Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le choix des armes

Le choix des armes

Par quel miracle l’indice Dow Jones frôle-t-il la barre des 10’000 alors que la consommation qui représente 70% de l’activité économique US est anémique et qu’un Américain sur six est soit au chômage soit en emploi précaire ? Les Bourses seraient-elles dotées d’un souffle de vie leur étant propre et décorrélé de la vraie vie ?

En réalité, les Etats-Unis sont devenus un vaisseau fantôme totalement déconnectés d’un monde normal où activité économique, naissance et mort des entreprises, réussite et échec des initiatives privées sont habituellement du ressort et de la responsabilité des citoyens ! La débâcle économique est remédiée par l’intervention de l’Etat, la diminution de l’endettement des ménages est relayée par l’aggravation de l’endettement Fédéral, le déclin de la consommation privée est contrebalancé par les dépenses Gouvernementales...Le Dow Jones et ses investisseurs ont toutes les raisons de sabler le champagne : L’hyper expansionnisme Etatique supplante la consommation dans un cérémonial gargantuesque de multiplication des pains où Keynésiannisme et socialisme festoient joyeusement côte à côte.

Pour Wall Street, 2009 aura été une année faste ... sans aucune retombée pour les pauvres et pour les demandeurs d’emploi qui n’ont pas eu la bonne idée d’acheter des actions ! Bienvenue dans le plus gros Hedge Fund au monde : le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique.

Les liquidités et crédit accordés à des conditions exceptionnellement favorables par l’Etat Américain semble infinis tout comme l’est du reste son appétit à ingérer l’endettement privé ! La survie et la solvabilité mêmes du Gouvernement en seraient-elles menacées ? Qu’à cela ne tienne : Fort des deniers du contribuable, le Gouvernements US, Républicain ou Démocrate, au service des intérêts privés, des banques d’investissements et des holdings, laisse les petits établissements bancaires à leur sort. L’appareil productif et la locomotive de la consommation US seraient-ils en déroute ? Qu’à cela ne tienne : Investisseurs du monde entier poursuivent le suicide collectif consistant à se gaver de Bons du Trésor Américains même si la Trésorerie est déjà l’heureuse propriétaire de plus de 30% des hypothèques douteuses. Toutes les dettes doivent disparaître !

Tout ceci finira mal car la Réserve Fédérale ne pourra indéfiniment jouer les équilibristes et sauver le Dollar. L’étau commence d’ores et déjà à se resserrer et, d’une manière ou d’une autre, c’est encore les classes moyenne et pauvre qui seront envoyées à l’abattoir. L’Etat leur laissera-t-il au moins le choix entre inflation ou augmentation des impôts ?
 

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Talion Talion 2 octobre 2009 09:58

    Pour l’instant ça va...
    Pour l’instant ça va...
    Pour l’instant ça va...


    • icar 2 octobre 2009 10:07

      Très bonne analyse.
      La seule reprise prévisible est celle des IMPÔTS, dont on ne voit pas comment on pourra les éviter,compte tenu du niveau d’endettement auquel les dites grandes puissances sont en train de parvenir.Pour la FRANCE, cela débute dès Janvier 2010 avec l’instauration de le CSG et CRDS sur les contrats assurances-vie(fonds actions).L’augmentation considérable des taxes foncières et habitats( on parle de 15%) n’est à cet titre,que le premier prémice de ce qui nous attend.
      L’incroyable proposition d’imposer à 500.000 infirmiers français une cotisation de 75 euros à un ordre professionnel illustre bien l’inconscience des dirigeants sur la situation réelle de ces catégories sociales.
      Bref, tout se passe comme si les bons indices, les bonnes nouvelles, la reprise boursière brouillaient notre lucidité et détournaient notre regard de ce qui se prépare : une formidable rechute qui nous entrainera dans les abîmes pour une durée indéterminée.
      Mais d’ici là les magiciens statisticiens économico-financiers essayeront de nous prouver le contraire.......et tout ira bien dans le meilleur des mondes !!!!


      • Alpo47 Alpo47 2 octobre 2009 10:35

        Les USA bâtissent une nouvelle bulle qui ne devrait pas tarder à exploser, et cette fois, cela va faire très, très mal à tout le monde.
        D’autre part, il me semble que l’on a déjà dit que l’embellie boursière, totalement déconnectée des fondamentaux de l’économie, comme le souligne l’auteur, est surtout due à la progression en bourse des 5 ou 6 grandes banques (GS, JP.Morgan...) qui rachètent leurs propres actions, entrainant Wall Street et les bourses mondiales à la hausse.
        Tout ceci est totalement artificiel. Aucune réforme en profondeur du système n’a été entreprise, tout recommence comme avant, jusqu’à la confrontation avec la réalité.

        La vraie question à se poser, serait : Combien de temps encore ?


        • goc goc 2 octobre 2009 18:59

          le cynisme des banques est tres préoccupant, non pas tant par leur égoïsme mais plutot parce que cela cache quelque chose de bien plus grave. Si elles sont aussi arrogantes, c’est que certainement le bateau est en train de couler, et que les rats, avant de quitter le navire, sont en train de rafler tout ce qui est possible.


        • Crazy Horse Crazy Horse 3 octobre 2009 10:24

          « White’s men road is a good way to die... »


        • Enola Gay Revival Enola Gay Revival 3 octobre 2009 10:33

          Crazy, c’est comme l’armée DE fleurs, tu la voudrais comme mon avatar ?

          J’espère que non.

          Faut du plus furtif, mais pour ça ? faut aucune trace d’ip VISIBLE ;


        • signolab signolab 2 octobre 2009 11:04

          dead men walking !
          tout le monde dans le précipice, et au pas !


          • BA 2 octobre 2009 13:52

            Etats-Unis : des nouvelles de l’économie réelle (jeudi 1er octobre).

            Le département du Travail a recensé 551.000 nouvelles demandes d’allocations chômage, soit une hausse hebdomadaire de 17.000.

            Les analystes prévoyaient une hausse moins marquée, avec 535.000 dossiers déposés.

            http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=2f9fd8fd0fe94d4e88f0395a9741086f

            Bilan de la journée du jeudi 1er octobre : les chiffres du chômage aux Etats-Unis ont entraîné l’effondrement de toutes les Bourses de la planète.

            Etats-Unis NASDAQ : chute de - 3.06 % Etats-Unis DOW INDUSTRIALS : chute de - 2.09 % Etats-Unis S&P 500 : chute de - 2.58 % Chili : chute de - 0.47 % Mexique - 3.84 % Argentine - 2.34 % Canada - 2.84 % Suisse - 1.08 % Pays-Bas - 1.80 % France - 1.97 % Norvège - 1.50 % Europe FTS EuroFirst - 2.06 % Allemagne - 2.13 % Italie -1.79 % Belgique - 1.38 % Espagne - 2.02 % Royaume Uni FTSE - 1.68 % Corée du Sud - 1,70 % Japon - 1,53 % Australie - 0,79 %

            Conclusion : n’écoutons pas la propagande des « analystes ». N’écoutons pas la propagande médiatique. Regardons simplement l’économie réelle. La crise est très loin d’être finie. La crise ne fait que commencer.


            • BA 2 octobre 2009 14:58

              La Bourse de Paris a subitement creusé ses pertes vendredi 2 octobre, perdant plus de 2 %, après la publication du rapport mensuel sur l’emploi aux Etats-Unis, qui a révélé un nombre de suppressions de postes plus important que prévu en septembre.

              A 14H44 (12H44 GMT), le CAC 40 perdait 2,08 % à 3.643,36 points dans un volume d’échanges de 2,127 milliards d’euros.

              Depuis son ouverture, le marché parisien évolue dans le rouge sous les 3.700 points, une première en trois semaines, mais le rapport sur l’emploi a clairement accentué cette tendance.

              Publié exactement à 14H30, ce rapport mensuel a montré que les destructions d’emplois aux Etats-Unis ont augmenté contre toute attente en septembre, faisant monter le taux de chômage à 9,8 %, contre 9,7 % le mois précédent.

              La première économie mondiale a supprimé 263.000 emplois nets, contre 201.000 en août et 304.000 en juillet. Les analystes tablaient de leur côté sur un ralentissement des licenciements, avec seulement 175.000 pertes d’emplois.

              A 9,8 %, le taux de chômage reste comme le mois précédent à son plus haut niveau depuis juin 1983 (10,1 %) et est conforme aux prévisions des analystes.

              http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=9515c1ea5652b4d44f1f9d52b9d66f34

              Message transmis aux naïfs qui croyaient que « la crise est derrière nous. »

              Message transmis à Christine Lagarde pour sa devise : « Tout va très bien, madame la Marquise. »


              • Neosysteme Neosysteme 2 octobre 2009 18:40

                Les raisons principales sont simples :

                40% des flux boursiers de Wall-Street proviennent de 5 sociétés...

                La Fed + la BCE maintiennent artificiellement le cours de l’or le plus bas possible.

                Le GATA (organisme anti-trust qui cherche la vérité sur les magouilles du marché de l’or) a réussi à faire parler la FED qui reconnaît avoir des accords « non communiqués au public » (donc secrets) visant à réguler ce marché !

                Ils se « prêtent » de l’or à l’aide de « véhicule boursiers », ce qui donne l’illusion d’avoir beaucoup d’or en circulation (donc baisse des cours).

                De plus, les banques centrales vendent discrètement de l’or pour le même raison.

                CAR, règle basique : OR en hausse = DOLLAR en baisse...

                Malgrès ces arnaques, l’or est autour de 1000$ l’once...Avant la crise, en 2007, il était (pour Janvier) à 620$ !

                En conclusion, les cours sont maintenus ARTIFICIELLEMENT hauts, car le dollar ne vaut en réalité que le prix du papier...

                Plus grave, au lieu de stocker l’or pour se protéger quand le dollar s’écroulera, l’europe vend son or pour soutenir les USA...C’est tout simplement de la haute trahison..

                Pour savoir vraiment quel est la confiance à accorder les dollar : suivre le cours de l’or.


                • goc goc 2 octobre 2009 19:05

                  on doit aussi se demander une chose importante :
                  si ces banques gagnent de l’argent, forcement c’est qu’il y a des gens qui en perdent, et si en periode de croissance, perdre de l’argent n’est pas trop grave, avec la période actuelle, ces pertes devront avoir des conséquences catastrophiques.

                  et puis il ne faut pas croire que cet argent vient de l’etat ou du FMI, car celui-là il est déjà « planqué » ailleurs


                  • herve33 2 octobre 2009 21:53

                    @goc

                    L’argent que les banques gagnent , c’est de la dette publique , tes impôts présents et surtout futurs , mais aussi ceux de tes enfants et peut-etre petit-enfants .

                    Comme l’écrit Mr Santi , ca va mal finir , et le dollar mais aussi le système monétaire international risque d’ imploser .

                    Que vont inviter nos gouvernements lorsqu’on se rendra compte que cette pseudo reprise n’était qu’une grosse arnaque .

                    La peur de nos dirigeants est le chaos social , et nul doute qu’on utilisera des lois d’exception pour empêcher cela .


                  • Neosysteme Neosysteme 2 octobre 2009 19:31

                    Le FMI qui avait déjà autorisé la Grande Bretagne a emmètre 175 Milliards de livres Sterling vient d’accorder de nouvelles émmissions...

                    Pour les USA, on ne sait même plus combien de milliards de $ elle a émise...

                    Voilà en grande partie d’où vient l’argent...Du PQ en fait.

                    Pendant ce temps la Chine achète tout l’or qu’elle peut sur les marchés (le plus discrètement possible car ça ferait chuter le dollar et elle en a pour 2.000 milliards de dollar en bons du trésor, alors...)


                    • BA 2 octobre 2009 23:40

                      Sur le site La Tribune.fr, nous pouvons lire le bilan de la semaine  : la semaine a été catastrophique.

                      «  le marché a finalement été rattrapé par une série de statistiques américaines décevantes :

                      - moral des ménages américains mardi 29 septembre,

                      - indice PMI (directeurs d’achats) de Chicago mercredi,

                      - indice ISM (directeurs d’achats) manufacturier jeudi,

                      - l’emploi américain vendredi.

                      L’économie américaine a détruit 263.000 postes en septembre, soit plus que le mois précédent, alors que les analystes attendaient au contraire une amélioration de la situation. Le chômage aux Etats-Unis se trouve à son plus haut depuis 26 ans avec un taux de 9,8 %.  »

                      http://www.latribune.fr/bourse/actualite/20091002trib000429114/consolidatio n-a-la-bourse-de-paris-sous-les-3.700-points.html

                      Christine Lagarde commente ces chiffres, une bouteille de whisky à la main, les yeux exorbités, les cheveux en bataille, en éclatant d’un rire hystérique  :
                      «  La récession est finie  ! La récession est finiiiiiiiiiiiiiiie  !  »


                      • Yohan Yohan 2 octobre 2009 23:48

                        Les dernières vagues sont les meilleures à surfer, parait-il


                        • Candide Candide 3 octobre 2009 03:06

                          Bonjour l’auteur,


                          Ici à Phoenix grand beau temps, le super est à $2.37 le gallon de 3.78 litres. On vient de manger super bien à volonté (boissons comprises) pour $ 19.90 à deux. Il y a toujours autant de superbes autos dans les rues, les américains bossent et n’attendent pas les aides sociales.

                          A part ça c’est vrai qu’il y a quelques problèmes mais on s’en fout. De toutes façons on va encore baisser un temps, histoire, avec le dollar, de vous la mettre bien profond à vous les européens. Après on se rendra compte que tout ça n’est que foutaise comptable et l’Amérique sera repartie de plus belle pendant que l’Europe agonisera sous les impôts nouveaux et les taxes et le chômage.
                          Car tous les analystes, économistes, politiques à la noix ont oublié une chose c’est que nous on a de la marge (et comment !) et pas vous.
                          Tiens au fait, mes impôts locaux ont baissé, car ici ils sont fonction du marché immobilier. Autre chose, à l’intention de ceux qui conchient l’Amérique et la rendent responsable de tous leurs maux, croyant et espérant son effondrement, qu’ils en profitent donc pour acheter ici, ça en vaut vraiment la peine et ça remontera bien plus vite que la France. N’oubliez pas non plus de regarder de près vos banques qui ont passé (sans donner leur nom, comme c’est bizarre) les stress test « haut la main ». Sacrée Christine. Vous avez une chance quand même en France, vous avez de grands comi(que)s d’Etat, alors que nous on a des mecs qui bossent.

                          • TSS 4 octobre 2009 19:50

                            profitez en bien car c’est la Chine qui vous tient dans le creux de sa main et quand elle l’ouvrira

                             ...pfuuu... !!


                          • Neosysteme Neosysteme 3 octobre 2009 09:39

                            @ Candide : Mais bien sûr, c’est la grande vie aux USA, 35 millions de quidams qui bouffent grâce à l’aide alimentaire, c’est le top !...Et c’est aussi la marmotte qui met le chocolat dans le papier d’alu...

                            Évidemment si t’es fils de Ben Bermenke...

                            Tu bosses pour quelle secte ?


                            • Neosysteme Neosysteme 3 octobre 2009 09:41

                              Et puis, on en reparlera dans quelques temps, quand il te faudra une brouette de dollars pour acheter un hamburger...


                              • herve33 3 octobre 2009 10:08

                                @candide
                                Il y a toujours autant de superbes autos dans les rues, les américains bossent et n’attendent pas les aides sociales.


                                Visiblement depuis la crise , cela semble changer , 12 % de la population vivrait avec des tickets de nourriture soit 35 millions de personnes . http://www.mybudget360.com/35-million-americans-on-food-stamps-12-percent-of-us-population-on-food-stamps-highest-since-records-kept-in-1969/

                                @candide


                                De toutes façons on va encore baisser un temps, histoire, avec le dollar, de vous la mettre bien profond à vous les européens.

                                Sur ce point , on ne peut qu’etre d’accord sauf que ce n’est pas que l’Europe qui va trinquer , c’est d’ailleurs pour cela que les US se permettent de faire exploser leur dette qui atteint 370 % de leur PIB et encore plus fort de la monétiser avec la planche à billets . Le résultat sera que le dollar va s’effondrer , l’or va exploser , c’est un excellent moyen de faire baisser la dette . Mais malheureusement pour tout le monde , et là les US seront aussi concernés à plus ou moins long terme , le système financier international s’effondrera et le dollar ne sera plus la monnaie de réserve ., ce sera la fin de la suprématie américaine .

                                D’ores et déjà , on peut se donner rendez vous en décembre 2009 , ou les contrats de détenteurs d’or papier vont devoir demander la conversion en or physique . D’après certains experts , il n’y aurait pas assez d’or physique .pour couvrir toutes les demandes . Cela pourrait faire exploser l’or et faire sombrer le dollar .

                                 


                                • frédéric lyon 3 octobre 2009 10:11

                                  Un grand merci à Michel Santi pour nous avoir écrit un « article économique » supplémentaire, il est inlassable, nous annonçant la fin prochaine prochaine du système solaire, de la galaxie et du système financier international, à la suite de l« éclatement » de cette fameuse « bulle », qu’il nous annonce depuis si longtemps.


                                  Nous attendrons avec confiance la suite de son feuilleton, dans les milliers de prochains « articles » dont il ne manquera sûrement pas de nous abreuver, en sa qualité d’ex « chef cambiste » et d’ancien « associé/gérant de fortune » dans une « société de gestion de fortune installée à Genève ».

                                  On se marre bien sur Agoravox. 

                                  • frédéric lyon 3 octobre 2009 10:13

                                    Et un grand merci aussi à la demi-douzaine de trolls qui viennent meubler ce fil de leurs commentaires d’Economistes distingués.


                                    • herve33 3 octobre 2009 14:22

                                      @frederic lyon

                                      A lire vos commentaires toujours aussi méprisants , on se demande si c’est pas vous le troll et pas sur des économistes ( surtout ceux des médias TV ) soient les mieux adaptés pour analyser cette crise . C’est un peu comme si vous demandiez au crapaud si il sent quelquechose quand on fait monter la temperature de l’eau ou à l’autruche s’il voit quelquechose dans son trou sous terre .


                                    • Crazy Horse Crazy Horse 3 octobre 2009 10:32

                                      Moi j’abandonne !

                                      A quoi bon m’acharner à chercher un emploi qui ne pourra être que bidon et destructeur moralement ?

                                      Et tout ça pour quoi ? Pour maintenir mon « niveau de vie » de petit blanc arrogant ?

                                      Mon bunker hightech est prêt. Caché dans ma grotte dans les montagnes cévenoles, je poursuivrai la lutte contre les corporatistes.

                                      Marrez-vous Frédéric... Qui rira bien qui rira le dernier...


                                      • Paul Muad Dib 3 octobre 2009 11:14

                                        il y a 5000 ans mais sans doute plus, notre sort était déjà réglé, et je saluts Crazy horse pour ce dernier mot...sauf que personne ne va rigoler, quoique ?? regardez même ceux qui ont accumulé de telles fortunes qu’ils pourraient en vivre pendant 1000 ans au moins,même ceux la la sont bouffis d’une haine , d’une névrose telle que leur souffrance se voit sur leur visages, ce qui nous montre clairement que ce n’est pas le chemin.....
                                        après s’être débarrasse du neanderthal ??cet humain monstrueux et fier de l’être va faire quoi ?
                                        l’humanité étant d’accord a 99.99% avec la compétition pour le profit , notre sort commun était scelle d’avance..
                                        je ne pense pas que de simples réactions de peur contre cette hydre monstrueuse qu’est l’homo sapiens vont changer quoique ce soit...regardons ! ,ceux qui aiment le profit ont gagné ,pour le moment, sont ils satisfait ? non au contraire, ils ne comprennent rien et continuent leur quête suicidaire, qui leur apporte de + en + de souffrances,et donc ils transforment cette souffrance en agression contre les autres.
                                        Certains en sont encore et pas seulement sarkozy a vouloir moraliser le capitalisme...c’est dire le manque d’intelligence qui prévaut
                                        D’une certaine manière c’est une époque charnière, qui force l’humain a regarder en lui même, ce qui ne veut encore rien dire pour l’immense majorité qui cherche consolation dans des remèdes tout prêt, religions , illusions etc...,dans des drogues, dans le suicide etc..
                                        il n’y aura jamais de vraie paix intérieure et extérieure avec un tel humain, et pourtant une certaine vérité juste est la, indifférente a nos problèmes, personne ne va résoudre les problèmes des humains sauf lui....mais la peur qui engendre le goût du profit qui engendre des guerres etc..n’est pas un sujet qui interesse, car nous sommes attires par du concret, de l’oseille, du ble, etc...


                                        • lechoux 3 octobre 2009 18:36

                                          Merci à Paul Muad Dib, que j’aimais déjà dans Dune, car tu élèves le débat ou plutôt tu l’étends à la globalité de la vie humaine, à savoir la quête du « pourquoi vis-t-on » ?
                                          Ce fut dit que cette crise ressemblais à la crise de 29 qui était la fin de la suprématie du Royaume Unis. Cette cassure, cette crise, en a tous les aspects, j’en ai la conviction en ce qui concerne les Etats-Unis.
                                          @ Candide : comme ton arrogance est bien américaine ; même au fond du trou tu gueulera que tu es le plus fort(ou la plus forte ? non ?) Tu as raison sur une chose, les américains sachant qu’ils ne pouvaient pas lutter économiquement contre les chinois ont fait baisser le dollar pour miner l’économie chinoise. Ils vont aller jusqu’à 1 $= 1 Reminbi, je te le paris. Mais avant, à leur place, je rapatrierai toutes mes troupes qui sont à l’étranger car, si tu as bonne mémoire, Hitler a perdu la guerre car il n’avait plus d’essence à mettre dans ses véhicules. As-tu vu cette image d’un camion hitlérien tiré par des chevaux( ou des ânes) ?
                                          @Paul Muad Dib : Pour revenir à ta question, je suis d’accord avec toi sur le fait que nous tournons une page du grand livre de l’humanité ; en 2007, nous croyions que tout était possible, que rien ne pouvait nous arrêter, c’était le plein emploi, nous allions facilement partout à travers le monde, nous étions victorieux de nombreuses maladies. Quelle claque !!!
                                          Soit nous nous élevons, soit nous repartons pour un cycle et il faudra attendre la prochaine fenêtre d’élévation.


                                          • BA 4 octobre 2009 00:24

                                            Etats-Unis  :

                                            Variation annuelle de la population active totale  :

                                            http://www.crisedusiecle.fr/usa-emploi-detail-LNS11000000.html

                                            Variation annuelle de la population active employée  :

                                            http://www.crisedusiecle.fr/usa-emploi-detail-LNS12000000.html

                                            Evolution du nombre de chômeurs par trimestre  :

                                            http://www.crisedusiecle.fr/usa-emploi-nombre-trimestriel-chomeurs-depuis-1948.html

                                            Evolution du taux de chômage par trimestre  :

                                            http://www.crisedusiecle.fr/usa-emploi-taux-chomage-trimestriel-depuis-1948.html


                                            • lechoux 4 octobre 2009 12:42

                                              @ Candide : Quand pars-tu faire la guerre en Afganistan ? Car si tu as pris la nationalité américaine, tu t’es engagée à te battre pour ton nouveau pays. Ne choisis pas les chars car ils utilisent des obus contenant de l’uranium apauvris. Parce que dans ce cas, si tu reviens vivante du combat, tu auras une espérance de vie de 5 à 10 ans avant de mourir d’un cancer. Bien qu’il vaut peut-être mieux vivre 5 à 10 ans aux USA que toute une vie en Europe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès