclut les gens dont le patrimoine est outil de travail. Ainsi, Bayrou l’avait évité en déclarant son immense propriété de 9 hectares dans les Pyrénées Atlantique comme exploitation agricole destinée au commerce équestre. Je serais curieux de savoir combien de chevaux il a vendu l’an dernier ^^
                                  Cela dit, avant de lui hurler dessus en particulier, on rappellera que les autres présidentiables avaient des déclarations de patrimoine tout aussi étonnantes.


                                • Tiberius Tiberius 13 novembre 2010 18:45

                                  N’IMPORTE QUOI !

                                  L’importance de la population millionnaire française ne traduit pas l’attractivité du pays mais l’iniquité d’un modèle social statique où les classes les moins favorisées n’ont pas les mêmes chances qu’ailleurs de faire évoluer leur situation. Regardez aux USA le nombre de milliardaires qui sont issus de la classe moyenne et cherchez combien de milliardaires français ne sont pas nés riches ?!!! Vous en connaissez ?... 

                                  Steve Jobs est un orphelin dont les parents adoptifs étaient ouvriers... Combien d’enfants d’ouvriers sont jamais devenus milliardaires en France ? 


                                  • gnarf 13 novembre 2010 19:24

                                    J’ai lu le rapport en question...il s’agit du nombre de millionaires par pays DE RESIDENCE.


                                    On sait tous ici que la France est la destination de predilection pour tout ce que le monde compte de millionaires. Cannes, Nice, la riviera, hotels particulier, Monaco...etc.. Millionaires Russes ca vous dit quelque-chose ?

                                    Donc ca rend le resultat de cette etude inutilisable. Sur ces 2 millions de millionaires RESIDANT en FRANCE on ne sait pas combien sont des etrangers.

                                    Mais je suppose qu’ils sont beaucoup....car si c’etait tous des Francais ca ferait 1 francais sur 30 millionaire en dollars et personnellement je n’en connais aucun.

                                    Pour tous les millionaires du monde passer sa retraite en France est fort a la mode.Les Francais, eux, recoivent des pourboires.

                                    • christian 13 novembre 2010 20:00

                                      A tous les lecteurs et à tous les auteurs de commentaires, j’ai donné la référence de l’étude et le lien permettant de la télécharger et àchacun d’aller audela de ce que j’ai présenté

                                      Simplement, et c’est noté dans l’étude le patrimoine immobilier entre effectivement dans le calcule de la richesse.
                                      Ce qui est intéressant, c’est le comparatif avec les autres pays riches, après les conclusions que l’on peut tirer de cette étude, sont évidemment liées à la vision que chacun posséde de la richesse.

                                      Il n’en reste pas moins un constat, c’est que la France est un Pays très, très riche, ou de plus les ménages sont très peu endettés, a contrario du Royaume Uni, ou des Etats Unis.

                                      Cela laisse supposer que nos gouvernants ont des marges de manoeuvre, mais ils ont des électorats à préserver et cela passe bien sur avant toutes considérations économiques ou sociales.


                                      • xa 15 novembre 2010 15:26

                                        "Ce qui est intéressant, c’est le comparatif avec les autres pays riches« 

                                        Ce qui est surtout intéressant, c’est de lire la méthodologie de l’étude. En particulier la conclusion du chapitre d’introduction de l’étude :

                                         »The study of global household wealth is at an embryonic stage. Data on the level of wealth remains poor for many countries. Information on the pattern of wealth within countries is even scarcer. The precise definition of personal wealth has not been agreed, and the appropriate methods of valuation are not always clear. Much work remains to be done to refine the estimates of wealth level by country, to improve the estimates of wealth distribution within countries, to explore the pattern of wealth holdings within families, and so on. In future years, some revisions to our estimates are inevitable, and some country rankings will no doubt change. But we are confident that the broad trends revealed in the Credit Suisse Global Wealth Report for 2010 will remain substantially intact.« 

                                        Peut-on parler »d’étude" dans ces conditions ?


                                      • WINSTON WINSTON 16 novembre 2010 13:49

                                        Pourquoi fuiraient-ils ?
                                        Il existe tant de mécaniques patrimoniales et fiscales (trust, bouclier fiscal ...) pour les très riches. A partir de plusieurs millions d’€ , l’ingénièrie patrimoniale et fiscale est parfaitement rentable sans risques majeurs.
                                        L’état c’est à dire vous et mois payons les gros & tres gros patrimoines pour qu’ils restent :
                                        en 2009, 1169 contribuables sur 18764 se sont partagés 63% des remboursements du bouclier fiscal pour un chèque moyen de 362126 euros. Ces 1169 ont un patrimoine moyen de 16,02 millions d’euros. Les députés, conseillers régionaux, maires ... de l’UMP se feront dorénavent élire par ces 1169 personnes. Ils peuvent dors et déja calculer le résulat.

                                        Celui qui devrait partir est plutot le profil ISF à 1M€, peu liquide avec peu de revenus. Mais comme il n’a pas la taille critique, pas assez de revenus, peu liquide ; et Légion d’Honneur sur le Fouquets (ie cerise sur le gateau) : il n’appartient pas au 1er cercle des donnateurs de l’UMP.

                                        so long.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès