Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La hausse des prix du gaz serait inévitable...

La hausse des prix du gaz serait inévitable...

Le Conseil d’Etat met le gouvernement dans l’embarras : il annule l’arrêté de gel du tarif du gaz, pris le 1er octobre par le gouvernement Fillon. Cela devrait couter en moyenne 40 € de plus aux sept millions de foyers chauffés au gaz dont la facture moyenne est de 1170 € ; et ce n’est qu’un début puisque GDF SUEZ réclame une hausse de 8,1% pour le prochain trimestre !

 

Selon Monsieur Mestrallet, le président de GDF SUEZ, ces hausses sont inévitables car la distribution du gaz est une des seules activités qui ne soit pas bénéficiaire pour le Groupe ; on en pleurerait !

Heureusement, Monsieur Mestrallet fait preuve d’un humour inimitable, teinté de cynisme technocratique : il se réjouit pour ses clients que l’hiver dernier ait été heureusement très doux sinon la facture de ses clients aurait pu être plus salée !

Pourvu qu’il fasse encore chaud, l’hiver prochain : notre facture de gaz sera moins lourde !

Heureusement grâce à ce gaz, nous aurons un peu plus de réchauffement climatique, car chacun sait que le gaz dit naturel, contribue à l’effet de serre !

Mais alors, si le prix du gaz n’est pas rémunérateur, j’ai du mal à comprendre pourquoi Monsieur Mestrallet et son ami Monsieur Borloo, ont tout fait pour que la nouvelle Réglementation thermique des batiments soit si favorable à cette énergie.

Avec 90% des nouveaux permis de construire collectif chauffés au gaz en 2011, les pertes de Monsieur Mestrallet vont encore augmenter !

Comment faire pour alléger les soucis financiers qu’il s’est créé lui-même !

Serions-nous manipulés ? 


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 18 juillet 2012 10:04

    Il suffit de regarder le bilan annuel de GDF pour avoir les réponses. Et il en est évidemment de même pour les autres entreprises privatisées dont le seul objectif devient LE PROFIT IMMEDIAT.

    Dans le même esprit , pour ceux qui vivent ou se déplacent en milieu rural, on aura noté la multiplication de poteaux téléphoniques brisés, réparés en bricolant par l’agriculteur propriétaire du champ, avec les fils qui pendent. Jamais réparés tant que ça fonctionne... Ce serait des frais inutiles, n’est ce pas...

    Lorsque le profit et la cupidité deviennent la seule norme des actionnaires prédateurs, le pire est toujours à prévoir.


    • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 18 juillet 2012 19:15

      @ Alpo47,

      Vous mettez bien là le doigt sur l’irresponsabilité et l’inefficacité de ce service étatique qu’est ERDF.

      Contre une société privée, vous pourriez porter plainte, et exiger que le service soit rendu, mais contre une administration ... Pourvu que ses agents aient une bonne retraite payée par le contribuable, le reste ...


    • Alpo47 Alpo47 18 juillet 2012 20:19

      Je parlais des poteaux téléphoniques et ... je ne sais plus très bien qui les a en charge (probablement pas ERDF) ? L’entretien et remise en état ne sont plus effectués.

      Sinon, l’ancienne France Telecom fonctionnait plutôt bien, assurait son service public et l’entretien du matériel. Depuis qu’on l’a divisée pour la  privatiser ... rien ne va plus. Vous voulez prolonger une ligne dans l’appartement ? Commencez par trouver à qui vous adresser et ce ne sera pas simple.

      Comme partout ailleurs ... les nouveaux propriétaires s’ils sont privés ne se soucient que de faire payer la location du réseau, pas de dépenser car il leur faut distribuer des dividendes. Et s’ils sont encore étatisés n’ont plus de budget pour faire quoi que ce soit.

      Bienvenue dans le monde libéral !


    • Robert GIL ROBERT GIL 18 juillet 2012 10:56

      pour les dividendes des actionnaires la hausse du prix est effectivement inevitable...


      • Spip Spip 18 juillet 2012 11:08

        L’arrêté de Fillon était à visée électoraliste et parfaitement faux-cul. Il savait très bien qu’il serait retoqué par le Conseil Constitutionnel, au nom du principe de l’égalité de traitement (le blocage ne concernait que les particuliers).

        C’était une question de timing : il ne fallait pas que le Conseil se prononce avant les élections sur cette mesure « sociale ». Après...


        • Arnes Arnes 18 juillet 2012 11:34

          D’où l’utilité de JF Cirelli, dont le seul job chez Suez est d’utiliser son carnet d’adresses d’ex chef de cabinet de l’innefable Raffarien pour faire monter le prix du gaz.


          Il a donc bien mérité de tripler son salaire en 3 ans !

          • bnosec bnosec 18 juillet 2012 12:54

            C’est quand même pratique le conseil d’état pour ne tenir aucune promesse de campagne : « mais euh j’y peux rien je voudrais bien être gentil mais le méchant conseil d’état il veut pas ! »


            • reivax 18 juillet 2012 13:25

              Le véritable scandale c’est l’indexation sur le prix du pétrole !


              • Ronald Thatcher rienafoutiste 18 juillet 2012 13:53

                GDF-suez gonfle la facture pour rembourser ses investissements effectués en Algérie, en épargnant ses plus gros actionnaires.
                Le gouvernement algérien faisant la pluie et le beau temps sur le prix du gaz, GDF-suez se retrouve otage de son bon vouloir. L’ultra-capitalisme en action.
                EDF prévoit 50% de hausse de la facture pour 2020... tous dans le sud !


                •  C BARRATIER C BARRATIER 18 juillet 2012 17:41

                  Nous aimerions avoir de vraies infos de SUEZ ! Combien ses dirigeants sont ils payés ? Combien gagnent les actionnaires ?
                  Au temps de GDF entreprise publique tout allait bien. Pour privatiser GDF, ils l’ont mis en bourse avec l’Etat majoritaire, puis ils l’ont vendu à SUEZ ; Etat désormais minus. C’est SUEZ qui commande. Les électeurs de ce pays furent des minus...

                  Voir le succès de la loi de Monsieur le Marché !
                  Dans la table des news,

                  Libéralisme : Friedman, pensée unique

                   http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=99

                  On nous a fait le même coup pour l’hôpital public dont les actes sont de plus en plus privatisés avec dépassements d’honoraires. Nos minus au pouvoir nous assuraient que c’était la solution la plus économique, que cela aiderait l’Etat et les hôpitaux à ne plus faire de dettes. C’est tout le contraire que nous a fait le minus SARKO.

                  Après l’hôpital ils sont arrivés à l’école...Nous dilapidons des fonds publics pour l’école privée qui coûte au contribuable plus cher qu’un enfant à l’école publique. Le nouveau pouvoir stoppera-t-il cette spoliation ?

                  Dans la table des news :

                  Nouveau gouvernement : stop au gaspi et aux illégalités

                  http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=214

                   



                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 18 juillet 2012 18:45

                    Comme pour le contrat Peugeot ( 450.000 véhicules par an ) rompu par l’embargo sur l’Iran, maintenant la hausse du prix du gaz.
                    Merci soumission à l’Otan, au commerce transatlantique et bientôt le gaz de schiste non conventionnel en Brie et Beauce...


                    • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 18 juillet 2012 19:09

                      @ Gribouille,

                      Vous avez bien défini le problème :
                      "pourquoi Monsieur Mestrallet et son ami Monsieur Borloo, ont tout fait pour que la nouvelle Réglementation thermique des batiments soit si favorable à cette énergie."

                      Tout le problème est là. Ce n’est pas au gouvernement de décider ou d’inciter les usagers à utiliser tel ou tel service.

                      De même, si le prix du gaz augmente, il est légitime que les utilisateur en supportent seul la charge. En vertu de quoi, si j’ai bien isolé ma maison en faisant des dépenses importantes, et si j’ai choisi un système de chauffage par système réversible qui coute lui aussi assez cher, ou par une chaudière à granulés de bois, pourquoi donc devrais-je être obligé de payer pour ceux qui ont fait un autre choix.

                      Je suis responsable de mes choix, pas du choix des autres.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès