Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La France sauvée ?

La France sauvée ?

Comment doit-on réagir face à la crise financière, qui arrive en Europe (Fortis, Dexia, Bradford & Bingley, etc) ? La France peut-elle se défendre de la crise financière ? Réponse de l’exécutif et de certains responsables financiers, qui appellent à ne pas paniquer.

Réaliste, rassurant, François Fillon explique dans Les Echos du 1er octobre 2008 : « Les établissements bancaires européens, et français en particulier, ont pour le moment mieux résisté, parce qu’ils ne sont pas construits sur le même modèle qu’aux Etats-Unis. Mais ils sont tous tellement interdépendants que les risques de propagation de la crise à l’ensemble du système financier sont réels. Les banques françaises ne sont pas à l’abri de difficultés si une grande banque européenne défaillait ».

L’auteur de la célèbre formule, « l’état est en faillite » se lâche dans les colonnes du journal économique : «  La crise à laquelle nous sommes confrontés est sérieuse, puisque nous avons une crise financière équivalente à celle de 1929 qui se cumule avec un choc pétrolier proche de celui de 1973 ».

Le nuage protégeant l’exceptionnelle France est passé, les responsables de l’exécutif réagissent à la crise financière, provenant des USA, comme il se doit. Peut-être même en exagérant (une première depuis le début de la crise des subprimes, en 2007). C’est l’avis de Sylvie Pierre-Brossolette (Le Point), qui s’exprimait mercredi matin sur France Info dans le débat l’opposant à Laurent Joffrin de Libération. La situation est-elle la même qu’en 1929 ? Pas vraiment, pour la journaliste : pas de soupe populaire, la production nationale n’est pas nulle, la croissance mondiale est à 3 %. En un mot, pas de quoi dramatiser. D’ailleurs, tous les spécialistes le disent. Le système français est juste.

Avant que Nicolas Sarkozy reçoive François Fillon et autres responsables de banques, Christian Noyer, le gouverneur de la banque de France réagissait, sur RTL à l’échec du plan Paulson, au Congrès : “Le système financier français est un des plus sûrs du monde. Il faut avoir une confiance totale dans la sécurité du système bancaire français (…) Les banques européennes et françaises ne sont pas surchargées d’actifs de mauvaise qualité comme l’étaient les banques américaines. Fondamentalement, elles sont solides, elles sont très bien capitalisées”

Georges Pauget, directeur général du Crédit agricole et de la Fédération bancaire française et Henri de Castries, président du groupe d’assurances Axa se veulent aussi rassurants. Ils estiment que « l’ensemble du dispositif français est solide, diversifié et bénéficie du soutien des autorités publiques » et que c’est “ un système financier stable, qui a une solvabilité très confortable”.

La France est sauvée. Elle peut se protéger en cas de difficultés, alors. Comment ? Il suffirait de recapitaliser les établissements en difficulté, et la confiance reviendrait. La nationalisation serait ainsi une bonne chose. Pour Dexia, bancassureur franco-belge, attendons donc un peu, pour voir si tout va s’arranger. Laurent Joffrin en est persuadé…

De toute façon, Nicolas Sarkozy veille, en bon président et seigneur de l’Elysée. Depuis sa visite à New York, et son discours sur l’économie, à Toulon, il est devenu le protecteur N°1 des Français et des « petites gens », le combattant des mauvais banquiers et capitalistes…

Pas de panique, donc.

Au-delà de la caricature, personne ne critique la prise de parole du président. Il assure son rôle de protéger ses concitoyens. Ce discours quelque peu de gauche, appelant une plus forte régulation est juste un peu contradictoire avec sa vision très libérale de l’économie et sa volonté de baisser le train de vie de l’Etat.


Moyenne des avis sur cet article :  3.18/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • non666 non666 4 octobre 2008 15:57

    Je ne sais pas si la France est "sauvée", mais ce que je sais, c’est que ceux qui gouvernent cumulent le mensonge systématique, l’irresponsabilité et la fraude.

    Mensonge systématique parce que ce sont les memes qui nous assuraient il y a quelques mois que "le gros de la crise etait dernière nous". Que le systeme bancaire français etait sain et avec des mecanismes de sauvegarde matures.

    La réalité est que cela fait deux ans que nous les premiers echos des subprimes ont fait surface, que la recession s’annonce et que ce gouvernement, comme le précédent d’ailleurs( ce sont les memes de toute façon...) nie les faits. Maintenant que la crise est officielle (parce qu’annoncée par le Boss Bush) tout le monde charge la mule et justifie l’inertie des 15 derniers mois par la crise "mondiale".

    Qu’est ce que vous vouliez, que je vide des caisses qui le sont déja, disait le nain ?
    C’est pas de ma faute , ma bonne dame, c’est MONDIAL....

    Non seulement ils n’ont rien fait de concret dans la reduction de la dette, dans l’abaissement du train de vie de l’etat quand tout allait presque bien, mais en plus , ils ont agravé l’existant.
    Ils sont clairement IRRESPONSABLES.

    Maintenant , en plus ils fraudent.
    Ils transforment les depots des caisses d’epargnes en budget logement , sans tenir compte ni des banques, ni des deposants...

    La titrisation des prets immobiliers s’effondre, ils etaient surcotés par des agences de ratings anglo-saxonne qui ont menti au monde entier pour leur refiler des creances pourries ?
    Que fait le gouvernement ?
    Que fait la banque centrale europeenne ?
    Que fait le FMI de l’autre collabo des yankees(DSK) ?

    Rien, personne n’exige le remboursement de ces creances au tresor US
    Personne ne reclame de dommages et interets aux agences de rating...
    Personne n’envisage seulement de creer une agence de ce type au niveau europeen ou internationnal.

    Non, en piste pour le deuxieme round !

    Les memes groupes qui ont provoqué les crises de 1907 et 1929 et qui provoquent cette crise se sont encore renforcé. Tous le systeme bancaire US est en train d’etre rachété, avec l’argent du contribuable par JP Morgan et ses acolytes....
    Les memes qui ont spéculé sur les compagnies d’assurance et les compagnies aeriennes ( à la baisse) le 11 septembre...
    Les memes qui tiennent en sous main les agences de rating...

    Le problème n’est pas LE capitalisme.
    Le problème est la mafia qui est au dessus des lois et violent en permanence les fameuses lois du marché qu’elle prone.

    Ce n’est après tout que la 3 crise majeure que provoque ces groupes.

    La première fois ils avaient imposé une banque centrale "privée" aux etats unis (en 1907)
    La deuxieme fois , ils avaient grace a des appels de marge brutal, provoqué le krach de 1929 pour racheter les titres qui les interesaient a bas prix

    Et la ?

    Ils viennent juste de se mettre 700 milliards dans la poches en "sauvant" les petutes banques dont l’Etat US va gentiment leur rembourser les creances pourries...

    Heureusement que des collabos sont au gouvernement français, sinon, il pourrait y avoir une crise internationnale.


    • Antoine Diederick 4 octobre 2008 22:17

      en fait, nous sommes peut-être bien tous en faillite....c’est simple

      Bon sans être en esprit catastrophe, cela s’arrangera enfin espérons...


      • chmoll chmoll 5 octobre 2008 10:33

        comme tous les wee ,chmoll est au boulot (PMU)

        hier un pote nous dit,bordel de merde si j’viens a gagner l’quinté + dans l’ordre avec le cagnotte (+ de 7 millons d’€) j’chui bien emmerde nous dit où j’mettre s’pognon

        on s’marre un peu,j’lui dit t rigolo quand tu veux toi,m’repond c l’bordel dans les banques, qui garantissent que 70.000€, et une bande de mytho incapable et qui n’arrète pas de mentir
         on c’est marrer un peu,mais ont c’est posé la question entre nous que faire et comment ?

        ben on c’est rendu compte à partir d’une blague qu’ont s’rait bien emmerder,pour assurer s’pognon


        • vieuxcon vieuxcon 5 octobre 2008 19:13

          Ce n’est pas la girouette qui tourne , c’est le vent, et m’est avis qu’il n’est pas encore vraiment établi


          • JONAS JONAS 6 octobre 2008 00:31

            On ne peut pas gagner une guerre, qu’elle soit économique, ou sur le terrain avec un esprit défaitiste.

            Si les pompiers pensaient comme vous, ils abandonneraient leurs matériels et leurs postes. Même, si parfois nous avons reculé, nous nous sommes toujours battus jusqu’à la victoire.

            Vos écrits son à l’image de votre courage ! Pire encore, un bon nombre d’entrevous se réjouissent de notre faillite économique ! ???

            Vous vous associez aux Islamistes pour étaler votre haine de l’Amérique et des Juifs ? !

            Comme au temps de la Guerre Froide, certains pensent, il vaut mieux être pour l’Islam que pour les Américains, car si nous sommes faits prisonniers, ils nous traiteront mieux que les partisans d’Allah.

            Ils oublient simplement que si les pays Musulmans envahissent une partie de l’Europe, je ne donne pas cher de la vie de ces infidèles, ralliés à leur cause… !

            Comme la chanson de Dutronc, aujourd’hui, certains tournent leurs vestes, demain, ils tomberont le pantalon, ça ne leur sauvera pas la vie.

            Je trouve que ça commence à puer l’antisémitisme Juif sur ce Blog, et paradoxalement, c’est des gens

            de Gauche qui le manifestent ! ! !.

            Cette fois, c’est les Russes qui seront obligés de venir nous libérer ! C’est peut-être pour cette raison que la Gauche se range du côté de l’Islam. Je suis vraiment naïf ! ! !

            Bonne nuit les guerriers….


            • non666 non666 7 octobre 2008 14:32

              Bonjour Lerma, vous nous manquiez.

              "L’antisémitisme juif", cetait votre meilleurs morceau ?


            • Gilles BERTIN Gilles BERTIN 6 octobre 2008 18:28

              	 	 	 	

              ETAT D’URGENCE ECONOMIQUE

               

              Le crise est là, la révolte couve, elle va exploser ?

               

               

              Amis nous entrons dans une période trouble, très dangereuse pour nos libertés.

               

               

              Le Monde est victime d’un certain LIBERALISME DEBRIDE, sans foi, ni loi.

               

              Depuis 29 mars 2008, les USA, la G.B et le Bénélux ont du nationaliser des banques, des assureurs ,afin de leur éviter la faillite et un désordre à l’ordre public. Et ce n’est pas fini, bien d’autres sont au bord du précipice, les 2400 Milliards de $ des Hedges Fonds tous basés dans les paradis fiscaux, ou il n’existe ni banque centrale, ni état pour les sauver.

               

              Des famines se déclenchent povoquant des révoltes de la FAIM .

               

              Comme le communisme, le libéralisme vient de voir s’effondrer son MUR « tout un symbole ».

               

              Ces crises cycliques font toujours de gros dégàts et ce sont toujours les plus faibles qui en paient le prix et trop souvent de leur vie, jusqu’au prochain gourou qui nous inventera un nouveau « PARADIS SUR TERRE », une nouvelle « usine à gaz » qui nous explosera à la figure comme toujours (nous sommes toujours la soupape de sécurité, c’est pour nous réguler, je dirais plutôt pour couvrir les responsables)

               

              Notre gouvernement fait tout pour que se soigner devienne tellement onéreux, que ce soit impossible. Il voudrait notre mort qu’il ne s’y prendrait pas autrement rien que pour économiser les frais de santé, et nos retraites ? Les fonds de pension, la retraite de 900 millions de travailleurs survirvront-ils à cette crise, ils ont déjà perdu 50% ?

               

              Ou sont nos grands hommes politiques, nos CHEFS D’ETAT, nos syndicats, les grands décideurs de la planète, « LES CREATEURS DE RICHESSE » ?

               

              Le contexte économique mondial doit nous inciter à prendre des résolutions contraignantes et drastiques.

               

              le Capitalisme est NOTRE VIE depuis 2 siècles, peut-il être vertueux ?

               

               

              NOUS NE DEVONS PLUS NOUS CACHER LA VÉRITÉ

               

              Sur comment cela marche :

               

              L’économie de marché

              Les comptes sociaux

              La création de richesse

              Le partage de notre richesse

              notre travail

              Notre éducation/la formation

              Les Bilans Financiers

              Nos Dettes

              Nos Marges de Manœuvre

              Notre état, nos voisins, le Monde

               

               

              Que faut il réformer de toute urgence ?

               

              Il faut sauver en premier lieu vos banques ,vos caisses d’épargne, vos petites économies et vos emplois.

               

              Il faut créer une BANQUE MONDIALE indépendante avec des pouvoirs de SANCTION INTERNATIONALE. ( ce pourrait être le FMI)

               

              Il faut INTERDIRE l’existence des PARADIS FISCAUX.

               

              Saisir les biens personels de tous les responsables de magouilles financières, assorti de l’énigiblité à vie pour les Politiques.

               

              Ce que vous pouvez déjà faire individuellement et collectivement :

               

              Préserver et protéger votre seule richesse qui sont vos emplois et votre outil de travail, C’est notre économie réelle, c’est la seule qui compte en période de crise économique.

               

              Gilles BERTIN

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès