Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La situation de l’or en 5 questions-réponses

La situation de l’or en 5 questions-réponses

1/ Quelle est l'évolution des cours de l'or ces dernières années ?  

Depuis 1971 (date de l'abandon de la convertibilité dollar/or par les Etats-Unis), l'or n'a cessé de prendre de la valeur à partir de sa base initiale qui s'élevait à 35 dollars l'once (en dollars courants ; 1 once correspond à 31,1034768 g). Plusieurs pays (Canada, USA, Suisse...) ont ainsi abandonné l'étalon-or au cours du XXème siècle.

Entre janvier 1999 et septembre 2007, le cours du lingot d'or a doublé à Paris (sources : Wikipédia - Banque de France)

Au début de l'année 2008, l'once d'or s'approche des 1000 dollars.

En août 2011, l'once d'or dépasse les 1900 dollars sur le Globex, avant de retomber en décembre en-dessous des 1600 dollars.

En 2013, le cours de l'or perd plus de 30 %, notamment à cause des interventions de la FED qui soutiennent artificiellement l'économie américaine. La défense de l'hégémonie du dollar dans les échanges commerciaux internationaux, face au souhait de la Chine d'inclure une contrepartie en or dans les contrats pétroliers, explique également cette chute des cours de l'or.

PNG - 126.9 ko
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Cour_d%27or_en_dollars.png

2/ Comment se situe justement la Chine vis-à-vis de l'or ?

En 2013, la Chine est devenue le premier consommateur mondial d'or. Ainsi, la demande d'or physique en Chine a dépassé les 1000 tonnes pour l'année 2013. Le deuxième pays consommateur d'or étant l'Inde, avec 974,8 tonnes en 2013 (sources : Le Monde avec AFP)

La Chine est aussi le premier producteur mondial d'or en 2013 (depuis 2007, c'est donc la septième année consécutive), avec une production de 428 tonnes. Et durant le premier trimestre 2014, les productions minières ont grimpé de 9 %.

En avril 2014, on prévoyait une hausse de 20% de la demande d'or physique en Chine, entre 2013 et 2017 : « La demande d'or physique (bijoux, pièces et lingots, utilisations industrielles) en Chine devrait atteindre "au moins 1.350 tonnes" à la fin de l'année 2017, indique un rapport sur le marché chinois de l'or publié mardi par le CMO, organisation réunissant les plus grands producteurs d'or.

Cela représente une augmentation de près de 20% par rapport au niveau record de consommation de 2013, évalué à 1.132 tonnes d'or par le CMO. » (source : AFP)

Le marché chinois semble pourtant faiblir au cours de l'été 2014 ("en repli significatif").

3/ Les récentes tensions internationales ont-elles eu une incidence sur le marché de l'or ?

En période de fortes tensions géopolitiques, qui s'accompagnent de conflits pouvant dégénérer à tout instant (Proche-Orient, Ukraine/Russie...), l'or sert traditionnellement de valeur refuge. La forte demande engendre donc une hausse des cours de l'or sur le marché. En juillet, un article de Muryel Jacques avait pour titre L’or refuge revient en force. On peut lire dans cet article daté du 11 juillet 2014 que « les cours de l’or ont repris 11 % cette année. »

4/ En 2014, quelle est la situation de l'or ?

Boursier.com précise que : « selon le CMO : pour le quatorzième trimestre consécutif, les banques centrales ont continué à faire leurs emplettes, avec l'acquisition de 117,8 tonnes d'or (+28%) entre avril et juin ».

Entre juin et juillet 2014, le prix moyen de l'once d'or est resté stable, juste au-dessus des 1300 dollars.

Le 14 août 2014, Boursier.com indiquait que le cours de l'or atteignait les 1.315 $ l'once. » Et ce malgré une demande mondiale qui a chuté de 16% au deuxième trimestre 2014.

5/ La cotation de l'or va-t-elle augmenter ? Faut-il vendre ou acheter de l'or (lingots, pièces, bijoux...) en ce moment ?

A long terme, une tendance à la hausse du cours de l'or semble être une hypothèse tout à fait raisonnable (notamment en raison de l'achat massif d'or par des banques centrales comme celles de Russie et de Chine). Acheter de l'or en ce moment serait donc un pari qui risque de s'avérer judicieux, si l'on envisage cet achat comme un investissement à moyen et long terme.

Néanmoins, les cours de l'or ayant substantiellement augmenté entre 2013 et 2014, vendre son or (que ce soit sous forme de pièces, de lingots, ou de bijoux) en ce moment n'est pas forcément un mauvais choix non plus. Surtout si l'on n'est pas prêt à faire un pari à la hausse sur le long terme, ou si l'on a besoin de fonds rapidement pour concrétiser un achat important. Dans ce cas, le recours à des professionnels comme Interor Achat Or et Bijoux Paris par exemple, permet une vente rapide de ses biens en or, au meilleur prix, en toute sécurité. L'évaluation gratuite de bijoux en or, de pièces ou lingots, par les experts Rachat Bijoux Or et Argent Interor Paris , devrait ainsi apporter rapidement aux vendeurs potentiels la réponse à cette question cruciale : "Faut-il vendre son or maintenant ?".


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Auteur de l'article

Janus Weir


Voir ses articles







Palmarès