Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le Beau...Lait !

Le Beau...Lait !

 Les agriculteurs se plaignent de plus en plus de l'attitude des entreprises de transformation qui achètent leurs productions dans des conditions financières inacceptables.

 Nous avons connu en 2016 des manifestations répétées, dans différentes filières de production, pour dénoncer le totalitarisme des intermédiaires, tant dans la filière du lait, que du porc ou dans d'autres secteurs.

 De nombreux agriculteurs se disent en grande difficulté.

 Cependant, en lisant le magazine des Pays de Loire (mars et avril 2016), il est surprenant de découvrir que 1100 jeunes agriculteurs se sont installés dans cette seule région depuis Janvier 2014.

 INCROYABLE !!!

 

 Pourquoi alors, eu égard aux difficultés rencontrées lors de l'écoulement des productions, persister dans cette profession ?

 Pourquoi les organismes financiers favorisent-ils les implantations dans un tel contexte ?

 Pourquoi le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (Feader) procure t-il des aides aux jeunes agriculteurs qui vont se jeter dans la "gueule du loup", alors que ceux qui n'ont pas 10 ans d'activité sont asphyxiés par les crédits ?

 Pourquoi prête-t-on à une profession incapable de rembourser ?

 

 Les producteurs de lait ( certains ) des Pays de Loire se sont regroupés pour créer leur propre usine de production.

 ENFIN !!! Voici une initiative que l'on peut applaudir vivement. Voici des gens qui ont compris que l'indépendance réelle est la seule attitude à adopter de nos jours dans ce milieu. En effet, dépendre des intermédiaires vous renvoit au statut de tâcheron, de salarié déguisé !

 Nous allons boire ce lait avec GOURMANDISE et fierté, nous aurons l'impression de botter les fesses des milliardaires psycho rigides sur les prix.

 Bravo Messieurs, Mesdames, nous aimons ce que vous faites, nous vous respectons pour cette initiative.

 Il reste que cet exemple fasse des émules dans la profession.

 Mais il reste aussi à d'autres filières, notamment celle du porc, la nécessité de trouver des solutions afin d'atteindre l'indépendance, celle là même qui doit conduire vers une meilleure qualité des productions, car :

- plus le produit est galvaudé, plus il devient ordinaire et donc fragilisé sur le plan du prix proposé,

- la société évoluant rapidement, il faut comprendre que le porc est rejeté par une partie de plus en plus importante de nos concitoyens, pour des questions religieuses.

 Ceux qui utilisent des filières plus élitistes ne se plaignent pas.

 Gageons que le monde agricole sache atteindre l'autonomie dans tous les domaines.


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 28 septembre 10:53

    "il faut comprendre que le porc est rejeté par une partie de plus en plus importante de nos concitoyens, pour des questions religieuses."
    fais toi soigner.


    • fanch lebel fanch lebel 28 septembre 11:28

      @foufouille
      Commentaire digne d’un QI de 13...et encore !!!


    • foufouille foufouille 28 septembre 11:35

      @fanch lebel
      c’est du niveau de ta phrase.
      le nombre de musulman n’est pas en grande progression contrairement à ce que tu sous entends.


    • Pere Plexe Pere Plexe 28 septembre 18:26

      Si vous fouillez un peu les chiffres vous vous apercevez vite que les pleurnicheries de ces « pauvres agriculteurs » ne tienne pas !


      Par exemple qui sait que ce pauvre bougre a en moyenne 845000 euro  de patrimoine
      Pas mal pour un type qui soit disant gagne à peine le SMIC
      La encore en cherchant un eu on voit que le revenu des « laitiers » était de 30100 euro/an en 2014
      Soit largement au dessus du salaire médian français.

      Je ne nie en rien les difficultés auxquelles certains son confrontés.
      Mais il faut aller un peu plus loin que les déclarations larmoyantes des leaders syndicaux pour se faire une idée de la situation !

      • fanch lebel fanch lebel 28 septembre 18:37

        @Pere Plexe
        Bonjour, je suis tout à fait ok, j’ai simplement voulu souligner l’initiative. Les associés de cette entreprise ne pourront plus incriminer les groupes laitiers, ils sont aujourd’hui tout a fait autonomes et donc « dispensés » de recevoir des aides !


      • mmbbb 28 septembre 19:23

        @fanch lebel le monde paysan je le connais. Quand les ouvriers descendent dans la rue et manifestent ils prennent des baignes sur la gueule Quand les agriculteurs descendent dans la rue ils peuvent tout peter et ils n ont aucune poursuite Lorsqu ils manifestent ils devraient eviter de sortir avec leurs tracteurs dont certains valent le prix d’une voiture de luxe .


      • S0A (---.---.211.184) 28 septembre 19:24

        @Pere Plexe (

        Par exemple qui sait que ce pauvre bougre a en moyenne 845000 euro de patrimoine
        Pas mal pour un type qui soit disant gagne à peine le SMIC
        La encore en cherchant un eu on voit que le revenu des « laitiers » était de 30100 euro/an en 2014
        )

        assimiler une moyenne à la généralité en sachant que seulement les 1% capitalisent 99% de cette masse salariale dépasse le stade de la désinformation ! smiley
         


      • fanch lebel fanch lebel 28 septembre 19:35

        @mmbbb
        Bonjour, c’est clair et j’en suis conscient, mais si chaque secteur agricole se prenait en main ainsi que je le soulignait, l’indépendance véritable ne serait plus motif de revendications.


      • Pere Plexe Pere Plexe 28 septembre 20:10

        @S0A
        si vous préférez regardez le patrimoine médian donné par le même article de « La France Agricole ».

        A peine 13 fois le patrimoine moyen d’un ouvrier...

        La désinformation n’est pas là ou vous le dite !

      • agricool (---.---.211.184) 29 septembre 16:57

        @Pere Plexe
        patrimoine ?
        pour le monde Paysan il faut tenir compte de :
        - l’évolution du prix de l’hectare, pour certains du coût du cheptel et des machines, sans oublier de déduire l’endettement
         
        le monde et loin d’être rose pour 50% d’entre eux smiley


      • Pere Plexe Pere Plexe 29 septembre 18:10

        @agricool
        ce n’est pas ce que je dit.


        En revanche la présentation habituelle est largement fausse.

        En premier lieu le revenu 
        Le revenu serait ce qui reste une fois payé les emprunts.Or le remboursement de ces emprunts pour bonne part constitue leur très important patrimoine.
        C’est comme si le citoyen lambda parlant de son salaire en déduisait ses traites pour sa maison ou son appartement.C’est malhonnête surtout en regard du patrimoine qui répétons le est énorme !
        Que ce patrimoine soit en grande partie outil de travail ne change rien à l’affaire.
        C’est aussi le cas d’autre profession qui nécessite de gros investissements.

      • zygzornifle zygzornifle 29 septembre 20:22

        le beau lait de Satan .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès