Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La schizophrénie de l’Etat actionnaire

La schizophrénie de l’Etat actionnaire

La nouvelle est tombée vendredi, à priori accidentellement Renault n’ayant manifestement pas envie que la presse en parle, mais les deux nouveaux moteurs Renault seront fabriqués à Pitesti en Roumanie et à Valladolid en Espagne.

Hasard du calendrier, on apprenait le même jour que les deux nouveaux moteurs de PSA seraient fabriqués à Tremery en Moselle et à Douvrin dans le Pas de Calais, Douvrin qui va perdre de 200 à 400 emplois du fait de la perte de production des moteurs Renault.

Douvrin, usine connue sous le nom de « Française de Mécanique » qui produisit pendant des années le seul V6 Français, le fameux PRV, est détenue à 50-50 par les deux constructeurs français d’automobiles mais assure désormais 70% de sa production pour PSA.

Aujourd’hui Renault fabrique 29% des ses moteurs en France contre…85% pour PSA.

Pour ce qui est des véhicules, on est également en droit de se demander si Renault est encore un constructeur français. Les Twingo et Wind ? Fabriquées en Slovénie. Clio ? Fabriquée en partie à Flins (environ le tiers de la production, la majorité étant faite en Turquie et une partie en Espagne) aujourd’hui mais la Clio IV, dont la sortie est prévue en 2012, sera elle fabriquée en Turquie même si, suite à l’intervention de Nicolas Sarkozy, Patrick Pelata s’est engagé à continuer à produire des Clio à Flins (les miettes, on peut facilement l’imaginer). Modus et Mégane ? En Espagne. La Fluence ? En Turquie. Les Koleos et Latitude ? En Corée du Sud.  Seules, parmi les véhicules particuliers, sont produites en France les Kangoo, Scénic, Laguna et Espace c'est-à-dire les modèles qui ne se vendent peu ou pas (à l’exception du Scénic).

Résultat quand en 2010 PSA a réalisé 37% de sa production mondiale en France, Renault n’a réalisé que 19.8% de sa production dans l’hexagone c'est-à-dire environ la moitié (source CCFA).

Rappelons simplement que Renault a pour principal actionnaire l’état français, qui détient 15% du capital, tandis que PSA est une entreprise privée à 100%...

Dès lors plusieurs questions se posent : A quoi sert l’état actionnaire ? A créer de l’emploi en France ? A avoir une politique industrielle destinée à assurer un avenir à l’industrie française ? Comment expliquer qu’un acteur privé français produise en France le double de ce que produit un acteur partiellement public ? Comment expliquer la totale inaction de l’état pour « renverser la vapeur » chez Renault (vu la gestion de la pseudo affaire d’espionnage par les dirigeants de cette entreprise, il est pour le moins surprenant qu’aucune tête ne soit tombée en haut de la hiérarchie) ? Comment expliquer à des investisseurs étrangers que la France est un bon endroit pour investir alors qu’une entreprise partiellement publique y investit moins qu’un opérateur purement privé ?

Inutile de dire qu’une fois de plus nos gouvernants font preuve d’une schizophrénie totale quand ils disent la main sur le cœur qu’ils ont toujours lutté, luttent et lutteront toujours pour défendre l’industrie française.

Philippe DAVID


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Vilain petit canard Vilain petit canard 4 avril 2011 10:07

    Encore la « schizophrénie » journalistique, les grands mots bidonnés comme « jubilatoire », « la barre historique », ou « caracoler en tête des sondages ». Je vous suggère des mots plus adaptés, comme « incohérence » ou « contradiction ». Si vous saviez ce qu’est réellement la schizophrénie, vous n’utiliseriez pas ce mot dans cette acception.


    • Kalki Kalki 4 avril 2011 10:48

      OUAI et puisil faut réindustrialiser la france lol

      Réindustrialiser la France ? Belle intention, réalité mitigéeLes industriels français n’ont pas encore les couilles et la conscience qu’ils peuvent automatiser tout a 100% hein ?

      Et puis on partage , non trop compliqué, trop cons aussi

      c’est mieux d’aller a l’étranger

      SUr les 40 entreprises du CAC40 aucune n’est en france


      • foufouille foufouille 4 avril 2011 11:07
        • 1. Etat Français
          15,01%
        • 2. Nissan Finance
          15,00%
        • 3. Salariés
          3,34%
        • 4. Autocontrôle
          1,59%

        nissan est responsable aussi

        • Traroth Traroth 4 avril 2011 11:47

          Oui, mais les élections françaises n’ont pas d’influence sur la politique de Nissan.


        • titi 4 avril 2011 13:23

          « Renault est encore un constructeur français »

          Bah c’est pas une nouveauté.

          D’ailleurs le tableau dressé par l’auteur est incomplet, car Renault a déjà dépassé le cap de la délocalisation de la production.
          - Renault a déjà délocalisé ses bureaux d’étude ;
          - Renault a déjà délocalisé ses centres de design
          - Renault Nissan et une société de droit néerlandais : Renault a déjà délocalisé les fonctions de siège social.

          D’ailleurs Renault s’en vante sur son site : http://www.renault.com/fr/groupe/renault-dans-le-monde/pages/conception.aspx

          Et du coup je ne peux que me rappeler la pantalonnade qui avait suivi le versement des aides de l’Etat à Peugeot et PSA en 2008. Ce versement avait été cocomittant de l’annonce de la relocalisation de la fabrication de la Clio par Renault, et de la délocalisation de je ne sais plus quel modèle de PSA.
          Et les politiques de gauche et de droite de louer la décision Renault et de fustiger PSA... alors que Renault ne réalisait déjà plus que 25% de sa prod en France contre 75% pour Peugeot.
          Peugeot avait du faire machine arrière...

          Pour la com’, le Carlos il est fort... et les français de sacré dindons !!!


          • titi 4 avril 2011 13:24

            versement des aides de l’Etat à « renault et PSA en 2008 »... of course...


          • LE CHAT LE CHAT 4 avril 2011 15:10

            il faut boycotter Renault, multinationale pilotée par un Carlos Ghosn , bilderberg menteur et cupide , et qui n’a bientôt plus rien de français , seulement quand il s’agit de mendier des subventions !


            • Leo Le Sage 4 avril 2011 18:56

              Par LE CHAT (xxx.xxx.xxx.148) 4 avril 15:10 "il faut boycotter Renault, multinationale pilotée par un Carlos Ghosn , bilderberg menteur et cupide , et qui n’a bientôt plus rien de français , seulement quand il s’agit de mendier des subventions !"
              Comme tu y vas toi...
              C’est quoi ce délire ?
              On dirait un gosse qui pleure son bonbon...
              Tu te rends compte si tout le monde était comme toi ?

              Il y a encore beaucoup d’emplois (direct et indirect) qui dépendent de Renault en France.


            • le folisophe le folisophe 5 avril 2011 09:31

              je dirais plutot qu’il faut privileger l’achat de vehicules de marque Peugeot ou Citroen...
              maniere de positiver


            • Kalevala 4 avril 2011 18:44

              L’État actionnaire ne c’est jamais cacher de son but, il est actionnaire dans les entreprises juger stratégique. A part l’époque des trente glorieuses, il s’en foute que fait l’entrepris du moment qu’il garde la main mise. En réalité cette politique de l’État actionnaire est aussi détestable que le libéralisme. Depuis le temps en France au lieu de c’est État providence paternaliste, il aurait mieux fallut permettre émergence d’une société civile qui aurait jouer le rôle salutaire et tarpon entre l’Etat et le monde de la finance. Nous avons le résultat de cette politique de notre impossibilité d’agir car le rôle de l’Etat a crus que l’économie et la politique font bon ménage. En fait de compte l’État qui nous a infantiliser et devenue la proie du monde économique financier.
              souvenez nous le Général de Gaulle a dit un jour la politique se fait pas aux Palais Grognard. Prémonitoire Les successeur on crue qui étaient plus aviser, on voie le résultat la France vend ses bijoux de famille.


              • french_car 5 avril 2011 09:49

                Que de contrevérités dans cet article !!!

                D’une part ce ne sont pas les modèles qui ne se vendent pas qui sont fabriqués en France mais ceux dont la valeur ajoutée est la plus forte si l’on excepte Latitude fabriquée dans l’usine coréenne.

                En 2010 Renault a produit 560 000 véhicules sur le sol Français.
                Il en a vendu 744 000.
                Bilan 70 %
                Et en valeur on peut estimer que c’est supérieur à 100 % puisque l’on importe des véhicules de plus faible valeur que ceux que l’on exporte.

                Les modèles produits sur le sol français :

                - Kangoo
                - Master
                - Opel Movano
                - Nissan Primastar
                - Scenic
                - Megane coupé-cabriolet
                - Laguna
                - Espace
                Et bientôt :
                - le nouveau petit utilitaire Mercedes
                - nouveau Trafic
                - nouvel Opel Vivaro

                Ensuite concernant les moteurs :

                - l’autre V6 français - 3L diesel 245 cv - est fabriqué à Cléon et monté sur les Laguna, Latitude, Infiniti, Nissan Pathfinder

                - le nouveau 1,6 diesel également fabriqué à Cléon monté sur Megane et Scenic est attendu sur les gammes Nissan et Mercedes à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires.

                On oublie aussi que l’usine du Mans fabrique les trains avants, arrières et tout éléments de suspension, freinage pour l’Europe, marques Renault et Nissan, on en parle moins que des moteurs mais cela représente des milliers d’emploi.

                Il se trouve qu’avant la crise la main d’oeuvre anglaise était devenue trop cher et PSA a décidé de fermer son usine anglaise, ce qui a provoqué un effet positif sur le pourcentage de production française. Maintenant PSA produit :
                - C1 et 106 en République Tchèque
                - Picasso en Espagne
                - RCZ en Autriche
                - Nemo et Partner en Turquie

                et bien entendu au même titre que Renault en Corée ou au Brésil, PSA produit en Chine, au Brésil, en Iran pour les marchés locaux.

                A la vérité l’état sarkozyste dirigiste digère mal l’indépendance tout à fait libérale de Carlos Ghosn. Et avant la débacle de 2012 aimerait bien recaser quelques caciques UMP à la tête de l’entrerprise.


                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès