Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La SNCF à la conquête des Etats-Unis

La SNCF à la conquête des Etats-Unis

La politique verte d’Obama comprend un important financement d’infrastructures ferrées. La SNCF part à la conquête du nouveau monde avec un document de 1000 pages et une première carte du réseau U.S


Le TGV à Palm Beach, on vous en avait parlé il y a presque un an. Les tronçons Los Angeles / Las Vegas à grande vitesse, c’était il y a quelques mois. Cette fois-ci, nous avons encore plus de précisions sur les programmes de ligne de train à grande vitesse qui préoccupent les Américains. Traditionnellement habitués à la route et aux vols intérieurs, les Etats-Unis pensent en effet qu’il leur serait plus économique (et plus propre) de se doter d’un réel réseau ferré, ce qui n’est pas le cas actuellement (TreeHugger).

Les quatre Etats concernés sont la Californie, la Floride, le Texas et le « hub » de Chicago (première gare mondiale en termes de passagers par jour), et il s’agirait d’un train capable de rouler à 350km/h. C’est un appel d’offre de l’administration ferroviaire américaine (leur site) auquel à répondu la SNCF en quelques 1 000 pages, détaillant une stratégie très complète pour partir l’assaut de ce marché américain si étonnamment vide en liaisons ferrées.


Le projet de la SNCF permettrait de parcourir des « couloirs » de près de 950km en 4 heures, le tout sans bouchons ni refaire le plein. Les utilisateurs du train aux Etats-Unis consomment par ailleurs seulement un tiers de l’énergie d’un passager de voiture. Le tout rentre dans une partie du plan de relance américain d’Obama, qui a déjà doté la rénovation de l’infrastructure ferroviaire de 8 milliards de dollars. La SNCF pense pouvoir être totalement opérationnelle sur ce projet en 2023, avec l’ouverture de la première ligne Milwaukee-Detroit en 2018.

Le « couloir » du MidWest, près de Chicago, coûterait 69 milliards de dollars, dont une moitié financée par les pouvoirs publics. Le gain environnemental serait le triple de cet investissement public en moins de 15 ans, selon la SNCF.

TechnoPropres
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 22 octobre 2009 10:30

    Le ciel étant de plus en plus encombré , ils vont devoir s’y résoudre , d’autant plus que le prix du kérosene va repartir à la hausse !


    • Yannick Harrel Yannick Harrel 22 octobre 2009 14:53

      Bonjour,

      L’un des derniers fleurons de la technologie Française arriverait à se vendre à l’étranger, ça serait une très bonne nouvelle sauf si l’on n’oubliait pas que :

      * le contrat pourrait imposer un transfert de technologie et une clause de maintenance qui pourrait coûter plus ou moins cher à la société répondant à l’appel d’offres (on se souvient de la calamiteuse affaire du char Leclerc aux Emirats Arabes Unis)

      * le marché Américain est l’un des plus protectionnistes au monde, et ce n’est pas parce que la SNCF se porte candidate qu’elle sera forcément retenue (malgré les qualités du TGV qui n’est plus à démontrer), d’ailleurs EADS en sait quelque chose à la suite de son contrat mirifique de ravitailleurs militaires remis en cause par la Cour des Comptes Américaine.

      Cordialement


      • Triodus Triodus 22 octobre 2009 14:58

        et ils « paieront » en quoi ? ..en US$ ou en McDos ?


        • plancherDesVaches 22 octobre 2009 17:08

          Bien vu, « bestiole qui résiste dans l’espace ».

          Aller vendre quoique que soit dans un pays en pleine déroute qui risque la guerre civile et se fait enfoncer par tous les autres.....
          Autant apprendre à faire nos angburgés nous-mêmes, produire des séries médicalo-policières et penser moins au fric qu’eux.
          Voyez ce que donne le train dans un autre pays anglo-saxon : au pays des Rosbifs, on a de la chance quand on arrive.


        • sto sto 23 octobre 2009 10:17

          Hello

          une bourde dans votre article : « le « hub Â » de Chicago (première gare mondiale en termes de passagers par jour) »

          absolument faux, la 1ere gare mondiale est Shinjuku, avec >3,6 millions de passagers/jour.

          Chicago, par contre fait pale figure : « Union Station est une gare très fréquentée : en 2007, 54 000 personnes l’utilisent sur une base quotidienne... Ces résultats la classent comme la plus grande gare de Chicago... » (Wikipedia)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès