Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le désastre social américain

Le désastre social américain

La plupart des journaux mettent en avant la baisse du nombre de chômeurs aux USA. Cependant, ils n'analysent pas ces chiffres qui révèlent une autre réalité.

En effet, le chômage baisse car des millions d'américains ont dépassé la durée maximale de perception des allocations chômage. Ils ne perçoivent donc plus ces allocations et disparaissent des statistiques.

La plupart des Etats américains versent une allocation chômage (State Unemployment Insurance Benefits) pour une durée maximale de 26 semaines alors que la durée moyenne de chômage est de 40,2 semaines !
"Benefits can be paid for a maximum of 26 weeks in most States" dans le document ci-dessous à la section benefits..
Source : United States Department of Labor

Pour bien percevoir l'ampleur du désastre social américain, le graphique de la durée moyenne du chômage est éloquent, une belle exponentielle (en rouge) !

Durée moyenne du chômage USA {PNG}

Source : FED of St Louis research

Depuis le mois de juillet, ce chiffre est en constante augmentation (+ 1 semaine en deux mois).

Tout va donc mieux et je remercie mes confrères journalistes de la presse écrite pour leur remarquable travail. Encore un petit effort et il ne se vendra plus de journaux bientôt.

D'ailleurs, selon l'USDA, le département de l’Agriculture des États-Unis chargé de l'alimentation et de l'agriculture, 15% des ménages américains étaient en insécurité alimentaire en 2011.

Insécurité alimentaire USA {JPEG}

Source graphique page 12/37 : USDA

47 millions de personnes bénéficiaient de coupons alimentaires (Food Stamps) au mois d'août 2012, avec, là aussi, une belle exponentielle :

Food Stamps USA {JPEG}


Moyenne des avis sur cet article :  4.94/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Calva76 Calva76 24 novembre 2012 09:18

    Très intéressant, mais... consternant.

    Pensez-vous que les courbes Européennes en général et Françaises en particulier soient similaires ?
    Une seule chose est sûre :
    Cela ne pourra plus durer très longtemps. smiley

    • Gilles Bonafi 24 novembre 2012 15:24

      C’est exactement la même chose en France et dans le reste du monde. Est chômeur celui qui perçoit les allocations chômage. Les stages, contrats bidons, allocations diverses permettent la sortie des statistiques.


    • Robert GIL ROBERT GIL 24 novembre 2012 18:03

      oui, et comme en France et partout dans le monde cela n’est pas apparu d’un coup de baguette magique, ce sont les reformes au long court qui au final aboutissent a cette situation. Voici comment on est passe du MODELE AMERICAIN  au cauchemar américain !


    • amiaplacidus amiaplacidus 25 novembre 2012 06:21

      Cela ne pourra plus durer très longtemps.

      Je suis, malheureusement plus pessimiste que vous. Lisez ou relisez Steinbeck, spécialement « Les raisins de la colère ».
      Dans les années 1930, la situation aux USA était exactement la même qu’aujourd’hui, voire pire. Cela n’a pas empêché le capitalisme de prospéré de plus belle, surtout après le sauvetage du système opéré par Roosevelt (tout changer pour que rien ne change).

      Après une vie de militant de gauche, j’en viens parfois à me demander si la majorité des gens n’ont pas une mentalité d’esclaves, d’esclaves maltraités en plus.


    • citoyenrené citoyenrené 25 novembre 2012 09:59

      @ Amiaplacidus,

      tout à fait d’accord avec votre commentaire

      « les raisins de la colère gonflent et mûrissent, annonçant les vendanges prochaines »


    • citoyenrené citoyenrené 24 novembre 2012 10:01

      article très intéressant

      merci pour ces données chiffrées, sourcées, donc objectives

      mais c’est du journalisme ! ce que ne savent plus faire nos propagandistes (précaires) nationaux


      • lemouton lemouton 24 novembre 2012 10:53

        et pendant ce temps, à la télé.. Fillon <—> Copé


        —> Wouhaa !!... ça c’est de l’info.. smiley




        • barbapapa barbapapa 24 novembre 2012 11:07

          En france l’état est gérant de tout, donc de l’assurance chômage. Aux USA, c’est l’individu qui est responsable de son assurance. comparer une assurance publique à une autre publique alors que la majorité ne l’utilise pas n’est pas fiable.


          Aux USA de nombreuses « fondations » des grandes entreprises prennent en charge la suite du chômage. 
          Les Fondations" inexistantes ici jouent un rôle d’amortisseur social inconnu en France.

          Comparaison n’est pas raison, c’est bien plus complexe que cela.

          • citoyenrené citoyenrené 24 novembre 2012 12:09

            « c’est bien plus complexe que cela »

            47 millions de personnes bénéficiaient de coupons alimentaires (Food Stamps) au mois d’août 2012

            47 millions sur 316 millions d’habitants : 15 %

            15 % d’ultra-pauvres, c’est d’une complexité limpide


          • wesson wesson 25 novembre 2012 08:06

            bonjour barbapapa,


            « Aux USA de nombreuses »fondations« des grandes entreprises prennent en charge la suite du chômage.  »

            Et cela porte un nom : la charité. 

            Car en effet, aux USA on fonctionne à la charité, c’est à dire comme au moyen age ...

            En tout cas, les retraités de Ford et General Motors risquent de bien devoir faire la manche : la caisse d’entreprise qui était censée leur casquer la retraite a déjà été largement pillée pour éviter l’effondrement de l’entreprise. Et des cas comme cela aux USA, il y en as des dizaines de milliers



          • Stof Stof 24 novembre 2012 12:07

            Intéressant aussi, le niveau intellectuel des « pro-américains » (disons des pro-WASP) de France smiley


            • Gilles Bonafi 24 novembre 2012 15:29

              Il ne s’agit ni d’être pro ou anti-américain, la catastrophe humaine est la même partout. Nous aimons tous les USA mais surtout pas le capitalisme financier et sa prédation mis en avant par une petite élite au pouvoir (pour le moment).


            • antyreac 24 novembre 2012 12:54

              La France n’est pas mieux lotie avec 11 millions de pauvres

              et comparativement aux E-U c’est pire

              • foufouille foufouille 24 novembre 2012 14:15

                tu as le choix de manger ce que tu veut
                pas avec les foods stamps
                ouvres des camps, c’est plus simple


              • jacques lemiere 24 novembre 2012 13:21

                ça ne ressemble pas à une exponentielle votre courbe...


                bof..
                le nombre de pauvres dans un pays indique quoi ???
                ce qui peut choquer c’est quand la richesse par tête de pipe augmente et la pauvreté aussi....c’est signe que la société ne marche pas et devient inégalitaire .
                sinon quand la richesse par tête de pipe diminue et que le nombre de pauvre augmente....c’est signe qu’il faut se remettre au boulot...ou dans une perspective historique ça peut être le signe d’un changement de monde .
                ça manque de chiffres quoi..et d’une analyse économique plus poussée.

                Aux usa on est vus comme frisant le communisme parfois...signe sans doute d’une grande méconnaissance mutuelle..

                Personnellement je ne crois même pas que l’interventionnisme ou le libéralisme soit la question centrale...je pense que l’interventionnisme échoue souvent..car on ne sait pas prévoir le futur. dans le libéralisme on a des moutons qui tombent dans le précipice...car les dits moutons essayent de trouver leur bouffe dans tous les sens..dans une économie dirigée le troupeau tout entier peut se diriger dans le précipice pour la seule raison que l’on présume que démocratiquement ( ou prolétariennement démocratiquement) on peut deviner ou l’herbe sera verte...
                Il me semble que la liberté laisse plus la possibilité d’innover et de profiter d’opportunités..choses profondément aléatoires.

                On fait ce qu’on peut...


                • julius 1ER 24 novembre 2012 13:53

                  Personnellement je ne crois même pas que l’interventionnisme ou le libéralisme soit la question centrale...je pense que l’interventionnisme échoue souvent..car on ne sait pas prévoir le fut.....

                  là c’est du lourd , grosse connerie de ta part puisqu’ il s’agit des USA dans cet article, on l’a vu avec Roosevelt QUI succédant à Hoover après 4ans de crise a su relancer la machine américaine en prenant toute une série de mesures sociales et économiques qui ont boosté le pays pour les 40 années suivantes comme quoi l’interventionnisme peut avoir du bon s’il est bien ciblé et surtout si les mesures sont suffisantes !!!


                • Gilles Bonafi 24 novembre 2012 15:21

                  Ce n’est pas la politique Keynésienne de Roosevelt qui a résolu la crise initiée en 1929, mais la guerre. Il y avait 20% de chômeurs aux USA en 1938 puis 0,24% le 1 juin 1942.
                  Pour ceux qui veulent approfondir :

                  http://gillesbonafi.blogspot.fr/2012/11/la-guerre-au-coeur-du-capitalisme.html



                • epicure 24 novembre 2012 16:47

                  Les 1% les plus riches ne se sont pas appauvris eux ces 30 dernières années.
                  Pendant ce temps la classe moyenne oui ces derniers temps.
                  C’est bien la société américaine qui ne fonctionne pas de façon saine. (et tout le monde les imite).


                • Prometheus Jeremy971 25 novembre 2012 04:36

                  Hum... On parle tout le temps du new deal en oubliant la relance économique de la france initiée par le front populaire après la crise de 29. Leurs lois sur le travail, et leur interventionnisme recréa une économie prospère. L’angleterre également a eu de bons résultats. La relance allemande est aussi très intéressante ! Dire que c’est cyclique, et que les hommes doivent se faire la guerre tous les trentes ans je ne suis pas d’accord. Une guerre ca se finance, ca se prepare. Il faut donc une économie en bonne santé pour la faire. Et par exemple pour le cas allemand, l’économie était déjà forte et stabilisée avant 1938.



                • Prometheus Jeremy971 25 novembre 2012 04:46

                  Je n’arrivais plus a m’en souvenir mais la remonté du chômage aux usa s’explique par l’obstination de roosevelt a réduire la dette, et les déficits. L’austérité en somme :


                  Keynesian economists stated that the recession of 1937 was a result of a premature effort to curb government spending and balance the budget.[100]

                  Roosevelt had been cautious not to run large deficits. In 1937 he actually achieved a balanced budget. Therefore he did not fully utilize deficit spending.[101] Between 1933 and 1941 the average federal budget deficit was 3% per year.[102]


                • lagabe 24 novembre 2012 15:42

                  http://fortune.fdesouche.com/271631-50-chiffres-incroyables-sur-leconomie-des-etats-unis-en-2011#more-271631

                  10. Selon Paul Osterman, environ 20% des adultes travaillent pour une rémunération au niveau du seuil de pauvreté.

                  11. En 1980, moins de 30% des emplois aux USA étaient à bas salaires. Aujourd’hui, plus de 40% des emplois sont à bas salaires.

                  12. En 1969, 95% des hommes entre 25 et 54 ans avaient un emploi. En Juillet 2011, seulement 81.2% des hommes de cette tranche d’âge avaient un emploi.

                  etc


                  • fcpgismo fcpgismo 24 novembre 2012 16:01

                    Le système capitaliste basé sur la cupidité anéantira le peu d’ Humanité qu’ il nous reste.


                    • ecolittoral ecolittoral 24 novembre 2012 17:01

                      Le système américain !

                      Si vous faites un don (fondations) vous êtes un bienfaiteur.
                      Si vous parlez des causes du mal, vous êtes un communiste.
                      En Amérique comme en Europe, on tolère les pauvres, pourvu qu’ils restent pauvres

                      • Eurasie 24 novembre 2012 20:00

                        Bientôt chez nous ....
                         
                        Parce qu’on est des gentils bisounours ...
                         
                        On aime bien le multicultralisme ...
                         
                        Alors on fait s’asseoir à la Table France plein de pauvres du mondes entier ...
                         
                        Et comme ça on est content, avec Mickey devant Paris et le repuplement on ressemble au modèle bobo.
                         
                        « Je veux être le président d’une France qui aura compris que la création, demain, sera dans le mélange, dans l’ouverture, dans la rencontre, je n’ai pas peur du mot,... dans le métissage »
                        Rolex King, Discours du congrès de l’UMP, 14 janvier 2007.
                         
                        « Il faut imposer le métissage partout. L’idée de pays ethniquement purs est une survivance du XIXe siècle. Le IIIe millénaire verra la victoire du métissage. Les peuples non mélangés appartiennent aux idées périmées du XIXème siècle. Pour passer au XXIème siècle, il ne doit plus exister que des états multi-ethniques »
                        Wesley Clarke


                        • Eurasie 24 novembre 2012 20:09

                          « Ce qu’il faut, c’est pratiquer partout le métissage et le contrôle des naissances en vue de créer une race unique dans un monde unique sous un gouvernement unique. »
                          Brock Chisholm, ancien directeur de l’OMS
                           
                          http://www.marianne.net/Immigration-l-INSEE-aurait-t-elle-peur-des-chiffres_a181537.html
                           
                          http://www.contribuables.org/wp-content/uploads/2008/03/monographie14_le_cout_reel_de_limmigration.pdf
                           
                          NPA ... ON EST CONTENT .... FDG ON EST CONTENT ... PS ON VOTE POUR NOUS ... UMP ON EST CONTENT POUR BOUYGUES ...
                           
                          Bientôt comme l’ Empire .... avec ses fondations et celle du Qatar ou d’Arabie Saoudite qui aident gentiment notre colonisation ....
                           
                          Vive le multiculturel !
                          Vive le grand marché dans USA-UE fusionnée ! 
                          Vive les ghettos !
                          Vive les impôts pour financer la colonisation américaine !
                          Vive l’ouverture des frontières !
                          Et vive les pauvres !


                          • stamp stamp 25 novembre 2012 00:26

                            Malheureusement la fuite en avant des déficits se poursuit :
                            -Nous consommons et investissons en creusant nos déficits et en augmentant notre endettement.
                            -Les « bijoux de famille » (entreprises, usines et outils de production) tombent les uns derrière les autres au main de groupes financiers et industriels étrangers.
                            -Le chômage augmentant et les salaires étant bloqués nous recherchons tous du « low cost » qui fini d’achever nos entreprises nationales.
                            -La Chine et les pays du golf rachètent au meilleur prix les morceaux de choix.
                            Année après année la France et l’Europe deviennent des coquilles vides qui, une fois vidées de leur substance finiront par imploser avec les conséquences qu’on imagine aisément...
                            Bien évidemment ceux qui ont joyeusement profité de ce tour de passe passe pour s’enrichir se trouverons un agréable point de chute loin de la misère qu’ils auront contribué à promouvoir, avec l’aide des politiciens et des lobbyistes...


                            • Jean-paul 25 novembre 2012 04:33

                              Mon cher Bonafi

                              Je doute que vous ayez mis les pieds aux USA .Vous oubliez de parler des Shelters et des organisations charitables .

                              Au c’est 6 % la TVA ,les autoroutes gratuites ,la vie moins chere qu’en France ( 50 centimes d’euros pour pouvoir utiliser les toilettes a Paris )2 lignes une feuille de paye ,l’essence 3.60 $ le gallon ,les voitures sont moins cheres et les nouvelles sont a 47 miles par gallon au lieu de 20 miles par gallon avant la crise (2 $ le gallon) .La crise est passee et l’optimisme est bien au rendez vous .Le commerce reprend , queues dans les supermarches pour Black Friday .Pour le travail pas de discrimination d’age .Certains etats n’ont pas d’impots sur le revenu .Bureaucratie tres simple tout se fait online .

                              De plus on y mange mieux qu’en France ,plus de choix et de bonne qualite ,je sais cela parait incroyable .

                              American dream contre la deprime a la francaise .

                               


                              • citoyenrené citoyenrené 25 novembre 2012 10:09

                                @ Jean-Paul,

                                l’« American dream » nécessite d’être endormi pour y croire

                                on ne rêve pas les yeux ouverts....votre expression est la bonne : « rêve », « illusion », « mirage »

                                ajoutez la file des soupes populaires et les nouveaux sdf chassés de leur maison à crédit, et le portrait global aura une forme plus ’complète’


                              • foufouille foufouille 25 novembre 2012 12:27

                                « De plus on y mange mieux qu’en France »

                                mdr
                                ca doit etre avec les colorants et exhausteurs de gouts


                              • simir simir 25 novembre 2012 13:08

                                Mon cher Jean Paul

                                A mon avis pour dire ce que vous dites vous n’avez même pas mis les pieds à New York. La plutart des tunnels dont le Holland sont payant. De même lorsque sur l’highway 80, vous quittez le New Jersey pour rntrer en Pensylvanie c’est payant. 
                                La nourriture : les gens ne cuisinent plus et vont acheter leur bouffe au Pizza Hut ou au Subway du coin. (bonjour les obèses) Le matin au petit dej pour les gamins ce sont des corn flakes de toutes les couleurs (vivent les colorants) et les boissons hyper sucrées sont là en bidons comme nos bidons d’antigel. 
                                Faut aller voir dans un family restaurant ces desserts à base de gélatine verts ou rouges... dégoutant. Le cheese cake pas mieux et très calorifique
                                En tout cas quand ma famile vient en France ils sont tous conquis par la nourriture.
                                Enfin Jean Paul vous êtes sans doute comme ces gossent qu ne jurent que ar les Mac Machins ou autres KFC Très peu pour moi.

                              • Jean-paul 25 novembre 2012 13:44

                                @Simir

                                Ah ! Cette arrogance francaise .......

                                Vous faites un deni de la realite on trouve de touit a NY et les meilleurs restaurants avec des chefs francais ( vu les salaires )


                              • loire42 loire42 25 novembre 2012 08:56

                                Une fois que tout cela a été dit, il y a encore deux données a ne pas negliger.

                                La falaise fiscale, les 600 milliards de $ de coupe budgetaire et de hausse d impots prevus en janvier, si le senat ne se met pas d accord.

                                Bon je vous rassure ils se mettront d accord, un peu de hausse d impot, pour faire plaisir a l electorat de Hussien Barack Obama, et beaucoup de coupe social, pour plaire a wall street.

                                Dans ses coupes social, les food stamps auraient une place de choix, car comme cela est ecrit sur le graphique, ils coutent deja 85 milliards de $. Si en plus il y a les prix alimentaires continu a augmenter, ou si la secheresse continu aux USA, la situation risque de devenir tres compliqué pour les plus pauvre.

                                Deuxieme données

                                 Sur les 11 dernieres années au niveau de la terre entiere, 5 années nous avons produit plus de nouriture que nous en avons consommé. Cela veut dire que durant 6 années nous avons produit moins que ce que nous avons consommé. Les stocks sont vides.


                                • subliminette subliminette 25 novembre 2012 09:36

                                  « Les hausses d’impôt prévues en janvier » ?????????

                                  Tu vis sur quelle planète ??????????

                                  Les hausses d’impôts pour les plus pauvres ont déjà eu lieu en 2012. Flamby n’a pas perdu de temps. Tous les pauvres qui étaient exonérés de certaines taxes jusqu’à présent (vieillards non imposables, bénéficiaires du RSA etc...) ne le sont plus depuis cette année.

                                  Le PS est en train de massacrer les plus pauvres, ceux qui sont en dessous du seuil de pauvreté, et ce dans l’indifférence générale. Les centres des impôts ont coupé leur téléphone et interdisent l’entrée de leurs locaux à tous ceux qui viennent se plaindre.

                                  C’est ça le PS. J’ai voté pour eux en désespoir de cause. Mais je ne crains pas de le dire : ils sont pires que Sarko. Ils obéissent encore plus promptement aux ordres de l’OCDE , du FMI t autres amis-qui-nous-veulent-du-bien qui ne rêvent que de nous réduire en esclavage.


                                • loire42 loire42 25 novembre 2012 16:54

                                  @subliminette

                                  L article parle des USA, pas de la France. Donc la hausse d impot dont je parle est aux USA.

                                  Sinon oui je me demande sur quelle planete je vis ?????????????????


                                • FritzTheCat FritzTheCat 25 novembre 2012 09:14

                                  Etat de fait dénoncé à plusieurs reprises par Olivier Delamarche sur BFM TV.


                                  • ecolittoral ecolittoral 25 novembre 2012 11:50

                                    Les pauvres aux USA, qui sont ils ? Pour le peu que j’en sache, ils viennent de tous les milieux...comme en Europe. 

                                    A la soupe populaire, vous rencontrez des ouvriers mais aussi des agents immobiliers, patrons de PME, traders, fondés de pouvoir, concessionnaires, étudiants BAC+5 etc.
                                    Plus personne ne rêve, aux USA ou , même les salariés de la grande distribution, viennent de se mettre en grève.
                                    On arrive au bout du rouleau. D’abord le tiers monde dans les années 60, 70, puis, les émergents ou seule 1/20ème de la population « émerge ». Aujourd’hui, les suivants sont « au nord ». 
                                    Et, toujours pas de réaction de la part des rêveurs. Ces « décideurs » à tous les étages, et de toutes tendances qui continuent à dormir.


                                    • Pyrathome Pyrathome 25 novembre 2012 13:12

                                      Les gens commencent à comprendre que le « rêve américain » n’était qu’un cauchemar.......

                                      Tout cela finira hélas dans le sang et la guerre civile......


                                      • Jean-paul 25 novembre 2012 13:46

                                        @Pyrathome

                                        Demandez aux Francais installes au USA s’ils veulent revenir en France .D’ailleurs il y a un excellent article sur Pole Emploi .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès