Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La Russie vacille...

La Russie vacille...

Depuis l’épisode de la guerre avec la Géorgie, la Russie perd chaque semaine 10 milliards de dollars de ses réserves en Devises étrangères, la fuite des capitaux s’étant même accélérée la semaine dernière forçant ainsi les autorités à intervenir à hauteur de 16 milliards de dollars ! La parité du Rouble est en effet volontairement contenue au sein d’une bande de fluctuation vigoureusement défendue par la Banque Centrale Russe, faute de quoi le Rouble se verrait de facto dévalué, ce qui rappellerait les très douloureux souvenirs de la liquéfaction de 1998...

Effectivement, les épargnants se ruent auprès de leurs banques afin de convertir leurs dépôts en Roubles vers le Dollar en dépit du plan de sauvetage de 200 milliards de dollars annoncé par le Kremlin. Certains établissements bancaires, comme la Globex Bank, ayant carrément dû geler tous retraits dans un contexte où 27% des dépôts libellés en Roubles y ont déjà été convertis en Dollars et que cette fuite hors de la monnaie nationale se reflète à hauteur de 54% des dépôts auprès de la Sobinbank, de 25% des dépôts auprès de la Raiffeisenbank, de 24% chez Unicredit et de 22% chez Alfa...Le Gouvernement semble impuissant face à cette ruée hors du Rouble, la Banque Centrale, quant à elle, étant fort inopportunément forcée de défendre un taux de change fixe dans une bataille perdue d’avance, bataille classique du reste entre forces du marché et une banque centrale d’un pays toujours émergeant...

Cette fourchette de fluctuation définissant la valeur du Rouble vis-à-vis du billet vert a longtemps procuré un sentiment de sécurité tout à fait fallacieux. Résultat : Le pays devra se résoudre soit à dépenser une partie importante de ses réserves (de guerre) dans la défense de cette bande, soit à laisser aller sa Devise dans une spirale de dévaluations qui s’alimentera elle-même à la manière d’une avalanche...Certes, les plus hautes autorités tentent-elles de faire pression pour empêcher les fuites de capitaux en invoquant le patriotisme, voire en accusant de traîtres les investisseurs russes et étrangers fuyant le Rouble et le système financier Russe. Pour autant, la Russie semble bel et bien avoir perdu de sa superbe : Pour preuve, les Credit default swaps (CDS) sur le pays valaient 827 la semaine dernière alors que, par exemple, les CDS sur la Hongrie avant d’avoir été secourue par le FMI étaient à 605... !

C’est quand les investisseurs du monde entier se sont (enfin) rendus compte que la prospérité Russe reposait intégralement sur des transactions - à levier - sur le Pétrole et sur le Gaz que la Bourse de Moscou a effectué en quelques semaines un plongeon de 75%. Les matières premières représentent ainsi 85% des exportations du pays et, pire encore, le budget de l’Etat pour la période 2009-2011 est basé sur un prix du Pétrole à 95 Dollars, le Kremlin vivant entièrement des impôts qu’il prélève sur les recettes pétrolières. Dans un pays où le marché obligataire est moribond, on comprend pourquoi le Gouvernement a obligé la semaine dernière les compagnies Pétrolières à massifier leurs ventes à l’étranger : Effectivement, les autorités en sont venus à brader leur Pétrole aux cours actuels afin de se procurer des revenus permettant aux instances de l’Etat de continuer à tourner...


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 20 novembre 2008 11:06

    remember les emprunts russes , vos roubles ne vaudront bientôt plus un kopeck ! smiley


    • LE CHAT LE CHAT 20 novembre 2008 13:20

      dans le monde des spéculateurs à court terme qui est le notre , personne n’a envie de se faire rembourser 0,8 % de la somme 80 ans après .


    • Philou017 Philou017 20 novembre 2008 13:50

      Dans le domaine de la spéculation imbécile et avide, nous avons effectivement beaucoup de choses à apprendre aux Russes, si je puis dire.


    • FIAT LUX 20 novembre 2008 11:29

      Avec le pétrole et le gaz les Russes s’en mettent plein les poches...malgré la trés mauvaise gestion héritée du communisme..passée au capitalisme étatique financier....un pays gigantesque pour 150 millions d’habitants devrait pouvoir faire beaucoup mieux...peut être essayer : la démocratie !


      • Daniel Roux Daniel R 20 novembre 2008 16:17

        C’est une bonne idée ! Regardons les essayer et si ça marche, on pourra l’adopter.


      • Daniel Roux Daniel R 20 novembre 2008 16:22

        La Russie vacille, les USA plongent, l’Europe végète, la Chine trébuche, le Japon à la migraine...

        Heureusement que l’Afrique est là pour sauver le monde.


      • R.L. 20 novembre 2008 19:13

        Ah oui, comme aux USA par exemple !
        On ne voit que la brindille dans l’oeil du voisin et pas la poutre dans le sien...


      • Internaute Internaute 20 novembre 2008 11:44

        Le rouble a baissé, mais l’Euro aussi a baissé de 23% en l’espace de deux mois à peine. L’Etat russe a des finances beaucoup plus saines que le nôtre. Le budget 2009 est exédentaire et l’Etat n’a presque pas de dettes. Le problème est à mon avis conjoncturel. Le dollar va rester fort jusqu’en janvier 2009 puis rejoindre peu à peu la parité avec la monnaie du Zimbawe, dont un pote sera à la Maison Blanche. L’augmentation à la verticale de la masse monétaire US ne pourra se traduire que par une dévaluation catastrophique du dollar, tôt ou tard.

        http://www.gold-eagle.com/editorials_08/andros111508.html

        Quand à la baisse du baril, tout le monde s’est fait coincer à commencer par Air France qui a cru trés bien jouer en achetant son pétrole à terme à 90 dollar à une époque où il valait plus de 120. Maintenant ils le payent 50% plus cher que le prix de marché. Donc, dans ce domaine, les européens ne font pas mieux.

        Le vrai problème actuel des russes est que la population s’est faite plumer tant de fois par les politiques et les oligarques qu’il n’ont plus confiance en rien et changent leur liquidité en masse. Au premier retournement du dollar ils se précipiteront pour faire l’inverse.





        • Yannick Harrel Yannick Harrel 20 novembre 2008 14:35

          Bonjour,

          Pour compléter ce que dit Internaute, il faut aussi préciser que le secteur bancaire n’attire que de la défiance vis à vis des classes populaire et moyenne depuis 1998, consécutivement à la grande crise ayant ruiné des centaines de milliers de petits épargnants. Comment s’étonner effectivement que tout le monde retire ses billes en voyant la crise frapper la Russie après un tel traumatisme collectif ? De plus, il faut ajouter que le secteur bancaire n’est pas le principal pourvoyeur de liquidités pour les entreprises, mais bel et bien l’Etat qui a repris depuis l’ère Poutine les commandes économiques du pays.
          Les matières premières en baisse ? Effectivement, le pétrole a vu sa bulle spéculative crever ces dernières semaines, ce qui prouve par ailleurs l’irrationalité des cours de celui-ci au passage, toutefois par un système logique de raréfaction de ces mêmes matières premières, le cours remontera tôt ou tard, notamment une fois que les BRIC relanceront leur activité à un régime de croisière qui nécessitera notamment l’emploi de ces ressources.

          Pour les fonds souverains, le but est justement de pallier ces accidents économiques, c’est une sorte de coussin bien utile dont on semble en France et ailleurs en découvrir toutes les vertus. Arriverait-on au terme du dogmatisme économique libéral ? smiley

          Cordialement


        • philbrasov 20 novembre 2008 15:37

          Posez vous la question pourquoi le $ monte et le pétrole baisse...
          le jour ou vous aurez la réponse, vous changerez d’avis sur la monnaie du zimbawe......de l’autre coté de l’atlantique.. ;



        • wesson wesson 20 novembre 2008 11:50

          Bonjour Monsieur Santi,

          Même si dans ce que vous annoncez il y a du vrai, je n’adhère cependant pas à vos conclusions.

          A la place de la Russie, je ne m’en ferai pas trop pour une simple question de bon sens : Pour le chauffage et la fourniture d’énergie, le rendement énergétique du Gaz/pétrole est infiniement plus grand que celui du papier sur lequel on écrit les hypothèques.

          Alors certes, les épargnant et investisseurs privés Russes encaissent de douloureuses moins-values, et la monnaie subit des attaques, mais il me semble qu’ils ne sont pas les seuls. 

          Au niveau de l’économie des pays, L’islande, c’est fait. Il faut voir maintenant comment se comportent envers ce petit pays des pays hier amis (notamment en conditionnant toute aide au paiement d’un dédommagement égal à 100% du PIB).
          La Hongrie, la Pologne, l’ukraine sont en grand danger et ont déjà reçu des prêts catastrophes.
          L’Angleterre aussi commence à manger chaud, et la livre Sterlin n’est pas en grande forme.
          Même votre pays, la Suisse, est en très mauvais état avec notamment UBS. Si les choses tournaient au vinaigre - ce qui aujourd’hui n’est plus à exclure - nous assisterions à une faillite pure et simple de l’état suisse dont le système bancaire est engagé à hauteur de plusieurs fois son PIB.

          Et sans parler des prophécies du LEAP qui nous parlent d’une faillite complète de l’état Américain pour l’été 2009. Je ne sais pas le dire autrement que trivialement, mais il semble bien que la merde a atteint le ventilateur, et que tout le monde en a pris. 

          Dans ce contexte de faillite généralisée possible du système économique et monétaire mondial, les pays les moins touchés seront d’une part ce qui en étaient peu dépendant de l’économie dollars (comme l’Afrique ou certains dirigeant ne manquent pas de commentaires goguenard sur cette crise), et d’autre part les pays qui disposent de suffisament de ressources pour continuer à vivre, même sans système financier.

          Et là, encore une fois, la montage de papier des hypothèques, actions et autres titres foireux, ça va pas faire grand chose, et pas qu’en Russie.


          • philbrasov 20 novembre 2008 15:46

            "et d’autre part les pays qui disposent de suffisament de ressources pour continuer à vivre, même sans système financier."
            notamment les USA....
            Deux ans de répépargne US.... ; pendant que le reste du monde tirera la ceinture..

            j’ai dis et redis que cette crise est une guerre, ou celui qui gagnera, sera celui qui perdra le MOINS.
            Et de ce point de vue les USA , sont les MIEUX PLACES.
            je suppose que les chinois, forts de leurs 2000 G$ ne verraient pas d’un bon oeil perdre le fruit de leur labeur.
            entre parenthèse, les 2000 milliards, de réserves, ce sont les firmes chinoises qui les possèdent et non l’état chinois........ tant que sa monnaie de singe , ne sera pas réevaluée, les chinois, seront contraint de subir.
            et continueront à soutenir le $............ Cela vous embète sans doute mais c’est la stricte réalité.
            depuis la venue de l’EURO, les USA sont passés de 59% du montant des devises, des échanges mondiaux en US$ en 2000 à 65% aujourd’hui...
            Contrairement à ce que tout le monde croit, l’EURO a renforcé, le $ dans les échanges internationaux.

            je vous souhaite une bonne migraine, ou alors une bonne révolution... AU CHOIX.



          • cogno1 20 novembre 2008 11:54

            @ Fiat Lux

            La reprise en main par l’état est justifiée, à la chute du communisme, ce sont des vautours qui ont raflé la mise, entre les étrangers et la mafia, je pense qu’ils n’avaient guère le choix, le pillage en règle devait cesser.

            Ensuite la Russie n’est pas l’Europe occidentale, les mentalité sont bien différentes, les juger aves nos critères est stupide. Quand les Chinois ou les Russes nous critiquent, et ils ont des raisons de le faire, nous le prenons mal, il faut bien prendre conscience que l’inverse est vrai aussi, nous ne somme pas parfait et avons peu de leçon à donner, surtout au jour d’aujourd’hui. Pourtant, c’est la seule chose que nous soyons capable de faire, donner des leçon que nous n’appliquons même pas... nous sommes ridicules, et ce à l’échelle planétaire.

            La démocratie modèle occidental n’est pas adapté à tout le monde, elle est loin d’être parfaite, il faut cesser de croire que c’est le modèle ultime, et cesser de vouloir l’imposer à tout le monde.
            D’ailleurs, voyez ce qui se passe quand les gens l’appliquent, mais ne votent pas comme nous l’entendons.... voyez Gaza. Il est possible de critiquer ceux qui ont été élu, mais faire ce que nous avons fait est un flagrant déni de démocratie, cela prouve que ce n’est pas ça qui nous intéresse, loin s’en faut.

            Il est interessant aussi de constater que certains pays occidentaux souhaitent instaurer un régime fort en A-stan, une dictature en quelque sorte. J’y vois un éclair de lucidité, la démocratie est inappliquable dans ce pays, j’y vois aussi l’aveu d’un mensonge grossier sur les raisons de la présence militaire la bas, apporter la liberté, la démocratie, et blablabla.... la réalité s’impose finalement.

            Bref, donner des leçon et parler de démocratie.... c’est du fouttage de gueule.


            • philbrasov 20 novembre 2008 15:55

              ont tellement peur de leurs opinions, globalement pacifistes, qu’on est bien obligé d’inventer un bobar.

              l’Administration Bush , a négocié jusqu’au bout avec les talibans, malgré les résolutions onusiennes, à l’endroit de ce pays.
              le 11/09 en effet a tout changé....
              mais c’es une autre histoire.


            • FIAT LUX 20 novembre 2008 12:18

              D’ailleurs, voyez ce qui se passe quand les gens l’appliquent, mais ne votent pas comme nous l’entendons.... voyez Gaza. Il est possible de critiquer ceux qui ont été élu...

              Peut être que le but de la démocratie est justement que des organisations comme le hamas ne soient pas élu...la démocratie ce n’est pas uniquement le vote...mais la liberté, les contres pouvoirs, l’alternance, l’opposition, la presse libre, la justice indépendante, la citoyenneté, des syndicats...bref, un ensemble de dispositions vivantes...le contraire de gaza et de la ...Russie ! 


              • Internaute Internaute 20 novembre 2008 12:48

                Vous avez l’air d’oublier que la bande de Gaza c’est le ghetto de Varsovie. Alors aller parler de pluralité démocratique, de contre-pouvoir, de développement durable respectueux de l’environnement ou de la liberté des cultes me semble un peu déplacé en l’occurence. Il sont plutôt en état d’urgence permanent, ne croyez-vous pas ?


              • Philou017 Philou017 20 novembre 2008 13:47

                FIAT LUX : "bref, un ensemble de dispositions vivantes"

                Examinons cela au cas par cas pour la france :
                les contres pouvoirs, il n’y a plus guere qu’internet en France...comme en Russie
                l’alternance, Quelle alternance ? entre deux partis qui squattent le pouvoir par leur force de frappe et l’utilisation systématique du scrutin majoritaire. Et pratiquent la même politique à peu de choses pres
                l’opposition, Il y a une vraie opposition , ici ? qui au fait ?
                la presse libre, libre de quoi ?
                la justice indépendante, indépendante, vraiment ? parlons-en à Denis Robert..
                la citoyenneté, Bof. La citoyenneté , ca change pas les lignes politiques des gouvernements.
                des syndicats représentent quoi ?

                Quand à la liberté, c’est surtout Cause Toujours.

                .....le contraire de gaza et de la ...Russie ! C’est vrai, ils font pas de reférendums, eux, qu’on fait ensuite démentir par des assemblées aux ordres. Restons modestes....


              • wesson wesson 20 novembre 2008 14:13

                @ Fiat Lux,

                Bonjour

                "Peut être que le but de la démocratie est justement que des organisations comme le hamas ne soient pas élu..."

                Si je comprends bien, le but de la démocratie est d’élire que les partis qui vous conviennent... un bien bel exemple.

                Et bien justement la démocratie, c’est d’accepter le choix du peuple qui justement a élu le Hamas. Ce sont des affreux, mais ils sont légitimes et à ce titre là, c’est avec eux qu’il faut discuter, pas avec le perdant qui passe mieux, tout en se permettant de donner des leçon.



              • philbrasov 20 novembre 2008 15:56

                si le hamas laisse le pouvoir.
                dans le cas contraire, il fera pas mieux que les régimes fascistes arrivées au pouvoir par les urnes..je vous fais pas un dessin..


              • FIAT LUX 20 novembre 2008 16:47

                Vous avez l’air d’oublier que la bande de Gaza c’est le ghetto de Varsovie.

                Et les fachos sont dans la PLACE


              • FIAT LUX 20 novembre 2008 13:56

                canard enchainé, charlie hebdo, l’humanité...
                du F.N au NPA...l’éventail est large
                séparation des pouvoirs (constitution)
                FO, CFDT, CGT, CFTC, SUD, FEN...

                RFI - Russie - La journaliste Anna Politkovskaïa assassinée

                le hamas quant à lui..ne s’ennuie pas avec tout ça !!!


                • katalizeur 20 novembre 2008 15:57

                  @ fiat
                  le FN ..... combien de "des putés"
                  NPA c’est le parti du joufflu "dit le postier...... de neuilly pas de la ZUP. ce dit postier c’est le systeme qui le prepare au cas ou il faudrai encore bien voter ;cela il n’y a que toi qui ne l’a pas compris dans ma ZUP si .

                  TU AS RAISON L’EVENTAIL EST TRES LARGE......TROP LARGE pour le systeme
                  les syndicats tous sauf peut etre sud qui serai l’exception qui confirme la regle, tous corrompus, pris la main dans le sac metalo ;rappel 600 MILLONS D’EUROS pour la lubrification des fions populaires

                  une question ? a par regarder tf0.FRANCE 2345 et ecouter radio madame doctor cauchemard que fais tu pour t’informer ?


                  • katalizeur 20 novembre 2008 16:01

                    @fiat
                    tu es naiif ou tu veux nous le faire croire
                    RSF : pas de peau encore une boutique financé par la C I A


                  • FIAT LUX 20 novembre 2008 14:24

                    Et bien justement la démocratie, c’est d’accepter le choix du peuple qui justement a élu le Hamas...

                    Une "démocratie" qui a pour conséquence ce résultat n’est pas une démocratie vivante...


                    • moi4 20 novembre 2008 15:53

                      Bosnoir,

                      Attention, les Russes possèdent les plus grosses réserves de gaz naturel du monde ; sont indépendants en pétrole, ont les plus grandes mines d’or mondiales en plus des plus grandes réserves me semble t-il et sont aussi les premiers extracteurs d’uranium.

                      Donc, je ne suis pas sûr qu’ils vacillent tant que ça.


                      • philbrasov 20 novembre 2008 16:14

                        qu’on puisse se nourrir de pétrole, et d’or..
                        la russie a très peu d’industrie agro alimentaire, très peu d’industrie de transformation.... et le pétrole à 50 $ quand on sait que le budget russe se base sur un baril à 90$.. ; cette belle russie ne va tenir longtemps.
                        la capitalisation boursière russe, n’atteint pas celle de la seule firme coca cola.....


                        et nos oligarches russes, vont passer un très très mauvais nouvel an..... les écheances des hedges bonds, arrivent à grand pas........ je suis pas sur que les deripaska, abramovich, fridman et autres mordachov, vont dormir tranquilles l’année prochaine avec une centaines de leurs copains milliardaires.
                        et le peu qu’il va leur rester, je suis pas sur qu’ils le réinvestissent dans leur beau pays.


                        Kirill Vishnepolsky, oligarche russe écrivait en 2005 : « Il faut à présent gagner son argent de façon ennuyeuse comme tout le monde, par des investissements directs ou en jouant en Bourse. »

                        on attend son classement selon forbes en 2009.........


                      • philbrasov 20 novembre 2008 16:34

                        au monde n’est même pas foutu , d’assurer le gaz à ses concitoyens, on peut en effet douter de tout dans ce pays

                        VIENNE, 20 novembre - RIA Novosti. Le délégué permanent russe auprès de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), Anvar Azimov, a exhorté jeudi à Vienne les pays membres de l’OSCE à exiger de la Géorgie qu’elle cesse immédiatement le blocus gazier de l’Ossétie du Sud, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

                        "Nous exhortons la Mission de l’OSCE en Géorgie à faire tout son possible pour corriger la situation", a indiqué M.Azimov lors d’une réunion du Conseil permanent de l’OSCE dans la capitale autrichienne.

                        Pendant l’agression d’août, la Géorgie a fermé le pipeline qui traverse son territoire et transporte du gaz russe vers l’Ossétie du Sud. La livraison de gaz naturel dans la république a été coupée, et il n’existe pas d’autres moyens de fournir du gaz en Ossétie du Sud.

                        Le 8 août dernier, l’armée géorgienne a lancé une offensive militaire contre l’Ossétie du Sud, détruisant Tskhinvali, la capitale, et tuant des centaines de civils et des soldats de la paix russes déployés dans cette province indépendantiste. La Russie a opposé une riposte militaire de grande envergure pour contraindre la Géorgie à la paix et a reconnu ensuite l’indépendance de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie.

                        "L’hiver approche, et la situation risque de dégénérer en catastrophe humanitaire", a prévenu le diplomate.

                        "Nous évaluons le comportement de Tbilissi comme une tentative d’exercer une pression économique directe sur l’Ossétie du Sud. Cela contredit les principes de l’OSCE, consacrés dans l’Acte final d’Helsinki", a souligné M.Azimov.

                        MDR..........une toute petite géorgie.... ; contre un GRAND OURS..... faut qu’ils assument maintenant....
                         


                      • philbrasov 20 novembre 2008 16:54

                        MOSCOU, 20 novembre - RIA Novosti. La Syrie est intéressée par le projet d’institution une banque conjointe avec la Russie dans le but de passer éventuellement au rouble dans les paiements réciproques, a annoncé jeudi aux journalistes le ministre russe des Télécoms, Igor Chtchegolev, co-président russe de la commission mixte russo-syrienne.

                        La création de la banque permettra aux producteurs syriens d’accéder plus facilement au marché russe, a-t-il expliqué.

                        "Le fonds statuaire de la banque ne sera pas immense", a ajouté le ministre, précisant que l’établissement desservirait surtout les PME.

                        lorsqu’on sait que les échanges russo-syriens, réprésentent 1G$ par an.......eet que la consomation va décroitre.... on peut en effet se poser des questions si il y a un pilote dans ce bateau qui prend l’eau.

                        Notre cher Poutine, n’a rien trouvé de mieux que d’aider les PME RUSSES, en se fendant d’un plan de relance digne de la soviétie... 25Groubles soit apeu près 1 G$ ... pour qui ??? les firmes d’ARMEMENTS.....
                        Je me demande ce que vont manger, les babouchka cet hiver.
                        m’est d’avis que le sieur Poutine a du soucis à se faire eu égard à sa popularité....


                         


                      • philbrasov 20 novembre 2008 17:05

                        la politique économique russe avec talent... ; savez vous que le rouble ce jour vient de se dévaluer...
                        vous savez combien vient de couter cette bagatelle.... de mini dévaluation : 7 G$......

                        mrd... lorsqu’on sait que le PIB russe est de l’ordre de 2G$ cela ferait comparé aux USA, à une perte nette us de l’ordre de 40 G$, en un jour... pas mal pour la russie...



                      • ARMINIUS ARMINIUS 20 novembre 2008 16:02

                        Si cette crise pouvait débarasser le peuple russe du rat Poutine( et de son "ego" alteré Medvedef )cela ne pourrait que lui être bénéfique. Un type qui cumule à la fois les vices de Staline et du tsar système, la Russie, qui a produit par ailleurs tant de génies-n’avait vraiment pas besoin de ça !
                        Avec une pensée respectueuse en mémoire d’ Anna Polikovskïa, sa victime...


                        • FIAT LUX 20 novembre 2008 16:24

                          ARMINIUS...

                          Les génies Russes sont en ISRAEL...


                          • Traroth Traroth 20 novembre 2008 16:30

                            Les gens échangent des roubles, actuellement pourtant plutôt solides, pour cette monnaie de singe qu’est le dollar ? Mais pourquoi ???


                            • philbrasov 20 novembre 2008 17:07

                              mais pourquoi ????

                              en effet ..... mdr...



                            • Islamo Confucianiste 20 novembre 2008 16:37

                              Les Russes sont richissimes. Le niveau de vie augmente et dépassera celui de la France d’ ici une trentaine d’ années. Ils sont leaders dans la recherche fondamentale et l’ armement.


                              • ARMINIUS ARMINIUS 20 novembre 2008 17:36

                                Corrigeons par une minorité de Russes, si vous le voulez bien, quant à l’armement, vous parle de la flotille de sous marins atomiques en train de pourrir tout en polluant les océans, de l’accident encore survenu il y a quelques jours sur un sous marin "nouvelle génération" de l’incapacité à secourir l’équipage d’un autre sous marin perdu, il y a quelques années alors que même les anglais étaient à même de le faire, de la défaite en afghanistan, du bourbier tchéchène... ou de la capacité de Poutine a régler de la manière la plus radicale le sort de ses opposants ou la solution désastreuse de prises d’otages douteuses ;comment dit-on mémoire courte en Russe ?


                              • moi4 20 novembre 2008 17:42

                                Niveau armement, je ne suis pas sûr que les Américains ou nous mêmes soyons mieux lotis...déjà que les pompiers de NY n’avaient pas de talkie-walkies fiables le 11 septembre 2001...demandez aux soldats US en Irak ou en Afghanistan ce qu’il en est de leur armement. L’Armée française est tellement mal lotie que le budget consacré aux dépenses de matériel a singulièrement augmenté tant la sonette d’alarme retentissait.

                                De toute manière, le jour où un sous-marin français ou de l’OTAN aura un problème, vous ne le saurez pas...demandez aux familles des disparus du Bugaled Breizh !


                              • ARMINIUS ARMINIUS 20 novembre 2008 23:38

                                L’armée US, même diminuée, reste encore la plus puissante, rien de comparable avec le budget de l’armée française. D’autre part je parle du peu de fiabilité des sous-marins Russes et de incroyable culot du chantage de Poutine pour désarmer ces bombes à retardement écologiques que sont tous les sous marins nucléaires en train de pourrir, cela additionné aux fuites énormes des pipe-line de Sibérie, au désarmement des têtres nucléaires, l’addition est lourde. D’autant que la plupart du temps, l’argent extorqué à l’Occident est détourné à des fins personnelles au plus haut niveau ; comme l’a été aussi la rançon de départ des troupes d’occupation d’allemagne de l’Est qui devait resservir à la reconversion des personnels militaires !
                                Quant au Bugaled-Breizh, je suis d’accord pour dire que c’est vraiment dégueulasse, connaissant la mentalité de la marine en matière d’étouffement d’affaire ( il y a eu des précédents, voir le missile fou de Toulon) et au vu de l’épave le doute n’était pas possible !


                              • moi4 20 novembre 2008 17:00

                                Le pays qui sera indépendant en pétrole et en gaz -et dont les autres seront dépendants- est le seul qui peut survivre...d’ailleurs, les USA l’ont bien compris puisqu’ils font tout pour contrôler ce qu’Hitler voulaient déjà contrôler : la Mer Noire. Pourquoi y a t-il de telles crises dans ces régions ? La démocratie ? Que nenni...les pipe-lines. La guerre en Afghanistan des Russes contre les "intégristes religieux" selon la propagande communiste de l’époque (1978) a vu les USA soutenir les talibans uniquement pour empêcher les Russes de pouvoir extraire le pétrole qui était là-bas. L’Irak ensuite répond à la mêmùe problématique : éviter que les USA importe majoritairement son pétrole de l’Arabie Saoudite et en soit si dépendante. D’ailleurs qu’elle sont les seules bourses qui se portent bien dans le monde ? Celles d’Afghanistant et d’Irak !

                                Le gaz répond à la même problématique...

                                Les Russes possèdent le sous-sol le plus riche de toutes les nations de la planète. Politiquement ils ont ce qu’ils ont toujours eu et qu’ils adorent : un pouvoir fort. Les oligarques, etc ne sont après tout pas plus respectables que les faucons de la Maison Blanche. Ils font profit avec les mêmes choses et ont la même mentalité "mafiosiste".

                                Donc, je ne partage pas vos remarques ; je pense qu’en ce moment la Russie n’est pas le pays qui a le plus chaud aux fesses. D’ailleurs on ne les entend pas beaucoup se plaindre et il y a fort à parier que la crise financière leur permettra de faire le ménage. il n’est pas dit que Medvedev et Poutine ne s’en frottent pas les mains...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès