Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le gouvernement français s’attaque aux centres d’appel (...)

Le gouvernement français s’attaque aux centres d’appel délocalisés au Maroc : et si le Maroc en faisait autant ?

Selon le Journal le Parisien, le Gouvernement Français aurait lancé une offensive contre les centres d’appel. Un plan serait mis en place contre les centres d’appels qui délocalisent à l’étranger. Sauf que : Le Premier pays d’accueil de ces délocalisations, c’est le Maroc (avec 30.000 emplois). Pourquoi le Gouvernement français n’a même pas le droit d’y penser.

Selon le Journal le Parisien, le Gouvernement Français aurait lancé une offensive contre les centres d’appel. Un plan en 4 points serait mis en place contre les centres d’appels qui délocalisent à l’étranger. Le premier pays qui en bénéficie est le Maroc avec 30.000 emplois générés. Sur un plan pragmatique, la France a le droit de vouloir protéger ses concitoyens, mais comment accepter que la France (et les pays riches) applique sur les pays pauvres ce qu’elle refuse d’appliquer sur elle-même ? Regardons de près cette offensive d’un point de vue purement économique et pourquoi le gouvernement Français risque avec cette action -qui parait Politiquement-correcte- de piétiner les bases d’un commerce équitable avec des pays amis et d’inciter à un nationalisme économique qui lui sera maléfique. Selon le Journal le Parisien, le gouvernement Français a prévu quatre scénarios pour contrer la délocalisation des centres d’appel vers des pays étrangers :
 

1- Taxer les entreprises françaises qui utilisent des centres offshore : une sorte de droit de douanes sur les appels.

 
Cette action qui permet de taxer un service provenant d’un pays étranger et ne pas taxer son service produit localement est contraire au principe du "Traitement national" (figurant dans les principaux traités internationaux sur le Commerce internationale et l’un des fondements de Base de l’OMC, ratifiés par la France). Si la France impose cette loi, et comme le rapporte l’article du Journal, L’UE peut bien s’opposer à cette législation. Ceci dit, l’UE elle-même applique et jusqu’à aujourd’hui des pratiques contraires au droit en matière de commerce internationale. Par exemple, la Politique agricole commune qui consiste à subventionner l’agriculture est une entrave (et un protectionnisme) contre les produits du Tiers-monde qui veulent entrer au Marché Européen. Pour y remédier, il faudrait que tous les pays du tiers-monde qui souffrent de cette discrimination, de poursuivre l’UE devant l’OMC. Mais qui peut réellement se permettre une chose pareille ? Les USA, sont le seul pays capable de poursuivre l’UE. Tout en sachant que les USA appliquent les mêmes pratiques -subvention de l’agriculture-. La vache européenne reçoit une subvention moyenne 2 Dollars par jour (qui est le seuil de pauvreté de la banque mondiale). Parfois, il fait mieux d’être une vache européenne qu’un pauvre dans un pays en développement. La discrimination envers des entreprises (essentiellement Marocaines et tunisiennes) n’aura pas seulement des effets négatifs sur ces pays, mais aussi sur le France qui est leur premier partenaire commerciale. En plus, pour rendre les call-centers Français réellement concurrentiels par rapport aux Marocains, il faudrait Lourdement taxer leurs services. Ce qui est invraisemblable.
 

2- Favoriser financièrement les entreprises qui n’y recourent pas :

 
Encore une forme de subvention (et protectionnisme) maquillée. Si par exemple, le Maroc décidait d’encourager financièrement les entreprises Marocaines pour ne plus utiliser le service des entreprises françaises, croyez moi, un incident diplomatique éclaterait entre les deux pays. La France et les pays riches utilisent tous les moyens de pression pour appliquer aux pays en développement ce qu’ils se refusent à eux-même. Le Maroc se comporte -quasiment- de la même façon avec ses entreprises locales que des entreprises étrangères -à fortiori, de la France, son allié et principal client-. Si le Maroc faisait autant et défavorisait les entreprises étrangères au profit des entreprises nationales on retrouverait pas des Lyonnaises des Eaux, des Veolia, des Alstom un peu partout (ou les laisser s’installer, le temps de maitriser une technologie, et après, à la poubelle). On peut même se dire que les entreprises françaises sont mieux servis que les entreprises asiatiques ou Américaines au Maroc. Alors ? Il suffirait juste de voir la qualité du TGV français (qui nécessite de nouvelles rails et donc un cout supplémentaire) et son équivalent allemand l’ICE qui roule sur des rails simples légèrement améliorés (et moins cher à installer) pour comprendre à quel point les entreprises françaises ne sont pas seulement traités de la même façon que les entreprises Marocaines mais aussi à quel point les entreprises Françaises sont privilégiées par rapport aux autres pays.
 

3-Rendre obligatoire un code de bonne conduite pour les entreprises publiques et 4ème scénario : Dresser la liste des mauvais élèves

 
Et imposer une sorte de label "Made in France" à ce service. Le but est de faire décliner l’origine des opérateurs étrangers à l’interlocuteur. Cela peut être applicable dans la nourriture ou des produits de consommation qui pourrait provenir d’un pays risqué (type viande bovine) mais quel est l’intérêt d’une telle pratique pour la santé des consommateurs, sinon une envie -encore une fois- de défavoriser la concurrence des pays en développement ? En plus, en déclinant l’origine du service du call-center, ce n’est pas cela qui poussera le client français à ne plus utiliser ses services, mais c’est bien le cout et la qualité du service. En Tout : Le gouvernement Français à travers une manoeuvre populaire de pur protectionnisme risque de défavoriser illégalement des entreprises Marocaines et Tunisiennes (au vue des règles du commerce internationale). La France exporte sa technologie, en la faisant payer assez cher, par contre ces pays n’ont rien d’autre qu’une main d’oeuvre bon marché. La France a le droit d’exporter sa technologie, par contre quand les autres la concurrencent trop, il faut les évincer ! En plus, qu’elle serait l’intérêt de la France entière d’avoir des partenaires commerciaux faibles et affaiblis par la France elle-même ? D’autant plus que ça entrainerait des problèmes sociaux qui encourageraient encore plus l’immigration clandestine. Ou bien, le Maroc et la Tunisie se dirigeront vers d’autres marchés qui leur sont plus favorables : Les allemands ou bien les USA. En réalité, ce protectionnisme déguisé (qui semble faire plaisir à tous les médias français, Populisme oblige) c’est le Jeu du Libre-échange et de la Mondialisation. La France perd des emplois dans un coin et en gagne dans l’autre, un peu comme tout le Monde. Alors, soit on est honnête et on accepte les conséquences de ce jeu, soit on arrête tout et vive le Protectionnisme. En plus, si cette aberration continue, il faut bien croire que les Marocains-tunisiens ne se laisseront pas faire.

Moyenne des avis sur cet article :  3.48/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • nacirikabir 24 juillet 2010 10:49

    Excelente argumentation. BRAVO.


    • mojo mojo 24 juillet 2010 11:31

      Je suis étonné de tant d’alarmisme, car c’est ignorer tout des procédés de propagande du pouvoir UMP. Nous sommes dans la technique désormais éprouvée, consistant à laisser fuiter des projets de lois pour tester l’opinion (un sondage confidentiel est sûrement en cours d’analyse pour confirmer des hypothèses de travail).

      S’agissant de ces annonces mal ficelées et peu crédibles:pas d’inquiétudes.

      Ce n’est là qu’un rideau de fumée destiné à prendre date pour les prochaines campagnes électorales, car il est évident que le clan Sarkozy n’a aucune intention de priver ses amis de la haute finance des gisements de « créations de richesses » qui leur sont si chers. Donc, une chose est sûre : Sarkozy ne va pas se priver de faire de la surenchère pour tenter d’éviter la fuite de son propre électorat.

      Il n’en reste pas moins que le problème posé par des destructions d’emplois causées par des entreprises délocalisant leurs centres d’appels, ne doit pas être pris à la légère.

      Je suis bien placé pour en parler, étant donné que professionnellement je participe à de tels projet (dans des programmes appelés « offshore ») pour le compte d’un grand groupe Français de services financiers. A ce titre, c’est une grande joie que d’observer le décollage économique du Maroc, qui est entrain de recueillir les fruits d’une politique dynamique, qui est très prometteuse pour le hisser au rang de pays émergent (aux côtés de l’Inde et de la Turquie et du Brésil).

      Mais, il faut savoir que le cynisme des employeurs Français est ravageur, tant pour les salariés Français précarisés qui le vivent comme un menace, que pour leurs nouveaux collègues marocains, qui sont encore plus exposés au harcèlement moral (tout est espionné dans ce métier) et subissent des conditions encore plus contraignante ; notamment du fait de d’un rythme de travail plus important et de la négation de leur culture (ex : adopter un nom Français et s’entrainer à ne pas avoir d’accent).

      Cependant, à l’exemple de ce qui s’est passé pour le textile, nos amis marocains doivent savoir que tout est dicté par les profits, et qu’au moindre changement de conjoncture, les entreprises Françaises n’auront aucun scrupule à migrer leurs centres d’appels vers d’autres pays à faibles coûts de main d’œuvre. Il y a même des mauvaises études de marchés qui peuvent conduire à des relocalisations en France pour cause de seuil de rentabilité non atteint (ex : charge d’exploitation mal évaluée, progression insuffisante du chiffre d’affaires, pertes significatives de clients).


      • El Filali Anas El Filali Anas 24 juillet 2010 13:29

        Si les patrons Marocains et Français ont bien un point commun c’est celui du Cynisme. Retournons un peu la question et regardons pourquoi ils le deviennent : 

        1 - Règles du Marché oblige : La survie de leur business dépend étroitement avec la diminution des couts, et donc profiter de l’environnement (cout de la main d’oeuvre, logistiques...) avec peu de « redevabilité » envers les communautés. 
        2 - c’est NOUS, consommateurs qui cherchons à consommer plus en payant moins. 

        Des conséquences directes de la déréglementation et du libre marché tel qu’il est conçu actuellement. 

        En plus, je crois qu’il y a une évolution dans les emplois dans chaque pays (nos grands parents étaient fermiers, aujourd’hui, nous avons évolué vers d’autres types d’emplois), mais entre temps, il y a bien eu des emplois perdus de part et d’autre. 

        Tout cela pour vous dire que cette MOUVANCE dans l’emploi pourrait avoir des effets bénéfiques sur tout le monde, mais il faudrait imposer des règles plus justes : et là, c’est un autre débat. 

      • anti-oligarchie anti-oligarchie 24 juillet 2010 17:33

        Et bein t’as pas peur quand tu dis que le Maroc est un pays émérgent. Alors qu’il vient de reculer dans le classement IDH. Sans compter tout ceux qui doivent quitter le pays...Le pays ’musulman’(si on peut encore appeler ça pays musulman lol) qui a le plus de pauvres et le plus d’analphabètes.

        Concernant les centre d’appels.tu parles, a qui tu vas faire croire ici qu’un salaire de 400 euros(c’est ce qu’une Marocaine m’a confirmé) peut te permettre de vivre au Maroc ?
        Si le pays était si émérgent que ça, les marocains ne s’enfuiraient pas par milliers, soit légalement, soit par bateau clandestin.


      • King Al Batar King Al Batar 24 juillet 2010 12:07

        Bonjour, je trouve votre article très interessant.

        Néanmoins je me positionne aussi en tantque consommateur, et franchement je trouve les prestations de ces centres d’appel absolument déporable. C’est d’ailleurs ce qui a fait que j’ai chngé de fournisseur d’accès internet. Le precedent (Noos ou Numéricable, c’est la même boite) n’a que des centres d’appels délocalisés, ou la personne qui vous ré)pond ne connait rien, et parle très peiniblement le francais.

        Donc sur le principe je suis plutot d’accord avec vous, même si ca me fait quand même royalement chier de tomber en ligne avec quelqu’un qui ne pourra pas réellement m’aider, juste pour que la société puisse prétendre qu’il y a toujours quelqu’un a votre écoute.


        • non666 non666 24 juillet 2010 12:53


          Le problème , roi des batars , c’est que le demontage de france telecom, la mise en concurrence, les delocalisations ont été imposé par Bruxelles, et TOUS les gouvernements actuels et passés depuis 1981.
          TOUS les operateurs internets ont leur centre d’appel au maroc ou dans le tier monde.
          Meme orange...
          La fuite des emplois « exportable » est une mine d’or pour Bouyghes, (le parrain du fils Sarkozy) et tous ceux qui ont financé la campagne de sa nanitude.
          Ce gouvernement agite donc les bras, fait du bruit avec sa bouche, et gesticule tres fort mais comme pour le nettoyage au Karcher, plus personne n’y croit.

          Personne ne confierait aux « grands frères des cités » la prevention contyre la drogue...
          Personne ne peut croire que CE gouvernement fera reelement quoique ce soit contre les delocalisations.
          Il a contribué a TOUTES les mesures de « dereglementation ».


        • El Filali Anas El Filali Anas 24 juillet 2010 13:32

          Bien d’accord avec vous : c’est au Consommateur Français qui consomme ce produit offshoré au Maroc qui devrait juger si oui ou non, il devrait continuer à utiliser ces services, mais ce n’est certainement pas au Gouvernement Français d’imposer des règles déloyales de concurrence. 


          C’est aux consommateurs de décider dans des règles de jeu bien établis. 


        • fifilafiloche fifilafiloche 24 juillet 2010 15:22

          Il devrait y avoir une obligation d’information sur la localisation de l’interlocuteur, s’il est employé par l’entreprise et sur les temps d’attente. Le client espère avant tout tomber sur un employé de l’entreprise et pouvoir maîtriser son emploi du temps. 


        • El Filali Anas El Filali Anas 24 juillet 2010 23:19

          Pourquoi vous ne demandez pas la même chose sur les composants de votre voiture ? Savoir qu’une pièce est fabriquée ou non au Maroc changera elle quelque chose à la qualité de votre voiture ? 


          La chose qui devrait déranger est la qualité du service, est-il bon ou pas pour vous consommateurs. 

          Décliner l’origine du service ne changera rien en la nature du service. 



        • JJ il muratore JJ il muratore 24 juillet 2010 12:55

          @ El Filali Anas. Votre texte très bien argumenté, a le mérite de poser la question centrale : la défense des salariés s’arrête-t-elle à nos portes, c-a-d à ceux des salariés des pays riches ?
          tant que ’la pensée de gauche’ n’aura pas réduit cette contradiction elle restera non crédible et sans perspectives.


          • El Filali Anas El Filali Anas 24 juillet 2010 13:38

            Et c’est cela qui m’offusque le plus : Pourquoi une grande majorité des médias Français ne se sont pas indignés devant de telles mesures ? Connivence, populisme, crise et donc c’est la faute à l’autre ? 


            Désolant ! 

            Et quoi qu’ils aient développé un discours d’apparence qui tend à protéger les salariés, y compris des pays pauvres : cela restera un discours de façade. 

            Etant Marocains, Nous ne pouvons leur demander d’être contre les intérêts « apparents et directes » des salariés de leurs pays même si ça les discrédite. 

            C’est à l’intelligentsia et aux gouvernements des pays pauvres de réagir et de s’accorder sur une réponse adéquate devant une telle action. Et faire réagir l’opinion publique, qui est plus honnête et crédible que tout autre politicien ou journaliste. 

          • rastapopulo rastapopulo 24 juillet 2010 14:33

            Hilarant alors que c’est justement la mort de la gauche d’être tomber dans ce piège.

            Hé oui, rien n’empêche d’élever son niveau de vie ici et là-bas (et du coup d’avoir des normes strictes environnementales mais c’est une autre histoire).

            Par contre si vous prenez le modèle anglosaxon comme seul référence, alors la seul issue est de diviser la richesse.


          • M.Junior M.Junior 24 juillet 2010 12:58

            Allons plus loin.

            Le site du Pôle Emploi (unistatis) on a des créations d’emplois dans ce secteur depuis 2004. Résultat :


            Année Centre d’Appels
            2004 22706
            2005 26899
            2006 28603
            2007 34403
            2008 36352

            Résultat : entre 2004 et 2008, les effectifs de ce secteur ont augmenté de 60%. Je ne pense pas que beaucoup de secteurs aient connu une telle évolution sur la période..."

            Laurent Wauquiez et les centres d’appels


            • foufouille foufouille 24 juillet 2010 13:58

              il a qua mieux les payer ses marocains le gars !
              ils doivent toucher 400€ ........


              • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 24 juillet 2010 14:10

                moins de 300€/mois chez direct assurance


              • rastapopulo rastapopulo 24 juillet 2010 14:48

                Je voudrais que vous soyez capable de citer du bon protectionisme et du mauvais libre-échange puisque c’est la faiblesse volontaire ou involontaire de ce mode de pensée unique.

                La moitie de l’histoire n’est pas connue en prêchant pour le libre échange comme si il n’était pas entaché d’esclavagisme, de dirigisme, d’impérialisme, de nivellement par le bas,...

                Le plus urgent est de :

                - mettre en place du protectionisme social (uniquement les pays avec des minima sociaux peuvent éviter des taxes à l’import) et environnementale (uniquement les pays avec des normes strictes peuvent éviter les taxes à l’import) = je souhaite de tout cœur que le Maroc possède ces normes mais sans protectionisme c’est la mort des nos normes qui sont pourtant bénéfiques.
                - revenir au crédit productif (non-inflationniste) publique sans intérêts qui a été abandonné dans les années 70 par l’UE (donc le début des déficit) et qui comportait même des lignes de crédits pour l’Afrique à la banque de France.
                - partager la technologie entre nations souveraines avec évidement des minima démocratiques = donc la fin de la privatisation totale de tout.

                PS : notez que Lincoln a battu facilement le libre-échange esclavagiste avec du protectionisme et de la technologie qu’il a ensuite partager (mais ses convois était attaqué par les britaniques = c’est beau le libre échange soit disant sans intervention). Lisez List, Leibnitz, Jerfferson,...

                NB : quand à ceux qui pense qu’ils sont modernes quand ils défendes la banques universelles (de risque universelles donc) ou le libre échange sachez que vous êtes revenu entre 100 ans (pour la banque universelle) et 200 ans (pour le pseudo libre échange) en arrière. Les anglosaxons vous en remercie d’ailleurs.


                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 24 juillet 2010 17:35

                  Il y a un parlement et des élections, ce n’est pas une monarchie féodale. Même si les élections sont truquées, sur le papier c’est une monarchie parlementaire.


                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 24 juillet 2010 17:35

                  A noter que je ne soutiens pas le régime en place.


                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 24 juillet 2010 17:43

                  Et cette monarchie a été imposée par la France (cf les zones d’ombres vis à vis de Ben Barka), donc elle est loin d’être moyen ageuse smiley


                • anti-oligarchie anti-oligarchie 24 juillet 2010 17:53

                  je pensais que tu parlais de la monarchie française, zut.C’était la monarchie Marocaine.
                  Il serait curieux de connaitre les frais de dépenses de l’état Marocain,et de l’état français.
                  Pour comparer qui tape le plus dans la caisse. On serait drolement surpris je pense.


                • anti-oligarchie anti-oligarchie 24 juillet 2010 17:55

                  Les éléctions sont tout aussi truquées en france qu’au Maroc.
                  Toi qui ne lave pas ton cerveau avec les médias,devrait le savoir,non ?


                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 24 juillet 2010 17:57

                  Au Maroc, ils ont trouvé une parade, ils privatisent les services publics qui marchent, pour un prix dérisoire et le vendent au roi, ainsi il se sert mais indirectement smiley


                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 24 juillet 2010 18:00

                  Je n’ai jamais dis qu’ils n’y a pas de triche en France, même les médias mainstream ont trouvé des cas en élection municipales... Mais c’est juste pour montrer que si c’est un pays à fonctionnement quasi-démocratique (sur le papier, et je ne connais pas la constitution de ce pays, donc je ne peux pas dire, je sais juste qu’en touriste j’ai vu des panneaux appelant à voter), et que ça donne ce type de régime, il ne sert à rien de vouloir exporter une perle (sur le papier) qui se transforme en merde (en pratique). 


                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 24 juillet 2010 18:30

                  En France aussi c’est pour amuser la galerie... Et j’ai précisé que c’est une facade, c’est toi qui devrait ne pas prendre les gens pour les abrutis.

                  Le Maroc est le premier exportateur de phosphates au monde, cela explique peut être en partie la richesse du M6, sachant qu’en plus les domaines royaux contiennent des complexes hôteliers absolument gigantesques, aux meilleurs emplacements...

                  Si tu prenais la peine de lire les commentaires en entier, tu saurais que je ne soutiens pas ce régime.


                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 24 juillet 2010 18:32

                  Il y a la Russie où la corruption est dans les mœurs de la même façon qu’au Maroc.

                  Les gens malhonnêtes et cupides sont partout, ils sont juste plus ou moins cachés... 


                • rastapopulo rastapopulo 24 juillet 2010 21:20

                  Faut dire que sous Elsine c’était pire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                • loco 24 juillet 2010 22:42

                   Ces fameux « centres d’appel » sont un cancer, une vraie chiasse pour tout abonné au téléphone qui voit quotidiennement sa tranquillité troublée par un tas de cornichons qui viennent tenter de lui vendre dieu sait quelle nouvelle saloperie inutile ou quel mirobolant contrat pourri.
                   Comment résister un tant soit peu à la marchandisation excessive de notre quotidien ? En évitant la télé, en fermant sa boîte à lettres aux pubs, en restant fidèle aux fournisseurs avec lesquels on travaille en confiance depuis longtemps, en protégeant le peu d’espace privé qui nous reste de la cohorte des requins.
                    Alors toute initiative, fût-elle due au nuisible nain, qui nous débarrassera de ces parasites de l’ « appel masqué » sera bienvenue, et j’avoue que, pour ma part, il y a beau temps que j’ai exclu ces sangsues du respect dû aux êtres humains et que je suis avec eux aussi cassant que ma mauvaise humeur d’être dérangé chez moi m’y pousse.


                  • El Filali Anas El Filali Anas 24 juillet 2010 22:53

                    Permettez moi de réagir à ces clichés venus d’un certain âge, nourris par une pensée dite « supérieure ».


                    Mesdames et messieurs qui « donnez des leçons » : Que connaissez-vous du Maroc ? La pub de Marrakech ou le film « Casablanca » ? Prenez un avion -cela ne coute pas plus de 50€- et venez voir de vos propres yeux. Le Maroc a bien des problèmes, mais la question est : Qui n’en a pas ?!

                    Le Maroc -contrairement à certains pays européens, qui ont été bâtis par les ressources humaines (y compris leur sang) et naturelles des pays colonisés - a été bâti à coups de sueurs et de travail. 

                    Si faire le baise-main -pour certains- est un signe d’humiliation, pour le Marocain que je suis c’est un signe de respect que nous adressons aussi à nos parents. 

                    En tout cas, vous ne comprendrez pas ce comportement, comme vous ne comprendrez pas pourquoi les Marocains fêtent un mariage pendant 3 nuits : c’est une différence culturelle. Et ce qui est différent fait peur, par principe. 

                    Mohamed VI est un Roi aimé par une grande majorité des Marocains, il a son business comme tout autre Marocain et il est classé 6ème Souverain -et non personne- le plus riche au Monde avec 700 Millions de dollars. 

                    Au Maroc, il y a plus riche que le Roi : des Marocains qui ont travaillé pour le mériter -d’autres ont magouillé, mais qui ne le fait pas-.

                    Si Vous pensez que les Marocains sont une Race inférieure, corrompus, serviles, n’oubliez pas de passer le bonjour au K.K.K 

                    Si vous pensez que les Marocains sont des gens aussi honnêtes que vous tous, et que leur culture, n’est ni supérieure ni inférieure à la votre -elle est juste différente-, nous pourrions espérer un avenir meilleur pour tous. 

                    D’ici là, vous parler de commerce équitable, équivaut à faire l’éloge du Kama sutra au Pape : ça ne sert à rien !


                    • WillyLeBorgne WillyLeBorgne 24 juillet 2010 23:06

                      Moi du Maroc ?? Je connais déjà la pub Zakia hallal et déjà ça me soule !!


                    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 25 juillet 2010 16:38

                      Esclavage comme tu dis, qui n’aurai pas eu lieu si la France n’avait pas téléporté M5 au pouvoir et avait laissé Ben Barka accomplir son oeuvre, mais bon les occidentaux donneurs de leçons oublient qu’ils sont les principaux responsables des régimes en place ( il y a eu des rebellions face à M5, mais l’armée royale qui était déjà équipée et entrainée on ne sait comment, a écrasé ces révoltes...).


                    • titi 24 juillet 2010 23:55

                      J’ai trainé mes guêtres dans un centre d’appel d’une société basée en France (et le centre d’appel également).

                      La société n’arrivait pas trouver suffisament de personnel pour remplir son plateau.

                      Pourquoi ?
                      D’une part les téléacteurs qui appellent les gens chez eux se font frequemment envoyer sur les roses dans des termes pas toujours courtois.
                      D’autre part pour toucher les particuliers chez eux, il faut les appeler le temps de midi ou après 17h00. Du coup les horaires des « téléacteurs » sont des horaires décalés.
                      Et ca personne en France n’en veut.

                      Les centres d’appel auront beau revenir, personne ne veut y travailler... autant les laisser aux autres.


                      • foufouille foufouille 25 juillet 2010 10:31

                        ils ont aussi une tres mauvaise reputation
                        management a "coup de tableau, salaire, vente forcee
                        ( les gardiens de nuit ca existe, donc les horaires.....
                        ils font cdd sur cdd
                        des fois avec des coupes d’une semaine, etc

                        leurs phrases sont toutes faites et obligatoire
                        ils se presente pas non plus, faut insister

                        ce qui marche le mieux est de se moquer d’eux, surtout quand c’est difficilement comprehensible


                      • Le péripate Le péripate 25 juillet 2010 00:16

                        Excellent coup de gueule ! Et dire que j’ai failli rater ce papier !

                        Les protectionnistes sont des tricheurs. Et ce doublé d’un énorme mensonge : ils prétendent toujours que c’est le pays exportateur qui paye, alors que bien sûr c’est le porte-monnaie du consommateur qui est mis à contribution.

                        Et personne pour comprendre que de nombreux problèmes sociaux ou politiques trouveraient de meilleures chances de résolution avec l’élévation du niveau de vie des pays émergents. Tout le monde a à y gagner.

                        Bravo.


                        • El Filali Anas El Filali Anas 25 juillet 2010 00:36

                          Enfin une voix de lucidité dans un monde de fous : affolés encore plus par une crise, et aveuglés par un sentiment de sécurité sur les « frontières ». 


                          Merci encore.

                        • foufouille foufouille 25 juillet 2010 10:34

                          « Les protectionnistes sont des tricheurs. »

                          comme les mondialistes qui exportent moins cher grace aux subventions
                          un poulet produit en france ne peut couter moins cher que celui produit au niger


                        • Lemiamat 26 juillet 2010 10:13

                          Oui et non.... Il peut couter plus cher du fait du salaire mais réduit grâce aux capitaux engagés (machines...). finalement c’est le coût global qu’il faut prendre en compte


                        • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 26 juillet 2010 10:17

                          Et les sous traitants ? Ca revient moins cher un sous traitants délocalisé.


                        • jaisonmaccanadian 25 juillet 2010 08:00

                          Bonjour

                          j’ai écrit un petit article sur les centres de télé-service et je vous invite a le lire , voici mon blog

                          www.maroc1789.skyblog.fr

                          cordialement
                          Bourazzouq Driss


                          • barbapapa barbapapa 25 juillet 2010 10:28

                            Une petite anecdote sur le sujet :

                            Il y a quelques années, lors d’un voyage chez un ami Marocain.
                            Son fils travaillait depuis 2 ans pour un employé de France Telecom, au téléphone.
                            Pas pour France Telecom mais un pour un salarié de France Telecom.

                            Son fils faisait le télé-travail de l’employé, et l’employé de FT vivait à l’hôtel en face....
                            Un salarié qui délocalisait... ça m’a laissé dubitatif.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès