Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le patron de Ryanair dévisse et part en vrille

Le patron de Ryanair dévisse et part en vrille

Quand la direction de la compagnie low cost Ryanair dévisse elle part en vrille, elle ne fait pas dans la dentelle. On savait que l’argent rend fou ; visiblement il rend idiot et arrogant.

Le patron de Ryanair a des principes... plutôt un principe mais qui s’applique à tous et en tout endroit de la planète. Les droits des salariés s’effacent devant le droit pour Ryanair de faire du pognon. C’est simple et pas compliqué à comprendre.

Dans un communiqué, la compagnie Irlandaise somme le gouvernement Français de « veille à ce que les aéroports français restent ouverts pendant la grève en faisant appel à l’armée pour qu’elle prenne en charge le contrôle aérien »... Rien de moins !

On ne rigole pas, c’est comme ça, le patron de Ryan Air ne sait pas et ne veut pas savoir ce qu’est le droit de grève. Le patron de Ryanair croit qu’il peut s’affranchir du droit tout simplement. Au point de se sentir assez puissant pour exiger d’un état de se plier à ses caprices.

Bien sur la direction de la compagnie habille son délire de considérations humanistes en précisant que c’est pour « que les innocents passagers aériens ne soient pas soumis à un chantage ou pris en otage par les travailleurs du transport en France ».

On aimerait rire de cette énormité si elle ne traduisait pas la réalité de la vision que ces patrons ont du monde mais surtout de l’homme. Pour eux les hommes sont aux service exclusif de leur course aux profits, ils ne sont que des objets interchangeables corvéables et jetables à merci.

Pour eux toute entrave même infime à leur liberté de dévaster la planète ou exploiter les salariés devient un motif au sens littéral de déclencher la guerre aux salariés.

Ah oui c’est une grève des aiguilleurs du ciel qui a provoqué l’ire du patron de Ryanair furieux que son pouvoir ne s’étende pas au commandement de l’armée Française. Armée qu’il aurait envoyé en deux temps faire le ménage dans nos aéroports. Dans un premier temps des commandos pour exécuter les récalcitrants ayant l’audace de faire grève et dans un deuxième l’envoi d’aiguilleurs militaires pour remplacer les morts.

Que le patron d’une compagnie privée en vienne ouvertement à donner des ordres au gouvernement Français (même affublé de qui on sait) en dit long sur le mépris que portent les capitalistes à la démocratie !

On attend avec impatience la réaction du ministre Français Woerth garant du droit du travail face à cette ingérence d’une compagnie privée dans le droit Français. Selon une source proche du ministre, le trésorier sortant de l’UMP, ministre du travail sera en mesure d’apporter une réponse à cette ingérence inqualifiable au environ du 15 octobre... sauf si le 7 septembre il n’est pas débarqué par un raz de marée de salariés, chômeurs,retraité, précaires, jeunes et vieux réunis qui commence à en avoir ras la casquette de voir des guignols prétendre décider de leur avenir !

Il y a des coup de pieds au cul qui se perdent et des pendules à remettre à l’heure. A commencé par celle de patrons et de leurs marionnettes dont on se demande jusqu’où nous accepterons de les laisser diriger nos vies et nous plier à leur mégalomanie !

Carland


Moyenne des avis sur cet article :  4.32/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • jako jako 22 juillet 2010 11:16

     smiley même pas étonné, même elisabeth lévy veux employer l’armée, enfin au moins le retour de nos enfants d ’Afghanistan


    • pierrarnard 22 juillet 2010 11:17

      Et pourquoi les controleurs font il la grève au moment des départs en vacances et non pendant l’année, quand la majorité du traffic est lié aux déplacements professionnels ???


      • Catherine Segurane Catherine Segurane 22 juillet 2010 11:21

        Ce patron croit vraiment que le monde doit être à son service.

        Je suis sure qu’il faut des pieds et des mains pour payer le moins possible d’impôts, mais ça ne l’empêche pas d’exiger qu’on mobilise l’armée pour la mettre à son service.


        • JL JL 22 juillet 2010 11:52

          @ Catherine Ségurane, oui, et c’est là le plus grave : ces gens ne paient pas d’impôts !

          @ Carland : en fait, c’est le pouvoir qui rend fou, mais comme dans notre monde argent et pouvoir sont devenus synonymes, vous avez raison. Et ceci plaide justement pour une limitation des fortunes. Si d’aucuns ont pu croire que ce qui est bon pour les riches est bon pour la société devraient réfléchir : un riche trop riche est un fou en puissance, bien plus dangereux que n’importe quel malfrat lourdement armé.


        • Yaka Yaka 22 juillet 2010 13:30

          Il ne paie pas d’impôt en France puisqu’il s’est installé en Irlande, pays adepte du dumping fiscal avec un Impôt sur les société à 11%.
          Il ne doit pas payer de charges sociales non plus car je suppose qu’il embauche ses employés à un régime avantageux.

          Vous avez raison de souligner à quel point il est inadmissible qu’il se permette de faire appel à l’armée, payée par le contribuable français.


        • orage mécanique orage mécanique 22 juillet 2010 12:28

          c’est pas la première fois que ce « type » fait ce genre de remarques débiles,
          perso je n’ai voyagé qu’une fois, il y a longtemps sur Ryanair et j’ai arrété quand j’ai connu le coût humains des économies du billets.

          Et si tous le monde faisait pareil ?


          • Yaka Yaka 22 juillet 2010 13:33

            On est malheuresement dans un système « marche ou crève », ou plus exactement : « suis le rythme de la concurrence ou crève ».

            Si rien ne change, tout le monde finira par faire pareil.


          • Antoine 22 juillet 2010 12:40

            Ce ’monsieur’ avait deja essayé de faire payer l’utilisation des toilettes a bord, et essayé, avec l’aide de Boeing, de faire voyager les passager... debout !!

            On n’est plus a une gajure pret...

            Un sale con...


            • jakback jakback 22 juillet 2010 13:11

              Michael O’Leary est celui qui a le mieux compris la connerie humaine, faire croire aux pauvres qu’ils avaient les mêmes possibilités que les riches.
              Depuis Dieu n’est pas digne de s’asseoir a sa droite.
              Cela dit, les contrôleurs du ciel nous prennent pour des jambons, un peu comme ce bon Michael, a ceci près, qu’ils nous obligent a les payés grassement bon grès mal grès.
              La politique du toujours plus d’avantages pour moins de travail, forcément cela a une fin.
              Qu’ils ne disent pas, on n’étaient pas avertis,
               http://www.capital.fr/enquetes/revelations/la-vie-de-pacha-des-controleurs-aeriens-500407


              • Carland 22 juillet 2010 13:17

                @Jakback

                C’est subtil ça de mettre dans le même panier victimes et bourreau et pour bien verrouiller le bidule un lien vers un article qui dézingue les salariés. Bien joué !


              • jakback jakback 22 juillet 2010 13:44

                J’imagine que beaucoup souhaiteraient être victimes comme nos chers contrôleurs.
                Ce qui ne retire rien a O’Leary a qui la réussite professionnel, a fait perdre tout sens commun.
                Je souligne juste que dans chaque camps, dans ce cas précis, l’inconséquence des protagonistes.


              • Shaytan666 Shaytan666 22 juillet 2010 13:54

                @jakback
                Si je peux être entièrement d’accord avec vous pour dire qu’O’Leary a su exploiter au maximum la connerie humaine, je ne peux vous suivre en ce qui concerne les contrôleurs, c’est un métier très pénible, pas physiquement, bien que, mais nerveusement. Ces gens doivent ont pendant 6 heures la responsabilité de la vie de centaines de personnes, la moindre erreur peut-être fatale. Je trouve que s’ils sont « grassement » payé, ce n’est qu’un juste retour des choses.


              • Carland 22 juillet 2010 13:59

                @ jackback

                Il serait plus judicieux de faire monter les salaires des autres catégories de salariés de l’aviation. Je pense aux mécanos dont les salaires sont bien moindres (et les responsabilités aussi lourdes pour la sécurité des avions). Que de casser du sucre sur les dos des contrôleurs aériens.

                Si on exigeait tous de gagner plus au lieu de jalouser ceux qui sont payés plus que nous. Rappeler vous que le moins disant social tue... et que les contrôleur sont en charge de la sécurité de ceux qui prennent l’avion !

                Alors mettre les contrôleurs sur le même pied qu’un milliardaire faut pas pousser !


              • jakback jakback 22 juillet 2010 14:34

                @Carland,

                le ciel européen,voir mondial est bien aussi sur que celui de France, pour un cout plus raisonnable, voir les Allemands, qui a ce que je sache, ne sont pas les derniers venus, au niveau salaire.
                Connaissant intimement un contrôleur aérien, le mythe du stress est savant entretenue.
                Pour terminer, le monde occidentale doit et ,va comprendre que les pays émergents (environ la moitié des habitants de la planète) veulent leurs part du gâteau, quoi de plus normal et, que mécaniquement le gâteau grossissant moins vite que les convives, les parts seront plus petites.


                • Carland 22 juillet 2010 15:20

                  @ Marc Gelone

                  J’espère pour vous que jamais vous ne serez pris en otage... vous comprendriez vite l’inanité de vos propos. En voulant défendre l’indéfendable patron de Ryanair vous l’enfoncez !


                • bakounine 22 juillet 2010 15:31

                  Marc gelone s’enfonce toujours tres bien ^^
                  il suffit de le laisser s’exprimer ; c’est un regal !!
                  Après la droite decomplexée nous avons les neuneus décomplexés....


                  • Carland 22 juillet 2010 15:35

                    @ bakounine

                    Ouarfff... je me marre !


                  • drlapiano 22 juillet 2010 15:35

                    Ryanair rend un service éminent aux clients qui lui font librement confiance ... grâce à une intelligence industrielle et organisationnelle qui mériterait d’être citée en exemple.

                    La grève est une action violente, arbitraire, rendue possible uniquement par la complicité de l’état qui subventionne les syndicats. Cette « grève » met cette société qui fait des efforts considérables devant de graves difficultés : triomphe de la morgue des privilégiés, de la nomenclatura d’état aux emplois protégés à vie sur les besogneux, sur ceux qui rendent possible l’accès à des services de qualité pour la plus grande masse.

                    Les soit-disant « droits sociaux » !!! Plus que tout autre aspect s’applique à eux l’envolée de Frédérique Bastiat "La loi pervertie ! La loi — et à sa suite toutes les forces collectives de la nation, — la Loi, dis-je, non seulement détournée de son but, mais appliquée à poursuivre un but directement contraire ! La Loi devenue l’instrument de toutes les cupidités, au lieu d’en être le frein ! La Loi accomplissant elle-même l’iniquité qu’elle avait pour mission de punir !"

                    Oui, cupidité des privilégiés du contrôle aériens (et autres fonctionnaires ou assimilés) qui font payer à tous sans vergogne leur pesant fromage.


                    • Carland 22 juillet 2010 15:46

                      @ drllapiano

                      Hé bé mon colon... ça à du être dur mais c’est sorti... espérons que ça vous ai soulagé à défaut d’autre utilité !


                    • orage mécanique orage mécanique 22 juillet 2010 15:57

                      En parlant de subventions de l’état, vous ne parlez des subventions que demande Ryan Air pour utiliser tel ou tel Aéroport ?
                      Le libéralisme mais pas trop quand même ... miam miam l’argent public.

                      Et les vols annulés par Ryan Air pour cause de frais trop importants qui plantent les passagers au milieu de nul part c’est aussi « grâce à une intelligence industrielle et organisationnelle qui mériterait d’être citée en exemple » ?


                    • Le péripate Le péripate 22 juillet 2010 16:05

                      La grève des contrôleurs aériens est une entrave à la liberté de détruire la planète ?

                      Vous êtes sûr ? Parce que si c’est vrai, il faut qu’ils soient en grève permanente. Et tant qu’à faire qu’ils rentrent chez eux. Sans faire chier.

                      Parce que si il est bien vrai qu’il y a des coups de pieds au cul qui se perdent, il y a erreur sur ceux qui le méritent.

                       smiley


                      • Carland 22 juillet 2010 16:15

                        Très Cher périphérique

                        Flatté de vous lire. Même si comme à votre habitude c’est une sortie de route !


                      • spartacus spartacus 22 juillet 2010 16:41

                        Les aiguilleurs du ciel ne font que 15 années de service actif.

                        Avec en moyenne 4500 euros de pension de retraite payée par les contribuables, c’est un bon rendement. La réforme des retraite c’est pas pour eux.

                        Ils travaillent 24 heures par semaine, prennent deux fois plus de vacances que les salariés du privé.

                        Ces fonctionnaires de l’aviation civile doivent certes cotiser 40 ans, comme tout le monde. Mais ils empochent des trimestres gratuits et partent en moyenne à 53 ans, et c’est une moyenne  ! Leur allocation temporaire complémentaire (ATC) a été augmentée de 33%.

                        Les choses ne sont pas si simple que vous voudriez le faire croire !

                        Dans votre esprit il n’y a que des méchants patrons et des gentils fonctionnaires.

                        Malheureusement ce n’est pas la réalité. L’abus d’une situation de monopole ne rend pas cette grève sympathique.

                        Désolé je n’accroche pas à ce discourt qui veux sous prétexte faire croire que c’est le patron le pourri et le fonctionnaire le gentil.

                        Il faut remettre les choses dans l’ordre.
                        Qui risque quoi dans la vie ?
                        Qui prends des risques ?
                        Qui s’engage sur ses biens ?
                        Qui a vu avant les autres le futur des voyages low-cost.
                        Qui est devenu un grand entrepreneur grace à son travail ?
                        Vous en connaissez d’autres ? Parce les patrons d’air france, eux n’ont rien créé du tout.

                        O’ leary est un type bien. Il a simplement voulu dire que les controleurs abusaient dans son langage.
                        Vous déformez pour faire croire que cete grève aurai un objectif louable.
                        Cette grève elle pue. Elle ne sert que des intérets catégoriels d’une bande de privilégié qui abuse encore une fois de sa situation de monopole pour obtenir des contribuables un avantage.
                        C’est une grève d’égoïtes.
                        La vérité c’est qu’il n’y a pas de « patron » des controleurs aériens.
                        Livrés a eux même c’est un peu comme l’équipe de france des irresponsables.


                        • L'enfoiré L’enfoiré 22 juillet 2010 17:29

                          Bon article.
                          Quand Ryanair tousse, à une quinte, Charleroi se plie en quatre. Les bruits d’avion sont tout à coup moins audibles pour les habitants qui sont à proximité de l’aéroport.
                          Vous avez dû les em... le 21 juillet avec la grève en France.
                          Tous les vols ont été annulés.
                          Vous vous rendez compte du manque à gagner.
                          Mike O’Leary n’en a pas dormi de la nuit.
                          Il jure encore sur l’Islande, à longueur de journée...
                          Putain de volcan...(en anglais, bien sûr)
                           smiley


                          • Shaytan666 Shaytan666 22 juillet 2010 18:20

                            Salut Guy, La région wallonne a déboursé combien pour avoir Ryan Air à Charleroi ?


                          • L'enfoiré L’enfoiré 22 juillet 2010 18:39

                            Shay,
                             Absolument. Et plusieurs ont reçu quelques « remerciements ».  smiley


                          • inès 22 juillet 2010 18:16

                            Carland
                            Ce monsieur considère que l’être humain est utilisable et jetable à souhait :

                            Exemples pris dans l’Expansion n° 754 :

                            Il facture les formations des pilotes à leur frais : 30000 € mais en fait, les formations ne coûtent que 10000€.
                            Les stewards et hôtesses de même ; formations à leur frais à 2500 € alors que le prix est de 800€ sans compter aussi le prix des uniformes à 360€. Il empoche la différence.
                            Un pilote sur deux est intérimaire et leurs heures de vols sont limites. Je ne monterais pas dans ses avions.
                            Il pratique le travail dissimulé et ne veut pas payer les charges des 120 pilotes et hôtesses qui travaillent à la base marseillaise, selon la législation française. Il est en maille avec le Parquet de Marseille qui ne veut pas lâcher.
                            Il pratique le racket auprès des Conseils Régionaux et Généraux :
                            « Vous aurez droit à une ligne que si vous me financez une partie des prix des billets ».
                            Certains ont dit non et la ligne a été supprimée comme Angoulème par exemple.
                            Ce type est un rapace pour être polie.


                            • Shaytan666 Shaytan666 22 juillet 2010 18:22

                              Il fait exactement la même chose dans tous les pays désservi par Ryan Air.


                            • L'enfoiré L’enfoiré 22 juillet 2010 18:48

                              Bonjour,
                               J’ai déjà pas mal écrit sur le sujet.
                               Autant, je ne suis pas contre les charters (quoique parfois, tout de même...) qui ont une obligation de remplir leurs avions pour raison de rentabilité (et aussi, pour éviter d’avoir des avions vides), les low-cost sont plus insidieux.
                               Nivellement par le bas pour tous, voyageurs et personnels navigants. Si on arrive à de tels tarifs, il faut oublier l’éthique, au passage.
                               Examen de conscience auquel peu de personnes se plient.
                               Le Vif l’Express en parlait la semaine passée. « Mouvement irréversible », qu’ils disaient.
                               smiley
                               


                            • Marc Bruxman 22 juillet 2010 19:09
                              Ce monsieur a tout de même crée un empire à partir d’une compagnie aérienne merdeuse qui ne désservait que deux lignes. Ca mérite le respect quand même. 

                              Et puis c’est un communiquant hors pair. Les scandales réguliers font que l’on parle de sa compagnie. Et plus les gens en parlent même pour chier dessus, plus il a de la pub gratos. Au final, comme c’est pas cher, les gens volent dessus même si ils sont mal traités. 

                              « Il pratique le racket auprès des Conseils Régionaux et Généraux :
                               »Vous aurez droit à une ligne que si vous me financez une partie des prix des billets« .
                              Certains ont dit non et la ligne a été supprimée comme Angoulème par exemple. »

                              C’est normal, soit une ligne est rentable, elle est donc payée par la compagnie qui prend le profit. Soit une ligne n’est pas rentable et éventuellement si elle est jugée d’intérêt public la région paie. La question à vous poser c’est pourquoi la région paie. Une fois ceci prêt ce monsieur est un prestataire de service et la région sont client. 





                            • inès 22 juillet 2010 20:21

                              l’enfoiré

                              D’une certaine mesure, les consommateurs en sont responsables mais comme les salaires tireraient par le bas alors les produits et services aussi, nous sommes entrain de manger la queue du serpent.

                              Même dans certains avions, je ne sais quelle compagnie, il faut mettre des pièces pour aller aux toilettes. certains ont imaginé de remplacer les sièges rembourrés par des sièges en bois comme dans l’ex-URSS.


                            • asterix asterix 22 juillet 2010 18:51

                              Et bien, moi je le trouve plutôt sympa le mec. Il ose dire qu’il fait du pognon en transportant les gens à prix planchers. Il se fout de votre gueule avec ses places debout, vous transporte un peu partout en Europe à ses conditions et fait parler de lui dans toutes les langues.
                              Franchement, un gros patron bien gras avec 10 cigares à la Christian Blanc et un jet mystère-Falcon à disposition, n’est-ce pas aussi un rapace qui lui ne fait rien, mais alors rien pour vous ?
                              Y devrait s’inscrire à l’UMP, sortie de secours.


                              • L'enfoiré L’enfoiré 22 juillet 2010 19:01

                                Cela ne vous rappelle rien.
                                Blier, c’est loin et pourtant très proche.
                                 smiley


                              • Marc Bruxman 22 juillet 2010 18:56

                                Vous n’avez rien compris : 

                                • Une bonne partie des voyageurs bloqués ce jour la par les grévistes à 80 000 € annuels aurait révé d’une intervention de l’armée. Ceux qui doivent voyager prochainement s’y identifient. C’est à eux, clients potentiel qu’est destiné cette communication. 
                                • En faisant une communication « choquante », le PDG de Ryanair augmente ses chances d’être repris dans les médias et qu’on parle de lui gratuitement. Il maitrise très bien ce jeu. 
                                Cela dit, les USA ont virés tous leurs controleurs aériens et les ont remplacés par des chomerus qui acceptaient le nouveau contrat. Peut être que l’on devrait faire cela !

                                • Le péripate Le péripate 22 juillet 2010 19:13

                                  Le texte de « revendication » de ses salariés aux horaires épouvantables et à la précarité insondable.

                                  Chacun pourra se faire une idée pour savoir si ça vaut le coup de faire chier tout le monde pour ça.


                                  • foufouille foufouille 22 juillet 2010 21:02

                                    "Dans un communiqué, la compagnie Irlandaise somme le gouvernement Français de « veille à ce que les aéroports français restent ouverts pendant la grève en faisant appel à l’armée pour qu’elle prenne en charge le contrôle aérien »... Rien de moins !"

                                    le reve de peripate pour faire bosser ses clandestins
                                    un mirador et une sulfateuse pour chaque vigne


                                  • Le péripate Le péripate 22 juillet 2010 21:27

                                    Sans oublier un connard d’handicapé pour cafter ceux qui ne branlent rien. Très important.


                                  • foufouille foufouille 22 juillet 2010 21:36

                                    « Sans oublier un connard d’handicapé pour cafter ceux qui ne branlent rien. Très important. »
                                    je suis aussi eloigner du collabo que tu es proche du facho


                                  • foufouille foufouille 22 juillet 2010 21:38

                                    « je suis aussi eloigner du collabo que tu es proche du facho »
                                    ou larbin de service, petit larbin
                                    ou mythomane
                                    ou larbin du medef et cotisant a la cgpme pour goinfrer sauvignac

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès