Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le marché automobile français se porte bien

Le marché automobile français se porte bien

Hause de 2.7% d’immatriculations en juin à 223.601 unités. 79.999 voitures particulières et véhicules utilitaires légers pour PSA Peugeot Citroën portées par la montée en puissance des ventes de la C2 et de la C4. L’action Peugeot progresse de 0,5% à 49,2E

Renault voit ses immatriculations reculer de 2,2% en juin 2005, comparé à juin 2004. Volkswagen est le grand gagnant avec une croissance de 21,8% pour le groupe (marques VW, Audi, Seat, Skoda).

« En juin 2005, compte tenu d’un volume de commandes quasi comparable à ce qui avait été observé en 2004, d’une activité commerciale soutenue et de l’arrivée de nouveaux modèles, le marché a dépassé le volume record atteint en juin 2004, confirmant ainsi la tendance positive enregistrée depuis les derniers mois de 2004 », se réjouit toutefois le CCFA dans La Tribune.

Noel Goutard, ancien PDG de Valeo, traite dans son blog des grands patrons de l’automobile et plus spécialement Renault et Peugeot-Citroën. « Dans les années 80, les constructeurs automobiles français, Renault et Peugeot-Citroën, traversent une décennie tumultueuse marquée de remous sociaux et de pertes colossales » précise-t-il.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès