Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le grand scandale des Duty free

Le grand scandale des Duty free

Bon reportage de France 5 sur le marché du duty free, cette curiosité qui consiste à ne pas faire payer de TVA aux touristes internationaux. Une nouvelle illustration de cette globalisation, où l’on supprime ou réduit les taxes des plus riches (particuliers ou entreprises), malgré la hausse des inégalités.

 
Entre niche fiscale et procédures ubuesques
 
Le reportage de France 5 parle beaucoup de ces « acheteurs globaux », les clients des magasins détaxés des aéroports qui peuvent acheter les produits sans payer la TVA que paient les autres consommateurs. Ce faisant, on en vient quand même à se demander pourquoi donc les touristes ne devraient pas payer la TVA comme les citoyens Français, pour les gros achats ? Tout ceci ressemble à une nouvelle niche fiscale, dont la justification serait d’attirer les touristes, qui apportent beaucoup à notre économie. Bien sûr, ce n’est pas faux, mais c’est en suivant ces raisonnements que l’on finit par baisser sans cesse le taux d’impôts sur les sociétés ou que les Etats finissent par se faire une concurrence impitoyable pour attirer les investissements des entreprises, à coup d’aides ou de baisses des taxes.
 
N’est-il pas tout de même paradoxal, à l’heure où les inégalités ne cessent de progresser, d’exonérer de taxes, et donc de la contribution à la collectivité, ceux qui ont les moyens de voyager à l’étranger, et de faire des achats importants ? Nous vivons décidemment dans un monde qui tourne autour des riches touristes, pour qui notre ministre de l’économie pense qu’il faut imposer le travail du dimanche… Mais naturellement, ces niches fiscales imposent des procédures compliquées qui sont autant d’occasion pour la fraude de se loger. En outre, seulement une partie de la suppression des taxes profite aux consommateurs, une grande partie servant à augmenter la marge des commerces de l’aéroport… Il est tout de même curieux que cette question des niches fiscales des touristes ne soit pas levée.
 

Et outre la question élémentaire de la justice (pourquoi de riches touristes chinois devraient ne pas payer de TVA sur les parfums achetés en France, contrairement aux Français ?), ce reportage montre la complexité effarante que génère cette niche fiscale. Il serait tellement plus juste et simple d’y mettre fin.

 

Moyenne des avis sur cet article :  3.68/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 29 avril 11:13

    Cette TVA récupérée permettrait, peut-être, de revaloriser les pensions de retraites figées depuis 4 ans.... (au prétexte qu’il n’y pas d’inflation !)


    • Aristide 29 avril 19:04

      @colere48


      Charité bien ordonnée ...

    • foufouille foufouille 29 avril 11:27

      c’est pareil pour tous les pays, tu payes la TVA dans ton pays mais avec une franchise.

      comme ceux qui achétent en andorre ou sur le net.
      dans tous les pays, c’est une importation et trop compliqué au niveau bureaucrate pour que ce soit rentable pour des petites sommes. en france, il est prévu que ce soit possible sur internet pour ceux qui veulent. en espérant que ce sera pas imbuvable comme une déclaration d’importation.
      donc article null du mec qui regardes trop la télépoubelle.
       


      • Jason Jason 29 avril 11:34

        Encore une intox de plus. Soit France 5 ne sait pas de quoi elle parle, soit vous n’avez pas compris ce qu’ils disent.

        Les magasins sans TVA ne sont pas intéressants pour les vols intra- européens. Vous pouvez y faire des achats, mais sans réduction de TVA. Vous ne serez exemptés de TVA que si vous sortez de l’UE, billet d’avion faisant foi. De même, certains grands magasins vous offrent des attestations permettant de se faire rembourser la TVA sur présentation du passeport et du billet d’avion de retour (cette procédure a peut-être été changée récemment).

        Quant à dire que n’importe qui peut acheter sans TVA dans un aéroport, c’est de l’intox.

        Avox devrait faire attention à ne pas publier ce genre de torchon et cesser de s’appeler du journalisme citoyen. Où va-t-on ?


        • sls0 sls0 29 avril 12:08

          Il y a toujours eu du duty free, c’est maintenant qu’on se réveille.
          A Calais et à Dunkerque on faisait des aller et retour pour l’Angleterre pour le hors taxes.
          Je réside à l’étranger, pour des gros achats je sors le passeport et la CB français et j’ai du hors taxes c’est encore plus facile qu’en France où je fais l’inverse.
          Il y a 4h j’en ai récupéré deux qui ont traversé l’Atlantique, elles ont presque rien acheté en duty free à Frankfurt ça valait pas le coup.


          • Habana Habana 29 avril 12:47

            C’est à l’image de nos gouvernements qui se succèdent depuis 30 ans : « libres de toute obligation / responsabilité » (Duty Free).


            • Breizh Atao 29 avril 13:50

              Un article rédigé en vitesse sur la foi d’un reportage TV baclé. Ca ne peut rien donner de valable.

              Monsieur Herblay documentez-vous avant d’écrire sur un sujet que vous ne maitrisez pas.


              • HELIOS HELIOS 29 avril 18:11

                ... la tva ne s’applique pas a l’exportation.


                - Pour les voyageurs qui s’en vont et qui achetent en « duty free », la tva ne leur est pas appliquée, il exportent.

                - Pour le voyageurs qui arrivent (et qui ont acheté en duty free - hors de l’aeroport d’arrivée) c’est la TVA de l’aeroprt etranger qui n’a pas été appliquée... MAIS, il existe des regles et si la quantité importée dépasse la regle, alors des frais de douanes sont appliqués. essayez de rentrer avec 10 bouteilles de whisky.... 

                le duty free est reservé aux petites quantités permettant ainsi une legere liberté... du jeu dans les rouages pour ne pas gripper, si vous voulez....

                • marmor 29 avril 19:00

                  La TVA étant une taxe nationale et non mondiale, si vous achetez du parfum en duty pour l’exporter en Chine, il n’y a aucune raison de payer une taxe nationale. De plus, la quantité est limitée, et les douanes de votre pays d’origine vous feront payer le surplus au tarif très élevé.
                  Autre exemple du caractère « local » de la TVA : et la 7ème directive européenne est claire à ce propos :
                  Vous pouvez aller acheter une voiture neuve ou d’occasion en Allemagne ou en Italie. Si vous êtes assujetti à la TVA en France ( commerçant, artisan ) le véhicule vous sera facturé Hors taxes, à vous de déclarer en France cette acquisition et acquitter la TVA française sur le prix de facture. Si vous êtes particulier, donc non assujetti, le véhicule vous sera facturé TTC en payant les taxes du pays exportateur. Hors communauté européenne, c’est la règle du hors taxes qui s’applique systématiquement.


                  • keiser keiser 30 avril 10:43

                    Monsieur Herblay

                    Je voyage beaucoup et je ne suis pas riche, la majorité des gens que je croise ne le sont pas non plus. C’est un poncif.
                    En plus les achats en duty free sont très réglementés.
                    On ne peut pas remplir son chariot et il y une somme maxi.
                    Bien souvent je n’achète rien car, contrairement à ce que vous dites, ce n’est pas inintéressant.
                    Sauf pour les cigarettes et en cherchant sur le net, on trouve de meilleurs prix..
                    Je vous avais dit d’arrêter de raisonner, vous devriez m’écouter.


                    • mateo 30 avril 12:22

                      Une blague cet article non ? D’une part comme signalé plus haut ; cela n’est pas propre à la France. En outre ; cela profite aussi aux français qui partent depuis la France vers l’étranger. Enfin ; il faudra m’expliquer en quoi c’est un privilège pour les plus fortunés ??? Je reviens d’un séjour à Rome avec Ryanair ; prix bas donc, j’ai pu en effet aller dans une de ces boutiques et en tout et pour tout on acheté des M&M’s. smiley L’avion réservé aux nababs ; ça fait un bail que c’est terminé hein.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès